Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :
• Nous recherchons des membres de l'ISMADD et des démons du côté de Lilith !
Nous sommes en janvier 2015

De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mar 11 Sep - 22:52

Je revenais de l’agence d’intérim. Comme la dernière fois, la recherche avait fait un flop total. Mon temps passé en tant que secrétaire et aussi, accessoirement,  celle qui s’occupait de la maison n’avait pas été suffisant pour contrebalancer le fait que j’étais sous traitement.  

Je ne pouvais leurs en vouloir, venant à bifurquer vers les commerces pour démarcher moi-même les patrons, afin de me faire embaucher, mais je n’étais visiblement pas assez mignonne à leurs yeux. Je ne pouvais pas non plus en vouloir à eux. Venant à réfléchir combien il me restait sur mon compte.

Je faisais mentalement la liste de ce qui me restait en stock et ce que je pourrais en faire pour rejeter le plus loin possible l’instant où je serais dans le rouge. Le banquier n’était pas difficile, tant que je trouvais un travail ou une méthode pour renflouer le compte sous deux mois, il ne me coupait pas mes moyens de paiement.

Je me présentais devant la demeure de Béatrice, sur le papier elle était la propriétaire et j’étais la locataire. Mais officieusement, nous étions en couple et elle prélevait la moitié du loyer sur ma paie, afin que nous soyons au même niveau. Si par le contrat signé, j’avais été sous ses ordres, elle n’avait jamais levé inutilement la main sur moi ou profiter de son statut dominante.
Je fouillais dans mon sac à main, qui contenait tellement de chose que cela aurait été dure, pour une autre personne, de retrouver les clefs, mais je savais où je les mettais, venant à ouvrir la porte et la refermer derrière moi à double tour.

Je me suis mise à défaire mes chaussures, pour venir simplement m’affaler sur le canapé, prenant la zapette pour allumer une chaine au hasard, fermant les yeux pour ressasser des souvenirs du passé, me bercer de l’illusion d’entendre Béatrice me demander si ma journée s’était bien passée, de sentir ses mains caresser mes joues. Je m’enfermais dans cette bulle de douceur, qui restait bien fragile aux bruits extérieurs, pouvant éclater à la moindre chose hostile à cet instant de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mar 11 Sep - 23:31



Depuis peu, notre jeune exorciste avait pu recruter Staz et le sauver de la prison à vie et pourtant celui-ci était toujours enragé contre notre bleuté, l'évitant au possible il ne pouvait pas lui parler. « Peut-être que cela se calmera le mois prochain », voilà ce qu'il se disait alors qu'il observait une porte d'entrée avec ses jumelles. Non, aucun voyeurisme, mais simplement une mission par l'ISMADD. Il était en planque. Enfin, si planque l'on pouvait dire.

Ce matin, un dossier lui avait été mené, et maintenant que son apprentissage était quasiment fini on lui assigna une mission seul et plutôt facile, du moins en apparence. Quelques mois auparavant, en novembre s'il se souvenait bien, un incident avait fait la une aux informations mais il l'avait loupé. Pour cause, il était bien occupé. La personne qu'il attendait dans sa voiture banalisée était une survivante, si l'on pouvait le dire ainsi. Alan Winter, ou plutôt « Alice Winter », comme l'avait écrit l'enquêteur de l'ISMADD. Il devait interroger cette personne et c'était pour cela qu'il attendait qu'elle vienne. Il avait son adresse mais elle n'était pas encore présente quand il était venu, alors il avait passé la majorité de sa journée à poiroter.

Dans sa tête notre exorciste avait fait un petit monologue de questions mais rien ne se passerait comme prévu. Ha et un autre détail, si s'en était vraiment un, il avait emporté un ordinateur, appartenant à l'ISMADD, la demoiselle pourrait écrire ses réponses dessus. Le rapport de police mentionnait qu'elle ne parlait pas et il aurait été bien dommage de ne pouvoir conserver les réponses faites sur du papier. C'était comme un interrogatoire en bonnes et dues formes.

Ha ! La voilà. Il laissait passer une petite vingtaine de minute pour la laisser souffler et sortait enfin de la voiture, s'étirant, arme à la ceinture, costard cravate, sacoche à l'épaule, le voilà paré. S'approchant du porche, il sonna simplement avant de déclarer.

«  Mademoiselle Alice Winter. Agent Sorensen, FBI, je vous demanderai d'ouvrir s'il vous plaît.   »

Prouvant sa bonne foi, le bleuté sortait son badge, faux mais pourtant vrai, le levant pour qu'elle puisse l'apercevoir à travers le judas. Las Vegas avait parfois des problèmes avec les forces de l'ordre… Un sourire sur le visage mais gardant un air à peu près sérieux, il avait l'air bien original pour un agent du gouvernement.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mar 11 Sep - 23:46

La dure réalité vint à m'oppresser, entendant la sonnette de la porte et une phrase qui se mit à me questionner. Le FBI ?  Je me suis mise à me déplacer silencieusement, venant à coulisser une fine pièce qui permettait d'empêcher de voir la lumière à l'intérieur. Je fis bien attention pour qu'il en puisse savoir que je regardais. En voyant la plaque je ne pouvais que me poser d'avantage de question.

Qu'est-ce que le FBI pouvait me vouloir ? Je n'avais rien fait qui nécessitait leurs interventions, une sueur froide vint à couler sur mon front. Croyaient-ils que j'avais tué Béatrice et avaient-ils contacté le FBI pour me faire emprisonner ? Mes mains tremblèrent, venant à m’éloigner et prendre rapidement un petit sac, que je mis, cachant dedans un couteau, afin de pouvoir en faire usage si nécessaire. S’il comptait m’emprisonne, j’allais devoir fuir. Je ne pourrais me rendre qu’une fois que j’aurais tué cette chose.

Je n’avais pas trop le choix pour le moment, venant à doucement faire un tour, puis un second, entrouvrant la porte et ne laissant voir que la moitié de mon visage et un de mes yeux, mon pied droit bloquant une plus grande ouverture et mon pied gauche étant en retrait. Je savais que je n’aurais aucune chance d’empêcher son intrusion s’il usait de la force, mais cela serait clair sur ses intentions.

De ma main gauche je saisis mon téléphone et tapotait très rapidement mon message, ayant développé ce moyen de communication, faute d’apprendre le langage des signes, laissant l’écran apparaître dans l’entrebâillement.

« S’est bien moi. Que me voulez-vous monsieur ? »

Je me tenais prête à retirer mon portable s’il tentait de me saisir le poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mer 12 Sep - 0:10



Les gens étaient souvent bien méfiants et Neroyski ne pouvait pas leur en vouloir. Après tout, tous les policiers et agents n'étaient pas tout blanc. A vrai dire il était sûr que dans l'ISMADD il y en avait aussi, et le principe même de tromper la population le gênait quelquefois mais il n'y pouvait rien, il ne pouvait pas balancer le secret et se retrouver à nouveau en prison, ce n'était pas possible, il devait attendre que les mentalités évoluent. Ainsi la jeune femme n'ouvrit pas de suite la porte en entier, elle gardait son pied et ne passa pas entièrement son visage. Pour répondre à sa question, elle utilisait un téléphone. Ha ce n'était pas bête. Et puis de toute façon il ne connaissait pas la langue des signes.

C'était bien elle, ça il n'en doutait pas. Pourquoi était-il là ? Et bien pour le coup, il n'allait pas mentir et lui annonça donc, avec un sourire.

«  En novembre dernier vous avez été témoin d'un malhereux drame. J'aimerai vous interroger sur ce qu'il s'est passé et sur la déposition que vous avez faite à la police, si vous voulez bien.  »

Qu'elle le sache ou non, l'exorciste n'était pas le genre à enfoncer des portes, sauf celle de Staz mais là ce n'était pas pareil n'est-ce as ? De toute façon il n'avait aucun mandat d'arrêt, il venait juste pour poser des questions alors elle ne devrait pas avoir peur même s'il comprenait l'appréhension. Enfoncer la porter et la forcer aurait été louche. Et l'ISMADD ne voulait pas qu'un agent paraisse plus louche que nécessaire.

«  Est-ce que vous voulez bien me laisser entrer ?  »

Tout en disant cela, il rangea son badge dans sa poche. Sa première mission d'interrogatoire en solo serait-elle un fiasco ? L'avait-on envoyé parce qu'il paraissait sympathique… ? C'était une question légitime à poser.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mer 12 Sep - 0:35

Je l’écoutais avec attentions, mon regard étant bien plus porté sur ses gestes. Je ne pouvais retenir un léger tremblement quand il se mit à énoncer le mois de novembre, reculant le portable pour venir chercher dans mon petit sac quelques médicaments, que je pris discrètement en bouche pour les avaler. Il comptait faire ressurgir ses souvenirs douloureux et comme les policiers, il allait très certainement se mettre à se moquer de moi, penser que j’étais sans doute liée au meurtre de mon autre moitié.


Ma pensée se divisait en deux camps. L’un voulait laisser le bénéfice du doute à ce représentant de l’ordre. L’autre se disait qu’il n’allait rien comprendre et qu’en reparler n’allait aboutir à rien d’autre que davantage de souffrance pour moi.

Sa dernière question vint à me faire sortir de ma réflexion. Si je refusais, il reviendrait sans doute avec un papier pour me forcer à ouvrir. Au final je restais prisonnière de cette société qui avait laissé périr Béatrice, n’ayant ni son argent, ni ses contacts pour me défaire de ce genre de désagrément.

Ce ne fut pas de gaité de cœur que je vins à reculer légèrement et ouvrir la porte entièrement, l’invitant à entrer d’un geste de la main.

Alors qu’il entrait, je vins à tapper un autre message.

« Veuillez retirer vos chaussures et les mettre dans les rangements à côté de vous. »

Il était hors de question qu’il souille la demeure de Béatrice avec ses chaussures. Je refermais la porte derrière lui, fermant à double tour de nouveau et venant à le guider dans le salon. La pièce était assez vaste, bien que semblant vide, une table avec deux chaises, un canapé, une table basse, un meuble où reposait la télé. La pièce pouvait certainement lui paraître froide, triste, mais elle était chaleureuse fut un temps.

Je l’invitais à prendre une chaise et s’installer sur la table, venant m’asseoir en face de lui, utilisant la table comme un mur entre lui et moi. Ce que j’allais décrire n’allait rien changer du rapport de police, si ce n’est que je n’étais pas sa meurtrière et que je n’étais qu’une victime. Je vins à tapoter sur mon portable rapidement.

«Posez vos questions. Mais sachez que je n’ai pas l’obligation de vous répondre et que je peux vous demander de partir si vous n’êtes là que pour chercher à me faire porter la mort de Béatrice Feather. »

Je donnais le ton. Il savait à présent à quoi s’en tenir. S’il partait, je savais que j’aurais intérêt à engager un avocat, quitte à m’endetter. Je ne cachais pas mon hostilité envers les forces de l’Ordre, mais je n’étais pas une sauvage pour autant, j’avais mis les point sur les i et cet agent du FBI allait devoir composer avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mer 12 Sep - 10:43



Nero savait que ça n'allait pas être facile. Après tout ce n'était pas n'importe quel événement dans la vie de cette demoiselle, elle avait perdu quelqu'un. Quelqu'un de cher, apparemment, vu l'hospitalisation qui en avait découlé. On ne ressort pas indemne de cela. Il ne l'avait jamais vécu mais ce n'était pas la première fois qu'il le voyait. Et puis il fallait être idiot ou dénué d'empathie pour le comprendre. Lorsqu'elle le laissa entrer il passa donc la porte. Il lit ce qu'il y avait noté sur l'écran du téléphone et hocha la tête avant d'enlever ses chaussures et de les ranger. C'était une drôle de demande mais ça ne lui changeait rien.  

Il suivit la femme au téléphone vers le le salon et s'installa donc sur une chaise, tout en posant sa sacoche sur la table et en commençant à sortir le matériel. Il attendait qu'elle écrive ce qu'elle avait à dire sur son téléphone et lit donc le message. Regardant ensuite la demoiselle dans les yeux pour lui répondre oralement.

«  Non en effet, vous n'êtes pas obligé de répondre à mes questions, mais sachez que je ne suis pas là pour juger ce que vous avez vu. Juste là pour l'entendre. Il n'est question de vous faire porter la mort de personne ou de vous porter aucune accusation judiciaire ou autre.  »

Ouvrant l'ordinateur, appuyant sur le bouton d'allumage il lança l'application d'écriture pour personnes muettes et le tourna pour qu'elle puisse écrire.

«  Ca va être plus simple avec ça. Vous écrivez et il y a une voix qui lit la phrase.  »

Il lui laissait le temps qu'il lui fallait pour prendre le logiciel en main, ainsi que l'ordinateur. Rien de bien compliqué mais Neroyski n'était pas bien pressé.

«  On va commencer par le début. Expliquez moi comment ça s'est passé, du début à la fin. Sachez néanmoins que nous nous interréssons à la personne qui a fait ça, comment, et pourquoi.  »

Histoire de dire que si elle n'avait pas envie de parler de Béatrice outre mesure que le strict nécessaire, elle avait le droit de ne pas le faire.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Mer 12 Sep - 18:03

Je ne croyais pas un traitre mot sur le fait qu’il ne cherchait pas à me considérer comme la suspecte principale de cette affaire. J’observais l’ordinateur et le fameux logiciel. Il était assez simple à utiliser, le prenant en main rapidement, venant à régler la voix de sortie pour qu’elle soit celui d’une femme, pour écrire ma première phrase.

« Nous avions un logiciel similaire au cabinet. Malheureusement, il faut impérativement un ordinateur, l’application n’étant pas compatible avec les téléphones. »

S’en suivit la première question, qui vint à me crisper, mes doigts venant se contracter légèrement. Les médicaments faisaient effets, mon cœur s’emballait un peu, mais je restais assez calme, même si dans mon esprit la haine se mettait à frapper durement la porte de la raison. Je dû prendre de profondes bouffée d’air pour me calmer et tenter de ne pas marteler furieusement le clavier, qui aurait certainement peu apprécié mon agressivité.

« Je ne saurais dire le début, nous étions toute les deux sur le chemin du retour et cette … immondice… nous a attaqué. J’ai été balayé facilement, comme si je ne pesais rien … Il avait des cornes … des ailes membraneuses … j’ai du mal à m’en rappeler, mais s’était un monstre … un putain de monstre ! »

Mes doigts tremblaient de rage, serrant aussi ma mâchoire. Il devait voir que je n’avais pas peur de ce monstre, que j’aurais certainement souhaité pouvoir le tuer.

« Je me fiche de savoir si vous ne me croyez ou non. Mais si par hasard vous le retrouvez, je veux être présente, pouvoir discuter avec lui, comprendre pourquoi. »

L’un des points fort des logiciels c’est qu’ils ne traduisaient pas le ton et le mensonge. S’ils venaient à le capturer, je n’irais pas le voir pour discuter, non, je le planterais d’un couteau, encore et encore. Je me rendais compte que je donnais trop de crédit à cette personne, il étiat peut être du FBI, mais rien ne me disait qu’il pourrait y faire grand-chose.

« Si vous savez ce que sait, je veux le savoir. Je veux connaître le monstre qui l’a tué. »

J’observais cet homme dans les yeux, s’il ne tenait pas à me répondre, je devrais employer d’autre méthodes, moins agréable, mais je n’étais plus à une mauvaise action près pour trouver la vérité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Jeu 13 Sep - 23:11



Elle savait donc se servir du logiciel. Rien d'étrange là dedans bien sûr, au contraire même, et puis l'ISMADD avait fait quelque chose de simple. Cet ordinateur ne servait qu'à cette mission après tout. Il n'y avait rien d'autre dessus et la connexion internet avait été désactivée et la carte wifi et ethernet enlevé. Oui, tout ça.

Il savait que sa première question n'allait pas lui plaire. A vrai dire, il savait qu'aucune question qu'il allait lui poser n'allait lui plaire. Le sujet n'était pas plaisant. Il prenait des pincettes néanmoins, comme il le pouvait mais il ne pouvait pas se permettre de tourner autour du sujet pour rien.

Donc. Un type avec des cornes, des ailes membraneuses. Qualifié de « monstre ». Ha, d'une certaine façon, cela lui faisait tout de même mal au coeur. Pour Tsaï, pour Amethyst aussi. En soit c'était un monstre, oui, parce qu'il avait tué des personnes, mais pas parce que cet individu était un démon. Il ne pouvait néanmoins les défendre.

«  Le but est de vous écouter. Si vous dites que vous l'avez vu, alors vous l'avez vu, point. Et je ne peux rien vous promettre.  »

Lui dire qu'il ne la croyait pas n'était pas possible. Lui dire qu'il la croyait non plus. Petite impasse, oui. Il s'y attendait. Il n'allait pas lui dire non pour le rencontrer même si elle n'en aurait jamais l'occasion. C'était juste pour ne pas la mettre de trop mauvaise humeur.

«  Pour le moment, on ne sait rien, je ne fais que vous écouter.  »

Lui aussi la regardait dans les yeux, sans faillir, malgré les mensonges. Le jeunot avait des gens et des secrets à protéger, il n pouvait pas les laisser partir et se faire virer, aller en prison.

«  Donc. Est-ce que vous avez d'autres signes précis concernant sa description ? Je ne sais pas, les cheveux, les yeux, est-ce que vous avez croisé son regard ? Aurait-il dit quelque chose ? Vous êtes sûre que c'était un homme, d'ailleurs ? Vous donneriez quelle taille et quelle corpulence ?  »

Oui cela faisait beaucoup d'interrogation à la suite. Si nécessaire le bleuté répéterait. Enfin, ce n'était juste que le physique et les paroles

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Jeu 13 Sep - 23:41

Je ne pouvais m’empêcher de froncer les sourcils, essayant d’observer son regard, percer dans ceux-ci s’il me mentait ou non. Cependant, je n’étais clairement pas douée d’une bonne intuition et ma méfiance me poussait à me montrer prudente en sa présence. Devais-je faire usage de mon couteau sur lui ? J’aurais normalement l’ascendant au début, il fallait que je trouve un moyen de le garder ici et le pousser à être totalement vulnérable à moi. Il préférait essayer de tirer un maximum de moi.

Ses questions ne cessèrent de me faire trembler, venant à mettre une main sur mon front, les doigts tremblotants.

Il ne pouvait pas s’imaginer combien il était pénible pour moi de devoir me rappeler de tout ça. Je ne pouvais pas simplement imaginer le démon, devant prendre de plein fouet, la scène, encore et encore. Malgré mon temps à l’hôpital, cela restait encore une plaie béante et ouverte que cet homme voulait inspecter. Je me mis à écrire lentement, ce que je pouvais me rappeler, sentant mon estomac et ma gorge s nouer toujours un peu plus. Je me sentais de plus en plus mal, devenant certainement pâle.

« Il avait les cheveux noire comme l’ébène. Ses yeux étaient orangés et j’ai croisé son regard sanguinaire. Il n’a rien dit. Il portait une cape, mais ne semblait pas féminine, je n’ai pas pu voir sa poitrine à découvert. Il était de corpulence normale et était un géant … »


La pression était trop fort, sentant mon estomac ne plus pouvoir supporter d’avantage, venant à me lever et faire signe de rester, allant au toilette pour évacuer. Je détestais être aussi faible, ne pouvant m’empêcher d’avoir des larmes. Je pus ressortir des toilettes cinq minutes plus tard, en m’étant un peu rafraichis le visage, pour rester présentable.

Quand je me vins à reprendre place, je sortie le couteau que je plantais dans la table venant à écrire rapidement sur le clavier. Mon visage était resté un peu pale, ce qui devait donner une drôle d’impression.

« Si vous avez une idée, même infime ou théorique, je suis preneuse. Je veux faire souffrir cette chose, la faire hurler le pardon. Je m’en fiche d’être soumise au silence, tant que je peux traquer ce monstre et lui faire payer. Son existence même mérite sa mise à mort. »

Je jouais carte sur table, attendant que cette personne face de même. De toute façon s’il cachait une information, elle serait découverte un jour et s’il m’avait dissimulé des éléments importants pour ma vengeance, son organisme allait certainement avoir ma visite et cela ne serait pas avec des fleurs.

Je savais que je n’avais plus rien à perdre et cela me libérait aussi, dans un certain sens, aux lois humaines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Ven 14 Sep - 9:36



Nero devait passer par là. C'était pour la bonne cause. L'ISMADD voulait retrouver ce démon. C'était la seule police pour eux ici bas après tout. Dans sa tête il notait : des cheveux noirs, des yeux orange, une cape, de corpulence normale mais très grand. Ce n'était pas vraiment très particulier, excepté les yeux oranges. Peut-être pourrait-il demander à Amethyst ou à Tsaï si cette description lui disait quelque chose ? Le fait qu'il n'a rien dit était étonnant quand même. Comme si c'était juste un truc fait par plaisir, enfin, si cela l'était un mot aux survivants aurait été encore plus cruel alors pourquoi ? Alors qu'il était plongé dans ses réflexions elle se leva. Elle n'avait pas l'air bien.

«  Oh, allez y, pas de problème.  »

Une fois qu'elle fut sorti de la pièce il sentit son téléphone vibrer dans sa poche. Il le prit donc. Oh. C'était un message de Sven «  Alors Nero comment se dérouille ta première mission solo ? J'ai été agrémenté aussi ! ~ J'suis au Mexique là.  » cela étira un long sourire sur les lèvres du bleuté et il s'empressa de lui répondre. «  Félicitations ~ <3  Et bien, pour le moment. Appelle moi quand tu peux ! N'insulte pas les mexicains avec ton accent :P   » Pas le temps d'écrire plus il entendait des pas alors il vérouilla l'objet et le remis dans sa poche intérieure de son veston.

Qu'est-ce que… ? En voyant le couteau sur la table, enfin, dans la table serait plus précis il cligna des yeux et attendait qu'elle parle. Enfin, qu'elle écrive. Le temps était long là. Heureusement, ce n'était pas contre lui qu'elle allait l'utiliser. Elle voulait donc torturer le démon par vengeance.

«  Que j'ai une idée ou non, je ne suis pas habilité à donner des informations sur une enquête en cours vous savez. Et puis ce n'est pas une très bonne idée de dire à un agent du gouvernement que vous voulez le torturer ou le tuer, haha.  »

Pendant sa deuxième phrase le bleuté pointait le couteau du doigt. Même si en extérieur il avait l'air calme et tranquille, il restait sur ses gardes et méfiants. Il allait lui dire qu'elle n'irait sans doute pas loin avec un couteau si ce qu'elle avait dit était vrai, mais il craignait qu'elle n'achète quelque chose de plus…. Mortel.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Ven 14 Sep - 13:19

Je pris les remarques de pleins fouets. S’était comme si on venait de me jeter dans l’eau glacial de l’antarctique. La possible piste que j’avais m’étais refusée. Je ne pouvais pas y avoir accès sous prétexte que je n’étais pas du FBI, que je n’étais qu’une simple civile. Je vins à croiser les bras sur la table et poser mon front dessus. Que devais-je faire ?

La folie me susurrait d’utiliser cette arme pour faire parler cet humain. La raison cependant me disais que je devais couper court à cette discussion et tant pis chercher par mes propres moyens. Je vins à ne céder à aucun des camps, venant à taper d’une main sur le clavier, ne prenant même pas la peine de relever la tête, ayant assez bien mémorisé les touches du clavier.

« Vous n’avez jamais perdu quelqu’un, vous. Quiconque voudrait la mort du meurtrier de sa moitié. Pourquoi devrais-je me plier aux lois alors que cette monstruosité ne le fait pas ? Je vous dévoile le fond de ma pensée et vous me dîtes d’arrêter ? Où est la justice dans tout ça ? Pourquoi n’aurais-je pas le droit de le châtier de mes mains ? Elle doit périr, que cela soit sous mon couteau ou autre chose. Elle doit payer pour son crime. Depuis que Béatrice n’est plus là, je n’ai clairement plus aucune personne que je tienne, je n’ai plus que la vengeance qui me maintient en vie. Vous me demandez d’abandonner cela ? »

Rien que cette idée me faisait du mal, comme si je n’étais qu’un reflet d’un miroir et que le fait d’abandonner était comme briser ce miroir en mille morceaux. Je ne vivais pas pour vivre, je vivais pour me venger, étant prête à sacrifier beaucoup de chose pour parvenir à mes fins. Ma liberté, ma raison, mon humanité, mon âme, tout cela pouvait être déposé en offrande, afin de parvenir au dénouement souhaité. Je savais que je prenais une mauvaise voie. Il n’avait pas à me le dire, que cela soit maintenant ou plus tard les personnes auraient fini par être au courant. Intérieurement je me disais qu’en les avertissant, ils seraient plus enclin à m’aider, pour avoir une alliée en plus, mais cela ne semblait pas être le cas.
L’idée que le FBI tente de me stopper me faisait rigoler intérieurement. Il n’y avait que deux méthodes pour me stopper, m’enfermer à perpétuité, ce qui n’était pas possible sans la présence d’une victime, quant aux asiles je pourrais toujours m’enfuir, ou alors me tuer.

Je saisis le clavier à deux mains, ne relevant la tête qu’à la fin.

« Si vous n’êtes là que pour écouter sans m’aider, alors je n’ai rien d’autre à vous dire. Pourquoi vous aiderais-je si je n’y gagne rien en échange ? Maintenant, si vous n’êtes pas capable de m’offrir une opportunité de le traquer et de vous aider par la même occasion, je vous ordonne de quitter la demeure de Béatrice et de ne plus y remettre les pieds, vous ou un quelconque agent de votre service. »

Mon regard devait lui paraitre légèrement plus rouge qu’avant, s’était fort probable avec cette haine qui me consumait de l’intérieur. Je me retenais de le chasser hors de chez ma moitié arme à la main. J’aurais certainement craquée depuis longtemps sans les médicaments. Au final cette discussion n’était qu’une perte de temps, un temps que j’aurais pu consacrer à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 02/03/2017

Plumes : 136

Age : 24

Localisation : ISMADD

avatar
Neroyski Sorensen
ISMADD - SURVEILLANT
EXORCISTE

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Ven 14 Sep - 17:46



Plein de gens avaient déjà perdu quelqu'un sans forcément chercher vengeance. Mais l'événement était beaucoup trop récent pour qu'elle quitte cette colère. C'était peut-être ce qui la maintenait en vie, qui l'aidait à vivre jusqu'à qu'elle n'en ait plus besoin. Du moins c'était l'avis de Nero car une chose était sûre, ce qu'elle voulait faire était aussi inhumain que ce qu'elle décriait.

«  Ce que je vous demande c'est de laisser faire le gouvernement. Si nous retrouvons cette personne alors elle aura le châtiment adéquat devant la Justice. En tuant quelqu'un de vos mains, peu importe qui il est et peu importe ce qu'il a fait, vous ferez pareil que lui. Vous avez vraiment envie d'être emprisonnée pour le même crime que lui ?  »

Nero espérait que si cette personne le dégoûtait tant, alors cette parole s'insinuerait dans son esprit et ferait mouche à un moment ou à un autre. Il n'espérait néanmoins rien du tout maintenant. Et puis il n'avait pas envie de répondre à sa question, durant ses interrogatoires, lorsque l'on travaillait pour l'ISMADD, sauf cas exceptionnel, l'on ne pouvait dévoiler des informations personnelles. Et il ne voulait pas non plus se lamenter mais ses lèvres eurent du mal à retenir le on ne peut jamais perdre quelqu'un quand on a personne . C'était inscrit dans son histoire. Certes maintenant trois individus étaient venus agrandir ce « personne » mais c'était encore bien trop récent. Et puis cela lui ferait perdre sa joie de vivre de penser ainsi, alors il préférait oublier.

«  Dans ce cas je vais partir si vous n'avez plus rien à dire. Mais l'on cherchera. Sachez que je note néanmoins votre envie de nous aider alors, peut-être que l'on se reverra bientôt. Ne quittez pas la ville.  »

Il lui fit un sourire. L'ambiance n'y allait pas mais il ne pouvait pas faire une pokerface durant trop longtemps. Et bien sûr qu'il allait demander à ce que les gens extérieurs la fassent suivre mais.. il ne pouvait faire un recrutement comme ça. Il n'en avait pas le droit et pas le pouvoir.

«  Bon courage, Miss Winter.  »

Remettant ses chaussures le bleuté retournait à sa voiture. Il devait à présent rentrer et faire son rapport au plus vite. Si elle perdait une partie de sa colère et de sa violence, peut-être qu'elle pourrait devenir un membre de l'ISMADD. Elle n'était après tout pas la seule à avoir été recrutée suite à des événements tragiques. Cela avait été là le second but de l'entretien.


HRP : Je te laisse conclure ~

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 10/09/2018

Plumes : 28

avatar
Alan Alice Winter
Humaine

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   Ven 14 Sep - 18:18

Je ne pouvais m’empêcher d’avoir un rictus en entendant cet homme me dire de laisser faire le gouvernement, employant le terme justice. Je ne comptais pas tuer quelqu’un, un monstre, une simple bête, non même moins qu’une bête. Si j’avais eus ma voix, j’aurais ris en l’entendant dire que je serais comme lui. Devenir un monstre pour traquer un monstre, cela ne me dérangeais pas, si s’était le prix pour ma vengeance, elle était bien médiocre. La prison ne me faisais clairement pas peur, être derrière des barreaux toute ma vie, me faire battre à mort par les autres femmes ou hommes me faisais bien rire. Cet homme se trompait énormément, moi je ne comptais pas me prendre à une innocente personne, j’avais conscience de risquer ma vie en étant plus faible que cette sale engeance, le seul point commun que je pourrais avoir avec lui en tuant s’est d’avoir ôté au moins une vie et de n’en avoir eu que faire de la loi.

En le voyant partir, je vins à saisir mon poignet droit avec tellement de force que j’étais certaine d’avoir une marque ce soir. Il fuyait sans répondre à mes questions, il préférait rester professionnel et me garder dans l’ignorance. Je vins à le regarder droit dans les yeux quand il me dit de ne pas quitter la ville. Je ne comptais clairement pas partir, ce monstre devait être quelques part, dans l’ombre, je n’allais pas fuir, bien au contraire, cela serait cette bête qui devra fuir en ma présence.

Quand il vint à refermer la porte, je saisis le premier objet, étant un vase, que je jetais de toutes mes forces sur la porte, explosant en mille morceaux. Je savais que je devrais nettoyer, je le ferais quand je serais un peu plus calme. Je devrais certainement prendre un peu plus que la dose conseillé de prescription pour faire chuter mon état actuel.

Je vins à fermer la porte à double tour, venant à marcher sur les débris, faisant fit d’un morceau qui se plantait sous mon pied, faisant les soins et le nettoyage plus tard. Le repas de ce soir serait léger et je comptais ne pas perdre de temps, sachant qu’à présent ceux qui représentent l’Ordre, allaient tenter de me freiner.

La traque allait débuter plus tôt que prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve ou cauchemar ? [PV : neroyski sorensen ] 15 janvier 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]
» Rêve ou cauchemar ? [Pv Azami]
» J'ai fait un cauchemar... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Périphérie :: Habitations-
Sauter vers: