Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :

"Je suis un ange... bien évidemment ? ( www. ) " → cette mission attend un membre de
l'ISMADD pour se lancer =3
Nous sommes en janvier 2015


De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Arrivée : 14/06/2017

Plumes : 77

Age : 24

avatar
Myra Atkins

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Mer 6 Sep - 17:00


 


"If you can't be happy, at least you can be drunk."


Let's be Weird Together


Myra & Staz



Blondie avait d'abord grogné et Myra s'était presque attendu à le voir se lever et la planter là pour finir sa soirée tranquillement en solo. Mais il ouvrit finalement la bouche et ce qui en sortit fut une de ses habituelle remarque acerbe. Un sourire retrouva sa place au coins des lèvres de Myra. C'était peut-être étrange pour quiconque en dehors d'eux deux, mais, selon elle, c'était comme ça que leur "relation" fonctionnait. Ils se crachaient au visage aussi souvent que possible et c'était un miracle qu'ils n'en soient pas déjà venus aux mains, mais c'était leur façon de communiquer et au final ils s'appréciaient. Enfin elle l'appréciait tout du moins. Mais elle se serait coupé la langue au couteau à beurre plutôt que de l'admettre.


La jeune femme finit par poser sa joue contre sa main en tournant les yeux vers son acolyte. Et elle leva les yeux au ciel. Il pouvait toujours rêver pour avoir un remerciement et il le savait très bien. Il n'avait pas sauvé son cul cette fois, pas encore.


«Pour quelqu'un qui me voit comme une allumeuse, je t'ai trouvé bien chevaleresque» dit-elle avec un ton amusé avant de lui offrir un clin d'oeil.


De tout les mots qui pouvaient décrire Staz depuis leur rencontre, "chevaleresque" n'était pas celui qu'elle aurait choisi. Et lui non plus, elle en était sûre. C'était évidemment pour ça que c'était celui-là qu'elle avait utilisé, afin de titiller un peu l'égo et la fierté du blondinet qui devaient être aussi surdimensionnés que les siens.
Myra commença à scruter Blondie en attendant sa réaction à la boutade et ce ne fut qu'à cet instant qu'elle remarqua ses yeux. Comment avait-elle pût passer au dessus de ça tout ce temps ? Ils étaient oranges ! C'était peu banal pour des yeux. Les siens, verts émeraudes, avaient effectivement une toute petite touche de orange autour de la pupille, mais jamais elle n'avait croisé personne chez qui c'était la couleur dominante de l'iris. La jeune femme rapprocha son visage de celui de son vis-à-vis encore et toujours un peu plus près pour admirer cette étrange couleur.


«C'est une couleur...inhabituelle» finit-elle par dire, se rendant à peine compte d'à quel point elle s'était rapprochée. «T'as d'beaux yeux tu sais ?»


Le visage toujours aussi proche de celui de Staz, elle pouffa de rire à sa propre connerie. Ca ressemblait plus à un petit ricanement mais c'était clair presque innocent, un rire qu'on entendait jamais franchir les lèvres de la jeune femme en général. Je me sens bien, c'était elle dit intérieurement. Pas sûre qu'elle se sente toujours aussi bien après s'être rendue compte de tout ce qu'elle avait fait, au réveil.



par humdrum sur ninetofivehelp

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre Jedi des Casseroles

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 119

Age : 21

Localisation : Dans un appart miteux.

avatar
Staz L. Najder
Maitre Jedi des Casseroles

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Dim 10 Sep - 16:37


« Soirée ratée »
On sait qu'ça va être naze mais on sort quand même.


A force d'observer ce petit énergumène se dépatouiller avec la vie, j'avais fini par en conclure que son cerveau fonctionnait à l'envers. Staz ne retirait aucune satisfaction de choses qui rendraient fier n'importe quel homme. De même qu'il n'était à la recherche d'aucune reconnaissance ou accomplissement. Venir en aide à autrui ne l'enchentait pas plus que ça et je dirais même qu'il y avait quelque chose de honteux pour lui, là dedans. Quelque chose qui venait entacher son image. Alors qu'il n'y a rien de plus louable que de sortir son prochain d'une mauvaise passe, n'est-ce pas ? Pas pour Staz. Il était sans doute le cas social le plus égoïste de la terre, ce dont il était particulièrement fier. Car après tout, se sont toujours les plus égoïstes qui gagnent à la fin et lui, il se contentait de vivre comme bon lui semblait. Même si sa vie se résumait à végéter au ras des pâquerettes. Myra, en soulignant son attitude chevaleresque, avait donc tapé là où ça faisait mal et elle le savait très bien. Depuis l'temps, elle avait fini par cerner le personnage. Ou du moins une partie.

Plutôt crever que d'admettre qu'il avait volé au secours de sa belle. Nous l'entendîmes siffler rageusement entre ses dents, détournant le regard, tandis que les jointures de ses doigts qui emprisonnaient son verre devenaient blanches.

« Ghn... Une fois mais pas deux... J'étais d'humeur à faire mon grand seigneur. » Humhum. En tout et pour tout, cela faisait quand même deux fois que tu te mêlais de ses affaires et comme on dit, jamais deux sans trois !

*La ferme..* Oh, très bien.

Le regard de sa complice qu'il sentait peser sur lui le sortit de ses ruminations intérieures. Quand il tourna légèrement la tête, il se trouva nez à nez avec Myra qui le fixait avec insistance.  « Gneh ? » C'est quoi ce sketch encore. Le p'tit ouistiti avait dangereusement réduit la distance entre eux deux, une fois de plus, se découvrant un tout nouvel intérêt pour les prunelles orangées de notre polonais. Il est vrai qu'elles étaient d'une couleur pour le moins particulière et peu courante. Jamais le polonais n'avait croisé âme qui vive arborant un regard similaire au sien.

Puis comme un cheveu sur la soupe, Myra lui sortit LA réplique de la mort qui tue. Staz ne se fit pas prier pour y réagir.

« Moi qui pensais qu'le beauf c'était l'autre tête de con... J'me suis trompé apparemment. » dit-il d'un air profondément ennuyé. Vas-y Myra ! Réveille le beauf qui sommeille en toi !

Staz se mit à son tour à scruter le visage du petit ouistiti, qui s'était bien trop rapproché à son goût, pendant de loooongues secondes. Histoire de jauger si elle se rendait vraiment compte de ce qu'elle branlait ou non. Après ce petit intermède de contemplation réciproque, la tête blonde ne put s'empêcher de l'ouvrir à nouveau. Mais en même temps, ce serait un crime de ne pas saisir toutes ces occasions de clasher Myra que la demoiselle lui offrait elle-même sur un plateau d'argent.

« J'peux comprendre que tu sois piégée par mon champ d'attraction et que maintenant tu ne peux plus t'empêcher de graviter autour de moi, mais il va quand même falloir revoir deux, trois détails à propos des espaces personnels.. » Pause vodka pour se rafraîchir le gosier. « ... Si tu vois c'que j'veux dire. »

Dit-il sans pour autant réduire le peu de distance qui les séparait, plantant son regard dans le sien.
©TE


~~~~~~

" If you're going to start a fight... Then start a fight you can actually win."


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

" Deux choses me rendent heureux : avoir de l'argent et voir qu'il me reste encore de la bière. " - Staz

on rigole bien.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 14/06/2017

Plumes : 77

Age : 24

avatar
Myra Atkins

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Mar 26 Sep - 22:00


 


"If you can't be happy, at least you can be drunk."


Let's be Weird Together


Myra & Staz



A ce point, Myra n'avait plus totalement conscience du temps qui passe. La petite session de zieutage qu'elle venait d'échanger avec Blondie avait donc été aussi rapide qu'un clignement de l'oeil pour elle. Le clignement d'une personne au bord de l'endormissement certes, mais un clignement tout de même. Elle s'était alors contenté de fixer le jeune homme jusqu'à ce qu'il ouvre de nouveau sa grande gueule.


« J'peux comprendre que tu sois piégée par mon champ d'attraction et que maintenant tu ne peux plus t'empêcher de graviter autour de moi, mais il va quand même falloir revoir deux, trois détails à propos des espaces personnels... Si tu vois c'que j'veux dire. »


« Espace personnel, hein ?» fit-elle en penchant légèrement la tête du côté de son épaule dénudée, un petit sourire au coin des lèvres.


La jeune femme croisa de nouveau les jambes, baissa les yeux pour admirer le peu de vide qui les séparait comme s'il s'agissait réellement d'une chose visible, tangible et matérielle, redirigea son regard sur son interlocuteur, mais ne bougea pas d'un pouce. Elle posa nonchalamment son menton sur le dos de sa main après avoir passé celle-ci dans ses cheveux, inconsciemment.
Myra était consciente qu'entre l'altércation précédente et leur comportement actuel, un tas d'yeux étaient pointés sur eux, ce demandant sûrement ce que foutaient ces deux énergumènes qui semblaient cruellement manquer de logique et de raison. De sobriété en somme. Mais pour l'instant, et comme toujours en fait, elle ne pouvait se foutre moins des regards qu'on lui lançait.


« De quoi t'as peur Blondie ? » Demanda-t-elle avec un ton légèrement amusé. « Après tout, je n'suis que "déguisée en femme" pour la soirée, pas vrai ? » Ajouta-t-elle ensuite en paillonnant faussement des yeux, faisant échos aux propos qu'il avait tenu avant leur arrivée au bar.


Puis la jeune femme plissa légèrement le nez et fronça les sourcils, une lueur apparaissant dans son regard comme si elle venait, à l'instant, de faire la découverte la plus massive de cette génération. Elle s'amusait définitivement trop pour son propre bien ce soir.


« A moins que..» commença-t-elle avec un air mi-conspirateur, mi-amusé. « A moins que ce soit ça ton genre..?»



par humdrum sur ninetofivehelp

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre Jedi des Casseroles

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 119

Age : 21

Localisation : Dans un appart miteux.

avatar
Staz L. Najder
Maitre Jedi des Casseroles

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Dim 1 Oct - 0:38


« Soirée ratée »
On sait qu'ça va être naze mais on sort quand même.


Une chose était certaine. Ces deux-là étaient saouls comme des barriques. Néanmoins, Staz semblait garder une certaine lucidité. Rien qu'une once, mais une lucidité quand même. Tandis que les deux se perdaient dans une contemplation transie, Staz gardait tout de même une certaine distance avec la demoiselle et ce pour diverses raisons. Premièrement, l'alcool lui était complètement monté à la tête et il le savait. Deuxièmement, Myra était tout aussi faite que lui, ce qui expliquait son attitude séductrice et avenante tout au long de la soirée. Troisièmement, oui, c'te gueuse lui avait fait de l'effet. Et comme c'est un petit blond aigri qui n'aime rien ni personne, c'était presque un réflexe naturel de s'éloigner de ce qui était susceptible de lui plaire. Cherchez pas la logique, y'en a pas. Il y avait encore une dernière chose qu'il savait. L'blondin avait suffisamment cerné le caractère de Myra pour savoir qu'elle s'arracherait sûrement les cheveux le lendemain en repensant à tout ce qu'elle avait pu dire ou faire. Ouais. Mine de rien c'est quand même un brave type notre Staz. Dommage qu'il soit aussi un sacré couillon.

« De quoi j'ai peur ? Mais j'ai peur de rien du tout... » dit-il en observant l’hypnotisante gestuelle de sa compagne. Elle aussi c'était une sacrée couillonne. Et ça venait du fond du cœur. « J'dis ça pour toi ma belle... » Cf toutes les raisons que j'ai expliqué plus haut. Ouais, nan, ce soir j'ai pas l'temps, too busy you know.

Triturant son verre d'une main, accoudé au comptoir comme s'il était chez lui, Staz laissait parler Myra qui semblait-il, n'était pas d'humeur à cesser les taquineries. Sauf que cette fois-ci, Staz eut du mal à la suivre. De même pour moi, j'avoue que j'ai pas tout capté.

« Hein ? » grogna t-il en fronçant les sourcils, relevant un coin de sa bouche dans un rictus d'incompréhension. Son style de meuf ? Quel style de meuf ? Genre Myra en mode façon sex (ouais j'me lâche), ou Myra en mode la meuf la plus couillue du monde ? Tss. « Quel genre ? »

Puis rapidement, il secoua la tête.

« Ouais nan, t'sais quoi finis ton verre on s'barre. »

Sage décision mon petit Staz, vous saviez l'un autant que l'autre que vous étiez complètement faits et du grabuge, vous en avez déjà fait. On ne sait jamais ce qui va nous tomber sur la tête quand vous êtes ensemble.
©TE


~~~~~~

" If you're going to start a fight... Then start a fight you can actually win."


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

" Deux choses me rendent heureux : avoir de l'argent et voir qu'il me reste encore de la bière. " - Staz

on rigole bien.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Lun 13 Nov - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 14/06/2017

Plumes : 77

Age : 24

avatar
Myra Atkins

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Dim 1 Oct - 12:01


 


"If you can't be happy, at least you can be drunk."


Let's be Weird Together


Myra & Staz



« J'dis ça pour toi ma belle... »



Arrêt sur image. La jeune femme cligna des yeux, une fois, deux fois, trois fois. "Ma belle" ? Ca sonnait faux, excessivement faux. Elle avait eut l'habitude de se l'entendre dire, dans sa jeunesse, d'une manière plus lascive et dégradante et elle avait toujours sut exactement comment répondre : avec le craquement d'un nez sous ses phalanges. Mais là, dans ce bar, bourrée comme une lampe à alcool, face à un blondinet au tempérament encore plus merdique que le sien.. C'était le trou complet. Sans doute dans son état normal lui aurait-elle balancé dans la poire une bonne réplique bien cinglante mais la vodka obscurcissait son esprit la rendant crédule et débile.
Lancée dans un monologue intérieur de la plus haute importance à ce sujet, elle fit gracieusement l'impasse sur ce que son interlocuteur racontait, jusqu'à ce qu'il annonce une dernière phrase :


« Ouais nan, t'sais quoi finis ton verre on s'barre. »


Bonne idée. TRÈS bonne idée. Myra s'était assez ridiculisée pour la soirée et elle se rendait bien compte qu'elle ne faisait plus aucun sens quand elle ouvrait la bouche. Il était temps de mettre un terme à ce bordel et d'aller s'évanouir dans son appartement en espérant ne pas louper le lit dans sa chute vers l'inconscient. A son réveil elle s'auto-flagelerait quelques heures puis éviterait méthodiquement Blondie avec une honte totale jusqu'à la fin de ses jours.


La jeune femme hocha donc la tête, attrapa son verre pour en vider le fond en balançant sa tête en arrière puis, après l'avoir fait claqué sur le bar, elle sauta de son tabouret en faisant résonner les escarpins qui labouraient ses pieds, sur le sol maintenant poisseux. Du coin de l’œil elle aperçu le barman les scruter, un air rassuré scotché au visage, sans doute heureux que le duo fiche enfin le camp sans tout ravager sur leur passage. Myra prit son sac à main, sortit un billet qu'elle glissa sous son verre vide puis posa la lanière sur son épaule en se tournant vers son camarade d'infortune. Puis elle se dirigea simplement vers la porte pour s'engouffrer dans la nuit fraîche.
Après avoir enduré la chaleur étouffante du bar, l'air frais de la nuit était une vraie bénédiction. En attendant que son comparse ne sorte à son tour, la jeune femme ferma un instant les yeux en inspirant grandement, appréciant enfin un peu de fraîcheur sur sa peau moite.


Quelle soirée.



par humdrum sur ninetofivehelp

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre Jedi des Casseroles

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 119

Age : 21

Localisation : Dans un appart miteux.

avatar
Staz L. Najder
Maitre Jedi des Casseroles

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Dim 1 Oct - 23:24


« Soirée ratée »
On sait qu'ça va être naze mais on sort quand même.


Lorsque le polak' émit l'idée de ne pas faire de vieux os dans ce bar miteux - pour ne pas dire qu'il avait imposé un départ - il s'était tout de même attendu à quelques protestations de la part de son p'tit ouistiti. Quand un homme ou une femme complètement ivre est d'humeur à s'amuser, il est généralement très difficile de le ou la séparer de son verre. Néanmoins, Myra aussi semblait encore avoir un brin de lucidité. Bien gamine, t'as pris la bonne décision. Voyant que sa compagne se pliait à ses dires, Staz se pressa de terminer son verre lui aussi. Ces dernières gorgées lui donnèrent la confirmation qu'il était effectivement grand temps de plier bagage. Quand le barman réalisa que la version économique de Bonnie and Clyde s'apprêtait à mettre les voiles, il sembla soulagé que le bar soit encore en un seul morceau. Si on tend l'oreille on peut même entendre un soupir de soulagement qui émane du bar tout entier. Quoique maintenant, il sera bien moins animé. Un mal pour un bien.

Précédé par Myra, Staz finit par mettre son nez dehors. S'étirant gracieusement, revigoré par l'air de la nuit et baillant bruyamment, l'blondinet parvint à la conclusion suivante : même une barrique devant être plus sobre que lui. La journée du lendemain promettait d'être longue. Trèèèèès longue. M'enfin, c'est l'tarif comme on dit. Se rapprochant de Myra qui... l'avait attendu ? Pour vous ce n'est peut-être rien, mais pour ces deux-là, c'est un pas de géant. Hm. Je disais, se rapprochant de Myra, Staz se sortit une énième clope. L'alcool appelant toujours plus de nicotine. Portant la clope à ses lèvres la forte tête, rendue bien plus aimable grâce à la vodka, posa une question qui quelques jours plus tôt n'aurait jamais franchi le seuil de ses lèvres :

« T'habites par où ? J'te raccompagne. » maugréa t-il tout en contorsionnant ses mains pour allumer sa clope sans se faire emmerder par le vent.

Staz se découvrirait-il un côté gentleman ? Nooooon, pas possible. Pour être honnête, si Myra avait été dans son état normal il se serait sûrement barrer en deux-deux pour retrouver son appart' de merde le plus vite possible et succomber aux charmes de son lit. Sauf que Myra, tout comme lui, n'était pas dans son état normal.

SERAIT-CE UNE NOUVELLE IDYLLE EN PERSPECTIVE ! oké j'vais mourir.
©TE


~~~~~~

" If you're going to start a fight... Then start a fight you can actually win."


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

" Deux choses me rendent heureux : avoir de l'argent et voir qu'il me reste encore de la bière. " - Staz

on rigole bien.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 14/06/2017

Plumes : 77

Age : 24

avatar
Myra Atkins

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Jeu 5 Oct - 11:43


 


"If you can't be happy, at least you can be drunk."


Let's be Weird Together


Myra & Staz



Sincèrement, Myra n'avait aucune idée de pourquoi elle s'était arrêtée devant le bar pour attendre Staz. Elle n'était même pas sûre que c'était réellement ce qu'elle avait en tête à la base en prenant un bol d'air à sa sortie. Mais ce qui l'étonna le plus fut que Blondie, à son tour, s'arrêta à sa hauteur. La jeune femme s'attendait simplement à ce qu'il la dépasse, lance une petite réflexion dans le vent et se barre pour rejoindre son petit trou solitaire, comme elle-même le ferrait ensuite. Mais non, au contraire. Il s'était arrêté. PIRE. Il avait ouvert la bouche pour sortir une phrase qui aurait pu tuer Myra sur place de surprise.


« T'habites par où ? J'te raccompagne. »


Heureusement que la bouche de Myra était vide et pâteuse, sinon elle aurait immédiatement recracher la plus minime goutte de liquide sur son comparse. La raccompagner ? Lui ? C'était tellement hors personnage autant pour lui que pour elle que pendant un instant elle n'était pas sûre de ne pas s'être endormie sur le bitume et rêvé l'entière scène. Elle haussa un sourcil dans sa direction, puis l'autre tout en inclinant la tête sur le côté.


«C'est ta journée chevalier servant c'est ça ? J'suis ta cause perdue de la journée ?» Se moqua-t-elle légèrement.


C'était une blague, évidemment, mais Myra se rendait bien compte qu'elle était, en effet, une cause perdue. Ce qui la poussait d'autant plus à ce demander pourquoi Blondie voulait consciemment passer plus de temps avec elle. Brah, ça devait encore être une connerie psychologique du genre "Les solitaires s'unissent dans l'adversité". Même pas la peine d'y réfléchir si elle voulait éviter le mal de crâne. C'était déjà assez dur de décider si oui ou non elle allait simplement lui répondre.


Myra était, en temps normal, quelqu'un de très secret. Entre sa fuite constante de son passé, ses recherches pour le moins étranges et son "pseudo-job" de détective privée, elle n'avait vraiment d'autre choix. Et puis, durant des années aux complexe militaire elle avait put être témoin de la face caché des gens et c'était assez pour la dégoûter de l'humanité. En théorie. Mais cet idiot fini qui avait pointé son nez comme une fleur en plein milieu de son combat dans une ruelle, qui l'avait entraîné sur les toits de Las Vegas alors qu'ils avaient les flics au cul, qui lui avait sauvé la mise aussi douloureux que ce soit à admettre et qui, aujourd'hui avait bu tout son saoul avec elle... Cet idiot là n'agissait pas comme les autres. Il était beaucoup trop honnête, pas de sourire mielleux et de couteau dans le dos. Il était beaucoup trop vulgaire. Il était beaucoup trop sarcastique. Il était beaucoup trop seul. En somme : il était beaucoup trop comme elle. Et il n'avait jamais tenté de la toucher sans sa permission. C'était assez rare avec les hommes qu'elle avait côtoyés jusqu'ici pour être souligné. Peut-être.. Peut-être qu'elle l'appréciait. Un tout petit peu. Mais elle arracherait la langue à quiconque essayerait de lui faire avouer à voix haute.


« A trois rues d'ici..» Soupira-t-elle enfin après ce qui semblait être une éternité.


Elle aurait bien rajouté "dans la partie abandonnée du quartier" mais ça allait devenir bien assez évident pour lui quand il y arriverait. Ce n'était pas l'emplacement le plus agréable, pour sûr. Il n'était quasiment constitué que de magasins saisis par les impôts et jamais repris en main, d'appartement abandonnés et de planques de junkies. Mais c'était également la raison pour laquelle elle payait si peu cher son appartement, en cash, sous un faux nom. Parce que le propriétaire se foutait bien de ce qu'il pouvait arriver dans un quartier aussi pourri. Et elle avait besoin de ça, de l’anonymat et la "sécurité" qu'il apportait.


La jeune femme montra le chemin du bout du doigt avant de hausser les épaules en commençant à marcher. Elle aurait put lui dire qu'elle se débrouillerait, qu'il pouvait l'abandonner là sans problème. Mais sincèrement, elle n'avait juste pas envie d'être seule, juste un tout petit peu plus longtemps avant de replonger tête la première dans la dure réalité. Alors elle se contenta de marcher.



par humdrum sur ninetofivehelp

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre Jedi des Casseroles

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 119

Age : 21

Localisation : Dans un appart miteux.

avatar
Staz L. Najder
Maitre Jedi des Casseroles

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Mar 10 Oct - 17:30


« Soirée ratée »
On sait qu'ça va être naze mais on sort quand même.



Tout comme moi Myra n'en revenait pas. Staz, celui qui ne se souciait de rien mis à part de lui-même, se montrait soudainement prévenant envers une jeune femme. Le garçon n'ignorait rien des bonnes manières, mais il n'avait ni l'envie de les adopter, ni la patience de faire semblant. M'enfin, dès que l'alcool entre dans l'équation les cartes sont soudainement redistribuées. Comme par magie. Complètement perché, Staz ne s'était pas rendu compte que son attitude à l'instant était aux antipodes de ce qu'il était. L'alcool n'était évidemment pas la cause de tout, même s'il jouait un rôle important.

«C'est ta journée chevalier servant c'est ça ? J'suis ta cause perdue de la journée ?»

Staz haussa un sourcil tandis qu'il prenait sa première bouffée de nicotine. Il lui aurait bien répondu qu'il tentait de s'acheter sa place au Paradis pour lui rabattre son caquet, mais une tout autre réplique, sans doute tout aussi efficace, lui vint en tête.

« Nulle cause n’est perdue tant qu'il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle. » lui répondit-il un sourire ironique plaqué sur les lèvres.

Il se moquait d'elle, c'était évident et l'occasion était bien trop belle pour ne pas placer sa petite référence. Cette petite réplique était, dans la situation actuelle, remplie d'un nombre incalculable de sous-entendus. Bien que perdu dans la 4ème dimension, Staz en était tout-à-fait conscient. Il ne détestait pas Myra, quelque part au fond de lui il le savait - ce qui était déjà incroyable, mais il était encore très loooooin de penser tout ce que cette phrase sous-entendait et ça, le p'tit ouistiti le savait tout autant que lui. Même si Myra reconnaissait instantanément le film, Staz était sûr de faire son p'tit effet. Ouais, l'blondin avait tout oublié sauf d'être un p'tit con.

Fier de sa répartie, Staz finit par très vite s'impatienter face au silence de Myra. « Oui, non, merde, ferme ta gueule Staz ? » Ta gueule Staz. Tu vois toutes ces émotions contradictoires qui défilent dans son regard ? Elle n'arrive très certainement pas à se décider entre pain au chocolat et chocolatine. Bien que pour ma part le débat n'a même pas lieu d'être.

« A trois rues d'ici..» finit-elle par répondre en commençant  à marcher dans la direction indiquée.

« Enfin c'est pas trop tôt ! » s'exclama t-il en levant les yeux au ciel. A croire que le jeune homme venait de lui poser un problème d'algèbre. Si par tout hasard quelqu'un se pose la question, plus que le comportement des femmes, Staz ne pige rien au comportement humain et il n'était pas franchement du genre à se lancer dans de grandes discussions intérieures sur le sens de son existence. C'est donc sans comprendre, ni même se soucier des états d'âmes de sa collègue de comptoir qu'il se lança à sa suite, s'exclamant une nouvelle fois dans le plus grand des calmes :

« Allez, en avant mauvaise troupe ! »

J'sais pas vous, mais moi il me fatigue.

©TE


~~~~~~

" If you're going to start a fight... Then start a fight you can actually win."


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

" Deux choses me rendent heureux : avoir de l'argent et voir qu'il me reste encore de la bière. " - Staz

on rigole bien.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 14/06/2017

Plumes : 77

Age : 24

avatar
Myra Atkins

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Mar 17 Oct - 19:16


 


"If you can't be happy, at least you can be drunk."


Let's be Weird Together


Myra & Staz



« Nulle cause n’est perdue tant qu'il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle. »

Pirates des Caraïbes ? Sérieusement ? Qui plus est, à choisir, Staz avait plus l'étoffe d'un Barbossa décoloré que d'un William. Un petit sourire étira le coin de ses lèvres à cette pensée ridicule qu'elle préféra ne pas partager avec son compagnon.
Après un échange toujours aussi chaleureux et une des fameuse répliques idiotes qui semblaient être la marque de fabrique d'un Staz alcoolisé, le duo improbable se mit en route à travers les ruelles sombres et humides de Las Vegas. Comme Myra l'avait annoncé, son appartement n'était vraiment pas loin, et le froid eut à peine le temps de s'insinuer sous sa petite robe légère avant qu'elle ne voit le bâtiment décrépi dans lequel elle vivait, pointer le bout de son nez à l'horizon. Elle ne se rendit compte qu'à cet instant que le silence c'était installé entre eux durant leur bref trajet. Alors que son bâtiment se rapprochait de plus en plus, elle tourna la tête vers lui.

« Je t'offrirai bien un dernier verre, mais j'ai épuisé mes réserves de rhum » Dit-elle, faisant référence à son petit commentaire "Caraïbien" de tout à l'heure.

Elle atteint à ce moment le pas de la porte de son bâtiment. Elle ne faisait plus attention à l'état de l'édifice ou même à celui de la rue à l'abandon dans laquelle celui-ci se trouvait, mais elle se rendait bien compte que le tout pouvait sembler étrange, voire misérable, aux yeux d'un autre. Heureusement, elle s'en fichait pas mal, elle savait pourquoi elle vivait dans un taudis pareil et, une fois à l'intérieur, elle avait même réussi à rendre son petit appartement plutôt confortable durant les derniers mois. Avant de poser sa main sur a poignée de la porte, elle se retourna de nouveau vers Staz.

« Monsieur Turner » Annonça-t-elle d'un ton solennel mais amusé tout en faisant une petite révérence en tenant le bord de sa robe en l'air.



par humdrum sur ninetofivehelp

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre Jedi des Casseroles

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 119

Age : 21

Localisation : Dans un appart miteux.

avatar
Staz L. Najder
Maitre Jedi des Casseroles

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   Lun 13 Nov - 21:44


« Soirée ratée »
On sait qu'ça va être naze mais on sort quand même.


Et me revoilà pour apporter le mot de la fin, parce qu'il serait bien dommage de ne pas donner de conclusion à cette petite histoire.

Bien que ce soit tout, sauf naturel, nos deux acolytes se mirent à faire route ensemble. Staz fumant allègrement sa clope, Myra se montrant soudainement bien silencieuse. Était-ce si étrange de les voir marcher côte à côte sans tenter de s'étriper à coup de mots assassins ? C'était certes une première, mais cette scène était loin d'être sponsorisée par Malaise TV.

Très vite, le duo infernal parvint dans un quartier abandonné. Mis à part quelques junkies et autres âmes peu recommandables qui traînaient çà et là, il n'y avait pas un chat. Sympa.

« Ça va l'voisinage n'est pas trop bruyant ? »

Mais qu'est-ce qu'il est drôle ce p'tit con d'polak'.

« Je t'offrirai bien un dernier verre, mais j'ai épuisé mes réserves de rhum »

*Mh ?*

Lorsque Staz tourna les yeux, Myra était déjà sur le pas de sa porte. Immeuble  rustique dans un quartier atypique. Faisant exception de sa petite boutade précédente, Staz se garda de tout commentaire. Tout n'est qu'une question de chance. Myra semblait en avoir autant que lui.

« Monsieur Turner » fit-elle dans une sorte de petite révérence.

« Mademoiselle. » répondit-il sobrement en relevant sa main droite vers son front et en esquissant un petit geste vers elle.

Puis il tourna les talons, sans s'attarder.

Une seule question demeure à présent.  

« Pourquoi y'a jamais de rhum ? »


|| THE END ||
©TE


~~~~~~

" If you're going to start a fight... Then start a fight you can actually win."


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

" Deux choses me rendent heureux : avoir de l'argent et voir qu'il me reste encore de la bière. " - Staz

on rigole bien.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's be weird together || feat. Myra || 15/16 Décembre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De l'aide pour Myra {PV Espoir}
» Weird's Pension
» weird war 2
» The Weird Sisters
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Centre-Ville :: Bars-
Sauter vers: