Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements en cours
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : des alliés de Lilith, les Conseillers des Anges et des Civils toutes races confondues !

Partagez | 
 

 Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 705

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?
BOULABRA

MessageSujet: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Dim 19 Nov - 12:01

Il fait nuit. Il est 22 heures. En faisant une petite promenade ou autre justification de toi choix tu tombes… sur une grand lumière… de grandes flammes oui ! Un incendie semble s'être déclaré à proximité, plusieurs habitants du petit immeuble sont sortis.

«  Ma fille ! Ma fille ! Mais laissez-moi ! Semble hurler un homme, retenu par deux autres.
- Tu peux pas y aller Tim ! Faut attendre les pompiers !!  »

Une femme est actuellement au téléphone et elle leur hurle «  C'est horrible ! Un grand accident à eut lieu pas loin, les pompiers sont débordés et ils doivent attendre avant de passer !!  »

Et toi, petit prince des flammes, que vas-tu faire en entendant ça ?

~~~~~~

Ceci est le compte Fondateur, merci d'envoyer vos MPs à Satan si vous avez besoin d'aide ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Lun 20 Nov - 20:22


« MONSTER »
Hiding in the dark his teeth are razor sharp.

« J'brûle pas. »

Ces mots résonnent encore. Sa vie avait soudainement basculé en une terrible soirée. Dans ce bar, ravagé par les flammes. Cette fameuse soirée où il avait cru y rester et pourtant... Le destin lui avait souri... Ou s'était bien foutu de sa gueule. À voir. Se tapant le sprint de sa vie au travers des flammes, la tête blonde s'en était sortie avec quelques brûlures pas bien méchantes, là où d'autres seraient morts brûlés vifs. Et encore, si c'n'était qu'ça... Staz avait rencontré un être dont il ne comprenait toujours pas l'existence. Un être qui s'était volatilisé devant lui. À cause de lui. Depuis son cerveau surchauffait. Staz ne captait plus rien à sa propre existence, il devenait fou. La vie réelle lui apportait déjà son lot de galères, pourquoi avait-il fallu qu'un tas d'événements inexplicables lui tombe sur la tête ? Sérieux, il n'en avait vraiment pas besoin. Des tas d'gens rêvent d'une vie plus intéressante, se passionnent pour des choses qui n'existent certainement pas et seraient aux anges de se découvrir spéciaux, différents des autres. Mais lui ne faisait pas partie de cette catégorie. Et si tout ceci n'était qu'un rêve ... ? Dans c'cas, il s'rait temps qu'il arrête de se griller le cerveau avec la fumette.

Mais si tout ceci n'était qu'une illusion, il se serait réveillé depuis bien longtemps. Parce que le monde, lui, se souciait peu des préoccupations qui le rongeaient de l'intérieur et continuait de tourner. Complètement renfermé sur lui-même il ressassait et ressassait encore les événements de cette putain de soirée. Peu importe comment il retournait la situation, il ne trouvait pas d'explication. Complètement déstabilisé, la forte tête s'en prenait à n'importe qui, tandis que les jours continuaient de défiler. Il avait l'horrible sentiment de vivre en apnée. Pour un esprit aussi buté que le sien, gérer les nouveautés était très compliqué, encore plus quand celles-ci remettaient en cause toute sa conception de la réalité.

Ce soir-là et comme très souvent depuis, Staz errait dans les rues en conflit avec lui-même. Crachant sur le monde, sa mauvaise humeur décuplée se sentait à des kilomètres. Quelques visages interrogatifs se tournaient vers lui, certains craignant de croiser le chemin d'un fou furieux. Quand une lumière distincte attira son attention. Lorsqu'il tourna la tête, il aperçut une maison en flammes. Bordel mais c'est qu'elles lui collent au cul en plus !

« Tsss, allez bien vous faire enculer... » siffla t-il à l'intention... Des flammes ? Vas-y Staz lance leur des cailloux tant qu't'y es !

L'polak m'ignora royalement et tourna rageusement les talons. C'était clair et net : le destin s'payait franchement sa tête. Quand un homme hurla que sa fille était coincée à l'intérieur. Par miracle, Staz se stoppa. Les pompiers allaient débarquer.

«  C'est horrible ! Un grand accident a eu lieu pas loin, les pompiers sont débordés et ils doivent attendre avant de passer !!  »

* Tch... Vraiment jamais là quand on a besoin d'eux. * pensa t-il avec amertume. Si ces crétins étaient intervenus à temps, il ne serait pas là à se morfondre aujourd'hui. Ouais, Staz en voulait à la terre entière.

Mais cet incendie... Ce n'était pas ses oignons. Pourtant, il fit volte face et se dirigea vers la maison qui partait en fumée. Mieux que quiconque, il savait ce que ça faisait de se retrouver piégé au milieu des flammes. Il n'imaginait que trop bien ce que pouvait ressentir cette gamine, mais de là à jouer les héros... Ce rôle ne lui convenait vraiment pas. Il n'avait vraiment rien d'un type bien. Alors, pourquoi s'apprêtait-il à défier ce brasier ? Sous ses yeux se trouvait une occasion unique de vérifier qu'il n'avait rien rêvé. Sauver cette morveuse était secondaire, c'était avant tout pour lui qu'il devait le faire. Du moins, c'était ce dont il s'était convaincu.

Quelques âmes bienveillantes tentèrent de l'empêcher d'y entrer. Elles furent balayées en quelques coups d'épaule. Dur de résister face à un Staz de mauvais poil. Il leur cracha d'aller se faire voir, puis disparut dans la bouche des flammes. Une fois engouffré à l'intérieur Staz dut se rendre une nouvelle fois à l'évidence. Même s'il n'était pas en contact direct avec les flammes, la chaleur qui lui chatouillait le visage était presque agréable. À l'extérieur résonnaient les cris des quelques personnes affolées qui avaient assisté à son entrée. Quant à lui, il était là, pantois au milieu de la première pièce. Rien de tout ça n'était normal. Il n'était pas normal.

Mais qui était-il au final ?
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 705

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?
BOULABRA

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Mar 21 Nov - 14:53

Les personnes qui empêchaient le père de rentrer voulaient aussi t'en empêcher mais vraisemblablement, tu as bien plus de force que celui-ci. Tu rentres donc dans la maison en feu . Celle-ci dispose de trois étages. Il y fait chaud. Fait attention à la fumée tout de même bien qu'il te soit plus facile d'y respirer.

Tu entends une voix. Celle-ci semble être à l'étage. Te dois donc gravir les escaliers. Fais attention à toi, les marches ne sont pas sûres et un grand bout de bois empêche un peu de passer. D'extérieur il peut sembler assez lourd et il est en flammes.

~~~~~~

Ceci est le compte Fondateur, merci d'envoyer vos MPs à Satan si vous avez besoin d'aide ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Mer 22 Nov - 0:27


« MONSTER »
Hiding in the dark his teeth are razor sharp.


Et nous voilà plantés comme des cons au milieu d'une barraque en flammes. Bien. Ca nous fait une belle jambe. Perturbé ou pas, tu commences à me gonfler avec tes idées de merde. On fait quoi maintenant ? Hé ho, Staz, tu m'écoutes ? Tu parles il s'en bat les roubignoles de ma présence... En même temps je ne suis pas censé exister, certes. Et si depuis tout ce temps je n'étais qu'une voix qui résonnait dans la tête de Staz ? Oh c'est troublant.

Le bougre eut quelques instants de flottement. Plutôt que de le voir céder à la panique, j'ai eu le vertige en me plongeant dans son regard. Bien que présent physiquement son esprit vagabondait à mille lieues de là. Impossible. C'est impossible. J'suis sûr qu'il se passait ce genre de refrain en boucle. Tout-à-fait compréhensible, mais très mal venu.   

Un conseil, mon p'tit. Fais comme lorsque tu étais coincé dans l'bureau du proprio', arrête de réfléchir. Cela ne t'a jamais réussi ces conneries de toute façon. Comme l'autre fois, il claqua ses mains contre ses joues pour se ressaisir et s'accroupit au sol, remontant son T-shirt sur son nez pour se protéger un minimum de la fumée. Sauf que ce genre de bail ne fonctionne jamais et l'polak n'avait pas la gueule d'un type à mettre des écharpes.

Quand il y pense, la chaleur ne l'a jamais dérangé.

La mauvaise tête prit donc le décision de sacrifier son vieux T-shirt. Il en déchira le bas pour avoir un bout d'tissu à s'foutre sur le piff et le noua à l'arrière de sa tête. Pas comme si ses sapes avaient une quelconque valeur de toute façon. Envahi par des pensées parasites, le blondinet faisait de son mieux pour rester concentré. Il avait appris une chose lors de sa dernière confrontation avec le feu : dieu seul sait pourquoi il y était bel et bien insensible, mais pas indéfiniment. Et contrairement à lui ses fringues ne l'étaient pas. Staz avait donc tout intérêt à ne pas trop traîner dans les parages.

Il ne se souvient pas non plus s'être un jour vraiment brûlé.

Cette histoire commence sérieusement à le gonfler.

« OY LA MORVEUSE, SORT DE TON TROU »  se mit-il  à hurler, soudainement pris de rage. Chassez le naturel il revient au galop.

Ce ne fut pas très distinct, mais il lui sembla percevoir une voix provenant de l'étage. Ses prunelles orangées repérèrent rapidement les escaliers. Orange. Une couleur bien inhabituelle. Faisant de son mieux pour ignorer le flot de pensées qui traversait son esprit, Staz se dirigea rapidement en direction du bruit qu'il avait perçu. Les marches de l'escalier étaient à deux doigts de s'effondrer et comme si ça ne suffisait pas un énorme bout de bois lui barrait le chemin. Bien évidemment il était en flammes. Staz pouvait toujours tenter de le soulever pour le jeter plus loin, mais il n'était pas certain que l'escalier apprécie et il devait absolument passer. Dans un premier temps et maladroitement il passa une main au-dessus du feu ardent. C'était supportable. Mais ne lui demandez surtout pas pourquoi, merde ! Le plus rapidement possible, il l'enjamba. Contrairement à lui, son gilet commença à prendre feu. Instinctivement, il le jeta au sol et le piétina pour l'éteindre. Le début de flamèche disparut aussi rapidement qu'il était apparu. Enroulant le gilet sur lui-même, Staz l'accrocha autour de sa taille, se retrouvant en T-shirt à moitié déchiré en plein coeur d'un putain d'brasier. Le pire, c'était c'qui avait de plus safe pour lui.

Tenir des plats brûlants ne l'a jamais gêné.

Arrivé à l'étage, il jeta un vague coup d'oeil en arrière. S'il devait revenir avec la gamine, il faudra qu'il trouve un autre chemin. Plissant les yeux pour essayer d'y voir au travers de toute cette fumée, le blondinet se mit en quête d'une quelconque âme qui vive, toujours autant pressé par le temps. Avançant tête baissée, il se mit à nouveau à appeler la morveuse, mais entre la lumière éblouissante des flammes et la noirceur de la fumée, tout se mélangeait.

Pourquoi tous ces trucs bidons prenaient soudainement du sens ?
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 705

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?
BOULABRA

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Jeu 23 Nov - 6:42

Dans le brasier ta voix résonne. En effet si tu ne bouges pas le bois les escaliers font finir par s'enflammer... Un autre bout tombe juste derrière toi. Tu as de la chance qu'il ne soit pas tombé sur ta tête.

" Ici ! Kof...! Je suis la ! Je suis... Kof kof... bloquée !" C'est la voix que tu entends. Celle ci vient de l'étage ou tu es. Des bouts de bois sont tombés devant une porte. Celle-ci est très chaude. Surtout la poignée. Malgré ta résistance tu risques bien de t'y brûler un peu. La voix derrière la porte tousse encore plus. La jeune femme qui s'y trouve n'a pas l'air bien.

Tu l'as trouveras parterre, pour se protéger de la fumée... Elle aura l'air d'avoir tout au plus 14 ans les cheveux bruns et la peau pâle camouflée par la suie..

~~~~~~

Ceci est le compte Fondateur, merci d'envoyer vos MPs à Satan si vous avez besoin d'aide ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Dim 14 Jan - 22:18


« MONSTER »
Hiding in the dark his teeth are razor sharp.


Si vous ne tenez pas à votre vie, je vous conseille de fréquenter Staz, il saura vous aider à y mettre fin avec panache.

...


C'est horrible c'que j'écris.

La tête blonde tentait de s'y repérer tant bien que mal au milieu de ce subtil mélange de fumée toxique, de flammes ardentes et de poutres vengeresses qui décidaient soudainement de faire le grand saut. Vous rigolez, mais y'a pas plus de cinq minutes une malheureuse avait tenté d'aplatir l'indomptable chevelure de notre ami Staz. Alors on vit chaque jour comme le dernier... Mh. Pardon.

* Comment voulez-vous que j'm'en sorte avec un narrateur aussi dissipé ? *

Ta gueule. Première fois d'ma vie que c'est moi qui l'insulte omg émoji émoji coupe de champagne Note de l'auteur : j'vous avais manqué hein ?

Malgré les pensées parasites qui l'avaient jusqu'à présent... Parasité *toussote* Staz semblait enfin avoir repris du poil de la bête. En même temps... Il n'avait pas vraiment d'autres choix. S'il continuait de repasser tous les événements d'sa misérable vie planté comme un con au milieu d'une barraque en feu, il n'aurait bientôt plus grand chose à remettre en question.

...

Attendez... Quoique... OH PUT- * à suivre *


DU COUP, où on en était ?

" Ici ! Kof...! Je suis la ! Je suis... Kof kof... bloquée !"

HA, voilà. Staz déambula quelques instants au milieu d'un couloir sans trop savoir où il allait, quand enfin il distingua une porte. Des toussotements étouffés, néanmoins perceptibles, lui indiquèrent que la morveuse en détresse se trouvait juste derrière. Seul petit hic, la porte était obstruée. Mah. Cette vision lui rappela quelques mauvais petits souvenirs.

« GHN. » grognement de mécontentement (pour ceux qui n'auraient pas appris à faire la distinction).

Le moment était venu pour Staz de porter ses balls. Il chopa les bouts de bois qui lui barraient le passage pour les jeter plus loin. Il crut entendre ses mains frire comme du poulet dans de l'huile bouillante. A moins que ce ne soit son imagination ? La chaleur se faisait de moins en moins supportable... A moins que ce ne soit la panique ? Quoiqu'il en soit, le polak préféra ignorer la douleur réelle ou imaginaire qui pulsait dans ses mains et saisit la poignée chauffée à blanc. OK, là c'était parfaitement réel ! La poignée était brûlante, si bien que même lui le sentit clairement passer.

La tête blonde se précipita à l'intérieur de la pièce, sifflant entre ses dents et agrippant ce qui restait de son T-shirt dans l'espoir d'atténuer la douleur qui lui transperçait les mains. Briévement, il y jeta un p'tit coup d'oeil. Elles étaient bel et bien brûlées. De quoi se coltiner de jolies cloques. Ca passe. Rapidement ses prunelles repérèrent un corps recroquevillé. La gamine ! 14 piges tout au plus. Je ne perdrais pas mon temps à la décrire l'équilibre l'a très bien fait. Louée soit la sainte sphèèèèère  ~ Ha ha,  Je ne suis pas folle vous savez.

« Salut la morveuse la cavalerie est arrivée. »

Il se définit comme la cavalerie effectivement. Pauvre petite. Je me demande sérieusement si elle doit se sentir soulagée ou pleurer.

Dans une tentative de geste sympathique Staz défit son gilet et le mit sur le dos de la gamine. Dans l'but de la protéger des flammes je suppose. Putain, j'vais vraiment finir par croire que sauver des demoiselles en détresse c'est son kiff. On s'sent l'âme d'un héro ?

« Allez débout bachor. » dit-il en la saisissant par le bras pour la relever. « Tu peux marcher ?? De toute façon t'as pas l'choix. » Jette là au moins sur ton épaule infame personnage.

La maintenant sur ses pattes, Staz l'entraîna hors de la pièce. Repasser par le RDC était impossible, les escaliers avaient rendu l'âme. Seule solution : se rendre à l'étage supérieur en espérant qu'une connerie genre un escalier de secours campait dans l'coin. La situation urgeait. Si pour l'instant il n'en avait pas consience à cause de l'adrénaline, Staz écopait déjà de quelques brûlures. Des gouttes de sueur colorées de suie perlaient sur son visage et teintaient sa sale tronche d'un noir dégueulasse qui faisait ressortir ses prunelles enflammées. La fumée lui brûlait les yeux et ses poumons commençaient à s'impatienter.

Eeet... Je n'ai absolument pas de chute pour la fin de ce post. C'est tout pour moi. L'équilibre c'est à toi, met des embûches sur mon chemin.  
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 705

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?
BOULABRA

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Jeu 18 Jan - 21:06

La jeune fille venait de crier à l'aide. Elle espérait bien que la personne allait l'aider et non pas se casser mais ça avait pas l'air d'être son attention. S'attendant à des pompiers ou autre bah non… Quand on lui dit que la cavalerie était arrivée elle regardait à droite et à gauche mais il était bien… seul ! Elle toussait toujours et traitée de morveuse mais n'avait pas la force de te répondre… !

«  A… A peu près… la fumée est irrespirable.  »

Pour elle certainement, pour toi un peu moins, bien heureusement, elle titube un peu mais ça passe.

«  Y'a.. y'a juste un balcon au 3ème…..  »

Un escalier de secours ? Tu oublies. Pendant ce temps, dehors, la porte est en flammes, c'est certain le type qui vient d'entrer ne pourra pas ressortir par là ; Sans secours less gens se préparent. D'urgences des types vont chercher des matelas pour les poser sur le sol. Comme dans les films oui. Y'a meme quelqu'un qui gonfle un matelas pour que ça fasse plus mous. Ils tiennent tous un grand drap et attendent… espérant vous voir au balcon… ! L'escalier sera pas de tout repos. C'est chaud, y'a des trous qui se sont formés ou qui se forment sous tes pieds. Attention à pas tomber.

Tu veux des bûches ou des embûches ? 8D Des planches et poutres tombent parfois devant ton chemin, et une belle te bloque l'accès pour aller au balcon (il s'agit d'un volet si tu veux une précision) En plein milieu, le problème c'est que vous pouvez pas passer en dessous. Va falloir la péter ou la soulever jeune homme blond. L'air est d'ailleurs plus respirable.

~~~~~~

Ceci est le compte Fondateur, merci d'envoyer vos MPs à Satan si vous avez besoin d'aide ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Dim 28 Jan - 18:35


« MONSTER »
Hiding in the dark his teeth are razor sharp.


On a récupéré le colis. Je répète, on a récupéré le colis. A vous Johny. ~

Staz avait quand même jeté quelques coups d'oeil pour vérifier l'état de la jeune fille. Elle ne semblait pas blessée, mais contrairement à lui la fumée lui posait bien plus problème. Le compte à rebours avant l'asphyxie était désormais lancé. La gamine lui signifia qu'il y avait un balcon au troisième étage. Bien. C'était un heureux jour pour se défenestrer. Une fois de plus ou de moins après tout...

Pas de temps à perdre ! Staz entraîna la morveuse dans le couloir, prenant garde aux fameuses poutres vengeresses qui le narguaient depuis tout à l'heure. Arrivé devant l'escalier, la tâche s'annonça bien moins aisée que prévu. - oui parce qu'il prévoyait faire ça facilement ce con - Normalement c'est dans ce genre de situations qu'on s'en remet à la prière... Staz lui préfère s'en remettre aux insultes.

« Cholera (fait chier)... » pesta-t-il en observant les trous qui se formaient dans les marches. « Bon, on a pas l'choix. Vas-y grimpe. » dit-il en prenant la gamine sur son dos.  « Accroche-toi bien j'vais pas te tenir. » déjà qu'il devait vérifier où il foutait ses pieds.

Son colis sur le dos, l'ascension se déroula lentement. Les marches se désagrégeaient presque à la seconde où il posait le pied dessus. A plusieurs reprises ses papattes s'enfoncèrent dans le bois brûlant. Prenons un instant pour remercier son jean qui limitait les dégats. Quand bien même la tâche était éprouvante. A force de patience et de résistance à la chaleur le petit duo parvin jusqu'en haut. Reposant la gamine à terre, celle-ci lui indiqua où se trouvait le balcon. Intérieurement, Staz espérait que les gugusses à l'extérieur soient assez dégourdis pour préparer leur sortie. Cependant une seule chose à la fois. Très vite le blondinet et sa protégée tombèrent nez à nez avec une somptueuse et magnifique poutre. La gueuse leur bloquait l'accès au balcon. Putain. L'polak jura entre ses dents. S'il avait plus de chance de s'en sortir, il allait prendre cher.

« Reste là. » dit-il à la gamine.

Le démon en devenir (oui j'innove aujourd'hui) n'avait d'autre choix que de tenter de la dégager. Malheureusement ce ne fut pas la force qui lui manqua, mais ce bougre d'imbécile avait déjà passé trop de temps dans la maison. Sa résistance à la chaleur s'amenuisait et ses mains avaient atteint leur seuil de tolérance. Une fois de plus, un juron lui échappa. Sifflant entre ses dents, il songea immédiatement à une autre solution.


« Viens, j'vais t'faire passer par-dessus. » Chose dite, chose faite. Saisissant la gamine par la taille, Staz l'envoya - plus ou moins délicatement - de l'autre côté. Quant à lui, il ne lui restait plus qu'à l'enjamber. La poutre était enflammée, mais cela dérangeait moins Staz qui supportait mieux le feu à l'état pur que de saisir des objets brûlants. Ce n'est pour autant qu'il pouvait s'éterniser.  Passant au travers des flammes, la tête blonde se trouva enfin devant ce maudit balcon !

Balcon bloqué par un volet. Putain. Ca ne s'arrêtera donc jamais ? Excédé, il soupira. Heureusement que ces choses là n'étaient pas bien solides. Un mec enragé fonçant dedans tête baissée en viendrait à bout facilement. Ce qui tombe plutôt bien, de mec enragé on en a justement un sous la main. Staz ne perdit pas de temps en réflexion et se contenta de défoncer ce volet du putain du bordel de mes couilles. Oui j'suis énervé.  Le jeune homme passa littéralement au travers sous le regard déconcerté de la morveuse. J'te présente Staz. ~

ENFIN DE L'AIR FRAIS BORDEL !

« Pieprz swoją matkę » par respect envers toutes les mamans de la terre je ne traduirais pas cette phrase.  « Ramène-toi. » dit-il en la choppant par le haut de son pull. Je n'aurais jamais assez de mots pour vous décrire le bonheur de pouvoir à nouveau respirer librement ! Tout deux sur le balcon à l'extérieur, Staz fut ravi de constater que ça n'avait pas chômé dehors. Un matelas et un tas d'autres trucs les attendaient en bas pour amortir leur chute. Un large sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'il souleva la gamine pour la foutre sur le rebord.

« J'espère que t'es prête à faire le grand saut. » C'en était presque flippant. « Un conseil, ne cherche pas à retomber sur tes pieds. Et range tes bras. »

Puis il la poussa. Ne restait plus qu'à attendre qu'elle dégage pour qu'il puisse à son tour se tirer d'ici.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 705

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?
BOULABRA

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Mar 30 Jan - 11:12

La jeune fille était tirée par Staz et heureusement car elle n'aurait certainement pas pu avancer seule…. Lorsqu'il lui demanda de grimper la gamine le tint. Un peu fort peut-être, avec la force qui lui restait, en toussant. Elle se demandait comme il faisait pour marcher comme ça, il ne semblait pas trop avoir peur ou alors il faisait… semblant… ? Elle trouvait ça incroyable mais avec le feu alentour elle essayait juste de se concentrer sur sa respiration…

Si tu arrives à monter avec de grands efforts, tu vas devoir te repayer des chaussures. Parce qu'elles ont un peu fondues. Merde ! ( et oui) une poutre bloquait donc l'accès…. Le regard de la jeune fille se fit inquiet… que.. quoi.. ?

«  Co.. Comment ça par de----  »

Pas le temps de dire ouf, la jeune femme fut envoyée de l'autre côté dans un  «  aïe !  » tousant encore mais profitant du sol pour retrouver un peu plus 'd'air la jeune fille regardait le balcon bloqué… ha elle aurait du ouvrir ce volet… ! Ha. Ha bah non. Apparemment un volet ne posait pas de problème à son héro du jour… qui passa a travers le volet. Et hop, voilà qu'elle se faisait tirer un peu brutalement quand même vers la lumière… de l'air grand dieu de l'air ! Oui ça fait du bien tu m'étonnes.

«  On… on va vraiment sauter alors ? @@   » elle était toute pale malgré la suie… de loin on pouvait d'ailleurs apercevoir les pompiers… ils arrivaient enfin ces bougres ! Mais pas le temps de les attendre c'était trop instable alors … wazaaa «  Whaaaaaaaaaaa  » jambes et bras repliées la jeune fille tomba sur le matelas et le drap. BOUM. La mère était en pleure et chercha sa fille. Les gens criaient ensuite au jeune et beau blond que tu es de sauter !

Les pompiers arrivent, ils commencent à éteindre le feu… l'on vient chercher la demoiselle et… toi aussi d'ailleurs, oxygène, brûlure tout ça… il faut s'occuper de vous…. A moins que.. . ?

~~~~~~

Ceci est le compte Fondateur, merci d'envoyer vos MPs à Satan si vous avez besoin d'aide ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    Mer 31 Jan - 23:34


« MONSTER »
Hiding in the dark his teeth are razor sharp.



Bordel de merde, c’n'était pas trop tôt. Staz voyait enfin le bout du tunnel. Alors qu'il venait de balancer la gamine par-dessus le balcon en toute délicatesse, comme à son habitude, les sirènes tant espérées se mirent enfin à retentir. Les pompiers. Quelle bande saligauds, les voilà qui arrivent comme des fleurs. Grommelant une insulte entre ses dents et attendant que la voie se libère, Staz se défit de ses pompes. Du moins ce qu’il en restait. Les gueuses avaient rendu l'âme. Une partie de ses chaussettes resta accrochée au caoutchouc. Qu'à cela ne tienne, il les enleva avec. Quant à ses pieds, la fonte de ses semelles l'avait brûlé au premier degré. Il grimaça. Ses chevilles aussi étaient abîmées. Son ascension dans les escaliers l'avait gratifié de quelques boursouflures et griffures, certaines presque jusqu'au sang. Mais les plus endommagées étaient ses mains. Les malheureuses s'étaient brûlées au deuxième degré, à force de tenir des poignées chauffées à blanc, des poutres enflammées et de se rattraper un peu partout. Quelques plaques rouges ornaient ses bras, mais ce n'était pas bien méchant ni douloureux. Au final la tornade blonde s'en était plutôt bien tirée. Beaucoup trop bien tiré.

Quand on lui fit signe qu'il pouvait descendre. Notre héros du jour ne se fit pas prier pour faire le saut de l'ange. Il tomba sur les matelas et draps. Très vite des personnes s'agitèrent autour de lui. Staz les chassa de quelques grognements et mouvements des bras. Ses mirettes aperçurent la gamine dans ceux de sa mère. Bien. Pas de quoi s'émouvoir non plus. Se redressant sur ses papattes endolories la bestiole s'épousseta. Dieu qu'elle était moche. Les secours enfin sur place se mirent en tête de prendre la gamine en charge - quoi de plus normal - ainsi que son fortuit sauveur.

Alors qu'il tentait de s'éloigner de la foule, toussant pour dégager ses poumons, Staz croisa le regard d'un ambulancier (ouais, bizarrement quand y'a plus de taff toute la marmaille se ramène). L'homme fut quelques instants déconcerté par l'apparence du polak complètement débraillé. Plus de chaussures. Plus de chaussettes. Un T-shirt en partie déchiré. De multiples trous dans ses vêtements causés par les flammes. Sa gueule pleine de suie. Des prunelles oranges luisantes. Ce jeune homme blond semblait venu d'ailleurs. A force de persuasion, l'ambulancier parvint à convaincre Staz de s'approcher du véhicule de secours quelques instants. L'homme s'attendait très certainement à des blessures plus ou moins sévères, mais ce ne fut pas le cas. Maintenant à l'air libre Staz respirait parfaitement bien. Ses bras dénudés étaient simplement rouges. Ses pieds étaient douloureux, mais ce n'était que superficiel, 15 minutes sous l'eau froide et le tour serait joué. Ses chevilles étaient plutôt moches, mais un petit coup de désinfectant, un pansement et elles paraissaient comme neuves. Seules ses mimines posaient plus ou moins problème. Elles étaient recouvertes de cloques, mais très peu douloureuses. Quelques vaisseaux sanguins et terminaisons nerveuses étaient partis en fumée. Même d’ici quelques semaines, elles seront désormais décorées de quelques cicatrices.

Le bilan s’arrête ici. La tornade blonde ne s’attarda que peu de temps, à la déception de la mère et d’la morveuse qui auraient aimé pouvoir le remercier. Sous les avertissements et le regard réprobateur de l’ambulancier, Staz quitta les lieux. Sans godasses, ouais et sans demander son reste. Il avait trouvé ce qu’il cherchait. Le feu, la chaleur, les objets brûlants... Tous ne lui faisaient ni chaud ni froid - sans mauvais jeu de mots. Dans une certaine limite, bien entendu. Cette confirmation soulevait des centaines de questions. Questions pour lesquelles il refusait de s’attarder. Du moins pour l’instant. Le pauvre était tout chamboulé. Ce n’était qu’en s’éloignant de l’agitation qu’il réalisait le merdier dans lequel il s’était jeté. La pression latente qui reposait sur ses épaules s’allégeait. Enfin...

Le lendemain les journaux propagèrent la nouvelle d’un sauvetage in extremis, accompagnée d’une photo d’une certaine chevelure blonde.

« Un jeune homme sauve une adolescente de 14 ans d’une maison en flammes, puis repart indemne comme si de rien n’était. L’ambulancier témoigne de la superficialité de ses blessures. La jeune fille affirme pourtant l’avoir vu essayé de porter une poutre enflammée. »

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}    

Revenir en haut Aller en bas
 
Au feu ! {Mission, Staz, 3 janvier 2015}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EWA ROYAL RUMBLE 2015 - 27 JANVIER 2015 (Carte)
» INTRIGUE JANVIER 2015
» Recensement Janvier 2015
» 9 janvier 2015
» [Issy] Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Périphérie :: Habitations-
Sauter vers: