Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :
• Nous recherchons des membres de l'ISMADD et des démons du côté de Lilith !
Nous sommes en janvier 2015

De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 1:01



Une des rares fois dans sa vie ou le bleuté était un petit peu stressé. Et pour cause, on venait de lui confier une de ses premières missions officielle. Et pas une petite non, du moins pas à son sens. Il devait aller arrêter quelqu'un. Du moins, officiellement… Officieusement, c'était autre chose. Pour ne pas oublier une seule info il se concentra sur le contenu du dossier qu'on lui avait tendu : un homme de 24 ans du nom de Staz Liszka Najder. Apparemment, il avait été en contact avec un démon, celui-ci ayant prévenu l'ISMADD d'une possible fuite d'informations, en plus d'être passé à la télévision, devenant apparemment une sorte de héro car il avait sauvé une fille des flammes. Il était aussi noté qu'il était apparemment un dealer. Mais cela n'avait pas l'air important pour l'ISMADD. Le rapport mentionnait aussi que l'individu avait été filé depuis l'incident avec le démon et qu'il semblait fourrer son nez dans les affaires un peu trop… surnaturelles… La conclusion d'autres recherches plus poussées le soupçonnaient d'être un exorciste. Comme lui.

Sa mission était donc de le ramener à l'ISMADD. Le marché serait le suivant : la prison pour trafic de drogue et surtout pour espionnage du gouvernement ou bien il rejoignait l'ISMADD et tout serait effacé. Nero n'était pas vraiment sûr que cela soit une bonne méthode pour embaucher mais… avaient-ils le choix … ? pas vraiment. Lui seul ne pouvait pas prendre la décision de dévoiler l'existence des démons et des exorcistes au monde.

Il n'était cependant pas tout seul. C'était encore un bleu. Au sens propre et figuré. Isaiah l'accompagnait. Grand, mate de beau, yeux marrons et cheveux noirs. C'était lui le plus ancien. D'origine égyptienne il était à l'ISMADD depuis 10 ans déjà et approchait des 35 ans. Il avait d'ailleurs été en partie celui qui avait filé le blondinet.

Bref, trêve de discussion, il devait rejoindre la ville. Isaiah était actuellement posté sur un toit, proche d'une fenêtre et observait Staz, avec un sniper et des jumelles. Il l'avait prévenu qu'il était présent et l'ordre relatif à l'arrestation de Staz avait d'ores et déjà sonné. L'enquête surnaturelle avait été la chose de trop. Arrivant grâce à une passerelle, un des portails sécurisé de l'ISMADD, il observa bien la photo du blond avant de la remettre dans sa poche. Il était habillé d'un costard pas trop cher mais qui faisait bon genre. Une oreillette et la veste couvrait une arme. Il espérait ne pas avoir à s'en servir. Le quartier n'était pas safe, ça c'était certain. On le regardait mal. Encore plus avec ses cheveux bleus qui le rendaient bien voyant. Il ne faisait pas attention aux regards et rentra donc dans l'immeuble. Il savait qu'il habitait côté nord et au troisième étage mais il n'y avait pas vraiment de numéro d'appartement. Il monta les marches et regardait à droite, à gauche. Ha. Quelqu'un.

«  Ha, monsieur ! Bonjour. Est-ce que vous savez ou habite Staz ?  Il fut observé de la tête aux pieds avant qu'on ne lui réponde.
- Qu'es'tu lui veux ? T'as l'air d'un poulet mais t'es trop jeune pour ça... C'est l'appartement là ! La rayure sur la porte. Tant que t'y es tu lui diras qu'il me doit toujours 40$ ! 50 avec les intérêts ! »

Ce n'était pas la politesse qui l'étouffait mais au moins il avait sa réponse.  Il ne pouvait lui dire qu'il ne pourrait les lui rembourser. Le type rentra ensuite dans son appartement. Nero souffla un coup avant de toquer à la porte et de s'identifier, badge au nom du FBI sur le judas.

« Staz Najder ? Agent Sorensen du bureau fédéral d'investigation, je vous prierai d'ouvrir s'il vous plaît. »

Nero sentait que ça n'allait pas aussi bien se passer qu'il l'espérait…

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 15:10


« PAYBACK »
Run out of Guns.


Courir après les emmerdes était l'une de ses spécialités, mais ce jour-ci était à marquer d'une pierre blanche. Le jour où les flics lui mirent enfin la main dessus. Enfin, en apparence. Faut dire que la tornade blonde les avait bien fait tourner en bourrique. Sans compter qu'il s'aventurait désormais sur une pente glissante. Celle du surnaturel. Staz était sur le point de mettre le doigt sur quelque chose. Quelque chose que les plus influents tenaient à dissimuler. Mais à aucun moment il ne s'était imaginé que le gouvernement lui collerait au cul pour ces recherches. Les délires de monstres, ovnis et compagnie, ou autres créatures cachées par l'Etat ne rimaient à rien pour Staz. Il n'était pas encore assez avancé dans ses recherches ou même perché pour soupçonner un complot mondial. Jusqu'à aujourd'hui. Lui et son acolyte de petit ouistiti se rapprochaient d'un secret bien gardé. Myra était bien plus sur ses gardes, contrairement à Staz qui n'avait jamais saisi la définition du mot discrétion. Le remplumé pas net avait au moins raison sur un point : sa vie ne sera plus jamais comme avant.

L'polak ne taffait pas aujourd'hui et n'avait pas franchement l'intention de mettre le nez dehors. Ses clients devront se faire patients, bien qu'aucun d'entre eux n'était assez fou pour contrarier leur fournisseur. Vidant son verre de whiskey, Staz passait en revue les infos qu'il avait amassées grâce à Myra. Sur des feuilles volantes tachées de café, Staz avait reproduit les dessins qu'il avait pu analyser dans le carnet de son acolyte. Des cercles aux inscriptions étranges, un peu différents de ce qu'il avait vu. Ces cercles devaient servir de portails, il en était convaincu. Après tout, un mec était sorti de nul part grâce à l'un deux, puis avait disparu de nouveau grâce à l'un deux. Si l'blondinet n'avait pas été certain de ce qu'il avait vu la première fois, il avait eu tout le loisir d'admirer le second "portail" qu'il semblait avoir créé. Celui-ci était d'une couleur différente du premier et Staz essayait de comprendre à quoi cela rimait. Le temps de ses réflexions, des cadavres de bouteilles et des mégots de cigarettes s'étaient entassés aux quatre coins de la pièce.

Quand la voix cassée par les clopes du vieil alcoolo' raciste qui lui servait de voisin de palier se fit entendre. Les murs était fins dans cet immeuble pourri.

- Qu'es'tu lui veux ? T'as l'air d'un poulet mais t'es trop jeune pour ça... C'est l'appartement là ! La rayure sur la porte. Tant que t'y es tu lui diras qu'il me doit toujours 40$ ! 50 avec les intérêts !

Quelqu'un le cherchait ? Staz n'attend jamais personne et quelqu'un qui vient le trouver de son plein gré n'annonce jamais rien de bon. Sur ses gardes, il vida le restant de whiskey directement à la bouteille quand on frappa à sa porte.

« Staz Najder ? Agent Sorensen du bureau fédéral d'investigation, je vous prierai d'ouvrir s'il vous plaît. »

Putain. Nullement ralenti par l'alcool, le sang de cet enfoiré de polak' qui devait du fric à la terre entière ne fit qu'un tour. D'un geste vif il balança ses papiers griffonnés sous son canapé - faute de mieux - et se dirigea vers la fenêtre. Il savait qu'il finirait par se faire prendre tôt ou tard pour son trafic, mais il n'avait nullement l'intention de faciliter la tâche à ces cancers d'agents fédéraux. Alors qu'il passait une jambe au dehors pour passer par le balcon des voisins et monter sur le toit, Staz ne se doutait pas un seul instant que la nature de son arrestation était tout autre.

« Sukin syn »  siffla t-il entre ses dents alors qu'il entamait son ascension en jogging débardeur chaussettes. Cette petite course poursuite n'était vraiment pas prévue. Il espérait gagner un peu de temps, sans se douter qu'un gadjo avec un sniper le tenait en joue. Staz n'était qu'un p'tit dealer de merde après tout. Des gars comme lui courent les rues. Surtout par ici. Agrippant le muret d'en haut pour sauter sur les toits, le blondinet avisa la situation. Ce terrain se prêtait moins au jeu du saute mouton, mais il allait devoir trouver un moyen de redescendre et vite, car le bleuté qui se tenait devant sa porte devait déjà avoir connaissance de sa tentative de fuite. Sans réfléchir davantage, il se mit à courir là où il crut apercevoir un passage.

Il court il court le polak ~
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 16:32



Nero venait de s'identifier. Est-ce que le pire était passé ? Non. Il ne savait pas s'il allait se laisser faire ou non, s'il allait lui ouvrir mais il ne pouvait plus revenir en arrière. Cette mission là lui permettait aussi de faire ses preuves. Il fronça les sourcils alors qu'il entendait du bruits de quelque chose que l'on jette. Ces appartements étaient vraiment mal insonorisés… D'autres bruits et le bleuté commençait à mal le sentir. Il n'avait pas répondu. Etait-il en train de s'enfuir ?

«  Il sort par la fenêtre. Défonce la porte et suis-le ou bien monte les escaliers, y'a un accès vers le toit.
- Ok ! Je vais le suivre !  »

Isaiah se mettait à lui parler dans son écouteur… Et à lui donner des conseils. Il préférait passer par le même chemin que lui histoire de pouvoir mieux le suivre. L'agent rangea sa plaque avant de donner un coup de pied dans la porte. Elle fut enlevée des gonds sans problème vu la qualité et il vit la fenêtre ouverte. Il passa donc et grimpa notamment grâce aux indications de son partenaire du jour pour lui dire dans quelle direction aller. Le voilà donc sur le toit à la poursuite du blondinet.

«  Hey ! Arrêtez-vous !  »

Tentative certainement vaine, mais bon, c'était un réflexe. Dans tous les cas le bleuté courait vite, années d'entraînement obligent, et il n'avait pas peur de sauter d'un toit à l'autre, tant que cela ne mettait pas sa vie en danger -comprendre, soit que le trou était trop grand pour sauter ou bien qu'Isaiah lui dise de ne pas continuer pour une raison quelconque-. Il suivi Staz dans un passage par lequel sa tignasse blonde avait un peu dépassé.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 17:02


« PAYBACK »
Run out of Guns.


L'agent se lança en moins de deux à sa poursuite. Staz n'était pas le plus grand des athlètes, mais sa condition physique était loin d'être dégueulasse. Mettre sur la gueule du premier venu était un moyen plutôt divertissant de s'entretenir. Il lui arrivait également de soulever quelques altères chez lui, mais rien de plus. La course n'était pas vraiment son point fort, mais il pouvait encore profiter de l'avance qu'il avait gagnée. Derrière lui la voix de l'agent résonna, le priant de s'arrêter. Haha. Comme si un type qui venait de se barrer par le fenêtre allait tout à coup gentiment s'arrêter pour taper la discut'. En mode " désolé mec, j'me suis enflammé. " Non. Encore moins Staz. Lui, il sautait déjà sur l'immeuble voisin, quasi collé au sien, 1 ou 2 mètres de profondeur en moins. Il ne chercha pas à retomber sur ses pieds et se laissa rouler au sol. Le béton abimant au passage ses bras et ses épaules nus. Qu'importe, ce ne sont que des petites égratignures. Puis il reprit sa course, tant bien que mal - le gars est en chaussettes après tout. L'polak' ne prenait pas le temps de savoir si son poursuivant était encore sur ses baskets ou non. Il ne voulait pas perdre de temps, mais surtout une petite voix lui disait que cette fois-ci son salut ne se trouverait pas sur les toits. Staz devait se mêler à la foule, autrement dit : aux tas de déchets comme lui qui n'appréciaient pas particulièrement les forces de l'ordre. Bien que de le voir coffrer en ferait sourire plus d'un.

Staz s'engouffra sur un passage étroit, flirtant avec le vide. Il avait cru apercevoir un restant d'échelle sur le bâtiment d'en face, reliant le dernier balcon au toit. Est-ce qu'il songeait réellement à s'incruster chez quelqu'un pour sauver sa peau ? Apparemment oui. Encore une fois il dut faire preuve d'un peu d'agilité pour passer sur le bâtiment suivant, mais rien d'impossible pour des individus dans leur condition. Entendant les bruits de pas précipités qui se rapprochaient de lui, Staz prit l'échelle pour ensuite s'accrocher au balcon d'en dessous - l'échelle ne va pas jusqu'au sol, c'est genre des petites échelles qui relient les différents balcons, sûrement pour pouvoir s'échapper en cas de pépins - de là il jeta un bref regard à l'homme qui était à ses trousses. Staz avait vraiment l'air d'un sale type à côté de lui. Claquant sa langue contre son palais, il le gratifia d'un regard mauvais puis enleva son débardeur pour l'enrouler autour de son coude et donna un violent coup dans la vitre - celle-ci était évidemment fermée. Je vous passe les cris de stupeur de la charmante petite famille qui se trouvait à l'intérieur. La tornade les ignora et s'engouffra à l'intérieur, se griffant les mains au verre brisé par la même occasion. Dans le genre aucun respect. Le père qui se trouvait à l'intérieur tenta évidemment de l'intercepter dans une langue que Staz ignorait, mais le blondinet ne lui accorda pas la moindre attention et traversa l'appart' comme une furie sous les regards médusés des deux gosses qui étaient là. Le voilà à présent dans le couloir à la recherche des escaliers. Les intentions du garçon étaient claires, il tentait de rejoindre l'extérieur pour se perdre dans les rues. Ce qui rendrait la tâche un peu plus difficile au sniper, mais ça Staz l'ignorait.

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 17:40



Ce type était motivé, ça y'avait pas à dire. Il courait comme si sa vie en dépendait. C'était le cas mais… Ha, s'il savait ce qu'on pourrait lui proposer. Vivre à l'ISMADD avait vraiment des avantages : plus de problème d'argent, des gens (à peu près) sympas, des démons, une autre partie du monde à découvrir, des formations payées. En retour il demandait un investissement, c'était certain mais pour Nero cela valait le coup.. c'était clairement la meilleure chose qui lui était arrivé dans la vie outre les jeux olympiques.

Enfin bref, il fallait continuer de le suivre. Il sauta donc, se réceptionnant lui aussi en roulant avant de rapidement se relever et de courir vers la même échelle empruntée par Staz. En le voyant faire tout ça il se dit que ce type était un singe. Il n'attendit pas plus et descendit aussi, faisant de son mieux pour ne pas tomber. Un bruit de vitre brisé le fit soudain sursauter. Mais juste quelques secondes. A lui se réceptionner sur le balcon une fois bien au dessus. La fenêtre était cassée et des habitants avaient apparemment été dérangé. Il n'eut pas d'autre choix de passer par la fenêtre, se coupant un peu au passage.

«  Police, désolé !  »

Oui bon FBI. Enfin ISMADD. Mais soit. Le type n'était pas content mais Nero ne restait pas plus longtemps, accordant un regard aux enfants, un petit coucou comme ça, histoire qu'ils n'aient pas peur. Tout en courant pour rejoindre les marches Isaiah l'informa qu'il venait de sortir de l'immeuble. Nero soupira, il ne devait pas perdre son souffle et devait continuer à se hâter. Heureusement, il était entraîné depuis plusieurs années.

Le bleuté se trouvait donc à présent dans la rue. Il regardait un peu partout et Isaiah le joint  encore une fois.

«  Il a pris la première à droite puis à droite. Passe par la gauche pour le coincer.  »

Clairement il avait étudié le terrain. Passant donc par la gauche escaladant un grillage rapidement il sauta sur le sol avant de continuer à courir, le plus vite qu'il pouvait. Selon les dire de son collège il le rattrapait. D'autant que l'agent de l'ISMADD lui était en chaussure et ne risquait pas de se blesser avec n'importe quoi parterre. Au croisement d'une rue il l'aperçu enfin , ils étaient presque arrivé au même moment et d'un réflexe qu'il ne se connaissait pas, Nero lui sauta carrément dessus pour le mettre à terre. Il fallait mettre les grands moyens pour l'attraper lui. Au plus vite, il lui prit les main et le menotta.

«  Staz Najder Vous êtes en état d'arrestation !  »

Il pouvait enfin reprendre son souffle sans enlever son attention de Staz. Il le souleva ensuite. Sacrée course poursuite !

«  On se rejoint au bout de la rue. J'y ai garé la voiture. C'est les clés qui étaient avec le dossier.  »

 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 19:23


« PAYBACK »
Run out of Guns.


Quelque part, Staz savait parfaitement qu'il allait se faire chopper. Cette course poursuite ne rimait pas à grand chose. Admettons qu'il parvienne à se carapater, que ferait il ensuite ? Il quitterait le pays ? Les flics savaient qui il était et où il habitait. Autant faire face aux emmerdes non ? Oui, mais pas avant de les avoir fait galérer. Tu veux l'attraper ? No prob, mais on va te faire courir mon pote. D'ailleurs, voilà déjà Staz qui dévalait les escaliers comme un bourrin et qui s'extirpait du bâtiment à toutes jambes. La sensation du bitûme sous ses papattes n'était pas des plus agréables, mais l'adrénaline lui faisait oublier ces quelques petits désagréments. Il s'engouffra dans une ruelle, puis dans une autre. Sincèrement, il aurait pu semer son assaillant si celui-ci n'avait pas eu une aide extérieure. Malheureusement pour notre polonais survolté, ses moindres faits et gestes étaient pistés. C'est ainsi qu'au détour d'une autre ruelle l'agent tout de bleu chevelu lui sauta dessus. Staz ne l'avait clairement pas vu venir et ce type avait une sacré poigne malgré son gabarit. En un rien de temps, des menottes furent passées à ses poignets.

«  Staz Najder Vous êtes en état d'arrestation !  »

(en polonais) « C'est ta mère qui est en état d'arrestation. » Oh le petit con.

Cet agent était le deuxième p'tit mec à le maîtriser en moins d'deux. Mais what, il se passe quoi exactement en ce moment ? Néanmoins, alors que l'agent le relevait, Staz remarqua qu'il bénéficiait tout de même d'une certaine marge de manœuvre. Ok, le bleu l'avait choppé, ok le polak' allait juste se foutre dans la merde, mais... Staz oblige les potes. Quitte à être dans la merde, autant l'être jusqu'au cou.

Le blondinet, au départ désarçonné par la force insoupçonné de l'agent Soreleski, reprit bien vite ses esprits. Depuis quand c'est aussi simple de lui mettre la main dessus ? Hein ? Le p'tit d'homme avait p't'être de la force dans les bras, mais Staz aussi et il faisait une bonne tête de plus que lui. Sans prévenir, la tornade blonde se projeta violemment en arrière pour plaquer l'agent contre le mur à l'aide son dos, histoire de lui couper le souffle. Puis il réitéra, le choc étant cette fois plus violent puisque le mur était bien plus près.

(en polonais) « Lâche-moi enculé !! » ragea t-il.

Il profita de cet effet de surprise pour se défaire de l'emprise de l'agent. Puis Staz se retourna et lui asséna un coup d'tête bien maîtrisé en plein dans l'pif suivi d'une balayette. Ses mains étant prises, cette brute épaisse n'avait d'autre choix que d'agir rapidement pour déboussoler le bleuté et reprendre sa fuite. On allait s'faire coffrer pour violence et résistance contre un agent fédéral, mais bon. On est pas des tapettes, huhu, quoi ? Pardon ?

Encore une fois Staz savait parfaitement qu'il n'allait pas s'en sortir, mais ne pas résister était impossible pour lui. Il est comparable à une bête sauvage qui voit rouge et qui attaque par instinct de survie. Un mec complètement taré qui pourrait péter le bras d'un inconnu sans sourciller. Cela faisait bien longtemps que son sentiment de puissance lui était monté à la tête, mais depuis la découverte de sa particularité, il avait complètement déraillé.

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Dim 8 Avr - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 20:23



Nero aurait bien aimé comprendre ce qu'il disait mais c'était peine perdue. Sur son dossier il avait été marqué qu'il était d'origine polonaise : le bleuté ne le parlait pas et ne reconnaissait pas un seul mot qui pouvait ressembler à sa langue natale. En même temps elles étaient bien éloignées … Il faisait de son mieux pour bien le tenir et le relever correctement. Son but était pas de lui faire mal plus que nécessaire, il devait juste l'immobiliser.  Mal lui en prit de ne pas avoir serré bien plus fort ou juste de le tenir les bras droits bien devant lui.

Voilà qu'il venait de se reprendre non pas un coup mais bien trois. Le premier ne lui fit pas grand-chose mais le poussa surtout vers le mur, le deuxième sa tête fut atteinte, il eut bien du mal à s'enlever, ce type là avait de la force et était en plus bien plus grand que lui. Un troisième coup vint dans le nez. Il n'avait pas lâché, peu importe ce qu'il criait, il était déstabilisé mais il ne le lâchait pas et usa de ses quelques forces pour le plaquer contre le mur, soulevant les bras pour l'empêcher de bouger.

«  Calme-toi bordel ! Ca aussi c'était sorti tout seul. Les coups entre demi-humains pouvaient être violents, heureusement qu'il l'était aussi.
- J'ai entendu du bruit, tout va bien Nero ? Fit à nouveau la voix d'Isaiah dans son oreillette.
- Ca va oui…  Un peu de… résistance…
- Je te rejoins, attends-moi. Je suis là dans trente secondes.  »

En effet « un peu ». C'était ironique bien entendu. Le bleuté reprenait un peu son souffle. Musclé comme première arrestation. Une main tenait un bras de Staz tandis que l'autre le milieu de son dos pour l'empêcher de bouger. Et oui il avait de la poigne comme Staz avait de la force.

Les trente secondes étaient un peu longue à passer mais Isaiah venait bel et bien. C'était plus prudent de l'attendre et d'être à deux. Le plus vieil agent avait son arme sur le dos, dans une besace, le même genre de tenue que Nero mais avait une prestance militaire un peu plus… équivoque. Plus grand, plus carré d'épaule et le regard plus sévère. Il était sympathique en réalité mais face à un suspect… Surtout qui venait de brutaliser quelqu'un, bien moins. Il prit l'autre bras dudit suspect.

«  Hop, on y va mon gars. Ca va ton nez ?
- Ca va. T'en fais pas. Ca va vite passer.  »

Une fois que sa main sur le dos de Staz fut libérée il pu s'essuyer un petit peu correctement. Le costard était déjà tâché de sang. Enfin, c'était noir alors ça ne se voyait pas vraiment. Chacun prenait un bras et direction la voiture à quelque chose 200 mètres, dans la rue. C'était une voiture civile mais dont l'intérieur avait toute la sécurité d'une voiture policière. Les vitres teintées, la grille pour protéger les passagers avant. S'il fallait user de la force pour faire entrer le blondinet dans la voiture alors ils le firent avant d'attacher les menottes avec une chaîne qui était directement liée au sol. Impossible de s'échapper. Mais il pouvait bouger un petit peu au moins

Isaiah prit place côté conducteur après avoir mis l'équipement qu'il portait dans le coffre et Nero se dirigeait donc vers le côté passager. Il utilisa quelques mouchoirs pour s'essuyer, ainsi qu'un peu d'eau avant de soupirer et de sourire un peu plus. Les deux s'attachèrent et la voiture démarra.

«  C'est parti.  »  

Avant tout il fallait sortir de cette rue et de Las Vegas. Heureusement ils étaient déjà hors du centre, une dizaine de minutes suffirent pour rejoindre un lieu un peu plus… campagnard… Oui la situation devenait louche. Staz n'était pas amené au poste de police le plus proche ou même chez les fédéraux, rien. Nero en profita pour reposer sa tête. Il prit ensuite la parole.

«  On va rouler un petit moment. Ensuite on t'expliquera tout. Profite en pour calmer tes esprits, t'en auras vraiment besoin. T'as soif ?  »

Vu la course poursuite…


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 21:19


« PAYBACK »
Run out of Guns.


La gueule écrasée contre le mur, ses tentatives de fuite avaient été vaines. Néanmoins Staz était satisfait et souriait à pleine dents, dans un état un peu second. Ce n'était pas grand chose, mais il avait quand même réussi à l'amocher un minimum. Dans sa caboche qui tournait à plein régime, ce n'était que partie remise. Il y avait clairement quelque chose qui ne tournait pas rond chez lui. C'est fini Staz, redescend, tu parles. Il zyeuta le nouveau venu qui en imposait bien plus que le schtroumpf. Du genre que le polonais aurait plus tendance à respecter, bien que le cas échéant ne se laisserait nullement impressionner. Courageux, téméraire ? Non rien de tout ça. Staz est tout simplement cinglé et bien que la limite recule à chaque fois, il ne cesse de la franchir. Jusqu'où serait-il prêt à aller lorsqu'il entre dans cet état de rage et d'animosité ? C'est une question que je me pose régulièrement.

Quoiqu'il en soit, c'est ainsi que Staz se fit coffrer. Une arrestation de qualité qui valait le détour, ça on peut le dire. Une arrestation à son image quoi, c'est bien gamin ! L'enragé était entré dans la voiture non sans broncher. Il ne pouvait plus rien faire, mis à part gueuler des insultes en polonais et montrer les crocs. Ce dont il ne se priva pas. Une fois attaché à l'arrière du véhicule, Staz cessa de s'agiter. Quoique donner des coups d'pieds dans c'te foutu grillage qui lui faisait face était vraiment tentant. Mais il n'en fit rien. Retrouvait-il enfin ses esprits ? Grand dieu non ! Au contraire, sa colère atteignait un stade supérieur. Celui du silence, où sa fureur ne cessait de grandir et bouillait à petit feu. Une fureur sourde et destructrice qui ne demandait qu'à exploser le moment venu. Le blond était une véritable brute qui ne se souciait guère de causer du tort aux autres. Mais son impulsivité et son tempérament de feu faisait qu'au final on savait toujours à quoi s'en tenir avec lui. Or quand il devient silencieux... Il se met à cogiter. Et ça c'est bien plus effrayant.

La voiture démarra, une atmosphère électrique régnant à l'intérieur. Staz en était l'unique cause, car l'agent au nez pété semblait déjà d'une bien meilleure humeur. Il ne le voyait pas vraiment, mais l'polak' devinait la présence d'un sourire à la con sur son visage. Le genre de sourire qui lui file la gerbe. Ses iris orangées refusaient de lâcher la chevelure bleutée qu'il apercevait au travers du grillage. Si hypnotisé par ses envies de meurtre qu'il ne remarqua pas immédiatement qu'ils quittaient la ville.

«  On va rouler un petit moment. Ensuite on t'expliquera tout. Profite en pour calmer tes esprits, t'en auras vraiment besoin. T'as soif ?  »

Staz ne lui répondit pas. Il se contenta de le fixer avec ses prunelles enflammées qui lançaient des éclairs. Calmer ses esprits, hein. Lui, se calmer ? Haha. Mais il est tout ce qu'il y a de plus calme voyons. La légende raconte qu'on collant son oreille dans ses cheveux on entend les cigales. Au bout de quelques secondes, un simulacre de sourire carnassier se dessina sur ses lèvres.

« Pieprz się » prit-il le temps de bien articuler, sachant pertinemment que son interlocuteur y comprenait quedal. (traduction on est sur un gros fuck you quoi).

Hé bien, le voyage promet d'être long. En parlant de voyage, où est-ce qu'ils l'emmènent comme ça ? L'polak pensait clairement finir au poste et prendre cher pour avoir agressé un agent. Au lieu de ça les voilà partis pour un week-end en campagne... Me dites quand même pas qu'il s'est fait enlevé par deux charclo ? Bordel de merde... C'est quoi ce délire.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Dim 8 Avr - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 22:19



Staz comprenait ce qu'il disait. Nero le savait très bien. Il n'était néanmoins pas décidé à parler. Et il se contentait de lui répondre à nouveau en polonais. Il était intéressant de noter qu'il n'avait pas encore parlé une seule fois anglais. C'était un peu bizarre non ? Il arriva à supposer qu'il se faisait simplement insulter en réponse à sa proposition plus que sympathique et se contenta d'hausser les épaules. Soit pas d'eau pour lui donc. Ouvrant un petit compartiment il se servit en eau. Il prit ensuite son téléphone pour envoyer un message à l'ISMADD confirmant la capture du suspect. On lui envoya un lieu, et il se contenta de le dicter à Isaiah.

«  36.597435, -115.995481
- Je vois.  »

Oui il s'agissait là de coordonnées : lattitude et longitude:GPS ? Oui, mais là le conducteur n'en avait pas besoin. Après tout il n'y avait pas trente six mille lieux sécurisés proches de l'ISMADD ou l'on pouvait s'arrêter. Après quelques minutes de silence l'égyptien mis de la musique. Plutôt de son pays.

«  Ca te dérange pas ?
- Ha nan, je découvre comme ça.  »

Evidemment on ne demandait pas son avis à Staz qui n'aurait peut-être même pas répondu. Entre les deux agents, l'ambiance semblait bonne enfant et agréable. Comme si rien ne se passait sur le siège de derrière. Après une bonne heure de route, alors qu'il n'y avait presque plus de voiture, à un croisement, Isaiah sorti simplement de la route, roulant sur la roche pendant un petit kilomètre avant de s'arrêter.

«  On y est. Tu peux y aller, Nero.  »

Ouai en fait ça ressemblait à ces films d'horreur ou policier, lorsque des coupables vont tuer et enterrer quelqu'un dans le désert. Mais non ce n'était pas du tout ça. Le bleuté soupira un petit peu avant de prendre des papiers et un stylo dans la boite à gants, de sortir de la voiture et y re-rentrer par la porte arrière, histoire de s'installer à côter de Staz. Au centre du siège se trouvait une encoche avec une longue planche de bois. Celle-ci une fois installée servait donc de table, il posa les documents dessus.

«  Officiellement, tu as été arrêté à cause de trafic de drogue mais je pense que tu t'en doute. Tu te doutes aussi que si tu n'est pas au poste c'est bien parce qu'il y a une raison. Il y a un mois de cela, un rapport a été fait sur toit, comme quoi tu serais rentré en contact avec une entité surnaturelle. Puis, ton exploit dans les flammes… et enfin, et la raison principale de ton arrestation, l'enquête que tu as commencé à mener sur ces mêmes créatures surnaturelles. Tu es donc actuellement arrêté pour espionnage gouvernemental et malheureusement à cause de ces faits tu risques de passer le reste de ta vie en prison de haute sécurité, et ce sans passer par le procès.

Cependant, il y a une autre opportunité qui pourrait te sauver la mise et la vie, par la même occasion. Comme tu l'as deviné, nous ne sommes pas des fédéraux. Nous appartenons à une organisation gouvernementale secrète dont le but est de protéger les citoyens de ces dites créatures, en plus de garder le secret de leur existence. Et nous te proposons de nous rejoindre. Si tu le fais, ton casier judiciaire sera effacé, tu seras nourris et logé, formé à ce que tu souhaites, au choix dans les différentes divisions de l'organisation, tu seras informé sur ces créatures et tu n'auras plus à t'inquiéter de l'argent. En échange tu devras garder ce secret, mentir à tes proches sur ton activité et t'investir dans l'organisation.

Je t'écoute. Tu peux me poser des questions si tu en as envie mais si ça concerne les créatures surnaturelles je ne pourrais répondre. Cette offre ne sera faite qu'une seule fois. La route vers l'ouest mène à la dite prison, tandis que l'autre, à notre lieu de travail. Nous seront donc directement dirigé vers l'un ou l'autre endroit à la fin de cette conversation.
 »

Nero avait beaucoup parlé oui. Il lui fit même un sourire malgré les bleus. Et oui, ils allaient peut-être collègues malgré tout.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 23:05


« PAYBACK »
Run out of Guns.


Le trajet aurait pu se dérouler silencieusement dans une ambiance à couper au couteau. Mais les deux agents mirent une application toute particulière à faire comme si de rien n'était. Quant à Staz, il se contentait de ruminer en silence une multitude de pensées toutes plus sordides les unes que les autres. Il n'avait aucune idée de l'endroit où ils se rendaient, ni même de qui étaient vraiment ces deux gugusses qui l'avaient embarqué. Ils n'étaient pas n'importe qui, c'était certain. Pas des fédéraux, mais pas des monsieur tout le monde non plus. De plus, ce p'tit bleu qu'il avait pris en grippe, avait un j'n'sais quoi qui lui était familier. Une sorte d'atmosphère qu'il ressentait. A moins qu'il se fasse des films, c'est tout aussi probable. Dans quoi est-ce qu'il s'était foutu encore... Brièvement, Staz repassa les quelques éléments nouveaux d'sa vie. En soit pas grand chose. Mis à part le surnaturel et les nouvelles casseroles dernier cri qu'il avait " réquisitionnées " sur le long terme. Il doutait franchement que la brigade des casseroles volées déploie autant de moyens pour trouver justice, il opta donc pour le surnaturel, sans trop savoir pourquoi.

Quand ils bifurquèrent sur une non-route déserte et semblèrent s'arrêter à un endroit random. Du genre où on peut se débarrasser d'un cadavre en sirotant un café.  Le polak ne versait pas dans la paranoïa. Si le petit d'homme avait voulu le flinguer, il n'aurait pas pris tant de peine à le menotter. Enfin il suppose. Parlons-en du petit d'homme. Celui-ci sortit de l'avant du véhicule pour venir s'asseoir à l'arrière avec Staz. Notre bien aimé polonais ne daigna pas tourner la tête. Fixant un point inexistant sur lequel il focalisait son envie de cracher son venin. Ses sens étaient néanmoins aiguisés et en alertes. D'un point de vue métaphorique, il ressemblait à un chasseur qui guettait le bon moment pour bondir sur sa proie. De là, le bleuté se mit à parler.

«Officiellement [...] Tu es donc actuellement arrêté pour espionnage gouvernemental [...] »

L'attitude du polonais changea du tout au tout. Bien qu'il ne daignait toujours pas regarder l'agent, il avait désormais pleinement son attention. Staz était déjà focalisé sur lui depuis un moment, mais là c'était différent. Disons que son vis-à-vis se rapprochait désormais plus de la catégorie " interlocuteur " que celle de " proie à abattre ". On passe la partie sur le procès. Mais... Espionnage gouvernemental... ?  Lui ? Cette tête de con en jogging chaussettes torse oilp et maître Jedi des casseroles ? Nooooon. Vous déconnez. J'vous passe également l'ultimatum qui lui fut posé. A la fin du discours de l'agent, Staz resta silencieux un petit moment. Un tout petit. Car tout doucement, des soubresauts secouèrent ses épaules. Et puis il éclata de rire. Un rire bruyant, franc et carrément flippant.

« Quoi HAHAHAHA Es-espionnage gouvernemental ? HAHAHAHA Vous déconnez ? » Nan mais franchement... FRANCHEMENT, c'est pas la meilleure des blagues que vous n'ayez jamais entendue ?... J'm'en remets pas et Staz non plus apparemment. D'une humeur meurtrière le voilà maintenant qui se tordait de rire, à s'en donner les larmes aux yeux. « Nan mais ça... » tenta t-il d'articuler en reprenant son souffle  « C'est la plus belle connerie que j'ai jamais entendu HAHAHA » nan mais vraiment j'suis mort « Parce que moi... Moi à la base j'vends des casseroles tu vois... » y'a comme un truc qui cloche non ? Raaaaah bordel.

« C'qui veut dire... » il s'essuya brièvement les perles salées qui s'étaient formées aux coins de ses yeux et prit une grande inspiration pour tenter de retrouver son calme « C'qui veut dire que tous les p'tits glandus qui croient dur comme fer à l'existence des ovnis, des monstres, esprits, anges, démons ou nimp et qui tentent de le prouver... Un peu comme cette asso' à la con là. Hé ben tous ces p'tits cons font de l'espionnage gouvernemental ?... » finit-il en tentant désespéramment de ne pas repartir dans un fou rire.  « Bah merde... Sous-côté moi j'dis. »

Et les éclats de voix reprirent de plus belle. Désolé les potes, on reprendra la conversation sur le procès, la prison, le surnaturel un peu plus tard. Parce que là... On est un mort haha.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 16 Mar - 23:57



Lorsqu'il avait commencé à parler, Nero savait qu'il était écouté mais il se demandait s'il en avait quelque chose à faire. Néanmoins, le regard de Staz semblait s'éclairer au fur et à mesure et même s'il ne le regardait pas il semblait intéressé par ce qu'il lui disait, et ce, de plus en plus au fur et à mesure que le bleuté continuait son monologue. Car oui il s'agissait d'un monologue.

Cela dit il ne s'attendait pas à une telle réaction. Un rire. Mais le genre de rire sincère, clairement, il était mort de rire, il en pleurait et il arrivait même pas à y croire. Il le sentait bizarrement un peu plus ouvert. Du moins il avait moins l'impression de ne plus être son ennemi. Du moins un peu, il était toujours prisonnier de la voiture. Il savait qu'il travaillait dans un magasin mais pas qu'il vendait des casseroles… En même temps ce n'était pas vraiment le plus important sur lui…

Malgré le sérieux Nero ne pouvait pas retenir un léger rire. Oui ça le faisait marrer, ce rire là était contagieux et même Isaiah souriait un peu mais on ne le voyait pas. L'ambiance avait changée. Du moins le plus jeune agent en avait l'impression. Il précisa cependant lorsqu'il parla de l'association.

«  Ils le font. Mais s'ils étaient tous arrêtés ça serait louche.  »

Bien sûr que ça serait louche. C'était bien pour ça qu'on envoyait des agents les espionner. Enfin Nero n'était pas au courant de tout et il avait dit cela par logique aussi. Arrêter un trafiquant de drogue et qu'il disparaisse de la circulation ça paraissait de suite moins louche, c'était certain.

Il attendait un petit peu qu'il se calme. Parce que oui ils ne pouvaient pas discuter comme ça. Il lui déposa ensuite une des feuilles.

«  Sur cette feuille tu peux lire clairement les secteurs de métiers possibles et les… avantages offerts par l'organisation.  »

- Salaire 30K$ à l'année soit 2 500$ / mois brut pour tout agent débutant pour environ 40 heures par semaine.
- Transports gratuits
- Hébergement gratuit
- Badge au nom du FBI si agent de terrain
- Liberté d'accès à toute zone confidentielle gouvernementale dans les limites fixées par le contrat
- Formation et équipement pris en charge.

Rien que ça. La liste des métiers quant à elle, je ne préfère pas l'énumérer vu qu'elle en contient énormément. Certains allaient certainement intéresser Staz comme soldat et agent de terrain.. aucune mention de l'exorcisme cela dit.
Clairement c'était une proposition très alléchante. A voir maintenant si elle allait intéresser le blondinet…

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Sam 17 Mar - 0:32


« PAYBACK »
Run out of Guns.



Staz mit un temps à se calmer, sans remarquer que les deux agents s'étaient laissés ' emporter ' par ses éclats de voix qui apparaissent à chaque fois comme des cheveux sur la soupe. Le garçon n'est déjà pas franchement du genre à sourire - exception faite des rictus sadiques, ironiques et carnassiers - alors se marrer... Mais oui c'était bel et possible, bien que cela semblait contre nature. Quand enfin il se reprit, son interlocuteur lui confirma que tous ces mous du g'noux faisaient bel et bien de l'espionnage... Alors ça... Qui l'eut cru.

« hé ben... Moi qui prenais ceux qui promouvaient la théorie du complot pour des fous...  » grommela t-il à sa propre intention. « Bientôt on va découvrir que le monde est bel et bien gouverné par les reptiliens. » Staz chéri, tu t'égares. Le reste de ta vie dépend de cette conversation tout de même.

Puis l'agent lui tendit une feuille. Du style de feuille qu'on te distribue à la rentrée pour te présenter le programme de l'année. Staz y jeta un bref coup d'œil. * Alors c'est pas des conneries... * pensa t-il. La situation commençait à devenir de plus en plus claire dans son esprit. Il s'était fait arrêté parce qu'il avait enquêté sur le surnaturel suite à ses expériences. S'il ne prenait pas la bonne décision immédiatement, il serait envoyé en prison à vie. Qui voudrait passer sa vie en prison ? Surtout à 24 ans. De choix il en avait pas vraiment. Soudainement il pensa à tous ceux qui pratiquaient l'urbex paranormal... Les pauv' choupis. C'est qu'ils jouent vraiment avec leurs vies. Perdu dans ses pensées, sautant de délires en délires, Staz ne lut même pas la feuille qu'on lui avait tendue. L'offre était très simple. Pas de prison. Max de fric. Top secret et t'as pas le choix de bosser pour nous. L'polak détestait se sentir contraint à faire quoique ce soit. Les impasses. L'absence de liberté. Voilà des choses qui lui foutaient les nerfs en pelotes, bien qu'au final il serait très certainement gagnant. Puis tout ce fric, privilèges... Lui c'est un merdeux. Il s'est identifié à son appart miteux, son taff et son salaire de merdeux. Accepter toutes ces conneries seraient comme.. Changer d'identité. Et cela ne lui plaisait pas du tout. Car il faisait partie de ceux qui étaient fiers d'appartenir au camp des perdants.  

« Et si j'en ai rien à foutre de cette merde et que je préfère rester avec mes casseroles et mon appart pourri certainement infesté à l'amiante ?  »

Le garçon ne faisait que retarder l'échéance de la décision qu'il avait à prendre, mais étrangement, c'était un point qui lui tenait à cœur. Allez savoir pourquoi. Certains se complaisent dans la misère.  

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Lun 19 Mar - 1:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Sam 17 Mar - 1:06



La théorie du complot. II y avait tellement de choses là dedans que bon… Ovnis, extraterrrestre, que tout était caché par le gouvernement. Il y avait des vérités là dedans, comme il venait de lui expliquer, cependant la majorité des gens ne devaient certainement pas s'attendre à ce que cette vérité soit l'existence des démons. Et non celle d'habitant d'autres planètes. Enfin, théoriquement il s'agissait des dimensions. Les reptiliens en revanche, hm, non… certainement pas… Enfin il avait l'air de prendre la conversation à la légère. N'y croyait-il pas ou n'en avait-il rien à faire ? Les deux ? Non, il y croyait sinon il ne serait pas jusque là. L'ISMADD le laissait peut-être sceptique… Il faut dire que Nero avait peur d'être embarqué dans des affaires bizarres, au final ce n'était absolument pas le cas. Il avait découvert des choses incroyables et commençait à s'intégrer et à faire des rencontres comme avec Tsaï et Andreas.

Est-ce que Nero s'attendait à une réponse maintenant ? Pas vraiment. Il s'attendait à des réelles questions sur comment serait sa vie, sur la privation de liberté à l'ISMADD. Dis comme ça c'est vrai que ça faisait secte d'où on ne pouvait échapper. Mais il avait décidé de ne pas le prendre comme ça.

«  Ce n'est pas possible. C'est un choix ou l'autre, il n'y a pas d'autre alternative. Je sais qu'au final ça semble un choix dirigé, bizarre. J'ai été confronté au même. D'une autre façon, mais je l'ai été. Et j'ai pas regretté mon choix même si je n'en ai pas aimé la méthode. Cependant nous ne pouvons laisser trop de gens être au courant et mettre au courant les civils. Sinon cela deviendrait vite une guerre ouverte entre ceux qui auront peur d'eux, qui voudront les massacrer, les trouver. Bien sûr je ne pensais pas comme ça à l'époque vu que je ne connaissais pas grand-chose je voulais juste sortir du pétrin dans lequel j'étais.  »

Nero avait décidé d'être sincère. Parce que même cette petite bouille d'ange s'était foutu dans la merde et avait eu de mauvaises fréquentations. Après tout il avait fait de la prison et c'était pas drôle drôle. Pas vraiment de loisir, le bordel, pas faire ce qu'on veut quand on le veut. L'ISMADD ce n'était pas une prison. Certes il y avait des règlements mais comme il avait fait les deux, il pouvait comparer.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Sam 17 Mar - 15:54


« PAYBACK »
I heard you're a player... So let's play a game.



« [...] Je sais qu'au final ça semble un choix dirigé [...] »

« Ca ne semble pas, ça l'est.  » le coupa t-il immédiatement. Staz adore jouer sur les mots, mais autant dire les choses telles qu'elles sont.

Evidemment qu'il ne pourrait pas conserver un semblant de sa vie d'avant. Pourrait-il au moins arpenter les rues de Vegas comme bon lui semble ? Voilà une question qui méritait d'être posée, mais au final, quelle que soit la réponse, qu'est-ce que cela changerait ? Que les conditions de vie à c'te drôle d'organisation soient bonnes ou mauvaises, que l'on s'y plaise ou non, le " choix " était le même. Evidemment que la proposition était alléchante - pour la plupart - l'ismadd leur donnait tout, ce qui leur permettait aussi de tout surveiller. L'abondance contre le contrôle. Voilà comment Staz voyait les choses. En quelques secondes l'atmosphère s'alourdit à nouveau. Malgré son fou rire précédent, les frustrations sourdes de notre ami polonais ne s'étaient pas tues. Et voilà que l'autre guignol commençait à nous raconter sa vie. Pff. Ce n'était pas parce que Staz s'était tordu le bide 5 minutes plus tôt qu'ils n'étaient plus " ennemis ". D'ailleurs, le blondinet n'avait toujours pas accordé un seul regard au bleuté. Question de sécurité. Voir sa tronche raviverait ses envies de meurtres.

[...] je voulais juste sortir du pétrin dans lequel j'étais.  »

Enfin ! Il avait terminé. L'polak leva les yeux au ciel. « Qu'est-ce que j'm'en branle...  » marmonna t-il. Tout le problème était là. Cette option lui avait servi d'échappatoire, mais pour Staz ce n'était rien de plus qu'un cloisonnement. Sa vie de p'tite frappe lui plaisait et il n'avait rien à fuir, si c'n'est la prison à présent. Alors il se mit à réfléchir, une fois de plus. Abordons la situation sous un autre angle.

A la fin de cette conversation et dans les deux cas, Staz sera emprisonné. Seulement, une des options offrait une certaine marge de manœuvre. Dans l'immédiat, il était évident qu'il allait choisir celle-ci. Mais il était hors de question de sagement jouer le jeu indéfiniment. Cette organisation était centrée sur le surnaturel. Staz menait des enquêtes sur le sujet. Rejoindre l'ismadd lui permettrait d'en apprendre plus et très certainement de comprendre ce qu'il était. Tout ce qu'il voulait était des réponses et une fois qu'il les aura... Il trouvera un moyen de se faire la malle. Ca n'allait pas être simple, ça c'est clair. Mais au sein de cette organisation il aura déjà plus de liberté de mouvements qu'en prison. Il lui faudra sans doute changer d'apparence, effacer toutes ses traces de passages, changer d'identité... Ses clients n'étaient pas tous des enfants de cœur qui touchent à la drogue pour se sentir vivants et défier l'autorité, il devait bien en avoir un dans le lot qui était spécialiste en faux papiers... Et nous voilà encore confronté à cette fameuse ligne jaune qui ne cesse de reculer. En attendant Staz allait devoir se plier à certaines règles, bien qu'il n'avait assurément pas l'intention de jouer les pions modèles. Qu'importe le moment où le lieu, Staz a toujours fait partie des mauvaises graines, de la racaille qui fout le bordel et dans l'art des fouteurs de merde que tout le monde méprise, il était simplement en train de level up.

Cette pensée lui arracha un sourire moqueur. Il y avait définitivement quelque chose qui clochait avec lui. L'idée de prendre ce qui l'intéressait, les emmerder au possible, puis se barrer comme un voleur le réjouissait au plus haut point. Il avait même hâte de s'y mettre ! Puis brièvement il repensa à Myra. Il espérait sans se l'avouer que la jeune femme se montrerait bien plus discrète et subtile que lui. Staz la connaissait assez pour savoir que cette situation lui déplairait autant qu'à lui. Malheureusement, elle risquait de s'apercevoir de son absence et compte tenu de leur dernière conversation... Rah bordel. Son rictus amusé s'évanouit aussitôt.

Planifiant son évasion alors qu'il n'en faisait même pas encore partie, de longues minutes s'écoulèrent sans que la blondinet s'en aperçoive. Peu importe ce que ces blancs becs avaient à offrir, peu importe même s'il aurait pu s'y plaire, juste parce qu'on l'y obligeait Staz était fin prêt à montrer que la seule mauvaise fréquentation qu'on puisse avoir, c'est lui.

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Dim 8 Avr - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Sam 17 Mar - 20:56



Oui bon ça l'était. Après certaines personnes se faisaient à la vie en prison mais ce n'était pas la même prison. C'était celle ou l'on ne recevait jamais de visite et ou les droits humains étaient certainement encore plus méprisés… Nero aurait certainement détesté cet endroit juste par principe. Pas de communication extérieure, rien du tout. Il se doutait un peu de sa future réaction : il s'en fichait de la partie plus personnelle mais le bleuté ne se démontait pas pour autant et cela se voyait. Il ne voulait que personne n'aille là dedans même s'il savait que des gens s'y trouvaient malgré tout. Après tout ses envies ne dirigeaient que son petit monde intérieur.

Il n'avait toujours pas pris de décision. Est-ce qu'il réfléchissait ? C'était probable. Nero essayait de ne pas trouver le temps trop long. Après tout c'était clairement la décision de sa vie. Après cela elle changerait du tout au tout. Isaiah devant se contentait d'attendre tout en pianotant de temps en temps sur son téléphone.

Nero soupira un peu et se mis un peu mieux contre le dossier confortable de la voiture. Le temps passait. Il stressait un petit peu mais ne le montrait pas. Ce n'était pas son sort après tout mais bon… Il fini par reposer d'autres feuilles aggraphées cette fois-ci.

«  C'est le contrat. Si tu veux rejoindre l'organisation tu peux le lire et le signer. Sinon, tu n'auras qu'à le déchirer.  »

Nero espérait que la dernière partie de sa phrase n'allait pas lui donner l'envie de le déchirer. Enfin après cela il ne pourrait plus rien faire pour lui.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Sam 17 Mar - 21:47


« PAYBACK »
I heard you're a player... So let's play a game.


L'incarnation de la bête sauvage n'avait toujours pas pipé un mot lorsqu'une liasse de papiers se glissa sous ses yeux. Le contrat.

«  C'est le contrat. Si tu veux rejoindre l'organisation tu peux le lire et le signer. Sinon, tu n'auras qu'à le déchirer. »

« Si je veux, hein..  » souffla t-il amusé. Mine de rien, on doit faire attention à tout c'qu'on dit avec celui-là, il a beau avoir du plomb dans la cervelle, il tique sur le plus infime détail à la moindre occasion. Et qu'est-ce que c'est agaçant...

Doucement - si, j'vous jure - il prit le papier entre ses mains. Le déchirer était vraiment tentant... Malheureusement cela ne le mènerait à rien. Une dernière fois, Staz repassa le fil de ses pensées. Son plan d'action était délirant et complètement bancal. Il allait avoir besoin de temps pour le peaufiner et enfin le mettre à exécution. Mais il parviendrait à ses fins. Il en était convaincu. Que cela lui prenne des semaines, des mois, ou des années, le polak était fin prêt à les faire plus tourner en bourrique qu'un bourricot, pour enfin terminer par leur mettre la carotte de leur vie. Le blondinet le prenait vraiment comme un jeu, un challenge d'une difficulté qu'il n'aurait jamais envisagée. Sa colère sourde restera en suspens le temps qu'il faudra, il la ruminera pour l'alimenter et la faire grandir, jusqu'au jour où elle pourra exploser aux yeux de tous... J'vous l'avais dit. Du moment où il commence à réfléchir, c'est là que Staz devient le plus flippant, car on peut enfin saisir toute l'étendue de sa témérité. Pour ne pas dire folie. Alors il prit le stylo qui était sur la table et signa le contrat, un sourire euphorique se dessinant sur son visage. Laissant retomber le contrat dans un claquement sec, il se tourna pour la première fois vers le bleuté et planta son regard enflammé dans le sien.

« C'est parti ! » s'exclama t-il avec un enthousiasme franchement flippant. Ce mec était taré, ça ne faisait aucun doute.

Quoiqu'il en soit, Staz était dans les starting-block, fixant la ligne jaune qui l'attendait au loin, impatient de pouvoir la franchir une fois de plus.

* J'espère que t'es prêt. *

T'en fais pas pour moi, je pète du feu du dieu.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Dim 18 Mar - 13:21



Oui s'il voulait. Il pouvait toujours « choisir » d'aller en prison, après tout il a avait commis un certain nombre de délits (que Nero jugeait passibles de prison, outre l'espionnage), possession et revente de drogue et agression d'un agent. Sauf que la peine serait bien évidemment…. Exagérée. Il fini par prendre le papier puis le stylo. Oh il allait donc signer ? Alors qu'il se tournait enfin vers lui, Staz le regardait droit dans les yeux et il soutint sans peine son regard. C'était fait. Il avait signé. Sa réaction enthousiaste était un peu bizarre… mais soit. Nero soupira un peu. Mission accomplie hein.

«  Bon bah parfait. Tiens Nero. Ha doit y avoir des affaires dans le coffre.  »

Fit Isaiah en lançant la clé de la chaîne qui se trouvait dans la voiture. Le demi-humain la réceptionna et libéra donc Staz de ses chaînes. Il prit le contra et le déposa à l'avant puis se dirigeait vers le coffre et pris au moins un tshirt. Non il n'y avait pas de chaussures là dedans. Nero donna donc un haut -un peu trop grand mais bon ça se voyait pas trop- avant de rejoindre son siège et de prévenir l'ISMADD qu'ils seraient présents avec Staz. Isaiah remis ensuite le contact et la musique, histoire de finir l'heure de trajet dans une sorte de bonne humeur, au moins venant du bleuté…

La route repris donc et mis à part quelques discussions entre les deux agents à l'avant, il se ne passa pas grand-chose. A l'entrée de l'ISMADD, l'on pouvait bien sûr voir qu'elle était interdite et la fameuse inscription qui vous informait que si vous rentriez dans la zone l'on ouvrirait le feu sans somation. Des bâtiments se dessinaient au loin, l'on en comptait 5 majeurs en plus des hangars. Gigantesque oui c'était le mot. Heureusement qu'on avait quelques véhicules motorisés pour aller dans les autres bâtiments. Isaiah se gara dans l'un de ces bâtiments.

«  Bon alors, comme tu le vois on est arrivé. Aujourd'hui il ne se passera certainement pas grand-chose. Une visite médicale est prévue et il faudra passer au secrétariat pour que tu aies un numéro de chambre et une carte provisoire le temps de faire la véritable inscription, demain.  »

Sortant de la voiture, l'on pouvait voir dehors une blindée de véhicules, à l'effigie de différents organismes comme la CIA et le FBI mais aussi des motos et autres véhicules. Isaiah s'occupa de chercher le petit véhicule de transport et les invita à monter : c'était parti pour se rendre à la zone scientifique, dans l'infirmerie.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Dim 18 Mar - 21:24


« PAYBACK »
I heard you're a player... So let's play a game.


Bien, la nouvelle partie avait officiellement commencé. Dès qu'il eut signé le contrat, Staz fut libéré de ses chaînes. Du rapide. Instinctivement il se frotta les poignets, bien que les menottes ne l'avaient pas franchement incommodé. Quelques minutes plus tard, le bleuté lui fila un T-shirt. Perché dans ses délires d'escape game, Staz avait complètement zappé qu'il était à moitié à oilpé.

* Faut toujours que j'termine avec des fringues en moins. *

Ca c'est l'fan service mon pote.

Puis ils reprirent leur route. Son euphorie passée, pour le moment, Staz tira la gueule tout le long du trajet. Rien d'anormal, me direz-vous. Affalé dans son siège, les pieds contre celui à l'avant, le fil de ses pensées reprit tout doucement son rythme de croisière. En l'espace de quelques semaines son quotidien avait volé en éclats. Des nouveautés beaucoup trop dures à avaler pour une personne récalcitrante aux changements. Surtout lorsqu'ils sont précipités. La rencontre avec le remplumé pas net, l'insensibilité aux flammes, des cercles volants à foison... Et maintenant ça. C'en faisait beaucoup trop d'un coup. Staz en était que plus perturbé. Plus instable. D'ailleurs, il ne réalisait pas encore pleinement ce qui était en train de se passer. Y'avait que deux choses dont il était certain : il s'était fait coffrer et il n'avait qu'une seule envie, se barrer. Fort heureusement il ne s'agissait pas d'une prison à proprement parler. Ces types n'étaient certainement pas plus cools, mais il trouverait bien le moyen de tirer son épingle du jeu avant de plier bagages. Ce p'tit con a de la ressource, c'est indéniable. Ne jamais sous-estimé un polak fâché. En attendant, il était complètement dépendant des événements et il n'avait d'autres choix que de prendre son mal en patience.

La patience. Une vertu qui n'était pas la sienne.

Après un certain temps, les premiers bâtiments pointèrent le bout de leur nez. Sans même s'en apercevoir, Staz se redressa pour scruter le nouveau décor qui se dessinait sous ses yeux. Première fois depuis la reprise de leur chemin qu'il ne semblait pas mort à l'intérieur.

* C'est qu'ils rigolent pas ces sukinsyn *

J'te l'fais pas d'dire. On va rigoler moi j'te l'dis. Bordel de merde, regarde où tu nous as fait atterrir !

* j't'emmerde. *

Nous voilà donc arrivés dans un bel hangar avec pleeeeeeeeein de trucs. Clin d'œil clin d'œil. Plein de bagnoles de sport ouais !! Ca, ça nous plait !!! Oh, j'vois Staz qui me regarde d'un œil mauvais. Boooouh, c'est quoi toutes ces caisses ?! Nul nul nul. Nous on est pas contents ! Pas contents ! C'est bon comme ça ? Ce qu'il peut être pénible des fois.

Bon, apparemment y'a tout un programme qui nous attend. Staz sortit du véhicule dès qu'il en eut l'occasion. C'te bagnole commençait à l'étouffer. Depuis la signature de son contrat, il était redevenu muet comme une carpe. C'qui n'était pas dans ses habitudes... Il devrait vite se rependre, profitons de ces instants de calme et laissons-le scruter les alentours avec insistance.

* J'ai rien à leur dire à ces trouduc' *

Ravi de voir que tu te portes bien. Apparemment nous en étions à la phase reconnaissance de notre plan. Phase qui pourrait durer un certain temps... Après on passera à l'étape : prise d'informations, mais ne nous affolons pas. Isaiah revint rapidement avec un petit véhicule motorisé. Staz y grimpa toujours en affichant cette même tronche de pitbull prêt à mordre. Cet endroit ne lui inspirait pas confiance... Et il n'y a rien de plus imprévisible qu'un animal méfiant. Méfiant, pourquoi? Simplement parce qu'il ne connaissait pas cet endroit, mais surtout parce qu'il aurait préféré ne pas avoir à le connaître. Peut-être que Nero tenta de se montrer sympathique sur le chemin ou peu importe. De toute manière Staz n'était pas d'humeur à faire ami ami. Et ne le sera sans doute jamais. Plus vous êtes sympathique, plus il a de raisons de vous détester, c'est ainsi.

En attendant, le voilà confronté à la première étape de son emprisonnement édulcoré : la visite médicale. Putain on est de retour au lycée ?
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Dim 18 Mar - 22:24



Décidément ce Staz n'était pas un bavard c'était le moins que l'on puisse dire, clairement. Mais bon ce n'était pas grave Nero comprenait les circonstances. D'ailleurs il serait peut-être bien qu'il finisse par lui trouver des chaussures. Avec de la chance il y en aurait dans la future chambre parce que le voir le balader comme ça… Ha, ils étaient arrivés ! Le bâtiment de la section scientifique ressemblait à tous les autres, en métal, c'était juste l'intérieur qui changeait. Plus clinguant d'une certaine manière, à la hauteur de la technologie développée à l'ISMADD.

Isaiah accompagna Nero et Staz jusqu'au coin médical. Oui certaines personnes leur lançait des regards mais au final ce n'était pas pire que certains démons qui débarquaient de temps en temps alors… Il y avait plusieurs cabinets de médecins généralistes ou spécialistes en tout genre ainsi que des coins pour les choses un peu plus urgentes… Comme le nez du bleuté qui avait lui aussi essayé d'atteindre la couleur des cheveux de son possesseur. Il expliqua au blond.

«  Ici tu te trouves dans la section scientifique. Là c'est la zone médicale. Par là bas un centre documentaire, tout ce que tu veux savoir tu le trouveras là-bas. Il n'y a que le rez-de-chaussé qui est autorisé aux personnes qui ne sont pas scientifiques ou médecins. De toute façon y'a une carte magnétique qui te donne des accès. Toi c'était… salle 4…. c'par là bas.  »

Il trouva plus judicieux d'accompagner le nouveau jusqu'à la salle et le laissa entrer – la porte était ouverte et le médecin l'attendait déjà-.

«  Tu devrais voir un médecin Nero. Tu fais quelle pointure Staz ? En chaussures. Demanda il avant qu'il ne passe la porte.
- Ouai j'y vais, je repasse ici quand c'est fini.  »

Il n'allait pas laisser Staz en plan, de toute façon c'était dangereux ! On ne s'intégrait pas en dix secondes…

Quoi qu'il en soit le bleuté alla donc vers la section plus dédiée aux urgences où on l'ausculta, avant de lui mettre un pansement pour tenir. C'était en effet fracturé mais pas déformé. Antalgiques aussi en prime, parce que cela commençait à faire mal. On s'occupa aussi de sa blessure au bras. Il n'était pas trop en mauvais état et vu son statut d'exorciste il savait qu'il guérirait plus vite. Il rejoint ensuite Isaiah qui attendait déjà devant la salle 4. Il avait trouvé des chaussures à la bonne taille et Nero lui surit.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Ven 6 Avr - 19:01


« PAYBACK »
I heard you're a player... So let's play a game.


La joyeuse petite troupe arriva à bon port. Lorsqu'ils pénétrèrent à l'intérieur du bâtiment, quelques mirettes curieuses les dévisagèrent. Réaction justifiée vu la dégaine de notre bien aimé Staz. Mains dans les poches, dos vouté, crocs dehors, en T-shirt trop grand, jogging et chaussettes crades. A croire que le premier charclo' hargneux du coin avait vu de la lumière et était entré pour croquer une jambe ou deux. Staz ignora l'agitation qu'il pouvait y avoir avec le plus grand soin. Il n'avait que faire des gueux qui campaient dans le coin et préférerait zieuter la configuration du bâtiment scientifique. Pour l'instant l'blondinet survolté n'avait que ça à faire : scruter et imprimer. Scruter et imprimer. Puis grogner.

«  Ici tu te trouves dans la section scientifique. Là c'est la zone médicale. Par là bas un centre documentaire [...] Toi c'était… salle 4…. c'par là bas.  »

Centre documentaire. Le monde devait vraiment mal se porter pour que Staz prête attention à ces mots. Il nota cette information dans un coin de sa tête, dans sa liste des choses à faire. Plus les secondes défilaient, plus il prenait conscience qu'il allait avoir du mal à se dépêtrer de ce merdier. Pour la jouer fine, il allait avoir besoin de plus d'une corde à son arc et d'un max d'infos possibles. Peu importe le temps que ça prend. Lançant un dernier regard vers le centre documentaire, il suivit Nero jusqu'à la salle 4, toujours dans le plus grand des silences. L'polak était bien trop occupé à penser pour l'ouvrir. Il était certainement taré à penser qu'il parviendrait à les gruger. Mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime. ~

" Tu devrais voir un médecin Nero. Tu fais quelle pointure Staz ? En chaussures. "

« 42. » marmonna t-il.

Puis il entra dans la salle. Sa mauvaise volonté se sentait à des kilomètres. Staz était bien conscient qu'il devait se montrer coopératif, mais rester doux comme un agneau lui était simplement impossible. Comme durant ses belles années de lycée, il prit place sur une chaise au bureau en face du doc'. Histoire de commencer par les formalités. Affalé sur sa chaise, les pieds croisés bien loin devant lui tout en dévisageant son vis-à-vis, l'polak semblait mettre le plus de distance possible entre lui et l'autre blouse blanche. Il ne les a jamais aimé. Mais ça ne surprend plus personne qu'la sale bête déteste la terre entière.

" Alors... Staz Liszka Najder... C'est bien ça ? " commença le doc' tout en farfouillant dans une petite liasse de papiers. " Né le 23 Novembre 1990. " [...] " Origines polonaises. " [...] " Je suppose que c'est ça. "

Le dénommé Najder n'était apparemment pas d'humeur très loquace. Les bras croisés sur son torse, l'attitude désinvolte, il se contentait de dévisager la blouse blanche avec insistance. Le feu qui brûlait dans ses yeux ne nous y trompait pas : il était d'une humeur massacrante. Mais le doc' ne s'en formalisa pas, nous supposons qu'il en avait vu d'autres et que tant que le p'tit con en face de lui ne protestait pas, c'est qu'il ne se trompait pas.

" Avez-vous des antécédents médicaux ? Maladies, allergies, hospitalisations anciennes ou récentes ?..." [...] " Des antécédents dans la famille ? Maladies cardiaques, cancer, épilepsie ?" Non seulement il n'avait pas l'intention de répondre, mais en plus de ça il n'en savait fichtrement rien. Après quelques secondes de silence, le doc soupira. L'homme commençait à se faire une idée du genre de petite frappe qui se tenait en face de lui. " Ecoutez, on a pas toute la journée et ces visites ne m'amusent pas non plus. Plus vite vous répondrez, plus vite on en aura terminé. "

Un léger rictus déforma le visage de l'effronté.

« Alcoolisme, ça compte ? » La blouse blanche hocha la tête et s'apprêta à prendre des notes. « Quoique nan, ça ne fait pas partie de la famille. » Un beau père alcoolique ça ne compte pas. Bien que Staz prenne le même chemin. Se retenant de souffler, le doc reposa son stylo. " Je vous demande de répondre sérieusement. " Il n'en savait rien j'vous dis. Sa mère était la seule personne qu'il connaissait. Elle était idiote, influençable, désespérée et désespérante, une menteuse, mais aussi une vraie teigne coiffée au C4.  « Mauvaise graine de mère en fils, vous pouvez noter ça. » " Des antécédents ? " « Non. »

" Bien... On avance. " Oh, on commence à lui taper sur le système. Surtout ton petit rictus à la con. " Consommez-vous des substances ? Qu'il s'agisse d'alcool, de drogues, légales ou illégales ce n'est pas la question. " Bourré à la vodka dès qu'il n'est plus sur son lieu de travail. « Non. » Le doc marqua un temps de pause. On se moquait de lui. " C'est inutile de nier vous savez, les tests révéleront votre consommation. " Dopé au whisky quand il est de mauvais poil. " Je répète ma question : consommez-vous régulièrement d'éventuelles substances ? " Sous weed l'autre moitié du temps. Nous passerons sous silence son trafic de weed/héro/coco. « Aussi clean qu'un nouveau né. » " Bien... Nous verrons ce que nous révèlent les tests. "  « Bien sûr ! »

Le jaugeant d'un mauvais œil, le doc passa à la suite du contrôle. La mauvaise tête était bien trop récalcitrante et n'avait que quelques égratignures aux bras et quelques coupures aux mains. Rien qui ne pouvait guérir par soi-même. Le doc' n'y prêta pas beaucoup d'attention, ne ressentant pas vraiment l'envie de se montrer sympathique avec cette tête d'enclume. On lui prit ensuite ses mesures. 1m78 pour 70 kilos. Un beau bébé tout en muscles. Je vous passe les autres classiques comme la prise de la tension, vérification des réflexes toussa toussa. C'est d'un ennui. Puis on termina par la fameuse prise de sang. Sérieux Staz, ça servait à rien de le baratiner. Mais moi non plus j'n'avais pas franchement envie de lui répondre. 10 tubes d'hémoglobine plus tard on pu passer à la partie la plus intéressante de la visite.

" On va maintenant passer à un test de force. Un peu comme aux fêtes foraines, mais en bien plus élaboré. J'aimerais que vous frappiez là-dedans avec votre main et votre pied. " dit-il en désignant une plaque souple dans le mur. " Vous n'êtes pas vraiment du genre à faire ce que l'on vous dit, mais imaginez que cette plaque représente tout ce qui vous a amené ici et frappez. Faites-vous plaisir. " La blouse blanche avait vu juste à deux reprises : la première, Staz était en effet ici à contre cœur, la deuxième, il se ferait effectivement un plaisir de frapper en imaginant la tête des deux cravates qui l'avaient choppé à la place de la cible.

« Là on commence à se comprendre doc ! » s'exclama t-il en un sourire lugubre. L'doc fit une légère mine d'approbation et l'invita d'une main à frapper. Staz s'exécuta en y mettant toute son âme. Frapper. Ca c'était un truc qui lui calmait les nerfs. Des chiffres défilèrent et s'affichèrent. Ce système lui rappela effectivement les punchingball aux fêtes foraines. L'polak' atteignait toujours le chiffre maximal sans faute, mais là les choses étaient différentes et quantifier sa véritable force passionnerait n'importe quel gros bras.  

« Eh, ça veut dire quoi ce chiffre ? C'est beaucoup ? » L'doc fit mine de réfléchir, reportant son attention sur les chiffres et sortant le nez de son carnet. " Et bien... C'est pas mal effectivement. Supérieur à certains. " Sans tomber dans le grobill, ce blondinet n'était effectivement pas dépourvu de force physique, bien au contraire. Ce qui ne sembla pas ravir notre blouse blanche. Donnez de la force à un idiot tel que Staz et voilà ce que ça donne. M'enfin, lui n'était que là pour les constats après tout. « Supérieur ? Supérieur comment ? » S'enquit Staz soudainement de bien meilleure humeur. " Supérieur à certains. Inférieur à d'autres. " « Inférieur à qui ? » Au bleuté par exemple ? Certainement pas ! " Vous aurez tout le temps de le découvrir. Reprenez place s'il vous plait, nous devons discuter d'un dernier point. " « Quoi ? J'dois les trouver et les frapper c'est ça ? » " Ce n'est pas ce que j'ai dit. Qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez vous ? Passons. "

" J'aimerais que nous discutions de l'incendie. Vous êtes devenu une sorte de héro pour avoir sauvé une jeune fille des flammes. Et de plus l'article paru à cet effet mentionne que vous en êtes ressorti indemne. Vous n'aviez pourtant aucune protection. Vous avez une explication ? "

Voilà, là on arrivait au vif du sujet. Amadoué par l'exercice précédent, l'attitude du polak' était moins hostile. De plus, cela faisait un sacré bout de temps qu'il souhaitait éclaircir cet aspect de lui-même. Ce lieu était l'endroit rêvé pour trouver des réponses à ses questions.

« J'brûle pas. Ou du moins pas tout d'suite. » " C'est-à-dire ?" « C'est-à-dire que j'peux rester au contact des flammes pendant quelques minutes sans brûler. » " Et vous le saviez avant d'intervenir dans cet incendie ? " « Oui. Enfin j'voulais le vérifier plutôt. » " Le vérifier ? Parce que vous l'aviez déjà découvert ? " « Ouais. Au bar qui a brûlé. Incendié aux cocktails Molotov. J'étais dedans. C'est là que j'ai capté. » " J'en ai entendu parler, oui... Et donc vous étiez dedans, vous avez constaté une... Insensibilité ? aux flammes et avez décidé de vérifier cela en pénétrant dans un autre incendie... "

C'était à s'arracher les cheveux de la tête. Mais surtout complètement fou. Après quand y pense... Un type qui se découvre être immunisé contre les flammes, de sa carrure, avec sa force physique et potentiellement exorciste... Oui, pourquoi pas sauver une gamine des flammes. Bien que ce type tienne bien plus d'un anti héro. Quant à Staz, il ne mentionna volontairement pas la présence du remplumé pas net. Quelque chose lui disait de garder certaines infos pour lui, n'ayant aucunement conscience des éléments qui constituaient son dossier. L'entretien se poursuivit pendant un temps sur les paramètres de cette insensibilité aux flammes. Pour combien de temps, quels sont les dommages, a t-il le souvenir de s'être souvent brûlé etc... Puis on arriva à la mention du démon.

" Et il est écrit ici que vous auriez été en contact avec un démon... " « Quoi, un démon ? » Lui, le remplumé pas net ? « J'ai rencontré un type chelou oui, mais il ressemblait plus à un ange qu'à un démon. » [...] " Mh... Oui, les démons ont toutes sortes d'apparence à vrai dire, mais il s'agissait bien d'un démon." Attention, interprétation de la mangouste qui ne comprend rien à sa vie par Staz le Magnifique ! « Ha... » Déjà une tonne de questions commençaient à lui traverser l'esprit. Comment reconnaît-on un ange d'un démon ? Pour quelles raisons sont-ils persuadés qu'il s'agissait bien d'un démon ? Staz n'avait aucune idée du merdier encore plus grand dans lequel il allait se foutre. Wait... Les anges et les démons existent vraiment ?? Oh putain.

" Comment avez-vous rencontré ce démon ? " « Par hasard. » haaa cette fâcheuse tendance à ne pas vouloir trop en dire.. Quoique tu fais bien mon ami. " S'est-il passé quelque chose de particulier ? " Il était écrit dans le dossier que le garçon serait potentiellement un exorciste. « Non, rien. » " Je vois. " Il s'était donc bien passé quelque chose de particulier. Le doc l'avait assez côtoyé pour le deviner et l'avait aussi suffisamment cerné pour savoir qu'il était impossible de lui tirer les vers du nez. " Bien, je pense que nous en avons terminé... Pour l'instant. "

Le doc l'invita à se lever et se dirigea vers la porte. Leur entretien avait duré un peu moins d'une heure. " A notre regret commun, je pense que nous nous reverrons. Je vous souhaite la bienvenue monsieur Najder. " Dit-il en ouvrant la porte. « Ouais. A+ doc'. » bougonna t-il en découvrant le visage du bleuté et de l'autre cravate qui l'attendaient là. Pendant un instant il les avait presque oublié.

Tiens, ils avaient choppé des pompes.

Nice.


HRP : Comme Stazou est futur classe haute, j'ai trouvé ça logique qu'il ait plus de force que certains demi de classes inférieures. J'espère que ça roule o/

~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Dim 8 Avr - 14:45



L'attente se faisait un petit peu longue mais le bleuté était patient. Ce n'était pas tous les jours qu'il rencontrait un type comme ça et il était plus que ravi d'avoir une pause dans leur 'discussion', si l'on pouvait appeler cela ainsi. Il s'assied donc à côté de son collègue et se contentait de regarder un peu le plafond, de pianoter sur son téléphone ou de discuter un peu avec Isaiah mais sans plus. Il n'était pas toujours très bavard. Et puis les deux méritait un peu de repos au moins. Il n'en n'était pas sur mais c'est au bout d'au moins quarante minutes que la porte s'ouvrit finalement sur le blond et le médecin. Il se leva.

«  Oh. On t'as choppé des chaussures. Ca sera plus pratique.  »

Tu m'étonnes, il n'avait pas l'air très fin sans quand même. Et puis si le sol des bâtiments étaient propres c'était de la roche avec un peu de sable dehors, pas très confortable pour marcher. Il laissa à Staz le plaisir de les enfiler avant de l'informer de la suite des événements.

«  On ne fera pas grand-chose aujourd'hui, du moins, administrativement, rien n'est encore fait et prévu. On va juste passer à l'accueil pour ta chambre et que tu remplisses un formulaire pour obtenir ta carte d'accès. Sans ça les structures ne te seront pas accessibles, mais elle sera faite rapidement. C'est parti.  »

Il lui fit donc signe de venir, Isaiah préférait les suivre. Au cas ou. Et puis, c'était son boulot aussi. Direction la petite voiturette et le bâtiment principal, l'accueil. Nero s'avança et fit signe à Staz de venir avec lui pendant qu'Isaiah attendait à l'entrée.

«  Bonjour ! On vient pour la carte et la chambre.
- Bonjour Mr Sorensen et… Mr Najder je présume ? La dame de l'accueil tourna la tête vers le blond. Il va nous falloir remplir cela pour la carte et ceci pour la chambre. Le premier c'est juste un questionnaire pour les informations basiques, l'autre c'est le règlement intérieur de la chambre. Ça sera la 54 dans l'aile A. Je suppose que je laisse Mr Sorensen vous guider. »

On lui tendait donc les papiers ainsi qu'un stylo et on le laissait compléter la chose. Nom, prénom, date de naissance, taille, poids – pour le costume- et autres informations qui seraient combinées avec celles de la visite médicale. L'autre règlement mentionnait les choses basique de bruit et informait des différentes ailes. Ce papier était bien sûr différent pour les civils. L'aile A rassemblait les membres réguliers de l'ISMADD, l'aile B les civils, et l'aile C les démons.  

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 483

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   Dim 8 Avr - 21:39


« PAYBACK »
Run out of Guns.



La visite médicale semblait l'avoir distrait, suffisamment pour qu'il adresse un grognement de reconnaissance lorsqu'on lui tendit les pompes. La tête du bleu ne lui revenait toujours pas, mais enfin avoir des bask' à ses pieds, ça c'était vraiment chouette. Staz eut presque un pincement au cœur en les enfilant. Des chaussettes aussi crades dans des pompes propres... Il allait foutre toutes les merdes collées à ses pieds à l'intérieur... Quoi ? L'garçon est tatillon sur certains détails. Il fut même tenté d'enlever ses chaussettes, mais il n'y a rien de pire que d'être pied nu dans ses chaussures. Et la sensation de transpiration est dégueulasse... Est-ce qu'on vient de passer tout un paragraphe sur des pompes ? On dirait bien. On prévoit peut-être de saboter le système de l'intérieur, la transpiration de nos petits petons n'en est pas moins importante pour autant. Puis j'sens qu'on va être coincé ici un p'tit moment, alors on a largement le temps de se préoccuper de nos pieds... Et je ferais mieux de me taire.

Les enfilant rapidement, si c'n'est qu'à moitié, en tapant la pointe de la chaussure sur le sol, le bleuté prit la peine de l'informer de la suite des événements. Des formalités, de la paperasse et tout un tas d'autres réjouissances... J'ai comme qui dirait l'impression qu'on est fiché à vie mon pote et ça... Ca ne me plait pas du tout.

* A qui l'dis tu... *

Mais on ne se laisse pas abattre ! Haut les cœurs ! Aujourd'hui n'est peut-être pas notre meilleur jour, mais on finira par se ressaisir ! Tôt ou tard !

* Oh ferme-là... *

Bon si tu l'prends comme ça. On lui assigna une chambre, comme dans une vulgaire colo'. M'enfin. Elle ne pouvait pas être pire que ta piaule. Peut-être même que ta nouvelle chambre fait la taille de ta piaule ? Enfin... De ton ancienne piaule. Ca m'fait bizarre de dire ça... Bon... On va faire profil bas le temps que ces histoires de paperasses se terminent et qu'on prenne nos marques. Bordel de merde, j'ai encore l'impression que tout ça n'est qu'un rêve et qu'on va finir par se réveiller. Mais chaque matin on se réveillera encore dans ce même putain d'endroit.

Fait un trait sur tout ce qui était jusqu'à présent. Et je n'ai qu'une seule chose à ajouter :

Louée soit la sainte poêle.

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est la police !! {PV : Stazou} 9 janvier 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EWA ROYAL RUMBLE 2015 - 27 JANVIER 2015 (Carte)
» INTRIGUE JANVIER 2015
» Recensement Janvier 2015
» 9 janvier 2015
» [Issy] Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Périphérie :: Habitations-
Sauter vers: