Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :
• Nous recherchons des membres de l'ISMADD et des démons du côté de Lilith !
Nous sommes en janvier 2015

De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 Élémentaire mon cher... Staz ? | SOLO | 14 janvier 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 488

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Élémentaire mon cher... Staz ? | SOLO | 14 janvier 2015   Dim 12 Aoû - 17:17


« PART I : Investigations »
Sur la piste des exorcistes.


Qui aurait cru… que nous passerions autant de temps dans un centre documentaire. Y’a pas à dire, l’Ismadd est une véritable mine d’or. Peu de temps après son premier cours, Staz s’était immédiatement rendu à c’qui ressemblait le plus à une bibliothèque pour la première fois de sa vie. Grâce aux explications du prof, le blond avait désormais une idée plus claire de c’qu’il foutait là, mais ce n’était pas encore suffisant. Le bougre était encore un peu paumé. Pour s’en sortir dans ce nouveau milieu et parvenir à ses fins – oooh, croyez-moi qu’il ne lâchera jamais le morceau – il devait impérativement rattraper son retard de savoir et puisqu’on est jamais mieux servi que par soi-même… Staz n’avait besoin de personne pour l’éduquer. Cet obstiné était même capable d’apprendre le démonique tout seul. A-vrai-dire, il a toujours été capable de tout, mais n’a jamais eu envie de rien.

Pendant ces deux jours donc, personne, si c’n’est ceux qui squattaient le centre, n’aperçut sa tignasse blonde se balader rageusement dans les couloirs. Staz avait… Disparu. Mais pas par simple arrogance cette fois. Par envie d’apprendre, à l’abri des regards. Avec la concentration d’un damné, il éplucha consciencieusement les documents sur l’histoire des démons, les recensements de leurs apparitions sur terre… Mais aussi leur hiérarchie, leurs types de pouvoirs… Tout ce qui lui passait sous les yeux. Inutile de préciser que les heures de sommeils et les repas sains furent prohibés, au profit de la caféine et de la nicotine. Dans un sens Staz est un extrémiste. Il ne sait rien faire raisonnablement. Alors que ses yeux parcouraient les différents documents qui virevoltaient autour de lui, l’blondinet notait sur un papier à part tout ce qui lui passait par la tête, pour l’aider à réfléchir. J’vous l’avais dit qu’il chercherait à tout remettre en question. Pointant du doigt tout ce qui lui paraissait illogique, ou flou… et soyez certains que… Plusieurs choses le turlupinaient. Oh, il ne prétendait pas avoir la science infuse, mais Staz fait partie de ceux qui ne se contentent pas d’absorber les informations, qui ne croient pas que « parce que c’est écrit sur un document officiel » ou « parce que c’est un expert qui le dit » que c’est forcément vrai, ou juste. On comprend mieux pourquoi il n’a jamais aimé l’école… C’est impossible de lui inculquer qu’une seule façon de penser, ou qu’une seule manière de faire, soi-disant la meilleure. Staz a toujours été un esprit libre qui se rebelle contre tout, même contre l’incontestable. Enfin bref.

De fil en aiguille, la tornade blonde se pencha sur le cas des exorcistes. Une catégorie dont il était membre apparemment. Il se renseigna sur leur rôle, leurs capacités, comment ils étaient définis, mais quant au pourquoi du comment de leur existence… Rien. Aucune explication. Ils existaient tout simplement. Tout comme la vie était un jour apparue sur terre. Tout comme les humains, il y avait les démons. Puis, comme une troisième population, il y avait les exorcistes. Staz aurait pu se contenter de cet ordre des choses, comme il l’a toujours fait. Mais quelque chose semblait le chiffonner… Alors… Les yeux, l’esprit et le corps fatigué, le bougre se posa au sol, au beau milieu d’un rayon du centre documentaire… Muni de sa feuille chiffonnée colorée par son écriture de sagouin, il se mit à réfléchir… Comme il n’avait pas arrêté de la faire ces jours-ci. Quand cet homme manque d’informations, il suppose, établit des théories, retourne le monde –  ou en l’occurrence les mondes –  et comme son esprit est beaucoup moins étriqué que l’on ne le pense, absolument TOUT est envisagé et surtout les explications les plus sujettes à controverses.  

Bien sûr la quantité d’informations était si énorme qu’il était impossible de tout absorber en deux jours. Néanmoins, Staz était allé à l’essentiel et un point en particulier l’avait obsédé. Un point qu’il souhaitait partager. Celui de l’origine des exorcistes. A force d’être plongé au milieu des bouquins, l’bondinet ne savait plus ou donner de la tête. Il avait besoin d’un point de vue nouveau pour y voir plus clair. Or il n’y avait pas grand monde avec qui il avait envie de discuter et il n’allait certainement se tourner vers Nero, ou son collègue dont il avait déjà oublié le nom. La seule autre personne qui lui vint en tête fut… Le Doc’. Staz n’avait apparemment que ça à foutre de venir le déranger en plein travail. Mais il n’allait pas seulement se pointer comme une fleur, la bouche en cœur et balancer un ridicule : que pensez-vous des exorcistes ?

Non, Staz avait déjà développé une réflexion et le Doc allait l’aider d’une manière ou d’une autre à la peaufiner, ou à l’infirmer.

[Wait for Part II <3]
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 488

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Staz ? | SOLO | 14 janvier 2015   Lun 13 Aoû - 1:44


« PART II : Discussion »
Sur la piste des exorcistes.


Fronçant les sourcils, passant une main dans ses cheveux bien plus en batailles qu’à l’ordinaire, la sale bête eut tout de même la décence d’attendre que le bureau du Doc se libère pour lui sauter d’ssus. Quoique ç’aurait été amusant d’y entrer en bombe. ~ Mais bon, de temps à autre on peut bien faire preuve de civisme… Distraitement, Staz prit le haut de son T-shirt pour le sentir. Ouais. L’odeur de transpi’ est tout de même bien présente. Il siffla entre ses dents. Passer des heures enfermé au milieu des bouquins ne lui réussissait vraiment pas.

Quand enfin la porte du bureau s’ouvrit, laissant une silhouette quelconque s’en échapper. Ni une ni deux et sans se demander si quelqu’un attendait son tour, Staz saisit l’occasion pour faire irruption dans le bureau du Doc.

« Eeeeh, salut doc. » dit-il en tapant sur le côté du mur une fois à l’intérieur.

« Euuuh ? »

« Staz. »

« Oui, Staz. Que puis-je faire pour toi ? » s’enquit le doc, un peu prit par surprise. Il s’attendait à devoir recevoir un nouveau patient, mais certainement pas à c’qu’une tête blonde fasse irruption dans son bureau comme un boulet de canon. « Tu m’as l’air un peu… Fatigué non ? » Dit-il en reprenant bien vite ses esprits. C’vrai qu’la gueule de notre blond ne payait pas d’mine, mais ce n’était pas le sujet.

« On s’enfout d’ça. » répondit l’intru un peu brutalement en prenant place sur la chaise en face du bureau comme s’il était chez sa mère. « J’aimerais vous parler d’un truc. Enfin pas spécialement à vous. Mais vous êtes le seul que j’ai sous la main. » Suivant le mouvement, monsieur Moose fit de même en s’installant à la place qui lui était réservée, posant ses coudes sur le bois de son bureau pour croiser ses doigts devant son visage. Il y avait bien trop de monde à l’ismadd pour connaître chaque individu personnellement. Mais cette tête blonde lui disait quelque chose, son caractère fort aussi. En entendant son nom, le doc s’était souvenu de cette satanée tignasse qu’il avait ausculté il y a quelques jours à peine.

Sentant que le docteur Moose était tout ouï, Staz reprit la parole sans se faire prier.

« J’suis pas venu vous parler de moi, mais des exorcistes en général. J’me suis renseigné sur le sujet et y’a un truc qui me chiffonne... »

« Ooooh.~ » murmura le Doc. Il y avait un tas de choses qui le chiffonnait lui aussi à ce sujet.

« J’ai cherché un peu partout, mais j’n’ai rien trouvé sur l’origine des exorcistes. Genre pourquoi ils existent. Comment c’est possible, hein ? Vous n’avez vraiment rien à ce sujet ? J’vous vois déjà venir genre : des humains, des démons, pourquoi pas une autre espèce intermédiaire ? J’y ai pensé à ça. Mais encore une fois y’a un truc qui me chiffonne… Car en mettant certaines choses en parallèles... » il sortit sa petite feuille en papier où jonchaient tout un tas de gribouillis et de flèches qui partaient dans tous les sens pour la poser sur le bureau et sous le nez de Moose. « En comparant les caractéristiques des humains, des démons et des exorcistes, on remarque facilement que les exorcistes possèdent des caractéristiques des deux populations… Ils sont comme un intermédiaire, enfin j’ai l’impression. Genre d’après c’que j’ai compris, les démons sont plus forts que les humains et les exorcistes sont plus forts et plus résistants que les humains, mais moins des démons… C’est pareil pour les pouvoirs ! Genre regardez, y’a des démons qui maîtrisent des éléments apparemment et certains exorcistes développent des résistances à certains éléments alors qu’à ma connaissance… Les humains n’ont rien. Ça fait comme… Un dégradé ? Putain j’sais pas comment dire... » finit-il par baragouiner en enfonçant sa tête dans ses mains. Dieu sait qu’il était fatigué… Bordel.

Un fin sourire se dessina aux coins des lèvres de Moose. Voilà une discussion bien inattendue mais tout à fait réjouissante.

« Permet-moi de te faciliter la tâche et de t’éclairer un peu. En reformulant tes mots, les exorcistes seraient un croisement entre les démons et les humains. Cette explication apparaît comme la plus plausible et c’est à elle que nous avons pensé en premier. Malheureusement aucune de nos investigations, même pas les tests génétiques, n’ont pu révéler quoique ce soit. »

« Hein ? Comment ça ? » tiqua Staz en relevant la tête.

Le doc soupira légèrement et s’enfonça un peu plus dans son siège.

« Nous avons effectivement retrouvé des séquençages humains dans l’ADN des exorcistes… Mais aucune concordance avec des séquençages démoniaques. Autrement dit, il n’y a rien de démoniaque chez les exorcistes. »

« Jure ! »

« Euh… Oui… Haha. De ce côté-ci, nous en sommes encore au point des théories. Nous savons quelles sont les capacités de ces personnes et comment les utiliser à bon escient… Mais malheureusement le pourquoi du comment reste encore un mystère à ce jour. »

Un mystère que Monsieur Moose s’efforçait corps et âme de percer à jour. Instinctivement Staz s’était adressé à la bonne personne.

« Et merde... » siffla l’intéressé entre ses dents. Ses coudes reposant sur ses genoux et totalement avachi sur lui-même, les neurones de Staz se mirent une fois de plus à monter dans les tours. Un ‘on n’sait pas’ ne lui convenait décidément pas. « Alors on s’rait juste des types apparus comme ça ? Par magie ?! » s’esclaffa t-il en se redressant subitement. « Vous m’direz… Y’a les humains… Y’a les démons… Alors pourquoi pas des types entre les deux après tout… Comme des chiens et des loups… SAUF QUE, les humains n’ont absolument rien à voir avec les démons. Vous voyez ? Ils ont vécu séparément, n’ont pas d’influence l’un sur l’autre et n’ont d’ailleurs certainement rien à foutre ensemble. Mais les exorcistes, EUX, ont un pouvoir sur les démons. M’voyez ? C’est con comme réflexion, j’le sais, mais rien qu’à cause de ça j’peux pas croire que les exorcistes et les démons n’ont aucun lien.  »

« Eeeeh~ » souffla le doc dans un sourire amusé. « En voilà une réflexion intéressante... » Une réflexion qu’il ne s’attendait clairement pas à recevoir de la part de cet énergumène. * Il cache bien son jeu… * pensa t-il.  Égayer par cette discussion, le doc reprit sur un ton léger.

« Si tu veux tout savoir, j’ai moi aussi beaucoup pensé. Par exemple, ce n’est pas parce nous n’avons encore rien trouvé, qu’il n’y a rien. Ce n’est pas parce qu’untel prétend être ignorant, qu’il l’est vraiment. Peut-être que nous nous efforçons de chercher dans la mauvaise direction… Peut-être que nous ignorons ce que nous cherchons. En considérant que les humains et les démons sont deux populations totalement différentes, nos standards ne sont pas les leurs. En cherchant absolument à les analyser selon nos connaissances, peut-être que nous faisons fausse route. Peut-être également que nous nous efforçons de décortiquer quelque chose qui est juste… Tel quel ? Bien que je n’aime pas cette théorie. Les humains, tels que nous les connaissons, ne sont pas apparus du néant. Certainement que les démons non plus et… Les exorcistes non plus. Je suis déjà passé par tes réflexions et je continue encore de creuser le sujet pour tout te dire… Et pour l’instant nous n’avons rien. Pour l’instant. » conclut-il en replaçant ses lunettes sur son nez.

« … Je vois. » répondit Staz, apparemment un peu étourdi par les hypothèses du doc. Allez savoir ce que cet entêté s’imaginait… Qu’il était le premier à s’être posé cinq minutes pour se poser des questions ? Bien sûr que non et parmi tout le beau monde qui siégeait à l’ismadd, il était loin d’être le plus intelligent.

« Maintenant… A moins que tu prétendes avoir la solution à cette énigme et que tu m’en donnes la preuve, ou à moins que tu sois capable de la trouver parmi tous les scientifiques de l’ismadd qui étudient le sujet, je te demanderai de bien vouloir céder ton siège. Du travail m’attend. »

« Tsss… Ouais. » finit-il par souffler au bout d’un long silence. Comme il l’avait fait avec le professeur, Staz rangea dans un coin de sa tête les réflexions du doc. Il était bien trop long à la détente pour pouvoir y rétorquer tout de suite. Nonchalamment et psychologiquement épuisé, l’blondinet s’dirigea non s’en s’presser vers la porte.

« Néanmoins c’était une discussion intéressante. » lança Moose dans son dos. « Au plaisir ! »

« Tsss. »

Tu parles d’un plaisir. Le doc l’avait clairement remballé à la fin. M’enfin, ce n’était pas une mauvaise chose de le remettre à sa place de temps en temps.

A partir de maintenant et juste pour faire chier l’doc, Staz avait un autre objectif que l’élaboration de son evil masterplan : trouver l’origine des exorcistes.

...


Mais ce ne sera pas pour aujourd’hui.  



Ce fut une petite distraction pour Dr Moose. ~~
©TE



|| Fin du RP Solo ||

~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Élémentaire mon cher... Staz ? | SOLO | 14 janvier 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !
» Elémentaire, mon cher Watson — Sherlock
» [Event] élémentaire, mon cher Lochranza. bêêêêh oui !
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Petit décor rapide pour pas cher.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Zone 51 - ISMADD :: Bâtiment 3 Nord: Section scientifique-
Sauter vers: