Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements en cours
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : des alliés de Lilith, les Conseillers des Anges et des Civils toutes races confondues !

Partagez | 
 

 L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Jeu 27 Sep - 19:15

"Bon retour parmis nous Mademoiselle Vul'Khan."

Trois mois. Trois bon mois que notre démone n'avait pas mis les pieds à la base. Ces mois, elle les avait consacré à une mission d'espionnage à New-York. La section de recherche de L'ISMADD y avait repéré des faits surnaturels d'origine inconnue et la petite Zerah avait été commissionnée pour mener l'enquête en pistant différents suspects. Comme il y en avait un certain nombre, la mission a pris un peu de temps : En effet, filant et espionnant les activités de chacun des suspects, ce n'est qu'après avoir fait toute la liste qu'elle trouva le coupable. Cela avait quelque peu frustré notre petite sauvageonne, d'autant que celui-ci n'avait pas montré de résistance. C'est qu'elle aurait voulu se défouler un peu ! Et c'est donc ainsi qu'elle revint à l'ISMADD, accompagnée d'un collègue qui était venu en soutien le jour de l'arrestation, au cas où ça dégénérerait, et du type qu'elle devait appréhender.

"Mission accomplie..."

Bonté divine ! Y a d'la joie ! Affichant un visage fermé, elle guida le gugus à sa chambre après lui avoir fait un rapide tour du proprio. Puis, cherchant un peu d'action, elle pris la direction du terrain d'entraînement. Sur le chemin, beaucoup de regard se tournaient vers elle. Certains la saluait amicalement, mais d'autres l'ignorait à cause de sa nature, malgré le fait que sur le moment elle affichait son apparence humaine, ses longs cheveux blancs volant légèrement derrière sa nuque au gré de son déplacement et son regard azur répondant froidement à ceux qui la jugeaient. Elle portait sa tenue de travail, à savoir un ensemble en cuir noir dont le haut était sans manche jusqu'aux épaules. En arrivant au terrain d'entraînement, Zerah consulta le programme de la journée affiché au mur à l'entrée.

"Hmph..."

La cause de ce grognement ? Les combattants du jour étaient de nouveaux venus, rien de très appétissant pour la démone qui les laminerait en un claquement de doigt. Pourtant, elle y allait quand-même, voulant jauger un peu la bleusaille. Débouchant sur le terrain, elle rejoignait le groupe en apprentissage. Les nouveaux se battaient entre eux,  et rapidement, elle en repéra un qui restait à l'écart, l'air contrarié en fumant sa clope.

"Hey gars, kek'tu fous là ? T'as du boulot ! Montre un peu ce que tu vaux !"


Elle soutenait son regard sans sourciller, malgré sa petite taille qui ne la rendait guerre impressionnante comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Lun 1 Oct - 21:43


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.


Seulement deux putain de jours s'étaient écoulés depuis l'altercation en compagnie du plus angélique des blonds. Et bordel j'ai l'impression que ça fait une éternité. Le temps passe à deux à l'heure ici et chaque jour est un putain de compte à rebours qui n'atteint jamais l'zéro. Ouais j'suis d'humeur à insulter des mères qui n'existent pas aujourd'hui. Staz est dans l'même état d'esprit. Mais puisqu'il n'est pas foutu d'se dérider, même pas un p'tit tressaillement du sourcil gauche quand j'l'insulte, bah j'm'exprime à sa place. Oh, je suppose que je n'ai pas bien de me présenter ? Je l'ferais quand même pour la beauté du geste : bonjour, je suis le narrateur fou. Qui voit tout. Qui sait tout. Qui peut-être t'observe à l'heure actuelle et… Eeeeeeeet…. eeeeeeeeeeh

Ok j'arrête. Je pète un câble. Tout comme ce bougre de blond qui se trouve à côté de moi. Sauf que lui se mure dans le silence. A ne rien faire. A observer. Tuant du regard quiconque croisait le sien. Je déteste quand il est comme ça. Ca m'rend ouf. Il semblait bien calme, à l'écart des autres personnages secondaires qui s'entraînaient à quelques mètres de là. Des exorcistes. Tout comme lui. Pourtant dès qu'on s'approchait de cet abruti qui semblait broyer du noir, on s'apercevait vite qu'il bouillait de rage. Comme à chaque fois qu'il loupait son verre de whisky et redevenait lucide. Oooh, bien sûr que nous avions des plans. Des plans de sortie tirés par les ch'veux avec très peu de chance de réussite… Mais qu'on allait tenter. Quoiqu'il arrive. Peu importe l'issue. Cette pensée était la seule chose qui le maintenait maître de lui-même. Mais quand la pression devenait trop forte… Sa bouteille n'était jamais loin. Il n'avait jamais appris à gérer ses émotions d'une autre façon.  

Perdu dans la noirceur de ses pensées, Staz contorsionnait les doigts de sa main blessée. Sa main dominante bien évidemment. Cette sale bête avait beau se remettre vite, cette coupure lui faisait encore mal. Pas de quoi se plaindre ouvertement, mais cela le dérangeait. Sur son visage, on pouvait encore apercevoir quelques éraflures, témoins de la " bavure " qu'il avait failli commettre. Cette rencontre avec ses anciens collègues avait été une très mauvaise idée, pourtant nécessaire... Heureusement, personne ne lui avait posé de questions. En même temps, mis à part quelques profs et son référent, personne ne voulait l'approcher.

Fumant sa clope, la recrue récalcitrante n'était pas d'humeur à taper sur qui que ce soit. Elle préférait ruminer. Dans son coin. Quand une voix d'meuf l'interpella. Etouffant un grognement de routine, il détourna légèrement son regard. Tien, salut blanche neige.

Qu'est-ce qu'elle nous veut celle là ?

* Tss. Qu'est-ce j'en sais moi. *

La charmante *toussote* bestiole blonde la toisa pendant un instant. Il. N'était. Pas. D'humeur. Ok.

« Tch. » fit-il en détournant l'regard pour continuer d'fumer sa clope comme si de rien n'était, posé par terre comme un con.  

Dire qu'il y a quelques temps il ne se serait pas fait prier pour la gratifier d'une réplique bien épicée… Mais maintenant, dès qu'il franchissait les murs de l'ismadd, seul le silence primait. Et c'est c'qui m'inquiétait. Staz n'a jamais été silencieux. Sauf quand...
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: L'épreuve du feu [feat Staz]   Ven 5 Oct - 0:04

L'épreuve du feu [feat Staz]


"Tch"

S'il y a bien une chose qui insupporte Zerah c'est qu'on l'ignore royalement. Un petit nouveau se croyait tout permis et ça avait le don de l'énerver. Bouillant de frustration, la démone fixa un long moment le bonhomme sans bouger, le regard mauvais. Qu'à cela ne tienne ! C'était son boulot (entre autre) de préparer les jeunes exorcistes à se battre contre un démon, et par extension dans le cas présent elle allait devoir recadrer la bleusaille réticente.

"Insubordination hein... Je n'en tolèrerai pas plus !"

Elle posa son regard sur le mégot entre les lèvres du blondinet, et tandis qu'une lueur ardente apparaissait au fond de ses yeux, la cigarette se consumma intégralement en un instant, dégageant quelques flammèches et tombant finalement en tas de cendre aux pieds de l'intéressé. Satisfaite, Zerah toisa Staz d'un sourire moqueur. Voila ! C'est comme ça qu'on dresse les cas difficiles tout en étant diplomate. Rapidement, les yeux de la démone fire un aller-retour vers la poche du garçon tout en se durcissant à nouveau.

"Ne t'avise même pas d'en ressortir une où je te crame tout le paquet, et dans la poche s'il le faut ! Et maintenant que j'ai ton attention, je te prierai de te lever et d'aller fissa sur le terrain t'entraîner, sinon quoi je me chargerai personnellement de t'y envoyer par la manière forte."

Elle fit craquer son poing pour appuyer ses dires, fixant l'énergumène devant elle froidement. Ca oui qu'elle allait employer la manière forte ! C'est même ce qu'elle espérait faire pour dire ! Elle avait besoin de se passer les nerfs sur quelqu'un après avoir réalisé une longue mission sans réelle action.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Ven 5 Oct - 21:21


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.


Holaaaaaaa mon charliiiiiiie, kessse'ki'se paaaasse ? On était lààà, posé TRANEquillement, quand tout à coup… On est venu nous casser les couilles ! Pourquoii mon charliiie ? Mais pourquoiii ? Note du narrateur : pour une raison inexpliquée je tente de m'exprimer avec l'accent marseillais, en revanche pour une raison évidente de support technique, je vais fissa mettre fin à mon délire parce que ça n'a aucun intérêt.

Voilà, maint'nant que j'ai arrêté de faire le con, la question reste toujours la même : pourquoi faut-il toujours qu'on vienne nous les briser quand on n'fait chier personne ? hein ? Qui plus est elle avait l'air bien déter' cette vieille meuf. Staz avait beau royalement l'ignorer, elle restait plantée là à le fusiller du regard. Buuuuuh la vilaine qui allait bien évidemment faire des siennes ! Ca m'fatigue rien qu'd'y penser, pas toi Staz ?

Tien en parlant de Staz, puisqu'après tout c'est quand même le personnage principal alors autant s'intéresser un peu à lui, sa clope venait soudainement de s'auto consumée. Entre ses petites papattes. Il ne lui fallut pas plus de quelques secondes pour tilter.

* Un démon. Putain. *

Eeeeh, bien vu captain obvious. Ca va bien nous compliquer les choses non ? Qui plus est, c'est qu'elle semblait particulièrement fière d'elle la gueuse. Rapidement elle nous gratifia d'un discours qui, je suppose, se voulait intimidant. Autoritaire. Hahaha. Ha. Est-ce que ça nous en touchait une sans faire bouger l'autre ? Oui bah oui. Quelle question. Dans le top 10 des "piiiiiires", tenter d'obtenir quoique ce soit de la part de Staz par la force était incontestablement la piiiiiire chose à faire. Et je dis bien la pire. En quelques secondes, cette gueuse avait complètement braqué la bestiole. Excellent. On va passer un bon moment.

« Tss. » siffla t-il entre ses dents. Démon ou pas, ca l'faisait vraiment chier de s'prendre la tête avec des meufs. C'était pas son délire m'voyez. « Tiens crame-le si y'a qu'ça pour t'amuser qu'est-ce que j'm'en bats les couilles d'ces clopes. » maugréa t-il en jetant insolemment son paquet devant elle. Sans même lui accorder un regard.

En vrai Staz, j'pense qu'on est pas prêt pour c'qui va suivre, mais t'inquiète, à la vie à la mort mon frérot. On va peut-être, que dis-je ON VA, se prendre une bonne branlée, mais on n'va rien lâcher. Cette vieille meuf elle peut toujours aller s'brosser pour qu'on lui obéisse gentiment. Elle n'obtiendra rien de nous.

Pendant que j'blablate histoire de meubler, j'sens qu'mon protégé commence à monter en pression. Il s'agite. Accoudé sur ses g'noux, une main passant frénétiquement dans ses cheveux, son pied ne cesse de taper nerveusement le sol. Ca l'faisait chier d'admettre ça, mais dès qu'il loupait son verre, il devenait impatient. Très impatient. Parce qu'il les avait déjà vu de ses propres yeux, Staz savait reconnaitre les premiers symptômes de la dépendance. Ceux qui sont encore gentils. Avant que tout ne dégénère. Cette pensée le rendait encore plus fou. Et pour couronner l'tout, voilà que blanche neige se la ramenait avec ses " ouii va t'entraîneeeer petit fdp ".  

Alors oui, elle ne l'a pas dit, mais c'est clairement ce que j'ai entendu.

« Wypchac sie sianem. » marmonna t-il entre ses dents, tentant désespérément de garder son simulacre de self-control. (Traduction : on est sur la version champêtre d'un va t'faire foutre.)

Mais qu'on se le dise, cette situation allait clairement partir en couille.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Mer 10 Oct - 18:45

L'épreuve du feu [feat Staz]


Le bonhomme n'avait visiblement pas apprécié de se faire cramer sa clope. Pire, il répondait à la démone sur un air de défi.  Voila le genre de chose qu'il ne fallait pas faire avec elle : surenchérir ! Sur une violente pulsion, tout son bras droit retrouva sa teinte charbon avant que son poing ne devienne incandescent et ne fracasse le mur juste à côté de la tête du jeune homme, laissant un large creux d'impact zébré de fissures périphériques. Ses yeux ardents fixaient avec fureur ceux de la tête brûlée façon de dire « recommence et c'est ta tête qui y passe ». Dans le même temps, l'intensité de son aura avait nettement augmenté et un léger souffler chaud commençait à se faire sentir tout autour d'elle.

Avec le bruit que venait de faire le coup de poing dans le mur et la diffusion de l'aura bouillonnante de Zerah, les exorcistes débutants présents dans la salle d'entraînement s'étaient figés, inquiets, et observaient sans un mot la scène. Cela aurait pu s'arrêter sur cet avertissement où la démone tentait d'envoyer le jeune garçon sur le terrain en se contenant du mieux qu'elle pouvait, mais c'était sans compter l'esprit rebelle de ce dernier qui se mis à articuler une phrase incompréhensible. Malgré tout elle devinait que ce n'était pas des mots tendres, utilisant elle-même sa langue natale quand elle se mettait à proférer des insultes. Par ces mots le blondinet avait passé le point de non retour : Zerah l'attrapa par le col, le souleva de terre et l'envoya valser sans ménagement en plein milieu du terrain d'entraînement. Alors que les élèves exorcistes reculaient de part et d'autre, Zerah avançait vers le milieu du terrain, retrouvant son apparence démoniaque. Son aura avait littéralement explosé et envahissait la salle d'entraînement d'un grand souffle chaud. Une lueur enflammée semblait l'envelopper tandis que la poussière volait en tout sens .

« Petit c** ! » (En démonique)

« Je vais te redresser les bretelles en bonne et due forme ! Ici, les branleurs dans ton genre, on les dresse ! »

Zerah s'arrêta à une dizaine de mètres du demi-humain, prenant une posture de garde jambe droite fléchie et en appui, le poing droit serré, dos de la main vers le sol. Son bras gauche lui était tendu droit devant en direction du garçon, paume ouverte vers l'avant.

« Je suis Zerah Vul'Khan, démon élémentaire de classe haute et ancien soldat de la Palika sous le règne de Satan ! En garde ! »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Mer 10 Oct - 22:06


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.



Eeeeet voilà Staz. On a énervé la madame. Bonsoir. ~

En réponse à ton insolence, son poing s'était écrasé contre le mur, non loin de ta trogne de vilain garnement. Son bras était devenu… Rouge vif ? Je dirais même qu'il dégageait de la lumière. Eh bien eh bien… Ca s'annonce sympa pour la suite des événements. ~ Seul un sifflement excédé franchit la barrière de tes lèvres. Dans la fabuleuse épopée des démons, cette meuf n'avait clairement pas le rôle de paillasson. Haha. Des chuchotements à la fois inquiets et interrogateurs s'élevèrent de la part des personnages secondaires qui assistaient à cette scène. Staz lui restait dans le non jugement de la situation. Une personne avisée se serait sûrement dit : " mince alors, je me suis attiré des ennuis, peut-être devrais-je tenter d'arrondir les angles ahahaha  What a Face  ? " , mais cette tête de nœuds, elle, se contentait de la fixer avec son habituelle tronche de crétin profondément dérangé par le dérangement induit par la présence dérangeante de cette personne.

C'est à ce moment-là qu'elle nous envoya valser au milieu du terrain. Ouais. On l'avait cherché. J'vous passe tous les effets spéciaux d'aura qui s'amplifie, de souffle de feu qui fait bruh bruh bruh dans les cheveux de Staz, de Jackie Chan qui trouve le talisman du dragon… Un humain normalement constitué se serait clairement senti en danger. Intimidé. Le polak lui était très loin d'être sain d'esprit. Il n'en avait donc rien à branler. Ayant dérapé comme une vieille chaussette sur quelques mètres, il prit le temps de proférer un bon nombre d'insultes avant de se redresser avec la grâce du pélican. La démone s'était déjà bien rapprochée de lui. J'ai ouï dire, mon stazou, qu'elle nourrissait le désire, ou plutôt l'espoir, de nous redresser. Quelles sont tes impressions ?

… Exactement putain.

Peu importe la puissance que dégageait cette meuf, on s'en battait les yeuks frère, qu'elle vienne bordel. Plus elle s'la jouait, plus elle renforçait indirectement notre envie de lui casser les couilles. On s'en foutait de s'en prendre des belles. De toute façon il n'y avait pas grand chose à faire contre un démon de classe haute et Staz ne savait pas se battre - polak style exclu. Tout c'qu'il savait, c'est qu'il allait pas crever, parce que si cette meuf faisait partie de l'ismadd elle était pas là pour ça. Alors non, il ne la craignait pas. Cette simple raison suffisait pour ne pas aller dans son sens. Quoique rien que le fait de s'appeler Staz suffisait pour n'en faire qu'à sa tête.

Alors, c'est ainsi qu'à la fin de sa présentation et nonchalamment appuyé sur l'un de ses genoux (le pélican n'avait pas pris la peine de se relever), Staz prit tout son temps pour la fixer d'un air mauvais et de cordialement articuler ces mots :  

« Je suis Staz. Et va chier. »

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Mer 10 Oct - 22:57

L'épreuve du feu [feat Staz]


L'énergumène qui lui servait d'adversaire  ne montrait pas plus de motivation que tout à l'heure et ne semblait même pas se sentir angoissé par la puissante aura que dégageait Zerah. Cela l'interloqua une fraction de seconde avant de se ressaisir. Elle avait affaire à un drôle de gus qui semblait plus enclin à n'en faire qu'à sa tête qu'autre chose, et ce malgré ses obligations à l'ISMADD. Et puis... qu'est-ce que c'était que cette pose qu'il prenait pour faire sa présentation ? Sa garde était complètement ouverte... Savait-il se battre ? Était-ce un stratagème pour la piéger ? Zerah allait finir par le savoir. Sa main gauche présentée face à Staz s'illumina et d'un mouvement rapide elle décrivit un déplacement latérale de droite à gauche, générant une barrière de flammes entre eux.

Sans attendre, elle se lança en avant et traversa le feu pour se retrouver en un instant devant Staz, le poing droit toujours armé. Avant qu'il ne puisse réaliser qu'elle se trouvait là, elle décocha son coup de poing dans son estomac en prenant soin de ne pas utiliser toute sa force pour ne pas non plus le réduire en bouillie, tout en détendant ses jambes pour se redresser. Par la force des choses, le blondinet était maintenant debout. M'enfin pas pour longtemps car la démone pivota rapidement pour envoyer un kick (en dosant à nouveau bien entendu) dans la tête pour l'envoyer valser quelques mètres plus loin. Par la suite elle marqua une pause, attendant qu'il se relève.

”Va falloir être plus réactif que ça si tu veux survivre face à un démon dynamite boy ! Ici c'est pas la cour de récré d'une école humaine,  de par ton sang tu as des obligations, que tu le veuilles ou non !

Elle se demandait s'il avait au moins un peu de force. Elle ouvrit alors complètement sa garde, l'invitant à la frapper.

”Je sens la rage en toi, j'ai un bon feeling avec ce sentiment. Montre-moi un peu si tu as au moins un tant soit peu de force ! Laisse cette colère s'exprimer... Ça soulage...”
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Jeu 11 Oct - 22:43


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.


Suite à sa présentation tout se passa très vite. La démone érigea une barrière de feu entre eux deux. Le polak écarquilla les yeux un bref instant. Ha, elle était donc un élémentaire de feu ? D'accord. Ca n'en avait pas l'air, mais c'était plutôt une bonne nouvelle. Voilà au moins une chose qui ne risquait pas de lui faire du mal. Du moins, tant qu'on ne s'éternise pas pendant mille ans au milieu d'un feu d'joie.

En un instant, la démone se matérialisa devant lui. Note de l'auteur : non je n'ai pas de surnom fleuri à lui donner pour l'instant, oui mon humour régresse, oui j'ai honte. Bref. Son poing s'écrasa dans son estomac afin de le relever à sa façon. Voilà qui vous remet les tripes bien à leur place. Par pur réflexe, Staz eut le temps de glisser son avant bras devant son visage avant que le pied de son adversaire ne s'écrase contre sa caboche. Oh, n'ayez crainte, il a la tête dure. Encore une fois, la tornade blonde valdingua quelques mètres plus loin.

Tu as pris l'expression " mordre la poussière " au pied de la lettre mon stazou ?

*va t'faire foutre.*

Il va bien. <3

Toussant et détournant la tête pour cracher sur sa droite, Staz prit appui sur ses mains pour se redresser péniblement tandis que zezey ouvrait une fois de plus sa ravissaaaaaaaante petite boubouche pour déblatérer des conneries. Supeeeer voilà qu'elle nous saoule avec ses histoires d'obligations. Et puis c'est quoi ce surnom de merde ? Un rictus profondément irrité déforma son visage. Si Staz était connu pour une chose, c'était bien pour ne rien respecter. Il allait jacter à ce sujet, mais finalement ce n'est pas ce qui gagna son attention. Oh que non, haha. Malgré ses airs de débile en puissance, l'blondinet était particulièrement doué pour tiquer sur le moindre mot. Et ce blondinet en question cogitait sur un certain sujet depuis son arrivée à l'ismadd. L'origine des exorcistes. Sa réflexion avait déjà mené son p'tit bout de chemin et le jeune homme avait quelques convictions bien précises… Pour en savoir plus, je vous invite à lire Elémentaire mon cher Staz ~.

A nouveau sur ses papattes, Staz se posta face à la démone. Droit dans ses baskets, malgré la douleur lancinante dans son estomac. L'inspecteur était d'retour. C'EST MOI QUE VOILA INSPECCC-

« Par mon sang ? Qu'est-ce que tu m'chantes comme conneries. » fais gaffe Zezey, son imagination secondée par son sens de la déduction tapent très souvent dans le mille… Même s'il s'enflamme souvent pour un rien.

On aurait pu se lancer dans un sujet intéressant, maaaais, il a encore fallu qu'elle ouvre sa bouche. Pour lui parler de sa colère cette fois, l'invitant à se défouler en venant la frapper. Haha, ha.

* Mais elle s'prend pour qui rambo ?*

Aucune idée lololololololol. C'vrai que l'blondinet s'auto consumait dans sa rage silencieuse, mais c'te rage ne la concernait pas. Staz la toisa d'un air dédaigneux, se demandant vraiment si elle espérait l'amener à se battre de cette façon. Lol. Pascal le grand frère n'a qu'à se rhabiller. Il brûlait du besoin d'évacuer toutes ses pensées obsédantes qui le poussaient à se noyer dans l'alcool, mais il ne lui fera pas ce plaisir. Par simple esprit de contradiction ? Y'avait d'ça, mais il n'était surement pas assez con pour se lancer sur un démon désarmé. Il ne connaissait aucun art martial, il n'avait pas le dessus physiquement et magiquement parlant, il n'avait aucune arme pour contrebalancer et simplement jouer des poings pour qu'on puisse le jauger l'insupportait au plus haut point. Il ne jouera pas à son jeu, ou du moins, pas dans ses règles.

« Tu t'prends pour qui ? Mon thérapeute ?  » lui lança t-il en claquant sa langue contre son palais « Laisse tomber tu peux toujours t'brosser pour que j'me prenne au jeu. Si t'as juste besoin de taper sur d'l'exorciste pour t'sentir mieux dans tes baskets et égayer ta journée, j't'en prie amène-toi, j'ai pas qu'ça à foutre. »

Staz dans toute sa splendeur. Le bougre n'avait aucun plan d'sortie. Il n'avait pas l'intention de se plier aux dires de la démone, de même qu'il n'avait pas l'intention de fuir. Pour l'instant il allait subir ses attaques de front, jusqu'à ce qu'il trouve le moyen de la lui mettre à l'envers. Et il allait le trouver. Vous pouvez m'croire. En attendant il se tenait fièrement devant la démone, la toisant avec insolence. " Allez, j't'attends " criaient ses prunelles enflammées.

Ce type est fou, mais bordel qu'est-ce que j'l'aime.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Sam 20 Oct - 15:16

L'épreuve du feu [feat Staz]


Le bonhomme avait encaissé de plein fouet les attaques de la démone à son encontre, bien qu'il eut le réflexe de protéger sa tête du coup de pied. Un bon point au moins d'avoir des réflexes, mais ça ne le sauverait pas dans un vrai combat. Il avait atterri quelques mètres plus loin, et malgré les coups pris il se relevait assez rapidement : encore un bon point de pris. Ne jamais laisser le temps à l'adversaire d'attaquer. Zerah avait bien retenu ses coups pour ne pas lui faire trop mal non plus mais dynamite boy semblait avoir quand même pris un peu dans la tronche. “N'ai-je pas assez retenu ma force ? Possible... Ce n'est pas facile d'évaluer la résistance d'un demi-humain” pensa-t-elle.

Et voila que le blondinet venait de tilter sur les mots de la démone. “Ah... ferme un peu ta bouche Zerah... tu ne fais pas attention à ce que tu dis, ça va te jouer des tours” pensa-t-elle à nouveau.

Qu'importe... De toute façon tu ne pourras pas quitter l'ISMADD, tu connais bien trop de choses dorénavant pour pouvoir te promener librement en ville.

Elle invitait ensuite le garçon à venir à elle pour jauger de sa force, mais ce dernier n'était pas plus enclin à engager le combat, préférant adopter une attitude passive. “Mais c'est qui cet énergumène ? Pour quelle raison ne prend-t-il rien au sérieux ?” Pensa-t-elle. La passivité dont faisait preuve le blondinet commença à faire perdre patience à la démone qui s'énervait à nouveau. Instinctivement ses avant-bras devenaient très lumineux et dégageaient de la fumée. Son aura atteignait un pic qui faisait chanceler les autres jeunes exorcistes présents sur le terrain.

Puis, d'un simple pivotement du pied droit, un bloc de terre jaillissait du sol derrière le garçon. Zerah arma son poing droit chargé à bloc d'énergie, le “poing de l'âme” comme elle l'appelle, et d'un simple mouvement de sa main gauche elle appela le bloc de terre à elle, poussant le blondinet dans sa direction.

Qu'à cela ne tienne... Si tu préfères mourir...

Bien évidemment ce n'était pas dans son intention, elle espérait qu'il tente une manœuvre quelconque dans l'espoir de sauver sa peau. Et si ce n'était pas le cas, et elle ne négligeait pas cela vu le comportement du garçon, elle dévierait son poing au dernier moment.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Sam 20 Oct - 16:48


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.


Zezey éluda bien vite sa question pour en venir à l'Ismadd. Manœuvre pertinente ! L'Ismadd était le mot magique pour le mettre en rogne. Tout le monde ici est déjà au courant de la haine qu'il porte à cette organisation, je vous passerais donc les monologues mélodramatiques sur le mal-être qui le ronge. Staz avait effectivement des obligations à L'Ismadd. Des obligations qu'il tentait de remplir à moitié, mais qui allaient complètement à l'encontre de qui il était, ce qui le rendait si instable et méconnaissable… Mais quelques soient ces obligations, elles n'avaient rien à voir avec le sang. Rien. Ce n'était peut-être qu'une façon de parler mais… Grâce aux dire du dr Moose, Staz savait que les recherches génétiques n'avaient mené à rien. Or le "sang" ne fait-il par partie de la génétique ? Ce ne sont encore que des pensées vagues, mais quelque soit l'origine des exorcistes, la réponse se trouvait apparemment dans le sang.

Ha, Zezey avait vraiment parlé trop vite. Cette petite bribe d'information, aussi fiable puisse t-elle être, avait suffi à Staz pour ne pas qu'il perde les pédales à la mention de l'Ismadd. Il était satisfait et cela se voyait à l'immense sourire avide de réponses qui trônait fièrement sur son visage. Si satisfait qu'il prit cette piqûre de rappelle, mentionnant qu'il était pieds et poings liés, comme un défi à relever. Alors comme ça, il ne pourra pas quitter l'Ismadd hein ?

« On parie ??? »

Tu ne risques pas d'être déçue ~

C'est à ce moment-là que la démone sembla perdre patience. Oh, Staz n'avait pas changé d'avis, il ne comptait toujours pas entrer dans son jeu et lui taper d'ssus dans le vain espoir que ça ne la chatouille pas trop. Mais… Contrairement à précédemment… Son humeur était un peu plus hypé maintenant qu'il pensait avoir déniché un précieux indice pour sa petite enquête. Il avait également eut le temps de réfléchir. Dire qu'il n'avait aucune arme était faux. Il y a bien un truc qu'il pouvait faire… Seul problème : il ignorait comment… Et le temps pressait. La petite en face de lui était déjà en train de s'enjailler. L'atmosphère s'était alourdie. Les bébés exorcistes qui assistaient à la scène s'agitaient. Personne ne savait à quoi jouait l'blondinet, mais une chose était sûre, il allait encore morfler.

A la différence que cette fois-ci il était décidé à ne pas se laisser faire. Quand un bloc de terre jaillit derrière lui, Staz eut à peine le temps de le réaliser qu'il se retrouva collé à lui, attiré dans la direction de la démone. Je vois, puisqu'il ne venait pas, elle l'amenait à elle. Les pensées du polonais s'affolèrent, défilant à une vitesse folle. Pour ne pas se laisser avoir par l'agitation, la bestiole se mordit la langue jusqu'à sentir le gout du sang dans sa bouche. Il y avait bien un moyen… Mais il ne savait pas comment.

" Qu'à cela ne tienne... Si tu préfères mourir… "

Il y avait bien un moyen… Mais… Il ne savait… pas comment. La dernière fois, tout avait été instinctif. Ce remplumé pas net. Il avait simplement souhaité avec sa hargne habituelle qu'il rentre chez lui… Et c'était de même pour Zezey. Il fallait qu'elle se barre. Maintenant. MAINTENANT BORDEL ! Dieu sait comment, Staz trouva le moyen de défier l'inertie et de rouler sur le côté pour échapper au bloc. Encore une fois il roula par terre comme une vieille chaussette. Sauf que cette fois-ci…

La lueur d'un portail rouge resplendissait derrière la démone folle dingue.

Un genou au sol, Staz s'appuya sur lui pour se redresser et, dans un sourire glauque il marmonna :  

« Chao que te vi... » (A comprendre : cours que j'te vois.)

L'un des exorcistes crut même apercevoir un discret rire secouer ses épaules. Il était temps pour la démone de prendre la température des enfers.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/09/2018

Plumes : 21

Age : 29

avatar
Zerah Vul'Khan
ISMADD - DEMON
Espion • Armée

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Sam 20 Oct - 17:37

L'épreuve du feu [feat Staz]


Alors là Zerah s'attendait à tout sauf à ça ! Alors que son poing fusait vers le petit minois du blondinet, elle se senti brutalement retenue par une force familière. Elle vit alors le garçon esquisser un sourire et marmonner quelques mots dans cette langue inconnue, et avant de pouvoir y réagir elle fut happée par... un portail des enfers !

Que... ??

Sous l'effet de la surprise elle tomba à la renverse de l'autre côté du portail. Après deux ou trois roulades, elle jura en démonique puis se releva péniblement sur ses deux jambes. Elle pris un temps de pause pour faire le point : Le portail l'avait entraînée en plein Tartare, elle n'était pas venu ici depuis un moment. Entourée par des bâtiments en ruine, la démone ne décela pas quelconque aura et se détendit. Elle avait beaucoup de chance ! L'inexpérience dans les portails du jeune homme aurait pu l'amener accidentellement en plein Pandemonium, ce qui aurait pu signifier sa fin. A cette idée quelques perles de sueur roulèrent sur ses tempes tandis qu'une petite angoisse montait en elle. Puis son esprit se redirigea sur dynamite boy et sa rage remonta d'un cran.

Nom d'un Wizgar ! Pour réagir, il a réagit ! Et pas de la manière dont je m'attendais !Il se moque de moi cet avorton ! Je vais lui faire passer l'envie de jouer les rebelles !

Son “poing de l'âme” encore chargé, elle libéra sa rage en explosant une ruine à côté d'elle. Le bâtiment se retrouva pulvérisé, les blocs restants volants sur plusieurs centaines de mètres de distance. Quelque peu soulagée, elle entreprit d'ouvrir un portail vers le monde humain en traçant le symbole à la va-vite. Ceci fait elle le traversa et se retrouva sur le terrain d'entraînement. Cependant le Stazou avait mis les voiles. Zerah serra de fureur les poings.

Ah tu veux échapper à ton destin... Je jure de t'y remettre fissa ! Je prendrais tout le temps qu'il faut pour ça !

Elle traversa la foule d'exorcistes qui s'écarta d'une bonne distance, craignant sa colère, et se dirigea vers la sortie, débutant sa chasse à l'homme.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 499

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   Sam 20 Oct - 18:24


« PLUS ULTRA »
I had a dream about you… You died.


Un portail. La bestiole n'avait que des connaissances abstraites à ce sujet. Il savait à quoi ils servaient, qu'ils étaient la raison même pour laquelle il était appelé un exorciste et que l'on pouvait s'en servir pour voyager de part le monde et entre les mondes. En revanche… Il était incapable d'en tracer un. Heureusement, son instinct était là pour combler ses lacunes et lui sauver ses veuch'. Avec de l'entraînement, ce petit pourrait devenir un exorciste redoutable, mais vous comme moi savons que ça n'arrivera jamais.

Satisfait d'avoir envoyé paître la démone sans avoir eu à l'affronter - ce qui était pour lui une victoire en soit - Staz ne se fit pas prier pour foutre le camp. La folle dingue n'allait pas tarder à revenir. Il le sentait. Ignorant les éventuelles égratignures, Staz se releva et se dirigea vers le petit groupe d'exorcistes. Croyez-le ou non, mais son paquet d'clopes gisait encore au sol, juste en dessous du point d'impact fissuré. Staz l'attrapa au passage et sans se retourner il lança un détaché :

« Salut les nazes. »

Hahaha. Même en s'étant fait rosser par une fille, Staz savait y faire avec les sorties réussies. S'il a toujours reçu de l'admiration de la part des cassos' du coin et de quelques midinettes égarées, c'est bien grâce à ça.

La bestiole comptait simplement se fumer quelques clopes et retourner glander dans sa chambre. De la lecture l'y attendait. Ainsi que sa bouteille. Suite à cette altercation il n'avait qu'une hâte : continuer ses investigations. Mais il sembla soudainement avoir une révélation. Cette vieille meuf. Elle était assez folle dingue pour avoir la rancune persistante et le stalker jusque dans sa grotte. Ai-je raison ? Bien sûr que oui. Une fois de plus notre bestiole blonde eut une idée lumineuse. La démone semblait le voir comme un vieux con rebelle. C'qui n'est pas tout-à-fait faux. Allez savoir pourquoi, il était persuadé qu'une vieille meuf comme elle n'irait pas chercher un vieux con comme lui dans le centre documentaire.

Bien qu'il y passait le plus clair de son temps ces derniers jours. Et si quand bien même elle venait à mettre la main sur lui… Cet endroit n'était pas vraiment propice aux engueulades, le silence qui y régnait étant à la limite du flippant… Et bien évidemment il était surveillé.

Puisqu'il ne pouvait l'affronter frontalement, la bestiole trouvait tous les stratagèmes possibles pour lui mettre des bâtons dans les roues et l'envoyer paître avec classe… Si c'n'est pas une évaluation de compétences plus que productive. ~

Suivant ses idées plus ou moins lumineuses, Staz se rendit au centre sans attendre pour se terrer dans son coin habituel. Au fond. A l'écart. Assis par terre comme un clochard entre une étagère et un mur.

Ce s'rait bête que quelqu'un pense qu'il est capable de s'instruire…

Il pensait vraiment avoir semé Zezey, bien qu'il restait constamment en alerte, les yeux rivés sur des rapports d'expériences passées. Par la magie du rp… Zezey allait forcément réapparaître. Je l'savais… Vous l'savez… Nous l'savons. ~~

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épreuve du feu [feat. Staz] 20 janvier 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INTRIGUE JANVIER 2015
» 9 janvier 2015
» [Nantes] Tournoi le 23 janvier 2015 à l'Antre d'Alto
» [Issy] CR Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015
» RUMEUR DE TRANSACTION: On en jase ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Zone 51 - ISMADD :: Bâtiment 4 Ouest: Aile militarisée :: Sous-sol niveau -1 : Salle d'entraînement des exorcistes-
Sauter vers: