Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements en cours
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : des alliés de Lilith, les Conseillers des Anges et des Civils toutes races confondues !

Partagez | 
 

 Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 18/09/2018

Plumes : 136

Age : 22

Localisation : Ismadd

avatar
Flippy Casey
ISMADD - Chef section informatique - Golbut

MessageSujet: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 14:03



Pray for Flippy
" Legends Never Die. "


Erem avait répondu à ma question sans détour, je pense qu'intérieurement il savait que je n'accepterais pas d'autres mensonges. Bien. Il était donc celui qui obsédait mes pensées depuis tout ce temps. Néanmoins, si j'avais démasqué nos intrus, j'ignorais toujours la raison de cette irruption et je savais à présent que cette intrusion plus l'attaque d'aujourd'hui étaient deux événements séparés. Une question demeurait : le piratage de la tour était-il le fait des anges ou des démons ? Ha… Même en situation périlleuse mes petits neurones ne pouvaient s'empêcher de s'agiter. Je suis incorrigible.

Le plus sauvage des anges réprimanda Erem pour m'avoir répondu. L'un des plus calmes, celui aux cheveux noirs, sembla s'être laissé convaincre par mes arguments. Je pouvais travailler pour eux et j'étais diablement doué dans mon domaine. Sans vouloir me lancer des fleurs. Qu'ils acceptent un compromis signifiait qu'ils reconnaissaient ma valeur. Quelque part, cette pensée me fit plaisir. Je ne peux prétendre avoir de vie social ou affective, la reconnaissance était tout ce que je cherchais. Décrétant que personne n'allait mourir aujourd'hui - dieu soit loué ! Enfin puis-je seulement dire ça à présent ? - Kurokami me donna un masque et s'apprêta à tracer le portail. Erem nous accompagnait, désormais sous sa véritable apparence. Je préférais ne pas m'attarder sur son cas pour l'instant. J'aurais tout le temps de lui en vouloir une fois rentré.

Tout ceci était invraisemblable… Et pourtant bien réel. Le masque sur le visage, nous passâmes le portail. Si je ne me défaisais pas de mon sourire espiègle, intérieurement mon cœur battait à mille à l'heure. A vrai dire, un malaise d'une toute autre nature commençait à m'envahir. Doucement, silencieusement, mais sûrement. J'y reviendrais, ne vous en faites pas. Je ne pourrais pas l'ignorer.

Alors que nous arrivâmes à destination, un vent de fraicheur me frigorifia. Les lieux étaient vastes et enneigés. Je pensais discerner quelques drôles de créatures qui végétaient au loin… Où diable étais-je tombé ? Oh, au paradis pardi ~ Particulièrement bien accompagné, nous nous dirigeâmes vers une sorte de cabane… J'étais bien silencieux pour un Flippy, mais j'étais réellement subjugué par les lieux. J'ignore si Erem tenta de m'approcher, quoiqu'il en soit, ce n'était pas le moment. Une fois à l'intérieur, un petit salon se dessina sous mes yeux. Tandis que je restais immobile comme un vieux clampin déboussolé, on me proposa de m'asseoir… Ha euh… Et bien d'accord. En gentil petit garçon, je posai mes fesses sur un sofa, ne cessant de scruter les environs. Ouais. Ouais ouais ouais.

J'attendais patiemment la suite des événements. D'après les premières explications d'Erem, j'avais débloqué le niveau pacte. Ce qui signifiait que j'allais pouvoir tirer mon épingle du jeu moi aussi… Silencieusement je réfléchissais à ce que je pourrais demander… A vrai dire j'avais déjà ma petite idée et l'altercation du jour ne faisait que confirmer ma décision. Nous avions besoin d'armement contre les démons. D'armement efficace contre ceux qui sont hauts gradés et il me semble avoir lu dans quelques bouquins…

… L'existence d'une certaine fleur...

• HRP


TE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 183

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 14:55

Blessed by the Angels

Erëm obéissait bien évidemment aux anges. Pour le moment, le déroulé de la situation semblait lui convenir. Alors qu'il rentrait dans le portail pour rejoindre le Tantum, car on ne laissait pas un humain passer par l'entrée, Erëm reprenait sa véritable apparence. Une habitude, c'était celle des anges après tout. Et puis il n'était pas sûr que les éventuelles personnes qu'il croiserait le reconnaîtrait – même s'il n'avait aucune envie d'être reconnu-, c'était une question de politesse angélique.

Il avait froid mais n'en fut pas dérangé. Il aurait voulu donner le haut de sa veste à l'humain mais il allait certainement la refuser. De toute façon, ils se dirigeaient vers une cabane. L'endroit était presque chaleureux et l'espion découvrait car jamais il ne s'était rendu ici, il ne connaissait pas l'existence de ces lieux et n'avait jamais mis les pieds dans la demeure du prophète qui se trouvait juste en face de la cabane.

«  Je vais chercher notre Seigneur. Attendez ici.  » Un regard de connivence envers notre ami guerrier suffit à faire comprendre un Surveille les . Ainsi, droit comme un i, il se mis devant la porte après que l'envoyé soit parti.

Erëm n'avait ni le coeur à parler, ni à s'asseoir ni à boire alors il se contenta de se mettre à côté du canapé auquel étai assis Flippy et à réfléchit à ce qui allait se passer en rentrant. Il allait se faire… engueuler d'une manière qu'il n'arrivait même pas à imaginer et il n'allait pas s'en sortir avec des excuses. Seul le temps pourrait guérir ces blessures-là.

Plusieurs minutes passèrent dans un silence le plus total… C'était long… Au bout du compte, des bruits de pas dans la neige, un léger grognement et monsieur le guerrier ouvrit la porte. Devant le petit trio qui ne se parlait pas, le prophète Raphaël accompagné de son fidèle destrier, Inghey. Il referma la porte.

Dans un réflexe, Erëm le salua, de la même façon que notre soldat, les deux mains jointes et incliné. L'on attendait évidemment pas cette attitude de la par de Flippy. Le prophète regarda le soldat et annonça.

«  Vous pouvez vous relever. Et vous nous laisser.  »

Il n'osa rétorquer, la présence du lion suffit à rassurer (et à inquiéter). Celui-ci se coucha devant la porte quand il quitta la petite assemblée. Il se tourna d'abord vers Erëm. La tension que ressentait l'archange était palpable.

«  Luciel m'a tout raconté, Erëm. Tu n'es pas en état d'arrestation mais c'est la dernière fois qu'une chose pareille arrive. Je te laisse assister à notre pacte. Néanmoins je te demande de ne pas intervenir si ni moi moi-même ou ni Flippy ne te pose de question.
- Bien compris.  »

Contrairement à l'ordre de Monsieur Soldat tout à l'heure, il n'y désobéirait pas. Il s'écarta doucement et laissait les deux parler. A présent, notre Prophète s'adressa à Flippy.

«  Je me nomme Raphaël, et je suis le dirigeant des anges, le Prophète. J'ai cru comprendre que vous aviez quelque chose à nous offrir en l'effacement et le secret de nos actions à l'ISMADD, c'est bien cela ? Je suppose que je n'ai pas à vous expliquer ce qu'est un pacte, vous devez déjà le savoir. Mes propres conditions seront donc : que vous conserviez le secret de notre existence par n'importe quel prix ou moyen, que vous informiez Erëm ici présents d'actions ou de savoirs qui pourraient nous causer des ennuis. Si vous ne le faite pas, vous ressentirez d'abord une douleur, puis, la mort. Je vous écoute, quelles sont vos conditions ? Vous pouvez en demander plusieurs tant qu'elles ne mettent pas en danger les miens je vous les accorderais. »  

Erëm se demandait bien à quels genre de conditions le Flippy avait pensé.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 18/09/2018

Plumes : 136

Age : 22

Localisation : Ismadd

avatar
Flippy Casey
ISMADD - Chef section informatique - Golbut

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 15:54



Pray for Flippy
" Legends Never Die. "


Kurokami quitta la pièce, nous laissant sous la surveillance du plus sauvage. A aucun moment Erem ne tenta d'entrer en contact avec moi. J'appréciais l'attention. Je faisais tout mon possible pour ignorer toutes mes pensées parasites et émotions inutiles. Ce n'était pas le moment de se laisser aller, ou de montrer une quelconque faiblesse. J'aurais tout le plaisir de m'apitoyer sur mon sort une fois seul, dans la pénombre.

Les minutes auraient pu paraître des heures mais ce n'en fut pas le cas. J'étais bien trop plongé dans les demandes que je m'apprêtais à formuler. Je n'aurais pas droit à de deuxième chance et je refusais d'avoir une illumination " après la guerre " si je puis dire. Quand enfin des pas se firent entendre. Le plus sauvage ouvrit la porte et… La parfaite représentation humaine de l'ange entra dans la pièce. Accompagné d'un… Magnifique tigre ailé et cornu. Alors là. J'étais sur le cul. Tandis que les deux autres le saluaient, moi je me relevais sans m'en rendre compte, les mirettes grandes ouvertes devant cette somptueuse créature. Je dois avoir un grain pour ne pas me sentir menacé devant une bête tout droit sortie des comptes de fée.

D'après cette personne, j'appris qu'Erem n'aurait aucune sanction. J'avais compris depuis un bout de temps qu'il avait commis une faute grave, mais pour le moment j'étais incapable de me mettre à sa place. Une sale bestiole égoïste oui. Erem de côté, l'ange m'adressa ensuite la parole. Il se présenta comme le prophète, le chef des anges entre autre. Je déglutis inconsciemment. Il était impressionnant le monsieur et une petite roussette comme moi faisait bien pâle figure à côté. J'acquiesçai simplement quand il résuma ma proposition et écoutai la suite de ses conditions, soit : le silence et la collaboration avec Erem. Oya oya, nous allons être amené à travailler ensemble bien plus souvent que prévu. ~ C'est ce que j'aurais répondu d'ordinaire.

« Et bien....» Arf, je ne savais par où commencer. « Premièrement l'autorisation de me rendre au paradis et… Oh, j'n'ai pas l'intention de vous parasiter bien entendu et… ~ » valait mieux préciser avec moi… « J'ai entendu parler d'une fleur infernale. Une fleur rare, semblable à une rose, qui produit un poison lorsqu'elle fleurit. Son nom est ruodian. Aucun humain n'a encore mis la main dessus et j'aimerais que l'on m'en procure… Régulièrement si possible. »

Et bien et bien. J'étais bien plus assuré devant les weird dudes. Néanmoins je ne perdais pas le nord et mettre la main sur cette fleur serait… Inestimable pour l'Ismadd. Rien que la perspective de l'avoir me réjouissait. J'allais pouvoir, en collaboration avec ceux de l'armement magique, mettre au point une nouvelle arme qui annihilerait le pouvoir des démons. Et un démon sans pouvoir… Ha, je vous laisse imaginer la suite…

Je fixais le prophète avec impatience, anxiété et excitation. C'est un mélange assez bizarre mais… Allait-il accepter ma demande ?..


• HRP


TE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 183

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 16:27

Blessed by the Angels

Les conditions du prophète étaient rudes et Erëm le savait. De toute façon, il valait mieux les accepter plutôt que de mourir bêtement. Même Flippy ne faisait trop le flippy pendant qu'il discutait avec Raphaël. C'était sérieux. Autant le prophète que l'archange écoutaient les conditions de Flippy : pouvoir se rendre au paradis et l'approvisionner en ruodian. Et bien, c'est qu'il en avait derrière la tête. Voulait-il profiter de cette rencontre pour avantager les humains ?

«  J'accepte vos conditions. Nous mettrons certainement quelques jours à vous fournir les premières fleurs mais une fois que l'on aura le pied dedans, vous pourrez être ravitaillé régulièrement. Concernant votre venue au paradis, vous pourrez de ce fait venir quand et pour le nombre de temps que vous le souhaitez. Dès que vous souhaiterez venir, vous pourrez solliciter Erëm si cela est possible ou tout ange. Vous aurez un numéro de téléphone pour les joindre.  »

Peut-être que le prophète ne savait pas combien c'était dangereux de donner quartiers libres à Flippy. Et oui, l'organisation du prophète état à toutes épreuves, ou presque.

«  Nous allons de ce fait commencer le pacte. Sachez aussi que si l'une des conditions n'était plus applicable, nous pourrons le modifier.  »

Particulièrement les fleurs qui pourraient disparaître un jour. C'était peu probable, mais mieux valait en être informé. Et il avait bien dis « plus applicable » et non « ne convenant plus ».

D'un doigt lumineux, le prophète dessina un cercle dans l'air qui s'illumina lui aussi.

«  Je fais solennellement la promesse de toujours autoriser les venues de Flippy au Paradis et de lui fournir régulièrement les fleurs ruodian. En échange celui-ci ne doit divulguer notre existence et doit faire en sorte de garder secret aux siens s'il remarque quelconque intrusion, au risque de mourir par le pacte. A votre tour, avancez, écrivez un mot qui représente ce pacte dans le cercle, puis pensez à sa localisation sur votre corps et énoncez les conditions et les engagements que vous prenez.  »

Une fois le tout fait, le cercle disparu et s'apposa sur les deux corps, invisible aux yeux des autres personnes.

«  Nous en avons donc fini. Sachez que le pacte est effectif dès à présent. Erëm je compte sur vous pour satisfaire ses demandes à propos du paradis s'il en a bien que vous puissiez demander aux autres anges. Vous lui fournirez aussi une monture pour qu'il puisse se déplacer librement à l'intérieur de notre monde. En temps voulu.
- Oui, bien sûr   Il s'inclina doucement. Il ne voulait que cela, parler avec Flippy.
- Inghey, nous y allons.  »

Et il s'en alla comme il était venu. Le garde rentra ensuite à nouveau dans la pièce.

«  Je vais vous raccompagner en autre lieu.  »

Il était du devoir des soldats du Tantum d'éviter toute intrusion en ces lieux. Même Erëm n'y avait pas accès.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 18/09/2018

Plumes : 136

Age : 22

Localisation : Ismadd

avatar
Flippy Casey
ISMADD - Chef section informatique - Golbut

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 17:09



Pray for Flippy
" Legends Never Die. "


Un énorme sourire en partie caché par le masque illumina mon visage lorsque le Prophète accepta mes conditions. A les entendre d'ailleurs, on aurait dit que je préparais ce pacte depuis des lustres. Mes conditions étaient plus que réfléchies et profiteraient assurément à l'Ismadd. Je trépignais d'impatience à l'idée de mener mes petites expériences… Quand je me rendis compte que je trépignais littéralement. Devant le prophète. Oh. Ma satisfaction m'avait fait oublier Erem l'espace d'un instant. Il n'y avait que ce pacte et la perspective d'obtenir les fleurs.

Euh, attendez une minute. Les anges ont un numéro de téléphone ? Ha voilà.
" service téléphonique des anges j'écoooouuuute, tapez 1 pour laisser un message. ~ " Oh là, je m'égare. Encore une fois j'acquiesçais aux explications du Prophète, réfrénant un rictus amusé en imaginant le service angélique des pactes après ventes. Je pars loin, beaucoup trop loin.

Puis le Prophète, Raphifou pour les intimes, traça un cercle magique avec son doigt, ensuite il récita les conditions de son pacte. Puis ce fut à mon tour. Il me demanda de m'avancer et d'inscrire un mot dans le cercle qui représenterait le pacte… Euh… je m'étais bien avancé, mais… Blanc. Euh, Euuuuh, EUH FLEUR ! Voilà fleur. J'inscrivais le mot dans le cercle avec mon doigt à moi ? Ha. Soit. Puis je pensais à sa localisation. Deee, d-d, dans.. derrière… Derrière. Le. L'oreille…. Gauche. Voilà. C'est grand comment d'ailleurs un cercle de pacte ? J'en sais rien moi. C'est la première fois que je pactise avec les anges. J'dois être béni en quelques sortes non ? Blessed by the Angels. ~ Ha oui, les conditions. J'dois répéter le solennellement moi aussi ? Dans l'doute.

« Moi, Flippy Casey, » Attendez une minute, c'est pas mon vrai nom ça « fais solennellement la promesse de garder et de protéger le secret de l'existence des anges, par quelques moyens que ce soit. En échange ma venue est autorisée au Paradis et les anges s'engagent à me fournir les fleurs ruodian aussi souvent que possible, sous peine de mourir par le pacte. » Bon, tant pis pour le nom. Je suppose que ça n'a aucune importance.

Une fois ma part terminée, le cercle disparut et s'apposa… Quelque part. J'ai pas encore de s'n'œil derrière mon oreille gauche. Ceci fait, le Prophète chargea Erem de répondre à mes besoins. C'était inutile en fait. J'avais effectivement des tonnes de questions à poser au sujet du paradis, mais… C'était justement cette notion de paradis qui me posait problème pour l'instant, outre le fait que j'étais toujours fâche-fâche contre Erem. Enfin, l'ange sauvage nous proposa - comme si nous avions le choix - de nous raccompagner dans un autre lieu. Je le suivis en silence, toujours en ignorant royalement mon défunt Azemichou. Je n'avais nul idée de l'endroit dans lequel nous nous rendions. Je me contentais de suivre le monsieur qui fronçait les sourcils. Mais je ne pensais pas être en capacité de rester longtemps au paradis pour l'instant. Un tout autre problème me tiraillait et il ne fera que s'agrandir au fur et à mesure que je retrouverai mon calme. Un problème que je ne pourrais pas fuir car il me hante depuis toujours. Ce problème se nommait…

… Eranann.
• HRP


TE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 183

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 17:55

Blessed by the Angels

Le pacte était terminé et le Prophète s'en allait. Erëm le salua encore une fois pour lui dire au revoir, celui-ci fit de même avant de partir avec son protecteur. A vrai dire, si l'on avait été dans une autre situation il était certain que le Flippy aurait demander à toucher le grand chaton. Mais ce n'était pas le cas. Peut-être en aurait-il été capable, mais il ne l'avait pas fais. Dire que ce matin rien n'était encore fait… Quelle journée, il était déjà épuisé et sa douleur au dos s'accentuait de temps en temps bien qu'il savait rester de marbre.

Il sortait donc, de retour vers la neige, le soldat se contentait de marcher jusqu’au bord du Tantum. La vue était belle, l'on pouvait voir plus clairement les   Uzly qui couraient un peu, se battaient parfois ou chassaient. Un peu plus loin, un grand îlot tout de glace était visible. Personne n'était dessus. Le Tantum avait été fermé au public dès lors que l'incident avait été amené en haut lieu.

«  Je reste ici avec Flippy. Erëm tu vas chercher une monture.  »

Le rouge hocha la tête et déploya ses ailes avant de s'élancer dans le vide pour voler jusqu'à la forêt d'Eden. Il obéissait à cet homme bien qu'il n'était en rien son supérieur, ni direct, ni indirect, ils avaient le même grade d'archange mais la loi au Tantum, c'était en partie lui. Et puis de toute façon il n'allait pas refuser.

«  Nous n'avons pas le droit d'ouvrir des portails autrement qu'à l'entrée. A chaque fois que tu viendras, le portail s'ouvrira à l'entrée, de même pour repartir.  »

De son côté, Erëm s'en allait vers notre cher ami Raziel Ea'ssy, père de Maël et dresseur. Il lui fournit rapidement un Leasgo sur lequel il mis une selle. Il lui remis aussi un sifflet. Il fallait bien pouvoir appeler une monture de l'entrée. L'archange ne mis pas beaucoup de temps pour revenir et présenter la bestiole à Flippy. Celui-ci se coucha sagement pour laisser l'humain prendre place. Ces animaux étaient bien dociles et calmes.

«  C'est un Leasgo. Vous allez pouvoir monter dessus, je vais vous aider à vous attacher.  »

Enfin, si Flippy voulait bien accepter qu'il le fasse, et s'il voulait bien monter dessus…


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 18/09/2018

Plumes : 136

Age : 22

Localisation : Ismadd

avatar
Flippy Casey
ISMADD - Chef section informatique - Golbut

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 18:40



Pray for Flippy
" Legends Never Die. "


Nous marchâmes jusqu'à l'extrémité de l'îlot. C'est donc ainsi qu'est composé le paradis ? De tas d'îlots différents ? Ce n'était pas un problème pour les anges puisqu'ils pouvaient voler. J'admirais le paysage qui m'apparaissait toujours aussi irréel tout en marchant. De temps en temps, je me surprenais à devoir soudainement accélérer le pas, quand je me perdais dans la contemplation. Le froid était toujours aussi présent et je devais me retenir de frissonner. Néanmoins je n'en montrais rien. Je me pensais dans un rêve pour être exact. Un rêve à la fois magnifique et douloureux. J'avais hâte de pouvoir rentrer. J'étais fatigué, physiquement et émotionnellement parlant. Cette journée avait été longue… Et pleine de surprises.

Arrivés à destination, le maître des lieux missionna Erem pour me trouver une monture. Ha. Evidemment que j'allais devoir voler moi aussi. Mais depuis quand les Flippy ça vole ? Ca ne vole pas justement. Sans le vouloir je pris quelques secondes pour observer Erem. J'avais encore du mal à me faire à cette nouvelle apparence et je me surpris à l'admirer. Chose que je n'avouerais jamais, bien évidemment. C'était d'ailleurs la première fois depuis un moment que je reposais mes mirettes sur lui… Dans son dos, tsk.

Puis le maître des lieux m'informa que tous les portails d'entrée et de sortie se faisaient à l'entrée du paradis. Attentif, comme à mon habitude, j'acquiesçais avec entrain :

« Aye sir ! » m'exclamai-je en mimant le salut militaire.

Inutile de vous dire qu'il me regarda bizarrement.

Quelques minutes plus tard Erem revint… Accompagné d'une drôle de bébête. Surpris je reculais de quelques pas et m'obligeais à refermer ma bouche. Uh. Soquoi ça ? Erem me le présenta comme un Leasgo et me proposa son aide. Je ne saurais dire qui je toisai le plus, Erem ou la bestiole ?

Tchiiiii

J'aurais apprécié pouvoir le bouder en bonne et due forme malheureusement… Présentement il était mon seul simulacre d'allié. Entre lui et le monsieur en colère le choix était vite fait. Néanmoins, je ne pus m'empêcher de préciser :

« Je n'ai toujours pas envie de te voir. Ni de te parler. » voilà voilà, ça c'est fait.

Puis je me rapprochais de lui pour qu'il m'aide à monter. Ce n'était pas tant la bébête qui m'angoissait, mais le fait de voler. Je suis le genre de type qui se blinde en somnifère avant de prendre l'avion. D'un côté j'avais TOUT, sauf envie de rester tout seul sur cette bébête, de l'autre monsieur sourcils froncés s'impatientait et encore de l'autre, je préférais me savonner la langue plutôt que de re-demander de l'aide à Erem. Néanmoins je ne pouvais m'empêcher de lui lancer quelques regards en coin, m'accrochant autant que je le pouvais à la selle.

« Et on va où comme ça ? » demandai-je pour retrouver un minimum d'aplomb. Même si en réalité c'était une toute autre question qui me brûlait les lèvres : comment ça se pilote ce machin ?!
• HRP


TE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 183

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   Dim 4 Nov - 19:14

Blessed by the Angels

« Je n'ai toujours pas envie de te voir. Ni de te parler. » La froideur de ces mots fit vaciller son regard mais il n'en disait rien. Pour le moment il se contentait de subir la colère de Flippy. Il n'était pas homme à parler devant tout le monde, ni tout court, d'ailleurs, mais ces deux-là allaient avoir une petite discussion quand ils seraient de retour sur terre, n'en doutez pas. Mr Grincheux, de son doux surnom y alla aussi de son petit commentaire, en angélique.

«  Quel idiot tu fais. Tu lui as sauvé la vie et il n'a aucune reconnaissance. C'était stupide, Erëm. Une autre personne l'aurait tué sur le champ avec les démons. Tu es trop attaché. Ça ne peut que te porter préjudice.  »

Erëm se contenta de hausser les épaules et de finir de mettre les sangles correctement pour attacher le rouquin pour ne pas qu'il tombe. Ses mains tremblaient légèrement, autant de colère que de tristesse. Il n'était pas le seul à ressentir ce sentiment de trahison.

«  Il pourrait faire des loopings que vous ne tomberez pas.  » Dit-il simplement à Flippy. «  On va y aller doucement, d'accord ?  »

Il eut un petit grognement joyeux en guise de réponse.

«  Je vous escorte jusqu'à la fin du Nirvana, c'est le nom de l'étage, et ensuite, vous irez à l'entrée pour rentrer.  »

Voilà, tout était dit, Erëm s'approchait à nouveau du bord et déploya à nouveau ses ailes blanches. Précision qui n'avait pas encore été dite : la brulure sur son dos rendait le vol assez… douloureux. Mais pour lui ce n'était que de la souffrance extérieure, ce n'était pas important, et au mieux l'aider à supporter celle de son coeur. Il plongea à nouveau, accompagné du soldat et du Leasgo. Il allait doucement et restait plutôt à côté de Flippy. Ne mentons pas, faire des petits mouvements d'aile précis et lents faisait encore vibrer la douleur.

C'était ensuite l'heure de Mr Grincheux de les quitter et ils purent faire un chemin seul jusqu'à l'entrée. Ainsi, de loin, Flippy pouvait admirer les différents étages du paradis, dont l'Eden, les différents animaux et anges qui circulaient avant de finalement se poser.

«  Nous repartons sur terre.  »

Fit-il a l'attention des gardes qui s'occupèrent du portail tandis qu'Erëm aidait Flippy à détacher ses sangles. Le leasgo lui se baissait et offrait même une caresse avec sa tête sur le rouquin humain. Peut-ête avait-il ressenti quelque chose ?

«  Vous pourrez leur donner le masque quand ils auront fait le portail. Et c'est de la part d'un de nos dresseurs.  » Il lui tendit un sifflet. «  Chaque sifflet fait un bruit différent. Ce Leasgo répond à celui-ci. Quand vous viendrez, vous pourrez l'appeler.  »

Il mentionna ensuite les coordonnées du bureau du Flippy aux gardes avant de reprendre son apparence de démon. Ils pouvaient ainsi rentrer.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blessed by the Angels || feat.Erem || 14 février 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike
» Dude's Dark Angels
» Blood Angels+Orcs de Bloodbowl à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le paradis  :: nirvana :: Tantum-
Sauter vers: