Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les petites annonces :

"Je suis un ange... bien évidemment ? ( www. ) " → cette mission attend un membre de
l'ISMADD pour se lancer =3
Nous sommes en janvier 2015


De ce fait, n'oubliez pas de mentionner dans vos Rps
• 1er janvier, Easan chez les anges : c'est le baptême des nouveaux-nés et demi-humains
par le vol dans la cascade.
• 2 janvier, Sikara chez les démons : qui gagnera un humain.... ?
• 14 janvier, Miha Pmai chez les démons, dévoilez votre amour à l'être aimé avec un cadeau !

plus d'informations ?

Partagez | 
 

 Amanda Jefferson [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 28/02/2017

Plumes : 21

avatar
Amanda Jefferson

MessageSujet: Amanda Jefferson [En cours]   Ven 3 Mar - 14:16

Amanda Jefferson

24 ans -  25 juin 1990 - Civil- Humain - Féminin - Sans précision

avatar(s) :Ragi (Pluie)

De quoi ai-je l'air ?

Que dire exactement sur Amanda… Déjà, pour débuter, on peut dire que Amy’ se considère comme étant, physiquement, dans la moyenne. D’après elle, elle n’est ni trop jolie, ni trop laide. Toujours d’après elle, elle ne serait ni trop grosse et ni trop maigre, bref, dans sa définition de la beauté, elle serait dans la moyenne des choses. Amanda a toujours vécu entourée de sa famille, voyant sa tante et sa fille tous les jours. Une chose en découle de tout ça, c’est que toute sa famille était réputée pour leur beauté, sa mère était mannequin, son père était considéré comme étant un homme séduisant, sa mère lui racontant que lorsqu’elle a connu son père, ce dernier était toujours entouré de plusieurs filles. Après tout, quoi de plus normal lorsqu’on est le batteur d’un groupe de musique d’avoir des groupies. Sa tante et sa fille sont toutes deux actrices. Pour Amy, elle, elle n’est que l’intello en trop d’une famille de belles gens. Il fut une époque, elle aurait fait n’importe quoi pour égaler cette famille, mais à présent, elle a baissé les bras et se plaît comme elle est et si ça ne leur plaît pas, tant pis. De tout de façon, elle n’a pas la possibilité actuellement pour se faire belle.

Bref, décrivons là plus en détail, voulez-vous. Comme je le disais plus haut, Amanda s’était sentie comme étant dans la moyenne, niveau taille et poids, chose qui n’est pas tout à fait fausse. Bien qu’elle ne soit pas très grande par rapport au reste de la famille, elle reste dans la taille que la moyenne des femmes possède. C’est-à-dire qu’Amy mesure dans le mètre soixante-cinq. Quant au poids, il reste parallèle à sa taille, ce qui fait que la jeune femme pèse en tout et pour tout cinquante-cinq kilos, c’est plutôt raisonnable. Bref, maintenant que les détails de la taille et du poids sont passés venons-en aux choses sérieuses. Nous commencerons la description du haut en allant vers le bas, c’est-à-dire, comme vous l’aurez sans doute compris, de la tête jusqu’aux orteils, bien qu’on ne décrive pas les orteils, il n’y a rien d’intéressant à en dire, sauf qu’elle a dix orteils en tout, sauf si, y a un truc qu’on pourrait raconter, le fait qu’elle peut bouger chaque orteil sans que les autres ne bougent en rythme avec celui bougé... Rien de bien intéressant quoi. Bref, commençons, je vous prie. Elle possède une longue chevelure ébène au reflet bleuté, cependant, ce n’est pas sa couleur de cheveux naturelle, elle était blonde avant. On peut facilement dire qu’ils lui arrivent jusqu’au creux des reins et qu’ils ont une ondulation naturelle qui pourrait rappeler les légères vaguelettes de la mer. Quand ils sont lavés, ils sont longs et brillants, Amy se plaît à dire que c’est, de loin, ce qu’elle préfère chez elle. Ensuite, venons-en à sa carnation de peau, ça ne vous a surement pas échappé, c’est une femme à la peau qui est très pâle, on pourrait croire qu’elle est constamment malade, mais non, elle a toujours eu cette pâleur... La jeune femme possède des yeux en amande avec une couleur, naturelle, très particulière et variable, c’est-à-dire, que ses pupilles sont de la couleur d’une rose à la fraîcheur du matin. Avouez-le, ce n’est pas courant, surtout en sachant qu’ils sont naturels. Durant ses années d’études, elle mettait des lentilles de couleur bleue pour ne pas trop faire parler d’elle et de cette particularité… Bref, elle a un nez assez fin qui est encadré par des pommettes légèrement rosées puis en dessous se trouve des lèvres ni trop pulpeuses, ni trop fines, également rosées naturellement, il fut un temps, tout ce qu’elle mettait dessus était un brillant à lèvres transparent.

Passons à sa façon de s’habiller… Bien qu’il n’y ait, là encore, pas grand-chose à y raconter… Il est vrai qu’Amande ne suivait en rien la mode actuelle et aimait s’habiller de façon simple et qui lui plaît. Elle pouvait mettre de tout, mais favorisait les robes et jupes bien qu’elle se permettait de temps à autre des pantalons et shorts. Elle aime les couleurs sombres et discrètes, noire, bleu nuit, brève, ce qui tourne autour de ses couleurs. Bien que là aussi, il lui arrive, rarement, de mettre des couleurs pastel… Elle porte a son cou, un bijou que sa mère lui avait offert, la chaîne est en or et au centre se trouve un pendentif en forme complexe. La pierre qui se trouve au centre est amovible et légèrement creuse. Une petite clé y est dissimulé. L'ouverture du bijoux est complexe et Amanda n'a jamais découvert que le bijoux contenait quelques choses. En lui offrant ce bijou, sa mère lui a dit que ça la protégera, un jour, lorsqu’elle en aura le plus besoin, elle n’a jamais compris pourquoi sa mère lui avait dit ça. Ce qu’Amy ne sait pas, c’est que la clé dans le pendentif ouvre quelque chose.
Spoiler:
 

Ma façon de penser

Avant le drame de sa vie, la jeune femme était quelqu’un avec une vitalité qui pouvait parfois fatiguer son entourage. C’était une personne heureuse, avec une joie de vivre peu commune. Elle aimait les gens et savait bien le montrer. Mais après la mort de sa famille, elle a perdu cette vitalité qui la caractérisait tant. Elle sait qu’un jour, au moment où elle arriverait à faire son deuil, peut-être qu’elle réussirait à être heureuse à nouveau. Elle l’espérait, mais elle n’arrivait pas à faire le deuil des personnes qu’elle avait tant aimé, chéri. Malgré tous, elle se force à continuer de sourire et de rire. Pour elle, le monde manque beaucoup trop de gaîté. Amanda est une personne relativement simple à décrire. C’est une jeune personne généreuse qui aime offrir aux autres avant même de penser à son propre intérêt. Elle trouve un homme qui a faim dans la rue ? Elle serait capable de donner le seul argent qu’elle possède pour qu’il puisse manger. Elle ne réfléchit que rarement aux conséquences que ses actes peuvent avoir sur elle. Elle se rendra compte que bien après qu’elle n’a plus aucun argent pour se nourrir elle, après les avoir donné à cet homme.

Ça peut paraitre comique en premier abord, mais c’est très préjudiciable pour elle. À être trop gentille, elle finit toujours par s’en mordre les doigts, mais comprend-elle la leçon ? Non, elle pourrait recommencer une heure après. Mais bon, elle est comme ça Amanda, elle a le cœur sur la main.  Elle est aussi très curieuse, là aussi parfois ça lui attire quelques ennuis. Comme la fois où elle s’est fait courser par deux personnes, qui n’avait pas trop apprécié qu’on se faufile dans leurs espaces vitaux, en vérité, c’est surtout parce qu’ils dealaient de la drogue et qu’Amanda avait tout vu. Encore heureux qu’Amanda possède de bonnes jambes et sache courir vite et ainsi se cacher! Elle est aussi incroyablement gourmande… C’est un ventre sur patte qui ne grossit pas. C’est injuste, n’est-ce pas. Elle aimait se goinfrer à l’époque, mais maintenant, elle fait bien plus attention. Elle peut se montrer douce aussi, mais surtout envers les enfants. Mais elle n’a pas que des bons côtés. Elle est légèrement soupe au lait, s’énervant facilement et surtout pour des broutilles. Elle est également rancunière, ce qui fait que lorsqu’on fait quelques choses qui lui déplait, elle se souviendra et ne vous le pardonnera pas, sauf en cas d’exception, mais encore personne pour l’instant, n’a été pardonné, a par ses parents, mais c’était ses parents, ce n’est pas la même chose. C’est aussi quelqu’un de très maladroit… Il n’y a aucun caillou sur la route qu’elle trouve quand même le moyen de se casser la figure. On peut aussi dire qu’Amanda est quelqu’un d’impulsif, on le voit bien à sa fugue. Elle l’a fait vraiment sous le coup de la peur et de la colère, rien de très réfléchit dans cet acte. Encore heureux que ce soit une personne prévoyante et qu’elle est partie sans les mains vides. Ah et précisions qu’elle a une peur farouche des phénomènes qu’elle ne puisse expliquer. Avec sa condition de SDF, elle a aussi appris à être discrête pour mieux chaparder des aliments, souvent des trucs petits, qui se fond dans son blouson ou dans son sac. Elle a aussi mis de côté sa fierté et fait souvent la manche aux sorties de casinos, à l’écart afin que les vigiles ne la voient pas. Elle change d’emplacement, d’ailleurs, chaque jour. Précisons qu’elle a une grosse affinité avec les animaux, pour ça qu’on peut la voir, souvent, avec un chien qu’elle avait trouvé en mauvais état et qu’elle a soigné, se privant pendant plusieurs semaines de manger correctement. C’est aussi une bosseuse, elle ne rechigne pas lorsqu’elle trouve un petit travail, même le plus ridicule, comme porte-panneau, ou femme de chambre, tant que ça donne de l’argent, pour manger. Son rêve pour l’instant est de réussir a avoir de la chance et ainsi se dégoté un petit travail durable et non les petits jobs à la journée ou à la semaine.

Enfin. C’est Amanda quoi…


L'histoire qui m'anime


La vie n’est pas qu’une ligne droite, mais routes avec divers virages et embrochement. Et à chaque virage, dans chaque embrochement, il y aura des épreuves à surmonter. La vie est comme ça, elle fait tout son possible pour te tester et te rendre plus solide, plus apte à supporter les changements. Pour te rendre plus capable à apprécier ses variantes. Plus tu subiras et plus tu verras la fin de cette route sinueuse et glissante. Et plus tu comprendras la valeur du bonheur.

~~~~

La naissance d’Amanda se passa lors d’un jour pluvieux, dans une clinique réputée à Los Angeles. Helen Frost, la mère d’Amanda était tombée amoureuse, 2 ans plus tôt d’un jeune batteur, lorsque sa grossesse se manifesta, le jeune couple venait juste de se mettre ensemble… L’accouchement de la jeune femme dura un peu plus de 8heures. Il ne fut pas étonnant que la jeune femme soit épuisée à la fin du travail, s’endormant juste après qu’on lui ait repris Amanda des bras. Ce n’est que le lendemain qu’Helen et John purent contempler leur fille de plus près. Ce dernier n’ayant vu sa fille qu’à travers la vitre de la nurserie avant de retourner auprès de la mère de son enfant. Ils n’étaient pas encore mariés, mais John Jefferson comptait bien rattraper son retard et demander sa belle en mariage suite à ce merveilleux cadeau qu’elle venait de lui faire, lui qui avait toujours rêvé de fonder une famille, d’avoir un enfant. Son rêve venait de lui être offert et ce par-là plus belle des femmes, sa femme.

Lorsqu’ils purent sortir de l’hôpital, le trions se dirigea vers le studio où ils logeaient… l’endroit était certes grand, ce n’était pas assez grand pour une famille qui venait d’accueillir un bébé. Helen était une mannequin au succès montant, elle avait pu économiser une belle somme d’argent. John, lui, avait quitté la scène de la musique pour ouvrir son propre label de musique. Son entreprise n’avait qu’une petite année, n’engendrant pas assez de revenus pour l’instant. Ils décidèrent d’attendre un an ou deux avant d’emménager dans une maison. Une année passa rapidement et la maison de disque que John avait ouvert commençait à faire parler d’elle grâce au jeune poulain qu’il avait déniché. Ce petit groupe commençait à avoir un certain succès auprès des jeunes. Helen, elle, était toujours en congés maternité, préférant attendre un peu avant de reprendre le mannequinat, car elle comptait reprendre. Mais cette année-là fut marquée par une autre heureuse nouvelle, le mariage entre Helen et John. Ce n’est qu’au deux ans d’Amanda qu’ils prirent la décision d’investir dans une maison, à l’écart de Los Angeles. Ils déménagèrent dans une maison à Long Beach.

Amanda grandit rapidement, elle a à présent 4 ans. C’est une petite fille vive d’esprit qui adore suivre sa mère dans ses shootings photo. Elle-même fut prise en photo pour des magazines enfants et fut prise comme égérie pour une marque de vêtement pour bébé. C’était la belle vie pour Helen, John et Amanda, aucune tâche n’assombrissait le bonheur qu’ils vivaient. D’autant que le Label de John fut récompensé de ses efforts, ses jeunes poulains avaient grandi et était connu. John pouvait produire plusieurs groupes à la fois, maintenant, il avait des collaborateurs et s’était fait un nom dans le milieu du disque. Tout marchait dans le meilleur du monde.

Lorsqu’Amanda eu une dizaine d’années, sa mère quitta le monde du mannequinat et ouvrit sa ligne de vêtements, ce n’était pas une entreprise aisée, mais, elle avait pu apprendre quelques ficelles du métier grâce au shooting photo, lorsqu’elle parlait avec les créateurs des tenues qu’elle portait. Amanda, elle, elle commençait à se désintéresser de tout ça, aimant de plus en plus la compagnie des animaux et des livres… D’autant qu’Amy voyait bien qu’elle n’était pas aussi jolie que sa cousine. La jeune fille se comparait toujours à sa cousine, si belle et si douée, dont sa tante vantait toujours les mérites devant Helen et sa fille. Plus les années passèrent et plus le faussé entre sa tante, sa cousine et elle se formait. Amanda avait 13 ans et était le sujet de rigolade préféré de sa cousine qui ne se gênait jamais pour lui rappeler qu’Amy n’était une intello de pacotille et qu’elle n’avait pas hérité du talent de sa mère… Au fil du temps, la jeune fille préféra passer son temps entre son équitation et ses études. Oui, Amanda montait à cheval, c’était son moment de détente. Elle passait aussi beaucoup de temps avec ses chiens, car oui, ses parents lui avaient offert 3 beaux gros chiens. Elles les adoraient et le lui rendaient bien.

Amanda a 15 ans, c’était une jeune fille brillante, qui rêvait à présent de devenir vétérinaire. Elle travaillait dur à l’école pour réaliser son souhait. La jeune fille avait fait en sorte d’avoir un emploi du temps chargé, voulant passer le moins de temps possible chez elle entre certaines heures… Elle évitait sa tante et sa cousine qui passait souvent l’après-midi avec sa mère quand ces dernières n’avaient pas de tournage et en ce moment, elles étaient souvent là. Amanda passait son temps entre l’école, le centre équestre, la bibliothèque, elle donnait également un coup de main à un centre recueillant les animaux abandonnés, et ce, en plus du temps qu’elle passait avec ses propres animaux.

derrière l'écran  

Saphi -25 ans -Variable
Comment avez vous trouvé le forum ? Le grand manitou du fow ♫


Dernière édition par Amanda Jefferson le Ven 18 Aoû - 0:01, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 28/02/2017

Plumes : 21

avatar
Amanda Jefferson

MessageSujet: Re: Amanda Jefferson [En cours]   Ven 3 Mar - 14:17


“Once Upon a Time...”



Lorem ipsum dolor sit amet, at utamur impedit vim, qui dicam. Illum graeci eos ut, nec an enim invidunt, omnes scripta vis no. Ne sed nisl prima, sea te moderatius accommodare. Id usu diceret abhorreant.


©Saphi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Amanda Jefferson [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Passage administratif  :: Cartes d'Identité :: Création de votre identité-
Sauter vers: