Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements en cours
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : des alliés de Lilith, les Conseillers des Anges et des Civils toutes races confondues !

Partagez | 
 

 Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Ven 23 Nov - 0:09

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

Nous venions de nous garer devant la nouvelle usine ou plutôt devait le tas de ruines que j’avais acheté. J’en avais fait l’acquisition sans la visiter auparavant, car après tout, je désirai juste de nouveaux terrains de grande taille. J’en avais besoin pour me recréer un empire dans ce nouveau pays.
Je descendis du véhicule et Enzo me regarda un peu perdu.

- Je sais Enzo, nous n’allons pas utiliser l’usine tout de suite …. Suis-moi, avant de commencer les travaux, je voudrais visiter l’endroit…

- Très bien Karl.


Nous nous enfoncions dans le terrain, la voiture était garé à l’entrée, là où une partie du grillage tenais encore debout. Armée de sa lampe torche, Enzo éclairait mes pas, il y avait en tous trois bâtiments chacun d’eux était relié par un pré-haut. En soit l’architecture actuelle allait certainement changer. Cependant, je souhaitais garder quelques murs d’époque, enfin tout ce que je pouvais sauver.

L’intérêt de ma visite était de trouver des hommes de main. Ce terrain était à l’abandon depuis au moins quinze ans maintenant. Il devait servir de lieu de replis pour certain et avec un peu de chance peut-être que j’y trouverai plus. N'étends pas situé loin de Las Vegas, des petites raclures traînaient sûrement dans des lieux similaires. Je pourrai peut-être recruter ou au moins avoir des pions pour avoir des informations. Je ne posais pas non plus de grands espoirs, j’avais déjà eu de la chance de trouver Enzo. La nuit de faisais que commencer ….

- Arrête-toi un instant ….

Devant l’une des entrées étaient disposé deux bidons, ils servaient à éclairer. À côté de ça de la nourriture périmé traînait sur le sol, un vieil emballage datait d’il y a une semaine…. Ainsi, le bâtiment était toujours occupé ou avait servi, et ce, il y a peu de temps. Je fis signe à Enzo de m’aider à rallumer les deux bidons. À cette heure-là, la ville était un peu morte, et mon bâtiment dans une zone complètement oublié. Pourtant, je connaissais bien ce genre d’endroit… Le fait de rien voir, ne voulait pas certainement dire qu’il n’y avait rien ou personne…

En l’espace d’une quinzaine de minutes avec l’aide de mon chauffeur Enzo, nous avions éclairé notre bâtiment enfin seulement une petite dizaine de bidons éclairaient la zone. La voiture était au milieu du terrain quant à nous, nous étions respectivement chacun à attendre dans un bâtiment opposé à attendre que la vermine se ramène ….

J’expulsai la fumée de mes poumons quand j’entendis un bruit au loin à l’extérieur des bâtiments. Je sortis ma main avec le crochet de ma poche. Le recrutement allait donc commencer ce n’était pas trop tôt….



(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Ven 23 Nov - 13:20

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

 Avec tout ce qu'il s'était passé depuis un petit mois, l'infiltration à l'ISMADD, la découverte des anges de Flippy puis le réveil de Satan... Erem ne disait clairement pas non à une petite mission de routine. Vraiment pas. Au contraire il était bien content de s'y rendre aujourd'hui. Ce n'était pas de l'espionnage cependant, mais bien une petite mission d'enquête presque bateau, en vérité.

Il arrêta sa voiture noire typique du FBI en face de l'usine. Machinalement il tâta l'endroit où se trouvait son étui, il avait son 9mm. Inutile de tapoter sa cheville pour constater qu'il portait son autre arme : le DBM. Au cas où. Toujours. C'était une obligation. Le tout était caché sous son costard digne de l’agent spécial qu’il représentait.

Il sortait enfin de la voiture, pas vraiment inquiet. De toute façon c'était une zone déserte ici malgré quelques témoignages. En effet l'on avait apparemment aperçu des cercles de lumière et entendu des bruits bizarres dans cette usine désaffectée et c'était bien la raison de sa présence. Savoir si c'était bidon ou non. Du vide poche il glissa l'autorisation dans son sac. Cela serait utile si des policiers passaient par la bien que cela soit extrêmement rare. Il y avait du deal dans cette usine et parfois des gang y traînaient donc les forces de l’ordre n’allaient plus vraiment y faire des rondes.

Soit. En avant toute. Il commençait à marcher en direction du premier bâtiment venu. Il allait devoir fouiller et interroger la racaille qui traînait si nécessaire. Un flic averti n'aurait peut être pas mis un vrai costard dans le genre d'endroit où dire que l'on fait parti de la police était se mettre en danger de mort. Il n'était pas un flic comme les autres.

Une vieille chaîne était déposée sur le sol, certainement coupée depuis longtemps alors il poussa simplement la porte. L'endroit ressemblait tout à fait à ce qu'il attendait excepté... Excepté qu'un homme était en plein milieu de la pièce. Assez grand d'ailleurs. S'il n'était pas un ange il l'aurait trouvé flippant. D'autant plus avec la cicatrice sur le visage. Erëm se racla la gorge. Il fallait avouer que physiquement il faisait bien pâle figure. Mais il était un ange alors l'apparence physique n'était pas vraiment importante.

Comme d'habitude il garda un visage sérieux bien que plutôt jeune. Il n'y avait que son sérieux et son badge qui aidait parfois les gens qui ne croyaient pas en sa profession.

«  Bonjour monsieur. Agent Callahan Wright du FBI. Vous êtes ? Pour quelle raison êtes-vous ici ?  »

L’ange avait pris soin de montrer son badge et le rangea par la suite. Le type avait l’air plutôt impeccable, bien habillé, ce n’était pas une racaille alors pourquoi était-il planté là, au juste ? Pour le moment il n’avait pas donné la raison de sa présence « officielle », et il aurait intérêt à y réfléchir.  



HRP: J'ai édité le titre pour mettre la date, si ça te convient pas dis le moi.

~~~~~~



Dernière édition par Erëm Mehara le Ven 23 Nov - 23:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Ven 23 Nov - 17:27

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



 

 

Une personne se tenait devant moi, un gamin, il était encore plus jeune qu’Enzo. Pourquoi le FBI, était là, je n’avais encore rien fait qui pourrait créer le moindre soupçon… C’était sûrement le bâtiment en lui-même, était-il surveillé ou bien alors j’avais raison, il servait de base à certains individus. Dans tous les cas, j’avais le gosse du FBI devant moi… Il n’allait pas garder son sérieux très longtemps.

- Enzo ! Nous avons un invité ! Je parlai relativement, fort pour qu'il puisse m'entendre, je n'avais aucune idée où il pouvait être sur le terrain.


Mon cigare venait de se finir, je le jetai dans une caisse prêt de nous et en sortis un autre de ma boîte. Aussitôt, un autre fut rallumé et je fis bien attention de garder ma main gauche cachée dans ma poche. J'avais prévenu Enzo et j'avais un nouveau cigare, j'étais maintenant apte à lui répondre. J'expulsai une dernière fois ma fumée vers lui avant de parler.

- Je suis le propriétaire et donc je suis chez moi ... Les papiers sont encore dans ma voiture si vous voulez ? Par contre, je vous retourne votre question, qu'est-ce que vous faites ici ? Il y a un problème avec le terrain ? L'on ne m'avait pas prévenu.....


Malheureusement, ce n'était pas ce soir que j'allais recruter ... Vraiment chiant les flics. Loin, derrière lui, je vis mon chauffeur, seul. Le gamin du FBI était donc venu sans renfort à moins que son collègue n'avait pas croisé Enzo ... Fort heureusement nous sommes que deux, cela aurait était bizarre si une douzaine de types en costard se trouvait dans cette usine désaffectée....

- Enzo, je te présente l'agent Callahan Wright.

- Bonjour, monsieur. Dit-il avec une voix posé.


Il le fixait avec son regard sérieux alors qu'il lui tendait la main pour le saluer. Notre but était de ne pas trop nous faire remarquer, mais cela ne devrait pas poser problème puisque nous étions en règle. Le vrai souci, c'était qu'on avait éclairé partiellement la zone pour attirer des malfrats en herbe. Et j'entendis un nouveau bruit venait de l'extérieur. Si je l'avais entendu, le flic aussi avait dû l'entendre, reste à savoir ce que c'était ou qui s'était ....


(c) B-NET


Edit ~ Très bien je n'avais juste pas pensé ^^ et mon code ne marche plus lol, donc je change désolé ^^'


Dernière édition par Karl H. Omus le Sam 24 Nov - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 24 Nov - 14:15

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

 Sans se présenter le grand monsieur appela quelqu'un d'autre. Un invité hein ? A vrai dire il se demandait s'il devait se méfier, bien qu'il le soit en toutes circonstances. Est-ce qu'invité signifiait « une personne indésirable » ou juste, réellement, le sens propre ? Le temps que ledit Enzo arrive le type jeta son cigare avant d'en prendre un autre. Il aurait bien pu pensé qu'il espérait qu'ils ne soient pas cubains mais l'ange ne connaissait pas la réglementation là-dessus et de toute façon il n'était pas là pour ça.

Il lui répondait ensuite qu'il était le propriétaire des lieux, précisant de fait qu'il était chez lui. Justifiant de papiers qui se trouvaient dans la voiture. La vente devait être très récente car il n'était pas au courant et les équipes de la section espionnage n'avait rien signalé. Bon.

«  Je veux bien voir ces papiers.  » Fonctionnez petits neurones, fonctionnez. «  Je ne peux pas vous dévoiler des éléments d'une enquête en cours, néanmoins, il n'y a pas de problème avec le terrain. J'ai moi-même une autorisation pour être ici. L'on ne m'avait pas non plus prévenu que le terrain avait été racheté.  »

Il fallait paraître légitime. Il fouilla sa poche pour sortir l'autorisation et la lui tendre. Elle était à la base destinée à un policier trop embêtant mais ce n'était qu'un civil.

C'est quelques secondes après qu'Enzo arriva enfin, et il lui tendit la main. Bien sûr Erëm était au fait de ces coutumes humaines alors il lui serra lui aussi la main en guise de salutations.

«  Bonjour.  » Il continua ensuite la discussion avec celui qui semblait être le boss. Etait-il un chef d'entreprise ? Il avait l'habit mais peut-être pas la dégaine. «  Après j'aimerai pouvoir faire--.  »

Erëm s'arrêta lorsqu'il entendit un autre bruit. Cela pouvait être autant un démon qu'un humain. Il regarda le grand type avant de lui demander.

«  Il y a d'autres personnes dans le coin ou vous n'êtes que tous les deux ?  »

Ha, cette mission n'allait peut-être pas être aussi banale et ennuyante qu'il l'avait prévu. Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Il n'en savait encore rien. Dans tous les cas cela ne pouvait êtr pire que celle avec Flippy…


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 24 Nov - 17:23

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS

 
Je tournais les talons et me dirigeais vers le bruit. Ce flic n'avait aucune raison d'être là, il me manquait une pièce du puzzle. J'irai donc la chercher avant lui ...

- Nous sommes que tous les deux ici et si le problème ne vient pas du terrain, vous cherchez forcément une personne. Je pourrais toujours vous faire signe si je la vois.

Je me retournai pour terminer ma phrase et avec un petit rictus.


- Enzo occupe du gam... de l'agent Callahan Wright.

Enzo fit signe à l'agent de le suivre, vers la voiture. Il laissait plusieurs mètres de distance entre eux. Il ouvrit le véhicule et sortait les documents en lui tendant.


- Voici le dit papier, Callahan.
Dit-il avec son ton posé, mais tout de même agaçant.

Je continuai ma foulé avec un rythme soutenue. Je devais me dépêcher. Je sortis du bâtiment par une petite porte que je forçais à coups de pied, elle devait être fermée depuis des années. J'avais fait sortir la porte de ses gonds, de toute façon, j'allais tout refaire. Bon, le bruit venait du bâtiment d'en face, la porte était bien ouverte, enfin ce qu'il en restait. Décidément, rien n'était solide ici...

Au même où je rentrais dans la pièce, je vis deux types en face de moi. Je repoussai le premier et attrapai le second par le col et lui place mon crochet au niveau de la gorge. Les deux gars étaient complètement surpris, je devais profiter de cet état de surprise.


- Vous êtes qui et vous faites quoi chez moi?! Je sais que vous caché un truc alors réponds si tu ne veux pas manger avec une paille !


Le regard du mec se vida complètement, j’espère que celui-ci ne va pas se faire dessus... Au même moment, je sentis mon portable vibré, merde. Cela devait être Enzo et si ça vibrais cela voulait dire que le flic n'était plus avec lui.

- O...o....o..on squatte ici.... oooon


Je commençais à lui placer mon crochet plus proche de la peau pour qu'il puisse le sentir et surtout répondre rapidement.

- Y a des réunions avec des types étranges ....
Dit-il très rapidement.

Cela me suffisait comme infos. Des types étranges, j'allais sans doute avoir de la visite dans l'avenir. Je traînais le mec par le col et le sortis de la bâtisse, le petit flic devrait arriver d'une seconde à l'autre. Je le lâchai sur la terre poussiéreuse tandis que la terre s’humidifiait je compris qu'il s'était fait dessus....


- Et ton pote, il va sortir ou je dois aller aussi le chercher à moins qu'il préfère que j'appelle les flics ! Vous êtes chez moi les petits merdeux ! Dis-je d'une voix forte.

J'aperçus son acolyte sortir tandis que j'entendais la voix d'Enzo à quelques dizaines de mètres. Ainsi, le gamin était de retour, j'espère qu'il allait vite se casser, les deux merdeux lui était servis comme sur un plateau d'argent. Je vais tout de même garder mon crochet hors de sa vue on ne jamais cela pourrait mettre utile si besoin ...



(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 24 Nov - 18:11

Rencontre entre ISMADD et la pègre

S'ils n'étaient que tous les deux ici alors le bruit ne venait peut-être pas d'un être humain. Il tenta aussi d'une certaine manière de savoir pourquoi il était présent, ainsi il conclu qu'il cherchait quelqu'un. Il avait autant raison que tort mais de toute façon, il aurait beau poser des questions Erëm n'était pas si bête et ne dévoilerait la vraie raison à personne. Il n'eut besoin de rien répondre que celui qui lui apparaissait comme étant le boss demandait au dit Enzo de s'occuper de lui. Gamin hein ? C'est vrai que son apparence laissait à désirer mais malgré les apparences il avait plus de cinq fois son âge. Et puis le gamin n'était pas plus quelqu'un qui jugeait trop vite hein ? Il n'en dit cependant rien. C'était dans sa façon d'être de rester calme et neutre.

Il suivait donc Enzo jusqu'à la voiture pour pouvoir lire ce papier de ces yeux. Il ne pouvait pas dire s'il s'agissait d'un faux ou non et n'était pas en position de pouvoir prendre de photographies. Mais était-ce vraiment important ? Il nota aussi l'impolitesse du basané mais préférait là aussi ne rien dire, se contentant de montrer le même regard calme et sérieux. Ainsi, il appris le nom du grand bonhomme : Karl Herschel Omus.

« Merci. Je vois. La date de la vente est très récente, c'est pour cela que je n'étais pas au courant. »

Ou quelqu'un avait mal fait son travail ? Mais non il n'allait pas jeter la pierre à ses collègues, parce que tout ne se trouvait pas sur internet. Cela ne lui posait de toute façon pas plus de problème que cela. Il en profita aussi pour prendre une petite mallette qui se trouvait à sa voiture non loin.

« Sur ce je vais retourner là-bas. Voir ce qu'il se passe. »

Et il fallait dire qu'Erëm ne lassait pas de place à la négociation, il irait, telle était son boulot. L'ange pouvait entendre un peu plus de bruit et il pressa donc le pas. Quelle ne fût pas sa surprise de voir Karl et deux autres humains. Bon, au moins ce n'était pas des démons. Il était clair que le plus grand était impressionnant pour les humains qui avaient l'air de le suivre. Il préférait ne pas y faire attention.

« J'ai besoin de visiter les locaux. »

Erëm avait étudié le plan avant, mais il fallait voir s'il ne trouvait pas de trace d'un passage de démon. Il ne l'avait pas invité, mais il était sûr qu'il voulait venir et il n'était pas certain de pouvoir refuser.

« Mais avant. » Il regardait les deux racailles. « Je suppose que vous trainez depuis un moment par ici. Vous avez vu des choses bizarres ? Entendues ? Des rumeurs ? »


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 24 Nov - 19:43

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS

 
Une fois le petit flic arrivé, il fit son petit sketch. J’irais avec lui pour la visite des locaux, car après tout, c’était en partie ce que j’étais venu faire ici. Je m’accroupis vers le gars, mais toujours dos à Callahan.

- Tu vas lui répondre bien gentiment ok ! Alors que je replaçais ma main gauche sous sa gorge.

- Oui, oui, oui, on a vu des trucs étranges, enfin des types un peu étranges.

L’autre ajouta.

- On ne peut rien vous dire d’autres… Car on partait toujours avant, un pote à nous s'est fait attraper une fois et il n'est jamais revenu…


- Mais la rumeur veut qu'il y ait du pognon caché ici, c’est pour ça que l’on prends le risque…

Je posai mon pied sur la main gauche du gars. Et je commençais légèrement à appuyer.


- Tu parles beaucoup, je n’avais pas été prévenu pour l’argent.
Dis-je d’un ton pour qu’il comprenne que je faisais référence à lui.

- Au fond d’un bâtiment je, je, je sais rien d‘autre.

J'enlevai ma main et leur fis signe de se mettre devant Enzo. Un terrain de trafiquant ? Non, au vu des questions du gamin, c’est sûrement mystique, voir paranormal. J’étais donc au bon endroit.

- Vous ne bougez pas d’ici, on n'en a pas fini avec vous !

Les deux racailles firent un mouvement avec la tête en signe d’approbation. Et Enzo se plaça au milieu des deux zigotos. Il allait prendre leur identité, c’était uniquement dans un but professionnel, étant donné que j’allais avoir des employés d’ici quelque temps. Je voulais prendre des précautions pour eux et leur sécurité, ils n’allaient pas être affilés à la pègre comme moi, je ne voulais pas les exposer à la moindre menace.

- Maintenant, on va visiter le bâtiment.


Je n’ai pas fait gaffe à la discutions derrière moi, ni même si elle m’était adressé. Je choisis d’entrer dans le bâtiment sur notre gauche, le seul qui était le plus barricadé, c’était sûrement ici. Bizarre que les malfrats n’ont jamais tenté d’entrer par là. À moins qu’ils n’ont jamais eu l’occasion, ou alors l’explication se trouvait devant moi, chacune des portes étaient cadenassés. Je fis le tour et commençai à grimper au-dessus d’un petit muret, là où se trouvait une fenêtre. Je bloquais mon crochet dans les planches pour les retirer. Je n’avais pas trouvé l’entrée, mais rien ne m’empêchait de faire la mienne. Après quelques secondes, les planches étaient toutes enlevées et je commençais à pénétrer dans le bâtiment...



(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Lun 26 Nov - 12:49

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

  Erëm n’était pas bien sûr d’apprécier ce qu’il était en train de voir. Il n’aimait pas lorsque quelqu’un obtenait des réponses par la peur. Et puis c’était à lui de les interroger et non à un simple civil. Pourquoi faisait-il cela ? Pourquoi se permettait-il cette attitude ?  Il fronça les sourcils. D’autant que quelqu’un avait apparemment disparu. Vu qu’il s’agissait de racailles, cela n’avait certainement jamais été signalé. Il le nota dans sa tête. Il y avait aussi une affaire d’argent mais cela n’intéressait ni l’ange ni l’ISMADD. Bon il l’avait laissé faire mais maintenant c’était à lui d’agir.

«  Je vous remercie pour l’aide que vous semblez vouloir apporter néanmoins c’est à moi de m’occuper de ces personnes. Et à moi de les interroger en conséquence.  »

Se dirigeant vers les gars, il les pris par les bras.

«  Je vais vous emmener dans ma voiture. Je vais faire le tour ici puis je reviendrais vers vous. Vous n’êtes pas en état d’arrestation.  » Il regarda Karl «  Restez là, j’arrive.  »

Et hop, il n’attendait pas plus pour les emmener dans la voiture, fermant à clef mais leur indiqua avant :

«  Je vous laisserai partir après. Je veux juste savoir pour la personne qui a disparue, donc rafraîchissez votre mémoire.  »

Heureusement qu’il y avait une couverture sur sa voiture...

Bon. Il devait maintenant retourner vers Karl. Il préférait ne pas prendre son temps car le grand avait tout de même l’air bien louche. Il en profita aussi pour envoyer un message à ses collègues pour expliquer rapidement la situation actuelle, sous forme de code.

«  C’est parti pour la visite.  »

Naturellement Erëm pris les devant : il avait son propre plan et connaissait celui de l’ancienne usine. Hors de question que Karl ne le mène en bateau pour quoi que ce soit. Oui, il ne le sentait pas forcément.



HRP : du coup j'ai quand même coupé ton poste ;)

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mar 27 Nov - 0:01

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS

 
C’était le seul bâtiment que je n’avais pas visité, je me demandais ce que je pourrais bien trouver dans le dernier. J’avançai doucement, j’avais sorti mon portable pour m’éclairer, seul inconvénient, je devais faire le reste avec mon crochet. C’était une ancienne scierie qui n’avait pas tourné depuis cette année. Je marchais devant de vieille machine qui était resté dans leur jus, les autres bâtiments n’avaient plus rien, c’était peut-être pour ça qu’il était cadenassé. Le trésor était tout simplement le matériel, je pense que les propos, on été modifié à force d’être raconté et c’est comme ça que tout le monde cru que du pognon était caché ici. Bon après tout, c’était peut-être toujours le cas, je n’avais visité qu’une affine petit partie.

L’odeur du bois et de la poussière volaient partout dans la pièce se mêlant à l’odeur de cigare que j’avais sur moi. Bon, je devais aller où moi maintenant. J’entendis un autre bruit dans le bâtiment, déjà le gamin, merde… Je pris les escaliers et montais deux étages, la plupart des pièces était fermé, mais l’on pouvait toute les ouvrir, sauf une. Elle se situait dans le couloir des bureaux. Je forçais la porte, mais celle-ci était vraiment bien bloqué, et même mes coups de pied ne changeait rien…

Je n’aimais pas trop que l’on me résiste comme ça. Je pris une vielle barre de métal qui traînait à l’entrée du couloir et fit levier avec la porte, même si cela n’était pas évidemment avec un bras vraiment valide. La porte céda finalement et je pus entrer dans le bureau, déception, il était aussi banal que les autres. En avançant un peu plus, une odeur me remonta par la narine…

Il me fallut quelques pas en plus pour découvrir ce que je savais déjà. Un cadavre. J’en avais vu beaucoup en Europe et je me souvenais très bien de l’odeur quand cela faisait plusieurs jours. Mais, lui devait dater de plusieurs semaines. Voilà, pourquoi la pièce était fermé, c’était peut-être le pote des deux autres qui sait ? Bon, je devais laisser la pièce comme c’était, mais je pris tout de même la peine d’arracher un vieux rideau pour le déposer sur le corps.

J’étais à l’extérieur de la pièce, assis sur un tabouret à fumée un cigare, je lisais des papiers que j’avais récupéré à droite à gauche dans les pièces. J’attendais que le gamin revienne, j’avais trouvé un cadavre. Bon, même si c’était évident qu’il était mort avant que j’achète, c’est toujours gênant, j’allais avoir les flics un peu plus longtemps sur mon terrain. Cela allait probablement repousser les travaux, heureusement que ce n’était que ma seconde usine et que les travaux de la première avait déjà commencé.

Sur certain, l’encre avait pris l’eau, mais majoritairement, c’était lisible, mais inintéressante. J’avais tout de même quelques infos importante sur l’histoire de l’entreprise et des machines. C’était toujours ça de prit. Un bruit de pas me fis sortir de ma lecture.


- Je t’attendais, je n'ai presque rien touché, ne rentre pas si tu es sensible.
Dis-je d’un ton posé, mais toujours avec ma voix roque.

Pour le coup, je parlais sincèrement. L’odeur et le cadavre du moins ce qu’il en restait pouvait vous retourner le bide. Même moi, je n’avais pas vue aussi dégueulasse depuis un moment.

(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mar 27 Nov - 21:39

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

  Le premier bâtiment qu'Erëm voulait visiter était celui d'en face. Celui qui était fermé était sans conteste celui qui l'intéressait le plus. Il avait remarqué l'attache de dehors. Il revenait aussi vite qu'il pu mais sans courir de sa voiture, prenant bien le soin de ferme à clef. Ha. Bien sûr. Karl ne l'avait pas écouté. Il avait commencé à faire la visite sans l'attendre. Il se dirigeait vers l'entrée avant de voir le propriétaire devant. Celui-ci le mettait d'office en garde : ne pas rentrer s'il était trop sensible. Et c'était loin d'être une menace, il pouvait sentir l'odeur ici.

«  Ca va aller.  »

Il le tutoyait assez franchement tout de même. En tant qu'ange, cela ne lui posait pas de problème néanmoins il savait que ce n'était pas dans les coutumes humaines de parler aussi familièrement à un membre des forces de l'ordre.

Dans tous les cas, il devait entrer dans la pièce, ce qu'il fit donc. Ha l'odeur était tout sauf agréable. Parfum cadavre. Génial. Il s'approcha et souleva ce qui faisait office de couverture avant d'ouvrir sa mallette et de mettre des gants. Heureusement qu'il l'avait. Il regardait un peu le corps. Il n'était pas certain mais l'on pouvait émettre une hypothèse intéressante à cause de la forme des blessures : il doutait que l'assaillant soit humain. De visu il observait des os cassés et des brûlures bien plus que superficielles sans odeur spécifique d'essence bien qu'elle pouvait être masquée par l'odeur du cadavre.

Sortant de la pièce il composa un numéro sur son téléphone.

«  Ici l'agent Wright. J'ai besoin d'une équipe. Y'a un cadavre dans l'usine. Je vais continuer à faire le tour. Vous le trouverez dans le bâtiment du fond. Deux civils sont sur les lieux, c'est une propriété privée. Je vous envoie l'adresse.  »

La conversation n'avait pas durée bien longtemps et il envoya la localisation précise à ses collègues de l'ISMADD qui n'allaient pas tarder à venir récupérer le corps. S'il s'avérait qu'il s'agissait d'un simple « meurtre » alors ils le redonneraient aux autorités compétentes.

«  Ne vous approchez plus de la scène de crime, des agents vont venir. Continuons la visite.  »

Maintenant Erëm allait commencer à inspecter les bâtiments juste à côté. Allait-il trouvé des indices d'un passage de démon ?


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Jeu 29 Nov - 22:40

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS

 
On continuait la visite, pas de problème cela me convient. Enfin, j’en avais déjà fait une petite partie tout dépends où on va. J’espère juste ne pas tomber sur d’autres cadavres, car le bâtiment ne sera pas utilisable avant un moment avec ça...

- Très bien, de toute façon, je pense que je n’aurais pas accès à l’usine pendant un moment, je me trompe ? Au fait, l’affaire sera ébrutée ?


En soit, je m’en fiche, juste que les journalistes sont toujours trop collants. Devant nous, enfin ce qu’il en restait une porte avec des traces de sang. Le bois avait explosé sous la pression des attaques. Je n’avais pas vu ce genre de marques depuis un moment. Enfin, elle lui ressemblait sans pour autant être identique. Je passais ma main droite sur ma cicatrice tout en regardant le flic.

- Heureusement que je détruis tout et refais d’autres bâtiments, car ce genre de marque reste…


Je voulais prendre un autre cigare, mais ma boîte était vide… Je savais que je n’avais plus rien dans la voiture. Évidemment, toujours comme ça, c’est au moment où on en à le plus besoin… Ma mâchoire se crispait. Le gosse me regardait, il a peut-être des clopes, cela vaut le coup.


- Tu n’as pas de quoi me dépanner ? Ma boîte est vide…


Je restais quelques secondes à le regarder, après qu’il met donné sa réponse. Je lui passais devant sans pour autant le bousculer.


- Tu n’as sûrement pas l’âge. Dis-je d’un ton sarcastique. Bon continuons ça sert à rien de rester devant cette porte y a aucune odeur de cadavre dans cette pièce-là !

Je ne sais pas si cela était dû aux marques sur le cadavre ou sur le mur, mais j’avais une drôle de sensation. Entre frustration et excitation. Ils étaient là, il y a encore peu, mais c’était maintenant trop tard pour leur mettre la main dessus. Cependant, ils pouvaient toujours revenir, on ne sait jamais après tout. Première fois en quinze ans que je me rapprochais du paranormal…

Devant moi des traces de sang, j’accélérais le pas. Je me retrouvais nez à nez avec une autre porte, les traces continuais derrière. Je tournais la poignée fermé évidemment… Bon, on va éviter le coup de pied cette fois-ci, la porte avait l’air solide. Je commençais à bidouiller la serrure avec ma main crochetée. Quand le dé-clique arrivait à mes oreilles, le petit flic avait rappliqué. La porte était ouverte et mon crochet remis au fond de ma poche.


(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 1 Déc - 17:31

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

 «  Les agents définiront un périmètre en fonction de la scène de crime et de ce que je vais potentiellement trouver ou non. Donc je ne sais pas encore. Et nous n'aimons pas les médias.  »

Ha bah ça pour sûr que ni le FBI ni l'ISMADD n'appréciait la présence de média, surtout quand ceux-ci tentent de découvrir ce qu'il se passe ou bien encore quand ils racontent de belles conneries… qui parfois s'approchent bien trop de la vérité.

Mais revenons à nos moutons, et donc à cette chère usine. Il fronça les sourcils aux marques en bois sur la porte.

«  J'enverrai aussi mes collègues ici.  »

Une petite photo avec le téléphone, et un autre message avec des coordonnées et voilà que les agents étaient au courant pour cet endroit.

Alors qu'il tenta de lui demandait s'il n'avait pas de cigare Erëm le regarda dans les yeux.

«  Je ne fume pas.  »

Pas l'âge hein ? « J'ai 214 ans en fait, enchanté », ouai, non, mauvaise idée. L'ange se contenta de le venter complet. Il n'avait pas à se défendre et de toute façon l'âge qu'il donnerait serait moins élevé que le sien et un faux alors il ne valait même pas qu'il ouvre la bouche.

Voilà qu'il speedait encore. Non mais sérieusement ? Erëm soupira. Vraiment trop pressé. Il y avait du sang là en plus.

«  Je vous ai dis de ne pas me semer. Vous reculez. Et attendez que je vous dise d'entrer.  » Levant la main il parvint tout de même à lui toucher l'épaule pour le faire reculer. Après tout il était un ange, la taille et l'aspect physique ne comptait pas. Il savait néanmoins se maîtriser pour ne pas faire mal ou ne pas donner des soupçons trop forts. L'endroit était possiblement dangereux en plus, alors un civil n'avait pas à entrer comme ça.

«  Et ne me prenez pas pour un idiot vis à vis de votre main que vous essayez de planquer depuis toute à l'heure.  »

Ceci il l'avait chuchoter avant de saisir son arme, et d'allumer sa petite lampe. En la mettant sur l'arme pour savoir ou éventuellement il visait. Qu'est-ce qu'il se passait ici au juste ?


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Dim 2 Déc - 22:23

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

Collègues par-ci collègues par là, il ne doit pas être juste le flic qui obéit au ordre finalement. Mise à part ça, cela va être un vrai merdier ici. C’était un détail que je réglerais plus tard.

Voilà, qu’il me touchait et me faisait reculer. Il avait quand même assez de force le bougre malgré sa corpulence, même si je sais que les apparences sont parfois trompeuses. Et après tout, il était dans la police, il devait bien connaître ses mouvements.

Alors qu’il me dit cette phrase concernant ma main et il se mit en position et se mit devant la porte prêt à rentrer à l’intérieur. Je le regardais lui, il était vraiment bien impliqué mine de rien. Peut-être trop d’ailleurs.

- Ma main, c’est un réflexe, je préfère la ranger pour éviter de blesser et puis elle attire toujours les regards… Par contre la prochaine fois soit plus attentif.


Je continuai mon chemin après tout, je n'étais pas son subordonné, le suivre et surtout lui obéir comme un chien était des plus épuisants… Dans tous les cas, dans la pièce, il trouverait rien à part peut-être d’autres traces étranges et du sang. Mais mon petit doigt me disait que le plus intéressant se trouvait après. À quelques mètres de la porte une trace de pied faite de sang continuait dans l’autre direction. La probabilité que je tombais maintenant sur l’ennemi était vraiment faible même inexistant, il ou ils ont abandonné les lieux. Sur ma route des éclats dans d’autres pièces avec parfois du sang, c’était sûrement intéressant de les visiter, mais dans mon cas les traces de pieds certes peu visibles m’intéressait plus. Alors qu’elle donnait peut-être vers la sortie, mais passons.

Je rentrais dans une pièce, les traces, c’était petit à petite atténuée logique. La pièce n’était pas très grande, je ressortais et rentrais dans une seconde voisine à celle-ci, elles étaient identiques, mais différentes en même temps. Je retournais donc dans la précédente. Ma carrière dans la pègre européenne depuis mon plus jeune âge m’avait appris à avoir certains réflexes.

Je m’arrêtais à la trace de sang et regardais autour, je fis quelques pas dans la pièce avant de savoir le problème. C’était la seule pièce avec un sol différent, enfin le sol sous la moquette, car autrement, celle-ci avait le même gris que celle des autres bureaux. Je donnais quelques coups sur le sol, mais aucune résonance particulière. Je m’étais peut-être trompé après tout.

Je commençais à fouiner sur le sol, je devrais trouver une trappe ou quelques choses dans ce genre-là. Rien. Je commençais à bouger les meubles autour de moi, quand la porte de la pièce se fermait.







(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Lun 3 Déc - 13:06

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

 l preferait ranger sa main pour ne blesser personne hein ? Oui, c'était surtout car il s'agissait de quelque chose d'illégal.. Erem soupira et annonça :

«  Je n'ai rien dis parce que vous êtes chez vous néanmoins vous devriez en racheter une parce que c'est illegal.  »

Le port d'une arme était autorisé. Mais pas le fait de pouvoir l'utiliser ainsi. De la même façon il  pouvait avoir un couteau ou tout autre arme mais pas le droit de le sortir car rien que de cette façon l'on pouvait porter plainte contre lui pour agression. Contrairement aux lois sur les cigares ça l'ISMADD le lui avait enseigné ...

Quoi qu'il en soit il allait observer les traces de sang et l'intérieur mais il n'y trouva rien. Il soupira à nouveau et tout à la tête vers la sortie... Voilà que ledit chef d'entreprise avait encore filé. Il allait finir par lui mettre des menottes ! Il continua donc de faire le tour.

«   Monsieur Omus je vous ai dis de rester près d'ici.  »

Il retint une insulte en angélique. Qu'est ce que les humains pouvaient être bornés des fois... Vraiment... C'était peut être pour ça qu'il les appréciait? Bien qu'actuellement cette caractéristique l'embêtait bien... Bon il devait maintenant le retrouver......


…..
…...…....
Vlan!

D'un geste habile, l'ange venait d'éviter un projectile.

«  Tu fais parti de l'ISMADD non..? Haha. Je savais que vous finirez par venir. En plus si je me fis à ton réflexe tu es l'un des notres. Dis moi ils te font confiance ? Je veux dire..? Est ce que tu sais des choses ?  »  

Sans répondre à la question le regard d'Erem se dirigeait instinctivement vers la porte où se trouvait Karl, car il venait d'entendre un bruit.

«   C'est pour lui que tu t'inquiètes ? Faut pas. J'ai pas prévu de lui faire quoi que ce soit. Hahaha.  »

Le démon prit une barre en fer avant de refermer la porte pour la bloquer. Ce n'était pas la chose la plus solide du monde mais éventuellement cela pourrait ralentir. Et puis il ne s'imaginait pas quel humain il y avait à l'intérieur.

Rapidement, Erem pris son arme, le BDM et n'eut aucun problème à le viser et à tirer. Il s'était néanmoins poussé un peu avant et l'ange avait raté son cou.

«  Agressif comme agent. Ne t'en fais pas je ne vais pas te tuer.  »

Aussitôt il se jeta sur lui et le combat continuait plus en corps à corps. S'il y avait quelque chose qui inquiétait Erem c'était le projectile qu'il avait lancé. Il en relança d'autre et deux se plantèrent dans la porte. La fragilisant au passage. Il s'agissait de glace. L'ange donnait des coups et en recevait quelques uns aussi. Avant de lui en asséner un puissant sur la tête, ce qui l'étourdit un moment. Il en profita pour diriger son arme vers lui et enfin tirer un coup de feu dans la jambe du démon. Heureusement il ressemblait à un être humain normal à peu près... Mettant une jambe sur son dos il l'immobilisa.

Ha. Il n'avait pas les bonnes menottes.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mar 4 Déc - 1:51

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

Une porte qui se ferme, des bruits, une autre voix. J’étais enfermé, je terminais tout de même de pousser le bureau. La moquette semblait être plus courte et comme découper à certains endroits. L’espace était même assez grands d’ailleurs. J’utilisais ma fameuse main illégal, comme pour mon papier de propriété, je lui monterai celui de ma main. En dessous, il y avait comme une trappe, mais aucun anneau pour la soulever. Pourtant, c’était bien ici l’entrée ...

Je regardais à nouveau la trappe et en m’appuyant dessus je remarquais comme des encoches sur le côté. Des objets avaient été lancés sur la porte. De l’autre côté, il devait sûrement y avoir un combat, mais aucune arme à feu à première vue. Je regardais à nouveau la trappe et en m’appuyant dessus je remarquais comme des encoches sur le côté. Je l’ouvrais et vis comme une pièce en dessous. Bon, je devais abandonner ma trouvaille pour m’occuper de l’autre côté.

Sur la porte, deux lames de glaces l’avaient traversé… Il faisait quoi de l’autre côté, la glace n’avait aucune raison d’être ici. J’abordais un sourire sur mon visage, cela me faisait penser à cette fameuse nuit, difficile à croire que quand j’y repense je souris. J’ai pourtant perdu beaucoup cette nuit-là…

Bon, le pied, non. Je pris quelques mètres de recul et fonçais sur la porte celle-ci cédait avec ma masse, je me relevais rapidement et vit le flic avec un inconnu.

- C’est qui ce mec qui me ferme la porte comme ça, il sait cru chez lui.
J’avançais vers lui alors qu’il était toujours maîtrisé au sol par le flic.

- Tu ....


Je lui donnais un coups de pieds en pleine tête.

- Je ne t’ai pas autorisé à parler ! Je sentais cependant à mon coup de pied qu’il avait la tête dure le salaud.

J’attrapais une chaîne avec de grosses mailles pour aider le flic, mais c’est à ce moment-là que je me pris un truc dans le dos. La pression me mit un genou au sol, mais je me relevai en quelques secondes. Heureusement que mon manteau est blindé, ça évite les balles dans le dos des petites merdes. Je me retournais et vis un autre gars avec une apparence plutôt étrange.

J’ai retrouvé de prêt la trace que je cherchais depuis des années… Le second gars me donnait un puissant coup dans l’abdomen même si je dus faire quelques pas pour reculer, je lui tenais le bras et lui avait planté mon crochet à l’intérieur. Je suis très mal barré, tout dépends de sa force à cette ordure. J’ai l’avantage de la taille et de la masse, profitions de cet avantage minimum. Et puis le gentil flic avec moi...




(c) B-NET


HRP : Absolument pas pensé que le crochet pouvait être illégal x'D au fait dit moi si j'abuse trop avec mon perso, je me dis qu'avec l'effet de surprise et j'essaie de montré qu'il s'en rends bien compte ^^ (n'arrive pas trop à savoir la différence de force sachant que chaque ange démon à une puissance différente)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mar 4 Déc - 20:05

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

 Erem ne savait pas s'il devait s'étonner de l'attitude du type qui l'accompagnait mais au moins il sursauta lorsque la porte fut détruite. Vu la qualité du bois et sa stature ce n'était pas vraiment étonnant, bien au contraire... Il avait l'air bien énervé. Il voyait à présent son vrai visage. Il se doutait bien qu'il cachait quelque chose rien qu'à son attitude fortement irrespectueuse mais cordialement et à moitié polie. Fonçant les sourcils l'ange arrêta le pied de l'humain. Il lui restait une main disponible autant l'utiliser à cela.

«  Je ne tolère pas ce genre de comportement. Vous arrêtez ou je vous mets vous aussi en état d'arrestation.  » Dit-il en croisant sérieusement son regard.

Il le laissait aller vers une chaîne car ça l'arrangeait bien mais c'était tout. Néanmoins Karl n'eut pas le temps de le lui passer qu'il fut à son tour agressé par un deuxième antagoniste. C'était une embuscade, clairement.  Il était facile de créer des rumeurs sur un endroit spécifique et excentré...et ils savaient qu'en retour, un enquêteur allait venir... L'ISMADD allait clairement devoir revoir son protocole de sécurité... Du moins s'il y avait assez d'agents pour cela...

«  Désolé.  »

Un simple chuchotement adressé au démon qu'il retenait avant de salement l'assommer et de venir en aide à l'humain. Erem se précipita sur la chaîne avant d'aller s'appuyer sur le bras de Karl pour se soulever, bien placé pour faire une belle figure acrobatique, envoyant son pied dans le visage du démon, le mettant à terre. En même temps il fut éjecté de larme de fortune du mafieux. Rapidement, Erëm se retrouva sur le démon et l'attacha avec la chaîne.

Quelle putain de bonne journée.

« [color=#468042] Bon… [/colo] »  

Il soupira laissant l'adrénaline redescendre avant de se relever et de mettre son pied sur le dos du type, sur les chaînes pour ne pas qu'il puisse s'enfuir. Il composa un numéro avec son téléphone, le mis dans sa poche avant de mettre son oreillette.

«  C'est l'agent Wright. J'en ai deux. C'était une embuscade. J'ai un civil qui a assisté à la scène aussi. Et deux dans ma voiture………... Pas de ma première impression.. ….. Peut être……... Je sais j'avais pas le choix……….. Vous avez un blindé ? Amenez un médecin aussi…………..... Oui au DBM à la jambe………..... Assommé………….... Ça va……… Contusions……………... Parfait... À dans 5 minutes...    »

L'on ne pouvait deviner qu'à moitié ce qui était dis dans la discussion. Certaines propos étaient plus mystérieux que d'autres.

«   Ils seront là dans 5 minutes. En attendant, allons à la voiture.  »

Et ça c'était un ordre. Le deuxième démon n'avait mystérieusement rien dis encore, il se contentait de ricaner et Erëm n'y faisait pas attention pour ne pas l'amuser.

«  Bon…  »

Et hop ! D'un geste de bras il mis le démon inconscient sur son épaule et tenait l'autre par les chaînes. Il ne devait pas se réveiller mais... C'était plus prudent... Surtout vu sa maîtrise élémentaire. Il n'allait pas demander à un civil de le porter, c'était hors de question, m^me dans cet état.

«  Et vous me suivez cette fois-ci. Sans entourloupe.  »

Venant d'une personne avec un type sur le dos, un autre tenu et qui venait de les mettre à terre en moins de 5 minutes... Heureusement qu'ils étaient plutôt faibles. Des classes moyennes certainement. Haaa il ne devait pas oublier les deux types dans sa voiture... Génial... Bon il va donc les faire attendre dehors.

Méticuleux, une fois arrivé, il ouvrit la voiture en faisant attention.

«   Sortez et attendez ici.  » Du coup ils obtempérèrent assez rapidement. Erëm fit entrer celui conscient en premier et puis le type inconscient. Il était impossible qu'ils restent ici trop longemps, la voiture n'était pas faite pour cela. Il en profita aussi pour prendre les menottes dans la boîte à gants pour les attacher de façon plus sûre et définitive. Celles-ci, contrairement aux autres menottes bien plus classiques étaient faites d'un alliage d’iridium, les rendant très solides et résistantes à de fortes températures. C'était une nécessité avec ce genre de… public.

Claquant la porte de la porte, la verrouillant au passage Erem se massa l'arête du nez.

«  Non mais sérieusement... Et on est sur le matin…  » Et tourna sa tête vers Omus «   Ca va vous ? J'ai fais venir un médecin de toute façon on va vous examiner aussi.  »

Ouais enfin il avait certainement des tonnes de questions...

HRP : ça passe o/ j'ai "vite" combattu les deux démons parce que de toute façon ton perso est humain et en force pure, un humain ne bat pas un démon o/

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mer 5 Déc - 1:02

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

Je vis devant moi l’agent s’occuper du reste. Lui aussi était d’un autre niveau, il avait bien caché son jeu. Il maîtrisait les deux antagonistes rapidement, et sortait son téléphone. N’entendent qu’une partie de la conversation je comprenais tout de même certaine chose. À première vue, je n’aurais pas dû voir la scène. Mais son intention n’était pas de m’éliminer, j’allais tout de même l’écouter pour le moment.

Dans 5 minutes et à sa voiture, cela ne me posait pas de problème, mais j’aimerais bien voir la pièce au fond. J’indiquais à Enzo de venir en le bipant sur son téléphone, en lui donnant par la même occasion, l’étage et le bureau à fouiller. Enfin, avec le bordel, autour, cela serait plutôt rapide de le trouver.

Il faisait son petit manège d’échange de suspect. C’est sûr que les deux zigotos du départ n’étaient rien comparé aux deux nouveaux. Pendant ce temps Enzo, m’avait envoyé une photo de la pièce en question, rien… Et dans le sous-sol caché rien non, plus. Il prit tout de même des photos. C’était vide à part une petite pochette avec quelques documents. Bien évidemment, il prit que des photos avant de revenir, on regarderait cela plus tard. Entre temps, j’étais allé à ma voiture garé juste à côté récupéré une mallette.

Alors qu’il réagissait sur le fait que l’on était bientôt le matin, oui tiens d’ailleurs je n’avais même pas remarqué cela. Comme on dit le temps passe vite quand on s’amuse. Il me demandait si j’allais bien et en prime un médecin allait venir. J’ouvris la mallette et alors que je lui tendis le document concernant le port de mon arme, je découvris un bien précieux que je ne pensais plus posséder.

Je pris le plus grand soir à le mètre à mes lèvres et à l’allumer. La bonne surprise, je ne savais pas que j’avais un fond de paquet de cigarillos. Le goût était à la cerise, mais malgré ça je savais que le goût n’était pas forcément apprécié de tous. Je regardais mon partenaire du soir et pris une bonne inspiration avant de lui répondre.

- Moi oui et toi ? Si je fume, c’est que ça va, cela me suffit. Le médecin, c’est pour ma main ?
Dis-je avec un sourire.

Je n’avais pas besoin de médecin, ma première rencontre avec le surnaturel avait était bien plus traumatisante.


- Bon, j’imagine que je dois rester ici et de même pour mon chauffeur ? Donc, dans ce cas… Le paranormal, vous avez des informations sur ce qui se passe en Europe ?
Je le regardais sérieusement.

Après tout, j’avais déjà vu de mes propres yeux des choses similaires et la première fois était une vraie boucherie, je n’avais pas besoin de lui poser des questions là-dessus. J’aurais d’autres infos, car cela est maintenant mon terrain ou du moins que brièvement, je serrais informé, mais passons. Il faisait juste partie des types liés au paranormal et était forcément l’un d’entre eux. Car je sais pertinemment qu’un humain ne peut faire arme égale. Cependant, j’ai appris seulement ce soir qu’il pouvait se faire la guerre entre eux. Il savait peut-être quelque chose sur l’Europe après tout, par contre j’allais sûrement avoir des questions en retour ...





(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Mer 5 Déc - 20:04

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

Pendant que l'ange était en train d'amener les deux suspects Karl s'était absenté récupérer quelque chose. Il l'avait à l'œil néanmoins car bien évidemment il n'avait aucune confiance en lui. Il le laissait revenir et de demandait aussi où était son acolyte qui devait certainement fouiller les lieux parce que lui n'était plus en état de le faire. Adossé à sa voiture Erem se contenta d'attendre et de regarder le papier.

«  Chaque américain à le droit au port d'arme. L'arme doit néanmoins être cachée et dissimulée et ne sera pas utilisable. Si vous avez une arme à feu et que vous la sortez en public, il peut y avoir un mouvement de panique. C'est la même chose pour les armes blanches. C'est donc interdit. L'o vous autoriser de les porter au sens littéral.  »

Erem gardait toujours un œil attentif autant aux deux petits bandits, qu'au grand et aux démons. Cela lui faisait une belle petite myriade de gens à surveiller.

«  Le médecin c'est pour lui.  » l pointa le démon blessé inconscient. Rappelons qu'il avait pris une balle dans la jambe. «  Et certainement pour vos côtes cassées. Je suppose que vous devez avoir une protection la en dessous sinon vous seriez pas conscient.  »

Et on ne lui fera pas le coup de "je suis particulièrement résistant'' ça ne pouvait pas marcher. Excepté s'il était un demi humain. Et encore.

«  Oui vous restez là. Et je n'ai pas d'info à vous donner pour le moment.  »

Sous entendu, on sait pas encore exactement ce qu'on va faire de vous. Mais aussi que ce n'était pas forcément Erem qui décidait de ce qui allait se passer.

«  Ha. Les voilà. Appelez votre chauffeur.  »

De loin on pouvait voir deux voitures dont une camionnette, ledit blindé. Ils mirent quelques minutes avant de venir et de s'arrêter près d'eux. Une petite escouade de sept hommes en sortait dont deux qui restaient ici pour s'occuper des démons. Les autres allaient fouiller les lieux. Chacun était armé et avec quelques protections.

« Je ne pense pas qu'ils y en ait d'autres mais je les ai quand même envoyé au cas où.  »

Voici Isaiah, le chef d'intervention de la petite brigade ici présente. Il fit signe à Erem de venir et ils discutèrent un peu, loin des oreilles du mafieux.

«  Vous en pensez quoi ?
- Je sais pas. Je ne lui fais pas confiance. Il a l'air de savoir des choses et cache bien son jeu.
- Vous avez son nom ?
- Karl H. Omus.
- Je vais demander à faire des recherches. Ordre donné ordre exécuté par les personnes qui écoutaient dans l'oreillette.
- Il m'a demandé si je savais ce qu'il se passait en Europe. Il m'avait l'air plus surpris qu'en colère et m'a l'air plutôt colérique de base.... J'ai du l'empêcher de frapper les humains et les demons.
- Je vois. De toute façon s'il a vu cela on ne peut pas le laisser partir ainsi. Il nous faut au moins en faire un affecté... S'il est à peu près sur.
- Il m'a l'air de savoir cacher des choses. Ça devrait le faire. Par contre je ne pense pas que le milieu dans lequel il se trouve sera quelque chose de... Positif pour nous... Ha et ya les deux types à interroger.
- Je te laisse le grand. Je m'occupe d'eux.

Bon et bien ya plus qu'à...

Erem se dirigeait donc vers lui, réflechisssant sur ce qu'il allait pouvoir lui dire.

«  Venez par la il faut que je vous parle.  »

Erem lui fit signe de venir dans la voiture d'un des agents, mieux aménagée pour discuter, plus grande. Il lui ouvrit la porte, la referma et passa de l'autre côté.

«  Bon. Je vais tâcher d'être plutôt clair. Vous l'avez peut-être deviné mais on est pas du FBI. On fait parti d'une organisation qui surveille ce que vous avez appelé le surnaturel. On est donc au fait de ce qu'il se passe. Vous vous doutez aussi qu'étant donné ce à quoi vous avez assisté, l'on ne peut ne peut pas vous laisser repartir sans assurance. Et même avec cela comme savoir si vous êtes digne de confiance ? Je crois que la première chose à faire serait de me dire qui vous êtes et ce que vous faites réellement ici parce que je ne crois pas vraiment votre histoire de simple entreprise. Sachez que peu importe vos activités, celles-ci resteront confidentielles. Alors je vous écoute.  »

Il y avait assez de place dans la voiture pour laisser passer une petite table entre les deux. Erem y déposa un ordinateur très fin et s'apprêtait à taper ce qui allait être dit.




HRP : Tu ne peux plus reculer 8D

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Jeu 6 Déc - 0:07

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



 

 

Je reste ici, ça j'ai bien compris.

- Enzo est juste à côté, il n’est pas partie, il verra de lui-même vos collègues.

Un type se pointait avec d’autres gars qu’il envoyait à droite et à gauche, il devait être le chef qu’équipe. Il fit signe au flic de le rejoindre, je ne savais pas quel lien hiérarchique, il y avait entre eux. Une fois leur discutions finis, c’était maintenant à mon tour. Il m’invitait à rentrer dans la voiture d’un des agents.

Ah. Au moins il était directe. Ni du FBI, mais d’une organisation différente, même supérieur sans aucun doute. Bon, suis-je digne de confiance. Dans tous les cas, mon destin allait changer dans cette voiture. Mais avant ça.


- J’ai le droit du fumer ?


Après son approbation, je sortis un nouveau cigarillo du paquet et l’allumais, la vitre était légèrement entre ouverte, le minimum pour laisser passer la fumée.

- Qui je suis Karl Herschel Omus, j’ai 39 ans. Je suis née le 6 juin 1976 en Irlande. J’ai été adopté par mon grand-oncle irlandais, il travaillait dans le whisky entre autres. J’ai hérité de sa fortune et je dirige toujours son entreprise en Irlande depuis son décès. J’étais son seul hérité. Voilà brièvement ce que vous trouverez sur moi. Mais, ça vos collègues vous le diront déjà si ce n’est pas déjà fait. Et là vous êtes un peu bloqué, car vous n’avez rien d’autre. Peut-être que vous savez que mon oncle Sean Omus avait des relations non confirmé avec la pègre. Enfin, c’était une info que vous aurez certainement trouvée après de bonnes heures de travail. Ma mère, Beth Omfessa , que je n’ai pas eu l’occasion de connaître. Elle fut tuée par son mari, Liam Gleehson, qui mourut d’ailleurs lui aussi avec sa famille dans une guerre des gangs, c’était fin 1976.

Je le regardais écrire mon histoire, une histoire introuvable ailleurs.

- Comme mon oncle et mes parents, je suis lié et j’ai grandi dans le milieu de la pègre, pourtant les infos me concernant dans la pègre son inexistante. Mais, si vous faites des recherches sur Liam Gleehson et Rafaelo Di Potere mon vrai père, même l’information est inconnu du public. Mais aller chercher des infos sur leur nom vous trouverez des choses surprenantes. Mise à part le fait que les deux familles se sont entre-tuées leur territoire fut récupérer bien plus tard. Par un certain Ottis Morgan, moi. J’ai travaillé sous un faux nom, mais dans le milieu de la pègre l’on savait ma vraie identité. Mais j’ai dû avoir de la chance l’information n’avait jamais fuité…

Je retirais mon crochet et le posais sur le siège. Le bout de mon bras était protégé par un embout fait de tissus et de métal.

- Cependant, il y a maintenant 14 ans de cela, je travaillais pour une organisation. Giovanni Tattaglia, est mort le jour du massacre, c’est idiot, c’était allié au Haut Rang organisation paranormale, des hommes et femmes comme vous. Ce soir-là, j’ai fui, enfin, j’ai survécu, car comme vous le voyez, j’ai finis avec quelques pertes. Mais je n’ai jamais su pourquoi cela est arrivé. La seule chose que je savais, c’était certain de la pègre était de mèche. Le dernier d’entre eux Alphonse Tarrio est décédé il y a 6 mois maintenant, ici même, dans ce pays. Enzo était d’ailleurs un de ses hommes de main, mais il travaille pour moi désormais, un homme de confiance, j’ai appris à savoir en qui je pouvais la donner.

- Tu te demandes ce que je fais ici, je poursuis ma vengeance, car le haut rang du moins les membre, je voudrais les retrouver. Mises à part cela, j’ai acheté deux anciens terrains pour construire des usines de fabrication de cigares et de cigarillos enfin, tu le sais déjà. Cela complétera mon activité en Irlande et celle de mon hôtel en Italie.


Je soupirai en expulsant ma fumée.

- J’ai pas mal parlé au fait, tu es quoi toi ? Essaie d’être un minimum honnête.
Dis-je en souriant. Il est vrai que je ne l’étais pas toujours, mais j’avais tout de même fait un effort.


(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Jeu 6 Déc - 12:48

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

À la question pour fumer, Erem ne fit qu'un geste de la main avant d'ouvrir un peu la vitre sinon il n'allait certainement pas trop tarder à enfumer toute la voiture. En tout cas il était près à l'écouter et il s'était vraiment attendu à... Et bien à autre chose. Il ne pensait pas que cet homme allait se dévoiler si rapidement mais aussi conter son historie dans son entièreté, ou du moins à peu près.

Bien qu'il n'en avait pas forcément l'intérêt il écouta tout de même attentivement, au moins pour ne pas être impoli et pris des notes au fur et à mesure. Il découvrit donc que Karl était irlandais. Cela expliquait certainement la compréhension des lois américaines un peu... Et puis peut être parce qu'il faisait parti de la pègre ? Oui. Certainement ça. Ce qui l'intéressa plus en revanche était bel et bien ce qu'il s'était passé ce jour il y a  14 ans. Il nota l'existence d'un second regroupement qui n'était certainement pas comme eux.

Quand il eut fini son discours il lui demandait mêmes des renseignements sur lui.

«  Je ne peux pas répondre à cette question pour le moment.  »

Bonjour je suis un démon. Oui non c'était un peu compliqué et pas parce qu'il était un ange à la base.

«  Est ce que vous pouvez m'en dire plus sur l'organisation, le Haut Rang dont vous parlez ? Et que savez-vous exactement sur le paranormal ? Pour vous, qu'est ce que c'est ?  »

Avant de lui annoncer, ou de voir s'il allait le faire, Erem devait savoir ce qu'il savait pour ne pas l'embrouiller... Et pour contrôler son éventuelle réaction.

De l'autre côté, dans l'usine les agents ratissaient tout de fond en comble et avaient bien évidemment trouvé Enzo. Isaiah s'occupait quant à lui de l'interrogatoire des deux petites racailles.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Sam 8 Déc - 23:17

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



 

 

Il venait de m’écouter enchaîner plusieurs phrases et lui rien. Non pas pour le moment. Je ne parlais pas beaucoup d’ordinaire, mais ce n’était pas une situation très courante. Je n’étais pas dans une situation très favorable, mais cela arrivait parfois dans la pègre…

Bon, dans ce cas. Je le regardais dans les yeux avec ça nouvelle question, c’était à se demander si toutes ses questions était écrite à l’avance.

- Le paranormal pour moi c’est quelques choses qui n’est connu que de certaine personne. Ce n’est pas encore expliqué, beaucoup de zone d’ombre.. Ce sont des personnes avec des pouvoirs, qui sont au-dessus de vous, et on est comme des jeux pour eux…


Je le regardais plus intensivement et lui, c’était qui au juste, cette droiture devenait pour moi de plus en plus fausse. L’interrogatoire, ouais, c’était vraiment l’impression que j’avais.


- C’est fini ou non ? Car jusque-là, j’ai plutôt été coopératif ou monsieur paranormal veut me faire une démonstration.


J’étais calme, mais je commençai sérieusement à m’ennuyer à parler avec ce petit bureaucrate trop propre dans ses affaires. Le genre de type qui est ennuyant. Qui est toujours droit dans tout ce qu’il fait, même trop… Je sortis donc du véhicule et je mettais à la recherche d’Enzo.


- Enzo, c’est bon, on rentre je n’ai pas que ça à faire.


Il était en train de parler avec un flic sûrement un collègue de l’autre fouine. Je m’approchais du duo et mis ma carte de visite dans l’interlocuteur de mon chauffeur.

- Je suis pressé et ton avis n’est pas important, de toute façon si vous voulez des réponses, je crois savoir que l’on doit avoir un avocat ?
Dis-je avec le plus grand dès sérieux.

Nous nous sommes ensuite dirigé vers notre voiture et je me suis mis à l’arrière attendant qu’Enzo démarre. De toute façon, ils ont toutes les infos et savent pertinemment comment me contacter. Et moi, j’ai autre chose à faire, avec ce qui vient de se passer, je me suis rendu compte de la différence de niveau, je dois réfléchir...




(c) B-NET


Dernière édition par Karl H. Omus le Dim 9 Déc - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Dim 9 Déc - 10:29

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

En effet comme il le disait, dans sa tête, le dit « paranormal » était quelque chose de flou. Il n'en savait au final pas grand-chose mais il semblait bien curieux et allait certainement enquêter dessus, à vrai dire, il en était certain. Il était, à ce stade, un danger pour l'ISMADD. Il mettrait son nez partout et utiliserait l'influence de la pègre pour cela. C'était un type qu'ils devaient avoir de leur côté, mais qu'il devrait certainement surveillé. Il nota ce qu'il en dit, car oui c'était un interrogatoire…. Mais il n'avait plus l'air d'avoir envie de répondre à ses questions et quitta la voiture en y mettant fin.

«  Monsieur Omus !  »

Non mais ils sont sérieux là ?! C'est clair que pour notre petit toutou, ou presque, droit dans ses bottes, cette attitude désobéissante et désobligeante envers les règles et ses collègues n'était pas vraiment quelque chose qu'il appréciait, c'était le cas de le dire. Isaiah qui observait la scène à côté, lança, après un regard de concertation avec Erëm un «  On les embarque  » De ce fait l'ange, ouvrit la porte de la voiture de Karl avant de lui dire.

«  Vous avez envie de savoir ce qu'il se passe, je me trompe ? Nous on ne peut pas laisser quelqu'un dont on sait d'avance qu'il va chercher des réponses repartir sans aucune assurance. Alors on vous emmène. Je vous conseille de sortir de la voiture et de nous suivre. Vous aurez vos réponses.  »

De toute façon les agents présents étaient déjà prêts à intercepter les deux civils s'ils voulaient s'enfuir. Isaiah quant à lui était en train de prévenir le QG qu'il y aurait deux civils en plus, certainement des affectés. Les deux bandits, après interrogatoire et reconnaissance du corps furent relâchés, c'était bien leur pote, du moins, ses habits et ses bijoux.

Karl était invité à venir, avec Enzo, dans la voiture d'Erëm – où il avait foutu la couverture dans le coffre, ne soyons pas fous. Portes verrouillées une fois à l'intérieur, au passage.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Dim 9 Déc - 15:49

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

Je voyais le flic ouvrir ma portière et me déblatérer son petit dialogue habituel. Suivez-nous tout se passera bien. Non.

- Je peux vous suivre sans pour autant sortir de mon véhicule, à moins que cela ne vous perturbe puisque le protocole n’est pas suivi à la lettre.

J’attrapais la poignée pour la refermer.

- Enzo, nous les suivront, car à première vue nous n'avons pas vraiment le choix…


Je les entendais discuter à l’extérieur sûrement sur notre cas sans aucun doute. Le moteur était allumé, on attendait des gens parler sans pour autant comprendre ce qu’ils se disaient. Je regardai les photos qu’Enzo avait prises. Je savais qu’il s’était dépêché sans pour autant regarder vraiment le contenu du dossier. Rien de particulier, c’était juste le nom des machines, un registre sur les achats et ventes de l’entreprise concernant leurs engins. Je pourrais peut-être y trouver une utilité après tout. Mais je verrais plus tard pour le moment.

Je devrais également réfléchir à mes deux nouvelles entreprises les récents évènements était à prendre en compte. Pour le moment je n’avais encore rien commis au États-Unis ou du moins presque rien, si je continuais comme ça, je pourrais prospérer tranquillement. Car après tout, j’aurais peut-être moins de facilité avec le flic, certes, il m’a dit que je serais tranquille. Mais je n’ai aucune information sur le fait que je le serais vraiment.

Alors que j’étais en train de regarder les dossiers, je ne m’étais pas aperçu que le véhicule avait redémarré. Bon, même s’ils sont acceptés que l’on prenne le véhicule, on devra certainement s’arrêter avant et continuer dans l’un des leur.


(c) B-NET


Dernière édition par Karl H. Omus le Dim 9 Déc - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 06/02/2018

Plumes : 209

Localisation : ISMADD

avatar
Erëm Mehara
ISMADD - Espion
Affaires humaines
Agent double

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Dim 9 Déc - 22:21

Rencontre entre ISMADD et la pègre  

Vu comment il appréciait défier les règles imposées l'ange se demandait si l'avoir comme affecté était une bonne chose. Mais ce n'était pas non plus suffisant pour le mettre en prison ? Ha, parfois il se disait vraiment que les secrets des humains était un gros problème mais… ce n'était pas ses affaires.. cela dit sans ces secrets il était certain que tous les mondes se porteraient bien mieux. Mais soit, ce n'était pas vraiment le moment de penser à cela.

Erëm fit signe à ses confrères de venir car il ne voulait pas le suivre. L'un amena la voiture juste devant celle de Karl.

«  Ce n'est pas un jeu, monsieur Omus, et ne vous croyez ni au dessus de nos protocoles ni des lois en vigueur. Sortez du véhicule, tout de suite, puis rejoignez le mien ou bien je vous mets officiellement en état d'arrestation.  »

Isaiah avait même la main sur son arme, au cas ou il ne souhaitait pas obéir. Les deux, de gré ou de force, pour les mettre dans leur voiture. Isaiah pris le volant du véhicule et Erëm se plaça derrière. L'on emmena Enzo dans une autre voiture. Il était plus sage de les séparer.

«  Bon, dans ce cas nous allons pouvoir reprendre.  » Cette fois-ci l'agent de l'ISMADD sorti des papiers. «  Il était nécessaire, avant de vous expliquer tout cela,  de savoir ce que vous connaissiez pour ne perdre personne. Parce que nous sommes au courant de tout ce qu'il se passe.  »

Erëm laissa un blanc avant de reprendre.

«  Avant que je ne vous dise quoi que ce soit, vous êtes dans l'obligation de signer un contrat. Ce contrat vous lie à notre organisation et vous oblige à signaler toute chose surnaturelle, ou personne s'y intéressant. En échange, nous vous permettront d'avoir autant d'informations que nécessaire via nos centres documentaires ou directement par les dites personnes surnaturelles. Plus tôt vous m'avez parlé de vengeance. L'organisation n'autorise aucune vengeance personnelle à venir interférer et si vous désirez que justice sois rendue l'organisation s'occupera elle-même de l'enquête. Si vous refusez la proposition et que vous enquêtez par vous-même, si vous dévoilez nos informations ou notre existence à une tierce personne alors vous serez emprisonné à vie.  »

C'était plutôt clair non ? Il lui tendit le papier, qu'il puisse le lire. Et un stylo.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 30/10/2018

Plumes : 53

avatar
Karl H. Omus
Chef d'entreprise
Pègre

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   Lun 10 Déc - 22:44

Rencontre entre ISMADD et Pègre
Erëm MEHARA et Karl H. OMUS



   

   

En moins de temps qu’il n’en faut je fut invité ou plutôt obligé à changer de véhicule. Leur protocole, je ne l’ai jamais voulu, c’est de leur faute aussi, je ne vois pas pourquoi je devrais mis plier d’avantage. Je fus séparé d’Enzo, si d’après eux cela allait changer quelque chose.

- Vous êtes au courant première nouvelle.
Dis-je d’un ton cynique.

Il me fit sa petite explication et me tendit le papier pour que je le signe. Le lire, aucun intérêt, il venait de me l’expliquer, dans tous les cas, j’étais piégé comme un rat. Je le pris sèchement, mais malgré la vitesse d’exécution ma signature K.H.OMUS en fut tout de même impeccable. On peut sûrement mettre cela sur le fait que j’ai souvent plusieurs signatures à faire dans la journée.


- J’imagine que j’ai le droit à mon exemplaire non ? Maintenant, que je suis enchaîné à votre organisation, j’ai le droit de connaître son nom où ce n’est pas inclus dans votre protocole ?

Je lui rendis le maudit papier et ajoutais.

- Enzo travail pour moi, toutes les informations passeront par moi, je représenterais mon organisation. La confiance doit être identique de chaque côté monsieur l’agent Wright. Si toutefois, c'est bien votre nom...


Je gardais mon calme et mon sang-froid, j’attendais d’être arrivé. Dernier cigarillo du paquet. Merde, un problème important. Une fois libre, j’informais le reste de mon trio concernant notre contrat avec cette organisation qui c’est imposé à nous. Tiens et pourquoi pas maintenant d’ailleurs.


- J’ai le droit de passer quelques coups de fil ou pas ‘’Athair’’ ? D’ailleurs, j’aimerais deux exemplaires vierges de votre magnifique contrat, car après tout en me faisant signer, c’est mon organisation qui signe. Sinon le contrat aura très peu d’intérêt et je vous parle en tant qu'homme d'affaire....

Je retirai mon manteau et remontais mes manches, laissant apparaître l’envergure de mon crochet. Je sortais également mon téléphone de ma poche.




(c) B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre ISMADD et Pègre [Erem] 7 mars 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Motocross Daverdisse - 22 mars 2015 ...
» Election des 22 et 29 mars 2015 : les nouveaux cantons en Finistère
» [ROSA] Un Rayquaza shiney distribué au Japon !
» Session #01 ☞ Février & Mars 2015.
» Planning des Messes et Pardons de l'Ensemble Paroissial Sant Mikêl (1er Mars 2015-1er Avril 2015)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Las Vegas :: Périphérie :: Usine à cigare - OMUS-
Sauter vers: