Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Animation n°1 : Les fêtes en folie !
Soirée à thème anges/démons au bar the mystic : 15 déc. ouvert !
Discours de Lilith : 5déc. - Terminé-
○ Parade du paradis, ouverture fin de semaine.
Postes courts (ou non).

Partagez | 
 

 Mignon ou effrayant ? :face: [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 02/03/2017

Age : 23

Plumes : 43

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Mignon ou effrayant ? :face: [terminée]   Jeu 2 Mar - 18:40

Neroyski Sorensen

22 ans -  1/12/1992  - Ismadd - Demi-humain - Homme - Pansexuel

avatar(s) : bonne question

De quoi ai-je l'air ?

Pas bien grand, un petit mètre soixante-cinq, un sourire presque toujours sur le visage, l'air plutôt niais voire naïf, Neroyski est entouré de beau et longs cheveux bleus foncés. Et non ce n'est pas une teinture, ils sont comme ça depuis sa naissance, témoignant peut-être de sa race… ? Ils sont à certains endroits plus courts, ébouriffés, juste parce que ça lui plaît, il ne s'en formalise pas et ne les mets pas tous à la même hauteur, ça lui donne une petite particularité. Ses yeux sont de la même couleur que ses cheveux, d'un bleu océan. Sa peau elle est plutôt palote, il préfère largement les températures froides voire trop froides, une petite douche à quelques degrés, c'est parfait selon lui ! Son corps est légèrement athlétique démontrant un entraînement rigoureux à la natation et à d'autres sports de combat .

Nero préfère porter des vêtements plutôt amples, notamment pour les hauts ou il achètera la taille au-dessus si nécessaire. Il n'est pas toujours habillé correctement, souvent, son haut est entre-ouvert voire ouvert. Pour les bas il affectionne les jeans bleus ou noirs mais ne vous étonnez pas de le voir en survêtement dans les couloirs juste par flemmardise.

Caché derrière une longue veste en jean bleue claire vous pourrez voir une arme à feu ayant l'apparence d'un simple 9mm mais étant en réalité une arme pour combattre les démons. A sa cheville trône un poignard.

Ma façon de penser


«  Mes parents ont décidé de m'appeler Neroyski, mais c'est chiant. Appelle moi juste Nero » Avec un grand sourire.

C'est typiquement le genre de phrase qu'il pourrait dire à tout le monde. Il paraît totalement sociable, souriant, agréable, naïf, même peut-être trop, tombant parfois dans les pièges d'autrui les plus simples. Pourquoi ce jeune homme est-il surveillant ? C'est bien une question que vous vous posez malgré son arme à la taille, vous le prenez juste pour un être mineur perdu dans ce monde.
Cette gentillesse et cette naïveté apparente peut parfois vous sembler être un piège, il peut parfaitement manipuler les autres, avoir l'air très sérieux, ce qui fera que vous vous poserez beaucoup de questions sur lui : ne le fait-il pas exprès ou tous ses actes gnangnan sont-ils calculés à l'avance pour avoir exactement ce qu'il veut ? C'est bien une part de son mystère.


« Ohhh ! J'adore tes cheveux ! Je peux toucher ? »
On pourrait aussi le trouver totalement casse-pied, lourd, trop rapide, trop actif. En plus, il s'est développé une passion pour les… cheveux des gens. Peu importe votre garde, si vous le côtoyez et que vos cheveux ont une certaine beauté, forcément, il vous a fait chier avec ça !
Autre passion, eh bien c'est le c'est le combat même s'il en a pas l'air. Il adore se battre notamment avec Sven, son meilleur ami qu'il a rencontré en prison.
Parlant de celle-ci, l'on ne peut pas dire qu'il a apprécié être privé de sa liberté ni de piscine. Certes il y a trouvé quelqu'un qui semble le comprendre mais il n'y retournerait pour rien au monde.

« Ne t'avise même pas de le toucher ou t'es mort. » Dit-il, avec un regard semblant vous transpercer.
Voilà le plus grand problème de notre demi-humain: il est têtu, trop fidèle et abusif dans ses relations aux autres. Il protège quitte à tuer les personnes qui font du mal. Peu importe si son ami est quelqu'un de bien ou de mauvais, tout ce qui l'intéresse c'est lui.
Il sait cependant bien évidemment faire la différence entre un combat amical ou non, il est loin d'être stupide. Il faudra cependant être quelqu'un de très cher à ses yeux pour que soudainement vous puissiez le voir changer du tout au tout pour vous défendre. Très peu de gens connaissent ce côté sombre de sa personnalité,

Ah ? Bah on s'en fiche, démon ou grille-pain ! C'pareil t'es sympa c'est tout ! »
Aucune différence pour aucune des races, Nero ne vous jugera jamais sur ça. D'ailleurs il ne juge pas vraiment non plus. Aucune différence envers les sexes non plus, Nero s'en fiche races, sexe, physique, force, tout cela sont des détails pour lui et rien ne l'empêchera de faire ce dont il a envie, ni d'apprécier certaines personnes.  

Ce que je sais faire....


Nero possède une bonne endurance grâce à un entraînement rigoureux en plus de celle conférée par sa race : demi-humain (demi-démon). Il a donc aussi une force physique plus grande sur laquelle il a travaillé durant ses cours d'arts martiaux (Kung-fu).

Grâce à l'ISMADD il a commencé à apprendre le tir avec des armes à feu.
Il porte un couteau à sa cheville mais ne connaît pas de techniques spécifiques avec les armes blanches.

Il n'est pas encore capable d'invoquer des portails lorsqu'il le veut.

Capacité non dévoilée : il a une affinité avec l'eau en tant que démon, c'est un élémentaire d'eau. (création et manipulation)

L'histoire qui m'anime

Neroyski est né à Oslo en Norvège en 1992 le 1er décembre. Ses parents travaillant beaucoup et son père souvent en déplacement à l'autre bout du monde à cause de son travail de commercial il passait souvent ses journées seul ou dehors. Inscrit depuis qu'il est en âge de nager à des cours de natation, puis plus tard à des cours d'art martiaux, il s'y révélait particulièrement bon en grandissant, particulièrement à la natation. Aimant la mer de manière générale il se rendait souvent chez son grand-père paternel à Tromso avec qui il tissa une relation plus importante qu'avec ses propres parents, profitant de longues discussion sur l'océan, d'encouragement et de dîner dans la bonne ambiance.

L'on pouvait en effet dire qu'il se sentait plutôt seul même si cela ne lui enlevait pas cette joie de vivre qu'il affichait sur son visage. Malgré ses bonnes notes, ses camarades d'école ne se sont jamais vraiment attaché à lui et l'on peut dire que c'était la même chose de son côté, préférant se concentrer sur la natation. Âgé de 19 ans il obtint sa première médaille d'or. Il adorait cette discipline ainsi que la vie qu'il avait mais avait l'impression que quelque chose lui manquait.

Nero souhaitait néanmoins continuer sur cette voie mais un déménagement rapide à cause du travail de son père fut décidé : direction Las Vegas, aux états-unis. Ayant un bon anglais, l'intégration ne lui posait pas trop de problème. C'est à cette époque qu'il entra à l'université, son père le força à faire une école de droit malgré sa non présence, et sa mère, avocate internationale, l'y encourageait aussi.

Absolument inintéressé par cette discipline qu'était le droit, les bonnes notes de Nero disparurent. Il commença à trainer plus souvent en ville pour sécher les cours à cause de la présence plus accrue de sa mère à la maison. Il se mis à fréquenter ce que l'on appelait des « voyous », l'un d'entre eux assez particulier nommé Sven. Certainement son premier ami. Il arrêta complètement les cours. Il ne savait pas que son ami avait déjà pas mal d'embrouilles. Pour lui il engagea un combat plutôt mal parti, le laissant fuir, blessant son opposant, blessé aussi, il fini par utiliser sans le vouloir un portail sur lui. L'individu disparaissait. Il n'eut cru pas ses yeux. Pensant presque qu'il avait rêvé, Nero retourna chez lui ne disant rien à sa mère.

La police ne mis pas plus que quelques jours pour le retrouver, aidé par un témoin visuel. On lui reprochait de ne pas avoir signalé l'incident ainsi que la disparition du corps : il avait apparemment perdu trop de sang et Nero venait de commettre un homicide involontaire. Il avait longuement hésité avant de se défendre, et surtout de raconter ce qu'il s'était passé. On lui ria évidemment au nez à un tel point que sa mère voulu clamer : irresponsabilité pour cause de problèmes psychologiques. Envoyé à 20 ans en prison, la justice mis un an avant de rendre  son verdict : coupable, 7 ans de prison dont 4 ans avec sursis. C'est à ce moment que ses parents l'abandonnèrent vraiment. «Tu n'es plus mon fils » avait dit son père. Mais l'avait-il déjà considéré comme son fils ?

A la prison, il rencontra à nouveau Sven, arrêté pour coups et blessures, qui cherchait en réalité à savoir qui avait tué ou caché le corps de la personne dont Nero était accusé d'avoir tué. Devenant par hasard compagnons de cellule, ils se retrouvèrent et le temps passa dès lors beaucoup plus vite pour Nero qui n'avait pas perdu de sa joie de vivre.

Sept mois après sa condamnation, le 13 juillet 2014, il fut appelé au parloir par un homme bien étrange. Il se présenta comme étant un agent spécial qui pouvait l'aider concernant ce fameux problème de « disparition soudaine ». Contre toute attente, l'agent semblait croire les propos de Nero. Il lui fit donc une proposition : il devait le suivre, en échange, il serait libéré de prison et toutes les charges qui pesaient contre lui seraient effacé, son casier, blanchit. Le jeune homme ne pouvait pas y croire. Pourquoi faire cela pour lui ? Et que signifiait « le suivre » ? pour aller où ? Il avait en revanche une certitude : il ne pourrait partir sans Sven.

Si cette personne venait jusqu'à le chercher en prison, c'est qu'il avait peut-être une sorte « d'importance ». Il tenta donc le tout pour le tout : il viendrait si son ami pouvait aussi avoir son casier blanchit et s'il pouvait l'accompagner. Il ne ferait rien sans lui. Nero lui expliqua qu'il avait parlé de cette « disparition » à son ami et qu'il avait cru, relatant des faits similaires avec une autre personne.

L'agent accepta. C'est ainsi que quelques jours plus tard, les deux compères sortirent de prison, direction, un lieu inconnu en hélicoptère ! Une fois sur place, on lui expliqua « tout » ce qu'il fallait savoir : il était ce que l'on appelle un « exorciste », un être pourvu de pouvoirs pouvant renvoyer les démons dans leur monde. Les deux mirent du temps à accepter toute cette vérité mais ils devaient se rendre compte d'une chose:ils avaient apparemment un rôle à jouer

Acceptant totalement l'offre, Nero se mis au tir et continua les cours d'art martiaux ainsi que la natation. Il n'informa jamais ses parents qu'il était sorti de prison. Il trouva donc un poste officiel en tant que surveillant, un badge au nom de la CIA tout comme son ami Sven. Il pouvait enfin commencer à vivre.  

derrière l'écran  

Sosei - Sosei - 23 ans - 7/7
Comment avez vous trouvé le forum ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Age : 25

Plumes : 91

Localisation : ISMADD

avatar
Tsaï Shen
EX ROI-DEMON GENERAL
ISMADD - SURVEILLANT

MessageSujet: Re: Mignon ou effrayant ? :face: [terminée]   Jeu 2 Mar - 19:05

Bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mignon ou effrayant ? :face: [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sharmal Ҩ J'vais refaire ta face de vampire, mon mignon.
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Passage administratif  :: Cartes d'Identité :: Identités validées-
Sauter vers: