Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :
• Nous recherchons des membres de l'ISMADD et des démons du côté de Lilith !
Nous sommes en janvier 2015

De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Mer 28 Mar - 20:16


Rien de bien folichon ce soir. Erëm était à l'ISMADD, il venait de terminer son service et tout se passait plutôt bien. Il avait revêtu une tenue plutôt décontractée, un jeans bleu foncé et une chemise assez ample de multiples couleurs. Le style humain ne lui déplaisait pas trop même s'il fallait avouer qu'il avait quand même sa petite préférence pour l'angélique, évidemment. Ce soir était une nuit particulière chez les humains : Noël. Cadeaux, bonheur et autres traditions en cette nuit. Un repas était même organisé à l'organisation mais il n'était pas sûr de vouloir réellement y prendre part. Le paradis lui manquait un peu quand même bien que cela ne faisait pas si longtemps qu'il était là.

Hésitant, ne sachant trop quoi faire il alluma la télévision et zappa sur quelques chaînes. Oh ! N'était-ce pas un des agents de l'ISMADD ? A ce qu'en disait les sous-titres, il y avait eut une prise d'otage dans une banque. Après que l'agent eut expliqué la chose calmement… Ezekiel ?! Il ne pouvait pas… Mais si, si, c'était bien lui là ! Il était reconnaissable entre mile, cette apparence et cette personnalité il la cotoyait depuis un moment… Son sang ne fit qu'un tour lorsqu'il vit et dit qu'il était blessé et il sauta de son lit et traça de suite les coordonnées après avoir cherché un endroit sécurisé proche de la banque.

Une fois arrivé à quelques ruelles il se mis à courir en direction de la banque. Oui cela pourrait désservir sa couverture. Clairement ; Mais était-ce plus important que la bonne santé de son supérieur ? Ses pensées étaient allées à l'ancien conseiller… il lui manquait déjà tant il ne voulait pa qu'il arrive quelque chose à Ezekiel maintenant ou que le Paradis lui tape sur les doigts à cause de cette apparition télévisée… Observant la rue adjaçante à la banque il vit que l'archange était en train d'y marcher. Son coeur s'accéléra encore plus et il le choppa rapidement par le poignet une fois arrivé vers lui.

«  Conseiller Ezekiel !  » Fit-il, en angélique.

Dans un mouvement rapide, il le plaqua même contre le mur, sans trop de brutalité non plus – il le pensait blessé après tout-.

«  Co… Comment vont vos blessures ?! Est-ce que vous allez bien ? Je peux vous être utile à quelque chose ?  » Continua t-il dans la même langue que précédemment.

Mentalement il maudissait déjà l'humain qui avait osé le blesser même s'il n'avait que ce n'était pas grave on avait tout de même porté la main sur lui. Dans ses yeux on pouvait voir la crainte qu'il avait, il brillait. Ce c'était pourtant pas dans ses habitudes de réagir d'une façon aussi impulsive mais vu le concerné… il venait de s'emporter.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 26/09/2017

Plumes : 28

avatar
Ezekiel Seï'ran
CONSEILLER DES
AFFAIRES HUMAINES

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Lun 9 Avr - 18:40

ft. Erëm-chou
Mooh, regardez ce p'tit bout de chou <3
La tentative désastreuse du braquage de la banque avait occupé la soirée d’Ezekiel d’une façon dont il n’aurait même pas imaginé. Et il ne s’en plaignait pas. Il s’était bien amusé pendant ce braquage. Et en plus de cela, il avait pu croiser Gwenaël, son collègue - ou victime - préféré. Mais désormais, cela était fini. Et il lui fallait revenir à des occupations dites plus normales. Malheureusement, Ezekiel n’avait absolument rien de prévu. Alors que Noël était une fête célèbre chez les humains qui célébraient ça généralement entourés de leur famille et amis, Noël ne signifiait rien pour les anges. De ce fait, Ezekiel n’avait absolument pas prévu de fêter cela. Bien que même s’il avait prévu de fêter cela, il aurait été probablement aussi seul qu’en ce moment. Après tout, il n’était pas un ange très apprécié. Non pas parce que les autres anges le détestaient profondément mais plutôt parce que généralement les autres anges préféraient ne pas passer trop de temps avec lui. C’était le prix à payer pour sa personnalité extravagante. Cela dit, ce n’était pas une chose dont Ezekiel regrettait. Il ne cherchait pas non plus la compagnie. Enfin… La solitude ne le dérangeait pas vraiment, il pouvait vivre avec.

Par conséquent, n’ayant pas de but précis, Ezekiel se mit à arpenter les rues de Las Vegas, s’éloignant progressivement de la banque. Quelle ne fut donc pas sa surprise quand il fut stoppé pendant une action aussi simple. Une surprise qui devint plus importante quand il reconnut l’identité de la personne qui l’avait empêché de continuer à marcher. Erëm Mehara. Un espion qu’il connaissait bien. Pourquoi était-il subitement apparu ? Cela restait à voir.

Ezekiel écouta donc calmement l’autre ange lui parler en angélique et qui contrairement à lui, avait en rien l’air d’être calme. Et cela le faisait rire intérieurement. Voir le petit ange être aussi paniqué parce qu’il avait été blessé l’amusait beaucoup. Erëm semblait s’être précipité jusqu’à la banque pour ça, prenant le risque d’exposer sa couverture. Était-il aussi naïf au point de penser qu’Ezekiel ne pouvait pas se défendre tout seul ? Cela dit, pour sa défense, Ezekiel avait toujours les marques de blessures qu’il avait fait apparaître. Il haussa les épaules mentalement. Maintenant qu’Erëm était là, autant lui faire croire qu’il n’avait pas fait tout ce chemin pour rien. Par gentillesse ? Absolument pas. Cela amusait surtout de le voir être paniqué. Donc autant pas le rassurer tout de suite.

Mais avant de mettre en place son plan “diabolique”, il plaqua sa main sur la bouche d’Erëm et lui chuchota en humain:

- Fait attention à ton langage. Des gens pourraient t’entendre.

Puis, il enleva sa main aussi rapidement qu’elle était arrivée et s’appuya légèrement contre Erëm, n’opposant pas de résistance quand au fait qu’il l’avait plaqué contre le mur.

- Quant à mes blessures… Je ne sais pas… Il semblerait que je n’ai pas vu le coup venir, hehe…

Il passa une main sur un de ses faux hématomes et grimaça.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Lun 9 Avr - 21:07


  Sacré emportement quand on connaissait le caractère habituellement assez calme d'Erëm. Et pourtant il avait quand même une sorte de tourbillon à l'intérieur de lui qui se montrait ici et maintenant, dans la peur de perdre quelqu'un qui lui était cher. Il n'avait même pas fait attention à l'angélique. C'était une grossière erreur qu'il venait de faire, digne d'un débutant alors qu'il était plutôt un archange confirmé. Ses joues prirent une teinte rouge quand il l'empêcha de parler en plaquant sa main sur sa bouche et c'est à cet instant qu'il réalisa la faute. Il se tût d'abord un instant, un peu pantois devant le geste, un peu gêné.

«  Oh.. Oui… Pardon Monsieur… J'aurai du faire plus attention.  »

Quel joli langage n'est-ce pas ? Certains pourraient penser que l'attitude désinvolte d'Ezekiel ne méritait pas cela mais peu lui importait. Ce n'était pas parce qu'il était actuellement déguisé en sdf que son subordonné ne lui devait pas le respect.

Quoi qu'il en soit il s'inquiéta à vue d'oeil en voyant les bleus et la douleur que cela semblait lui infliger. Non mais sérieusement ! Quel humain avait osé s'en prendre à lui ! Il espérait que la Justice humaine marcherait avec suffisamment d'efficacité pour punir le contrevenant !

«  Je… Je vais m'occuper de ça.. Ve-venez ! Asseyez vous s'il vous plaît...  »

Il fallait aussi avouer que les deux avait une certaine différence de taille de presque vingt centimètre et qu'il était donc difficile de soigner une blessure au visage pour quelqu'un de plus petit. Il le pris par le poignet doucement pour le traîner -seulement s'il était d'accord- à un endroit ou il pouvait s'asseoir, un petit banc juste à coté dans un parc assez désert et plus fréquenté par des trafiquants de drogue que par des enfants. Il sorti une petite bombe de froid en gel, genre arnica et il commença donc à l'appliquer sur les bleus.

«  Dé… Désolé si je vous fais mal… Est… est-ce que vous avez mal autre part… ?  »

Ce n'était que des bleus et pourtant il était inquiet. Cela voulait dire que l'on pouvait lui faire du mal et une trop grosse blessure le mettrait certainement en repos au moins jusqu'à ce qu'elle guérisse. Ou alors l'on pouvait penser qu'il ne méritait pas ce poste.  

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 26/09/2017

Plumes : 28

avatar
Ezekiel Seï'ran
CONSEILLER DES
AFFAIRES HUMAINES

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Lun 23 Avr - 21:49

ft. Erëm-chou
Mooh, regardez ce p'tit bout de chou <3
Ezekiel observa Erëm s’excuser de façon un peu paniqué et paniquer vraiment à la vue des pseudo-blessures de l’archange, en retenant un sourire. C’était vraiment amusant pour lui de voir son subordonné dans tous ses états, surtout que ce n’était pas quelque chose qu’il avait prévu de base. Cela était arrivé comme cela, comme une surprise. Et s’il osait le dire, comme un cadeau de Noël.

Quand Erëm l’entraîna vers un banc, il se laissa tout naturellement faire, ne voyant pas ce qu’il y avait de mal à laisser son subordonné prendre les rênes, surtout qu’il était censé être blessé. Ezekiel, après tout, n’était pas attaché à sa fierté, alors, laissez quelqu’un s’occuper de lui ? Il n’y avait pas de soucis là-dedans. Il trouvait même cela plus logique et naturel. Quand quelqu’un était blessé, il était ridicule de faire comme si tout allait bien et refuser toute aide possible.

Une fois assis sur le banc, il sembla se détendre légèrement, mais son air détendu disparu rapidement quand Erëm commença à appliquer du froid sur ses bleus. Tout d’abord, il avait eu envie de rire face à la sensation mais parvint à se retenir, souriant tout de même légèrement. Puis il grimaça un peu quand il passa sur certains de ses bleus.

- Ne t’inquiète pas. Cela ne me dérange pas. Par contre, je crois que je me sens légèrement… fiévreux ?

Il attrapa la main d’Erëm et la posa sur son front puis le regarda avec un air interrogateur, comme s’il lui demandait s’il avait vraiment la fièvre ou pas. Ensuite, il écarta légèrement la main d’Erëm, la tenant toujours.

- Ah désolé. J’imagine que je dois te donner une image bien pathétique de ce que doit être un conseiller, huh ?

Il haussa les épaules, comme s’il ne pouvait rien n’y faire, et fixa Erëm avec un air légèrement triste.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Mar 24 Avr - 23:41


Erëm n'avait jamais imaginé vivre ce genre de scène mais c'était bien ce qu'il était en train de se passer.  Maudissant intérieurement les personnes qui avaient osé lui faire du mal, il faisait de son mieux pour que ses blessures lui fassent le moins mal possible. Il savait qu'avec ses pouvoirs et sa régénération il allait très rapidement récupérer mais… tout de même… non… Personne chez les humains ne pouvaient savoir l'importance qu'avait Ezekiel pour les anges, le respect que lui vouait Erëm -bien au-delà de celui pour son rang-, mais parfois il voulait juste que tout le monde le sache pour que personne n'ose mal le regarder dans la rue. Il trouvait les humains parfois bien trop intolérant.

Quelque chose le rendait néanmoins curieux. De la fièvre… ? HA ! N'était-il pas en train de se moquer de lui là ? Un ange ne pouvait avoir de la fièvre ! Il rougit un peu lorsqu'il le fit toucher son front mais ne se laissa pas influencer mais cette attitude de pseudo faiblesse…

«  Ha ! Vous êtes en train de vous moquer de moi n'est-ce pas… ? Vous savez très bien que l'on ne peut pas être fiévreux...Hm….    »

Erëm lâcha un long soupir. Ces taquineries là il ne les aimait pas car il partait souvent au quart de tour pour l'aider. L'archange faisait un petit peu la moue quand même.

«  Peu importe ce qu'il vous arrive ou ce que vous faites, vous ne serez jamais pathétique à mes yeux... mais ne me mentez pas sur vos blessures… s'il vous plaît…. Vous savez très bien que… Je m'inquiète pour vous…  »

Lorsqu'il tournait un peu la tête on pouvait voir la gêne sur ses joues. Il y avait néanmoins aussi de la colère. Il n'était pas très content non mais il ne pourrait pas le rester très longtemps… C'était Ezekiel après tout… Il ne lui avait néanmoins pas fait lâcher sa main. Son contact n'était pas déplaisant et au contraire ça le rassurait un peu même s'il était fâché.  

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 26/09/2017

Plumes : 28

avatar
Ezekiel Seï'ran
CONSEILLER DES
AFFAIRES HUMAINES

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Dim 1 Juil - 15:45

ft. Erëm-chou
Mooh, regardez ce p'tit bout de chou <3
La réaction concernant la pseudo-fièvre d’Ezekiel ne se fit pas attendre. Erëm comprit bien rapidement qu’Ezekiel était encore une fois en train de raconter n’importe quoi et de se moquer de lui, et il exprima son mécontentement. Ce qui fit sourire Ezekiel. S’il avait décidé d’embêter Erëm de la sorte, c’était bien pour voir sa réaction - qu’il trouvait beaucoup trop mignonne. Erëm avait beau être un archange avec une mission importante, quand il était gêné, il perdait toute crédibilité, et Ezekiel trouvait cela tellement amusant.

Ce qu’il lui dit par la suite surpris toutefois Ezekiel. Ce qui était une chose peu courante. Il ne s’était absolument pas attendu à ce qu’Erëm lui dise qu’il s’inquiétait pour lui. Il partait plutôt du principe que tout le monde en avait rien à faire de sa survie. Que ce soit parce qu’il pensait que les gens seraient satisfaits de se débarrasser d’un cas comme lui, ou bien parce qu’il n’avait pas de proche pour s’inquiéter assez pour lui.

Dans tous les cas, ça le surprit, et comme pour toute chose qui le surprenait, il se mit à rire. Mais pas un fou rire comme il en avait l’habitude, mais plus un petit rire gêné.

- Et bien, Erëm…

De sa main libre, il tapota l’épaule de l’archange et lui adressa un sourire rassurant. Puis, il soupira, haussa les épaules et fit disparaître ses blessures. Ce n’était plus la peine de faire semblant maintenant.

- Plus de blessures~ Tu vois, ce n’était pas la peine de s’inquiéter autant. Je ne suis pas aussi rouillé que ce qu’on pourrait croire, et jamais je laisserais quelqu’un abîmer ce si joli visage~ hehe~

Il ébouriffa affectueusement les cheveux d’Erëm.

- En tout cas, si jamais quelque chose m’arrive, je sais vers qui je devrais me tourner~

Il arrêta d’ébouriffer les cheveux d’Erëm, laissant tout de même sa main sur sa tête, et le regarda sérieusement.

- Enfin… Je crois ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Mar 3 Juil - 19:53


Erëm faisait parti de ceux qui appréciaient Ezekiel, et ces personnes n'étaient pas forcément nombreuses. Et pourtant là on pouvait dire qu'il boudait un petit peu. Pourquoi lui mentir excepté pour l'inquiéter ou se moquer de lui ? Si c'était gentillet pour le conseiller, c'était sérieux pour notre rouquin sous couverture. Hors de question de laisser qui que ce soit blesser ce taquin d'ange. Il avait l'air gêné alors peut-être que c'était un peu comme s'il s'excusait… Non…. ?

Et le pire… le pire…. ! C'est qu'il n'était pas blessé non plus ! Là Erëm voyait vraiment rouge. De la colère ! Il faillit hausser le ton mais quelque chose d'autre se passa. Ezekiel venait de passer sa main dans ses cheveux presque tendrement pour les ébouriffer, voire les lui caresser. La colère se transforma rapidement en gêne, timidité. C'était rare qu'il lui fasse quelque chose comme ça. Qu'il soit sérieux. Est-ce que c'était un test ? Est ce qu'Erëm ne devenait pas doucement parano à force ? Ses joues changeaient encore plus de teinte pour devenir cramoisies, son coeur battait à vivre allure quand il prit ce ton si sérieux pour lui dire qu'il savait où, chez qui, se tourner si quelque chose lui arrivait…

Si notre archange le pouvait, certainement qu'il aurait ronronner à cette caresse et ce n'était pas une blague. Quoi qu'il aurait peut-être aussi mordillé pour lui faire comprendre qu'il n'aimait pas cette blague. Et pourtant il laissait un ton interrogatif. Il n'était pas sûr ? Il se sentait presque happé par la mignonnerie de cette demande.

«  B-Bien sûr que vous pouvez compter sur moi…  »

Comme pour cacher son visage tout coloré, en même temps qu'il lui annonçait cela, Erëm se pencha un peu et posa sa tête contre son torse. Content, boudeur et touché à la fois. C'était une drôle de sensations. Il souffla ensuite longuement. Il n'était donc pas blessé, les humains ne lui avaient rien fait et il s'était emporté mentalement contre eux pour rien. Il n'avait que rarement vécu autant d'émotions différentes en même temps et il accusait le coup maintenant. Et même s'il le pensait, il n'osa demander la réciproque. Trop timide. Et puis il ne voulait pas recevoir une taquinerie.  

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 26/09/2017

Plumes : 28

avatar
Ezekiel Seï'ran
CONSEILLER DES
AFFAIRES HUMAINES

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Jeu 2 Aoû - 19:39

ft. Erëm-chou
Mooh, regardez ce p'tit bout de chou <3
Ezekiel observa Erëm changer de teinte avec un air extrêmement amusé. C’était fascinant la façon dont une personne pouvait changer de couleur en un instant. Il suffisait d’un élément perturbateur pour qu’une personne perde tous ses moyens, et malheureusement pour Erëm, Ezekiel était reconnu pour être un élément perturbateur. Toujours à agir à l’inverse du troupeau, l’excentricité d’Ezekiel lui permettait de chambouler une personne en peu de temps. Parfois, le processus restait quelque chose d’innocent, comme cet instant avec Erëm, mais l’autre partie du temps, il mettait la vie de tout le monde en danger, un peu comme pendant le braquage. Et tout cela pour son propre amusement.

Mais alors que la majorité des gens, si ce n’était pas tout le monde, était exaspéré par le comportement d’Ezekiel, Erëm semblait tout de même apprécier l’étrange archange. Et ses propos venaient de confirmer cela.

Pris au dépourvu, Ezekiel ne sut pas comment répondre à cette marque d’affection. Il s’était d’ailleurs attendu à ce qu’Erëm l’envoie balader, au vu de la blague qu’il venait de faire. Et la surprise s’accentua lorsque qu’Erëm posa sa tête contre son torse. Il l’observa un moment, ne sachant toujours pas comment réagir, puis, il l’enveloppa à l’aide de ses bras et enfouit son visage dans les cheveux d’Erëm. Pendant un instant, la pensée d’avoir un nounours grandeur nature traversa son esprit et il se mit à rire, essayant tout de même de calmer son fou rire. Il n’avait clairement pas l’habitude de ce genre de comportement, c’était même quelque chose de tout nouveau, mais il ne détestait pas cela. Il trouvait cela agréable.

Toutefois, Ezekiel restait Ezekiel. Il fallait donc qu’il trouve une connerie à dire ou à faire. Il était incapable de rester calme très longtemps.

Il se détacha donc d’Erëm et prit son visage en coupe. Puis, il lui demanda tout bêtement:

- C’est l’esprit de Noël qui te rend comme ça ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Dim 12 Aoû - 13:20


Boum boum boum.

C'était le son qu'il pouvait entendre de son corps. De son coeur, plus précisément. Erëm aurait bêtement pensé qu'Ezekiel ne l'aurait même pas autorisé à venir dans ses bras. Il ne le savait pas forcément tactile même si c'était la manière de faire des anges. Oui il lui avait caressé les cheveux, et cela lui avait fait plaisir, mais il ne s'attendait pas à ce que ce qui ressemblait à un câlin fût réciproque. Cette angoisse créée par le conseiller lui-même volait en éclats maintenant.

Avant de ne rougir encore une fois. Pourquoi est-ce qu'il riait au juste ? Il cligna des yeux. Ce moment magique avait été aussi rapide qu'étonnant, et était déjà terminé. Est-ce qu'il se moquait de lui ? Il fini par l'enlever de lui, de toute façon ce n'était plus possible avec la façon dont il riait, il rougit encore une fois quand il lui tint le visage. Hein ? L'esprit de Noël ?

«  C'est euh… Je…  »

Encore une fois Erëm avait clairement envie de bouder. Décidément le conseiller le faisait passer par des émotions intenses et diverses !

«  Barrez-vous j'ai dis vous êtes sourds ou quoi !?  »

Une douleur au bras atteignait d'un coup notre inquiet. Hein ? Quoi ? Vous aussi vous vous posez des questions ? Il faut croire que l'espion avait été suffisamment déconcentré par son conseiller préféré pour ne pas faire attention à ces gens, ni au sifflement du vent. Le couteau était planté dans son bras. Oh, ce n'était rien de grave.

«  Ha…  »

Même si la gravité de la blessure était largement relative, la douleur et la surprise étaient bien réelle. Vous vous souvenez lorsque j'ai dis qu'il s'agissait plus d'un parc pour trafiquants de drogue que pour les enfants ? Et bien, les voilà. Un territoire à défendre ? Apparemment car les trois hommes avaient l'air fâché. Instinctivement, Erëm se posa devant Ezekiel pour le défendre, préférant ne pas enlever le couteau pour ne pas perdre trop de sang.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 26/09/2017

Plumes : 28

avatar
Ezekiel Seï'ran
CONSEILLER DES
AFFAIRES HUMAINES

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Ven 21 Sep - 16:00

ft. Erëm-chou
Mooh, regardez ce p'tit bout de chou <3
Apparemment, l’esprit de Noël, ça ne parlait pas à tout le monde. Mais genre vraiment pas. Déjà qu’Ezekiel avait eu affaire avec des braqueurs il y avait à peine quelques heures, le voilà maintenant avec des dealeurs ou peu importait ce qu’ils étaient. Décidément, la soirée d’Ezekiel était haute en couleur. Cependant, il aurait préféré que l’une des couleurs ne soit pas le rouge sang. Mais bon, ce n’était pas comme s’il pouvait faire marche arrière. Il n’avait pas d’autres choix que de s’occuper de ces personnes.

Quel. Dommage. Pour. Eux.

Furtivement, Ezekiel quitta la protection d’Erëm et se rapprocha du petit gang qui leur faisait face et… Il se mit à rire.

« Et bien, et bien~ Qui aurait cru que j’aurais encore plus à manger pour ce soir ? »

Sur ces paroles, Ezekiel changea son apparence pour prendre celle d’un démon. Griffes, canines acérées, yeux rouges vinrent rapidement changer l’image d’Ezekiel tandis que son aura devenait plus effrayante et donnait l’image d’une faim sans limite.

« Il faut croire que c’est vraiment Noël. » dit-il sur un ton plus sombre avant de se rapprocher rapidement d’un des trafiquants de drogues et de le balancer contre le mur le plus proche.

Le mouvement soudain fit paniquer les pauvres humains qui n’avaient encore pas bien saisies ce qu’il se déroulait sous leurs yeux ébahies.

« Alors ? Qui veut bien me faire l’honneur d’être mon entrée ? »

Ezekiel leur souria, mettant en évidence ses nouvelles canines. Alors que certains d’entre eux commençaient déjà à reculer, ne voulant pas subir le même sort que leur camarade en train de cracher ses poumons à cause du choc, - camarade qui était par ailleurs le propriétaire du couteau logé dans le bras d’Erëm - d’autres continuaient d’observer Ezekiel, jaugeant s’ils pouvaient réussir à l’abattre.

Ce fut à ce moment précis qu’Ezekiel disparut.

Pour ré-apparaitre quelques secondes plus tard derrière celui qui avait le plus envie de l’attaquer.

« Bouh. »

S’ensuivit ensuite un mouvement de panique général. Les humains ne sachant pas comment réagir face à au surnaturel, ils prirent la fuite, ne voulait certainement pas prendre le risque de se faire manger. Bien qu’il était stupide de croire qu’un démon mangeait forcément les humains, mais c’était tout de même d r ô l e.

Devant tant de panique, Ezekiel se mit à rire et reprit son apparence d’humain. Puis, toujours en riant, il retourna vers Erëm.

« Viens Erëm, il ne faut pas qu’on reste là. Ça serait bête que l’ISMADD nous arrête, non ? »

Sans attendre de réponses, il attrapa le bras qui n’était pas blessé et l’entraîna loin d’ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 94

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    Sam 22 Sep - 14:21


Un couteau planté dans l'avant bras droit n'était pas assez douloureux ou contrevenant pour qu'il ne protège pas le Conseiller. Enfin, ce n'était pas à cause de son rang qu'il se mettait ainsi devant lui pour servir de bouclier humain. Avec un bras il pouvait mettre ces trois types à terre et ne pas laisser Ezekiel faire le « sale travail ». Et puis, il ne l'avait pas vu se battre, alors il ne valait pas tenter le diable. Façon de parler bien sûr. Quelqu'un d'autre venait d'accomplir cette pensée, et cela ne pouvait être qu'Ezekiel qui avait changé de position pour se placer devant lui, en face des dealers…

«  Mon.. Monsieur--  »

Il avait voulu le rattraper, son autre bras était instinctivement dirigé vers lui mais autant ses paroles que sa transformation le fit s'arrêter tout seul. Pas de monsieur qui tienne, apparemment. A manger… ? Ha mais qu'est-ce qu'il faisait ! Est-ce qu'il… le défendait…. ? Pour de vrai ? Erëm n'osa pas s'interposer. Déjà, il ne voulait pas l'empêcher d'agir mais l'aura qu'il avait créé lui donna des frissons à lui aussi. Bon jeu d'acteur, vraiment. Enfin, il espérait bien sûr que ce soit le cas.

Silencieux, l'archange observait son supérieur prendre par le col celui qu'il avait blessé et l'avait jeté contre un mur. Ha, il avait l'air fâché quand même. Un peu. Peut-être. Quoi qu'il en soit il continuait de jouer sur la fibre sensible des humains avant que ceux-ci ne s'enfuient juste après un simple « Bouh ». Erëm hésitait entre être subjugué, désolé, impressionné ou juste l'envie de soupirer. C'était un peu tout cela à la fois en réalité.

Ezekiel semblait amusé et lui intima qu'il fallait partir. En effet, se faire arrêté par l'ISMADD n'était pas une bonne idée, surtout qu'il en faisait parti. Il n'attendait néanmoins pas de réponse et lui attrapa le bras pour le tirer. Le bon, heureusement, mais il était suffisamment averti pour cela. Une fois en sûreté, les deux s'arrêtèrent.. Ha… Oui !

«  Oh… Oui… Je suis vraiment désolé que vous ayez eu à intervenir… Je… J'aurai pu m'en occuper…  »

Doucement, il pris sa main dans la sienne. Avec son bras valide, l'autre faisait un peu mal pour le bouger ainsi sans y faire attention. Et non, rien à voir avec une quelconque déclaration. Il ne s'agissait là qu'une déviation de la façon angélique de demander pardon, de présenter ses excuses.

«  Vous aviez l'air un peu fâché. J'aurai du être plus sur mes gardes, désolé.  »

En temps normal, pour demander pardon à un supérieur poser un genou à terre était recommandé mais…. Vu la situation actuelle, ce n'était pas une bonne idée. Le couteau dans son bras ? Moins important que de s'excuser. Enfin, pour lui.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}    

Revenir en haut Aller en bas
 
Surplus d'inquiétude {25/12/14, PV : Eze}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]
» Panne de leadership:L'eurodéputé Michèle STRIFFLER exprime son inquiétude
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE
» Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Centre-Ville :: Rues et ruelles-
Sauter vers: