Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements en cours
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : des alliés de Lilith, les Conseillers des Anges et des Civils toutes races confondues !

Partagez | 
 

 [RP Solo] Éveil ft. Kalista || 14 janvier 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 12/03/2017

Plumes : 161

Age : 24

Localisation : Erèbe

avatar
Amethyst Canbahd
SECTION ESPIONNAGE
BRHAT - PETIT KWEKWE

MessageSujet: [RP Solo] Éveil ft. Kalista || 14 janvier 2015   Lun 2 Avr - 17:30

Éveil
• Feat Kalista •

   

   



Voilà maintenant que de nombreux jours s'étaient écoulés depuis tes dernières péripéties. Des choses, il s'en était passé. Tout était arrivé si vite, et surtout en peu de temps. Ta mystérieuse attaque dont, tu n'avais toujours pas résolu l'origine. Tu t'étais retrouvée sur Terre pour la première fois. Tu avais rencontré, par le plus grand des hasards, un être surnaturel tout comme toi. Nero. Un charmant jeune homme qui t'a fait découvrir sa ville. Et puis, il y eut cette affreuse réunion à Pandemonium, où Lilith annonça aux Enfers que sa conquête de la Terre, commencerait prochainement.. N'oublions, pas tes retrouvailles avec Tsaï, qui t'avoua que ton très cher roi, n'était pas mort, mais dans le coma. Tu es passée par bien des états et émotions, mais te revoilà sur pied, bien décidé à retarder d'une manière où d'une autre les plans de la reine. Tu ne savais pas encore comment t'y prendre, mais tu te penchais beaucoup sur la question.

Depuis que tu étais allée sur Terre, tu t'étais promis d'apprendre le langage des Hommes. Tu fus impressionné par le nombre de langues existantes sur cette planète. Bien sûr, tu n'allais pas toutes les apprendre. Tu commençais par l'anglais, dont on dit qu'elle est la langue la plus parlée.. Tu avais déjà les bases, grâce à Constance, qui était une excellente proffesseur, mais ne négligeons pas ta merveilleuse faculté à assimiler les choses rapidement. La prochaine fois que tu y retourneras, tu pourras au moins te faire comprendre un minimum. Avec un accent terrible, certes, mais tu faisais de ton mieux.

Aujourd'hui, pas de cours interminable auprès de la démone rosée, ni de pénible réunion à pandemonium. Tu n'allais pas non plus sur Terre, et encore moins à Tarare. Mais où flottais-tu donc ainsi en pleine nuit ? La réponse était simple. Tu allais rendre visite à Kalista, ton cher thadrana. Ou plutôt ta chère. Puisqu'en passant du temps avec elle, tu t'étais rendu compte que tu étais en présence d'un spécimen femelle. Et du temps, tu en as passé beaucoup auprès d'elle, devenue presque inséparable. Ta douleur est grande à chaque fois que tu dois rejoindre ton manoir. Tu aimerais vivre ici, auprès d'elle. Mais ce n'est malheureusement pas possible avec tes responsabilités, et les événements qui se trament dans le royaume.

Te voilà arrivée devant la grotte de la bête, tu l'appelles et entend un joyeux grognement en guise de réponse. Tu ne tardes pas à entrevoir le bout de son museau, se posant juste devant toi, tu sens le souffle chaud de ce dernier, caresser ta peau si froide. Tu passes une main sur la peau écailleuse de Kalista, elle laisse échapper un râle, te signifiant qu'elle apprécie ton geste. Tu remarques immédiatement son regard curieux, tu en ris. Tu sais ce qu'elle cherche et ce qu'elle renifle. Tu as pris pour habitudes, de lui apporter quelques corbeaux que tu chasses juste pour elle. La bête gobe presque sans mâcher ton offrande du jour, passant un coup de langue sur ta main.

Tu t'éloignes un peu pour te poser sous un arbre de cristal. Ta cape, épaisse, te protège d'éventuelles coupures. Kalista sort à peine sa tête de sa grotte, juste assez pour t'avoir en visuel. Cette nuit encore, tu la passeras avec elle et non Constance. En vérité, depuis que tu as appris que ton Roi était toujours en vie, tu te fais plus.. Distante avec elle. Moins tactile, ce qui l'attriste un peu, mais elle ne t'en fait aucun reproches, après tout, vous n'êtes pas un couple. Juste deux amies, avec des moments intimes. Tu n'es pas sûr, mais tu penses que la rosée sait que ton coeur bat pour quelqu'un d'autre. Déjà à l'époque, lorsqu'elle t'avait posé la question, ton visage noircit par la gêne, ne pouvait qu'approuver son hypothèse. Cependant, elle n'a jamais pensé que tes sentiments étaient à l'égard du roi des enfers.

Tu soupires longuement, le regard dans le vague. Tu as apporté quelques livres sur la culture terrienne, mais au final, tu n'as pas envie de plonger ton nez dedans. Tu te dis que tu ne vas pas rester là toute la nuit, alors tu te lèves, pour marcher un peu. Tu fais signe à Kalista de rester où elle est, de toute manière, tu reviendras vers elle une fois ton petit tour terminé.

Tu flottes là où le vent te pousse, errant presque tel un esprit. Tu ne t'en aperçois que maintenant, mais tu te trouves non loin du lac où Satan t'avais amené il y a longtemps. Tu t'avances au bord de celui-ci, et à la surface de celui-ci, tu peux voir nettement le reflet de lune qui est teintée de bleu. Et oui, aujourd'hui c'est jour de fête dans tout le royaume. Miha Pmai. Le jour où l'on déclare sa flamme à l'être que l'on aime. Ce que tu n'as jamais pu faire. Ton cœur se serre dans ta poitrine. C'est peut-être là, l'un de tes seuls regrets.

Et alors que tu songes à bien des choses, un bruit attire vaguement ton attention. Ce n'est que le vent, te dis-tu. Mais, ça n'était pas le cas. Un sifflement perce le silence nocturne, se rapprochant de plus en plus de toi. Une flèche. Qui te frôle le bras, sans pour autant te toucher. Tu te tournes, sur le qui vive. Tu regardes partout autour de toi, tu peux le voir dans la pénombre.

"Qui es-tu !?"

Grommelles-tu à l'intention de ton attaquant.

"Cela importe peu, mais sache que la prochaine fois, je ne te raterais pas."

Tu te coupes, sans te poser de question à l'aide de tes crocs, et bien vite tes ronces sanglantes font leur apparition. Tu te rues sur ton adversaire qui tenta à nouveau de te transpercer. Il n'a pas l'air d'avoir une bonne vision nocturne contrairement à toi. Tu te méfies tout de même, surtout de ses flèches. Elles pourraient potentiellement être empoisonnées. Tu ne détectes personne d'autre dans les environs, et tu espères avoir raison. Tes tentacules persécutent ton assaillant de toutes part, et il semble avoir du mal à gérer la situation. Tu parviens à l'éliminer assez facilement. Perplexe, tu avances près du corps pour l'examiner. Tu le vois.. Fondre sous tes yeux.

"Qu'est-ce que..?

Un hurlement te fait te retourner, c'est le même démon qui s'abat sur toi, avec une épée cette fois-ci. Tu l'esquives de justesse, le repoussant avec un tentacule qui se brise sous l'impact. Il n'est pas tout seul.. Il y en a un autre comme lui. Son.. Semblable, tient une hache. Ne vaudrait-il pas mieux fuir ? Tu n'as pas le temps d'y réfléchir puisque tes ennemis se jettent sur toi, avec leur arme. Tu fais bien ce que tu peux pour les repousser, le combat est rude.. Si il n'y avait que les armes, tout irait bien. Mais à chaque fois que tu en abats un, un autre prend sa place. Est-ce là.. Des illusions ? Où des clones ? Tu penches plutôt pour la deuxième option.

"Bien.. Je pense que tu t'es assez dépensée pour que je puisse t'abattre en personne."

Et le démon avait raison. Tu étais affaiblie, de part les multiples blessures que les combattants t'infligeaient et, l'épuisement qui venait petit à petit au fil du combat, qui te paraissait sans fin. D'après ses paroles, il s'agissait là, de l'original. Tes ronces fondaient dans sa direction, il les repoussa avec une aisance déconcertante. Essoufflée, tu parais les attaques de sa faux avec difficulté. Un moment d'inattention et.. Ton adversaire eut une ouverture pour te projeter en arrière avec un coup de pied au niveau de l'estomac.

Écroulée sur le sol, la douleur te fait vomir. Tu l'entends s'approcher et tu te tentes alors de te relever, mais trop tard, ton ennemi t'assène un nouveau coup de pied qui te fait rouler sur le sol. Tu craches une gerbe de sang. Ta vue se trouble, mais tu peux l'apercevoir attraper la hache de son clone mort. Ton cœur s'accélère. Il est proche. Le rire mauvais. Tu n'arrives pas à bouger. Tu voudrais. Mais ton corps refuse d'obéir. L'arme s'abat sur ton bras. Le sectionnant en deux. Un hurlement sort de ta bouche, à t'en faire mal à la gorge. Le pied du démon vient écraser ta poitrine, t'empêchant de te tordre de douleur. Il projette de faire pareil avec tes autres membres visiblement.

C'est ici que tout se termine ?

Non.

Pas question. Pas question d'avoir survécu toutes ses années sous le règne de Lilith. Pas question de mourir après avoir appris que ton Roi est toujours vivant. Pas question de mourir sans l'avoir vu une dernière fois. Pas question de mourir sans le lui avoir dit..

Tes iris rouges sont semblable à deux volcans en éruption.

Ca ne sera pas lui qui mettra fin à tes jours.

Pas aujourd'hui.

Tu le fixes. Il s'arrête de bouger. Si tu n'étais pas aussi concentré, rongé par la douleur et la colère, tu serais probablement aussi étonnée que lui.

"Qu'est ce que tu m'as fait !?"

Peine t-il à articuler.

Tu ne pourrais pas lui répondre même si tu en avais envie. Ton esprit est ailleurs. Meurtrier, il ne veut voir qu'une chose. La mort de ce démon. La mort de celui qui veut t'empêcher de le revoir. Toi-même, tu ne réalises pas ce qui est en train de se passer. Tu es en train, de prendre le contrôle sur lui, grâce à son sang. Tu le cristallises, tel de la glace, alors que tu te relèves avec difficulté sur tes jambes meurtries. Tes prunelles assassines sont plongées dans les siennes, il supplie, supplie, supplie.. Mais il sait qu'il n'a aucune chance de s'en tirer.

Lorsque tu es enfin debout, face à lui.. S'en est fini de lui. Son sang est complètement cristallisé. Tes ronces s'enroulent de la peau gelée du démon, et tu le traînes derrière toi. Tu marches en t'appuyant contre les arbres et tu hurles le nom de ta bête. Tu ne sais pas vraiment ce qui vient de se passer. Tu as.. tué quelqu'un. Tu peines à rester debout, heureusement, avec le peu d'énergie qu'il te reste, tu parviens à cristalliser ton propre sang, au niveau de ton bras et de tes plaies les plus importantes pour ne pas avoir trop de perte.

Tu finis par t'écrouler sur le sol, entendant des battements d'ailes que tu connais bien.

Kalista est là.. Elle va.. S'occuper de toi.

Le monde est blanc.


Le monde est rouge.



Le monde est noir.



FICHE PAR STILLNOTGINGER.

~~~~~~

▵ What's the Use of Feeling Blue ? ▵
©️endlesslove.
Talk in #AFAFAF
Boy Voice || Girl Voice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP Solo] Éveil ft. Kalista || 14 janvier 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INTRIGUE JANVIER 2015
» 9 janvier 2015
» [Nantes] Tournoi le 23 janvier 2015 à l'Antre d'Alto
» [Issy] CR Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015
» RUMEUR DE TRANSACTION: On en jase ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Les enfers  :: Zones extérieures :: Montagnes des Raxvias-
Sauter vers: