Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en février-mars 2015
• 10 février - Saytana janma : Fête révolue en l'honneur de Satan.
• 27 mars - Ekiikarana : Fête de l'unification des Enfers, de coutume un tournois est organisé.

Evenements de la période :
- 14 février : un démon s'introduit à l'ISMADD. www (terminé)
- 4 mars : réveil de Satan, les missions non vitales de la journée sont annulées. www (terminé)
- 4 mars : réunion générale de l'ISMADD www (terminé)
- 7 mars : gros accident du monorail, 15 morts, une 50ène de blessés www
- 11 mars : un démon déclenche un incendie à Las Vegas. www

Nous recherchons : les Roi-démons, les Conseillers du Paradis, des civils (ange, démon ou humains)
ainsi que des membres du TAILV : l'association paranormale de la ville.

Partagez | 
 

 A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Sam 5 Jan - 15:24


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


BIM ! Papa est de retour. Putain ça fait un bail Staz, qu'est-ce qu'on fait ? J'suis au taquet. Prêt à tout niquer. Je sens que toi aussi… Oh mon Stazou est de retour. <3 Alors alors, t'es sorti de ta déprime ?

* Ouaip'. *

Hu. Faut dire qu'on a pris salement cher y'a deux jours à peine… Toi qui n'avais connu que l'enfermement de l'ismadd, ça t'a remis les idées en place… Et ouvert de nouvelles perspectives. Ca y est ? Est-ce que nous nous sommes enfin décidés à rejoindre le bon côté de la force ? A œuvrer aux côtés de L'ismadd ? Mdr. Non. Vous avez cru. La tornade blonde, qui venait à peine de rouvrir les yeux, avait subi un électrochoc, certes - d'ailleurs on pouvait clairement voir à ses diverses marques de brûlures, bleus et bandages, qu'il n'avait pas passé ces deux derniers jours à enfiler des perles - mais qu'en était-il ressorti ? Un polak encore plus révolté contre le monde entier. Les démons voulaient venir faire mumuse sur terre ? Y'a pas de soucis frère. Nan, vraiment c'est cool. Nous, en vieux troll aigris et effrontés, avons toujours su comment bien recevoir. Staz était fermement décidé à monter son arsenal pour exterminer du démon. Soyons francs. Mais seulement ceux qui viendront taquiner l'humble blondeur de sa touffeuse chevelure. Nous sommes des êtres civilisés voyons. J'vous passerais le discours y'en a des gentils, des méchants blablabla… On a juste pas l'time de mener une vendetta contre toute une population.

Et sinon concrètement, qu'est-ce qu'on fait ? Staz et moi allons vous l'expliquer tandis qu'on s'achète des clopes. Premièrement avant de monter son arsenal, il fallait se barrer de l'ismadd. Son instinct d'effronté lui disait de se tourner vers les cercles blancs, qu'il supposait aussi être des portails. Il n'avait rien trouvé à l'ismadd à ce propos et le dr Moose n'aurait certainement rien à lui apprendre. Comment cette étape était censée le mener à la sortie ? Et bien lors de son séjour ici Staz avait compris une chose : les secrets peuvent mener à des situations bien surprenantes. Peut-être qu'il foutait juste son nez dans une autre merde, mais si comme il le supposait ces potentiels portails appartenaient à une autre civilisation… Il pourrait peut-être y gagner au change. Ou pas. ENSUITE, bah… On Verra. Pour l'instant on s'énerve juste sur ce putain distri'.

Che passa Staz ? Ca fait cinq minutes que tu le fixes.

* Il marche pas. *

HA. Effectivement, on peut apercevoir le paquet d'american coincé entre le crochet et la vitre. Tu pourrais tenter de secouer la machine ? …

Ou de péter la vitre… Oui. C'était effectivement une option. T'abuses quand même.

* Mais j'ai des clopes. *

Certes. Et voilà que tu t'en allumes une. Encore au beau milieu d'un couloir. Mah, au moins maintenant tout le monde sait que tu te portes comme un charme. Dommage que tu ais attirer l'attention, regarde qui se dirige vers toi, tu ne seras pas déçu…

« Haa… Ca m'gonfle.  »
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Sam 5 Jan - 16:14



Cela faisait deux jours que l'ancien Roi des Enfers avait pu monter dans une chambre et s'installer. Et qu'est-ce que cela lui faisait du bien. Ce n'était pas un chez soi, mais il retrouvait ses affaires, pouvait s'habiller autrement que dans cette robe médicale bizarre et surtout, il arrivait à marcher sans trembler, et ça, c'était un véritable changement. Il arrivait à s'occuper à peu près de lui mais était encore faible. Sa force physique n'était pas encore revenue entièrement et il s'épuisait encore vite. Il pouvait user de ses pouvoirs mais dans un laps de temps très court. Son corps ne pouvait se permettre d'être à fond dès son réveil, il devait obligatoirement le bloquer.

Deux personnes étaient venues le rejoindre. Bresaios qu'il avait reconnu dans les rangs de l'ISMADD lui avait proposer de le protéger. Il lui fallait de toute façon quelqu'un. Dans les murs de l'organisation il ne craignait pas grand-chose, c'était vrai, mais il vaut mieux prévenir que guérir. Et puis s'il ne le protégeait pas, il pouvait au moins lui donner un coup de main. La deuxième personne était Aliryn qu'il surnommait « Ali », et cela n'avait pas l'air de le déranger parce que tout le monde l'appelait ainsi. Serviteur personnel, s'occupant de lui cuisiner à manger, de sa chambre et de toutes les petites tâches du quotidien qui pouvaient encore lui être difficiles dues à son état. Bien sûr, beaucoup de gens s'étaient proposés pour l'aider, certains à dessein d'autre par simple envie et passion. Et il avait donc fini par choisir ces deux-là. Pour leurs caractères et leur sincérité.

Satan venait de finir son repas du midi. On lui avait fourni du kamca et de lui-même, il avait remercié les donateurs. Beaucoup de démons en avaient emporté des Enfers ou étaient allé en chercher. Dès demain il avait annoncé accueillir des personnes. Il avait besoin de calme avant, de savoir s'il était assez en forme pour le faire. C'était apparemment positif. Après qu'Ali l'ait aidé à nouer sa grande, ceinture dans le dos – les mouvements fins sont encore un peu compliqués-, l'ancien Roi se dirigeait vers un des petits salons, non loin des chambres,  s'asseyant dans le sofa, c'était plus confortable et accueillant qu'une chambre vide, et comme ça, il pourra refaire un tour de l'ISMADD. Il ne connaissait pas encore vraiment les locaux, excepté le bâtiment scientifique…

Malgré la bonne volonté affichée, notre démon avait un certain mal de crane. Cela lui prenait qu'il était sorti de son coma. De moins en moins longtemps et de moins en moins violent, mais jamais agréable. Le pire était peut-être le bruit qui était à côté. Instinctivement il grogna un peu et se massa la tête.

Aucunement besoin d'un mot. Bresaios qui l'accompagnait se dirigeait vers la source pour y voir un petit blond. Ha. Il ne l'avait pas déjà vu quelque part ? La vitre de l'appareil qui servait à avoir quelques affaires – oui c'est comme ça qu'il l'appelle- était brisée.

«  Pourrais-tu éviter de faire autant de bruit ? Ou bien t'en aller ?  » En anglais, s'il vous plaît.

Le manticore n'était pas connu pour y aller par quatre chemin. Sa mission était de protéger l'intégrité de son seigneur, et, peu importe face à qui, il accomplirait sa mission.

Si l'on se pose la question, les trois petits mousquetaire ont tous leur apparence de démon. Et Breasios à en effet son style bien à lui : un haut moulant avec quelque motifs en fils assez belles et fines à la place des boutons, un pantalon un peu ample noir, une ceinture blanche et rouge aux bords en tissu, long, faisant presque une queue de pie derrière puis des manches séparées de la même couleur, avec les mêmes décorations aux bords. N'oublions pas les deux cornes enroulées de 30 centimètres, décorées avec des bijoux, à son bord des pompons rouges, des yeux bleus perçants, des cheveux courts, argentés et rebelles, ainsi qu'une queue reptilienne. Pour finir : une fleur orangée dans les cheveux. Vous avez dit bizarre ? Attendez de voir Elra. Quoi que…


Ali ( et sa tenue)
Bresaios ( et sa tenue aussi)

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Lun 7 Jan - 14:00


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Au moins Staz avait eu la sagesse d'esprit de frapper la vitre avec son coude. Celui-ci était protégé d'une coudière noire qu'il mettait habituellement lors des entraînements. Ce garçon n'a pas toujours la lumière à tous les étages et ça n'aurait pas été la première fois que du verre se serait incrusté dans ses poings. Tandis qu'il époussetait brièvement son coude, le fracas de la vitre brisée avait attiré l'attention… De personnes bien surprenantes. Je prévins la sale bête de l'arrivée imminente d'un démon un poil imposant. Staz le zieuta du coin de l'œil tandis qu'il glissait une cigarette entre ses lèvres. Je ne compte plus le nombre de fois où la tête rousse nous était tombée dessus pour ce genre de connerie. Il semblait avoir Staz à l'œil… Un peu comme tout le monde d'ailleurs, nul doute qu'il se délectera de cette scène.

«  Pourrais-tu éviter de faire autant de bruit ? Ou bien t'en aller ?  »

Et bien… En voilà un beau démon, qui en imposait bien plus que notre petit polak. Petit était le mot. La tornade blonde semblait soudainement avoir rétréci à côté de lui et quant à son style ! Omg je suis fan. Brebre for life. … Ne me regarde pas comme ça Stazou. Depuis l'temps qu'il squattait l'ismadd bon gré mal gré, brebre était loin d'être le premier démon qu'il croisait et vous connaissez Staz… Plus son adversaire en impose, plus cet emmerdeur devient effronté.

« Tch. »

Fit-il dans un premier temps en détournant volontairement le regard. Puis il prit tout son temps pour sortir un briquet de sa poche et alluma sa clope dans le plus grand des calmes. Contrairement à ce que son air d'ahuri laissait supposer, Staz avait parfaitement remarqué qui accompagnait ce démon. Où plutôt qui IL accompagnait. L'un des meilleurs moyens de le provoquer serait de le traiter de toutou… Mais nous en étions pas encore là. Enfin je l'espère… Ainsi Staz rejeta une première bouffée de fumée, s'amusant à faire crisser les débris de verre sous ses pieds.

« Quoi ? J'ai troublé son repos ? » finit-il pas lâcher de sa voix la plus mélodieuse. « Si on craint le bruit on reste dans sa chambre et j'ai pas l'intention de bouger. »

Bon, j'espère que vous êtes prêt pour un peu de remue-ménage ; quand je vous disais qu'il n'avait pas la lumière à tous les étages...
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Lun 7 Jan - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Lun 7 Jan - 21:32



Aliryn était quant à lui resté près de son seigneur, c'est qu'il lui aurait presque proposé de le masser mais Satan n'était pas homme à accepter de telles choses -surtout en public, et le Roi savait très bien se masser la nuque tout seul, bien qu'il était à présent diminué. Le serviteur était allé lui chercher un jus d'orange – en y ajoutant un peu de kamca, cela va de soi-, et le donnait à Satan, qui le remercia du regard après qu'Aliryn lui ait fait un sourire. Il aimait bien le voir sourire, il le trouvait reposant et agréable, tout comme Bresaios d'ailleurs, même si ce dernier ne souriait pas.

Satan avait l'oreille bien attentive à ce que disait Bresaios qui venait de demander à la personne qui faisait trop de bruit d'arrêter ou de partir. Ha, ce n'était pas la meilleure méthode, il en était certain mais peut-être qu'elle marcherait ? Sait-on jamais, face à un humain -ou un démon- suffisamment intelligent ou peureux pour savoir que si Bresaios demandait quelque chose il était plus sûr de s'exécuter.

Ledit Bresaios qui n'était d'ailleurs pas vraiment certain d'apprécier l'attitude de ce cher Staz mais il n'en dit rien. Il était moins susceptible que son apparence et sa race le laissait penser. Bresaios se montrait patient et ne mouchetait pas jusqu'à avoir une réponse plus intelligible qu'un « Tch ». Chose qu'il trouvait au passage fortement impolie. Sa demande avait été brusque mais il considérait que lui laissant le choix de faire moins de bruit ou de s'en aller, il avait bien agit.

« Se promener et se sentir mal est donné à tout le monde, me semble t-il. Cependant je ne pense pas que ce sois le cas pour ce qui est du fait de briser les appareils de l'ISMADD. Si tu ne fais plus de bruit, je m'en fiche que tu partes ou que tu restes.  »

Et vlan ? Peut-être.

Etant donné que le type en face de lui avait apparemment récupérer les cigarettes -comment les humains pouvaient aimer s'empoisonner la santé avec cela ? Quel non sens…- il en déduisait qu'il allait se taire et ne plus gueuler ou briser de vitre.

Néanmoins, Satan, de son côté, était bien curieux. Qui retenait ainsi son protecteur, et que se passait-il ? Bon, cela ne devait pas être bien méchant mais quand on a l'habitude de se mêler des soucis à sa porte…. Par conséquent, il décida de se lever, déposant son jus d'orange sur la table avant de faire quelques pas en direction du couloir a coté pour y trouver… Le petit blond qui avait eu une attitude si… énervée… durant la réunion.

«  Tout se passe bien, Bresaios ?  »

Non, il ne l'appelait pas « Brebre ». Ali, lui -qu'il appelat ainsi-, suivait de près son maître, se posant juste derrière lui, un peu sur sa droite.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Lun 7 Jan - 22:32


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Staz tentait tout simplement de redevenir Staz, celui qu'il était avant de se faire chopper par l'ismadd et que tout son monde bascule d'un seul coup. Ce type grossier, bruyant et insolent qui détestait et insultait tout le monde. Ses démons n'étaient pas si loin - sans mauvais jeu de mots - et il venait à peine de reprendre du poil de la bête. Il avait traversé et compris bien des choses, malgré tout la conclusion était la même : il en avait toujours rien à foutre des démons. Tout ce qu'il voulait, c'était d'être capable de leur foutre la branlée de leur vie, tout comme il avait toujours aspiré à être le plus fort en tant qu'humain. Et pour y arriver, il devait se barrer d'ici. Pour se barrer d'ici il devait réaliser ses plans et pour réaliser ses plans : il ne devait pas se laisser replonger. On ne se défait pas d'une dépendance si facilement, ses idées n'étaient encore pas très claires, son corps était complètement en état de manque… Voilà pourquoi il allait devoir persister du mieux qu'il le pouvait dans son état de vieux con que tout le monde rêve d'étrangler. Ainsi il ne perdrait pas l'nord. Plus jamais. Alors, tu nous excuseras à l'avance Brebre, mais on est bien de retour pour vous jouer un putain de mauvais tour.

Et pour être honnête, Staz se serait sans doute barré pour grogner dans un coin si on ne lui avait pas demandé de le faire, ou encore de se taire. La bestiole était la réincarnation officielle de l'esprit de contradiction et juste par principe il n'allait certainement pas laisser le dernier mot à ce toutou de Satan.

« Ouaais… C'est con mais c'est pas mon problème. » dit-il en réponse au fait de se sentir mal « Ca, c'est l'miens d'problème. » ajouta-il en désignant vaguement la machine. « Et il est donné à tout le monde de faire du bruit dans un lieu publique. Je vais donc rester ici et en faire si ça m'chante. »

Oui et il restera précisément ici, même s'il est le seul clampin à fumer une clope au milieu de trois démons. Ouaip. Balécouille le type. Parce qu'il semblerait que Satanas en personne et son deuxième toutou aient décidé de les rejoindre. Tout en reprenant une bouffée de nicotine, Staz ne leur accorda qu'un très bref regard, préférant nettement détourner la tête en un geste désinvolte et siffler entre ses dents.

« Tsk. »

Pourquoi diable cette situation était-elle en train de se produire ? Staz était sans doute le dernier type à vouloir le voir ou lui parler. Ce gars l'énervait. Parce que dans sa tête de blond détraqué, cet ex-roi n'était rien d'autre que la source de multiples problèmes dans lesquels on faisait tout pour l'impliquer. Et vingt dieux qu'est-ce que ça le faisait chier…

L'assisté demanda à son toutou si tout se passait bien…

Staz…

Ferme-là Staz…

Fume ta clope Staz…

« Ben voilà il a l'air de très bien se porter... » grogna t-il pour lui même, en ne leur accordant toujours pas un seul regard.

Héhé, il ne pouvait pas se taire… Non… Haha. Ha. Ha...
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Lun 7 Jan - 23:48



L'ancien Roi, malgré sa faiblesse momentanée, avait conservé cette envie de protection, de tout savoir, de surveillance. Et pourtant il savait que dans ses murs il ne pourrait rien arriver à Bresaios, qu'il fallait un démon sacrément costaud pour lui en mettre une -à choisir il devrait plutôt protéger le petit Ali-. Dans son palais, s'il arrivait quelque chose au détour d'un couloir, lorsque quelqu'un élevait la voix, très souvent, soit il y allait en personne, soit il envoyait Loojùu. Parce que Kalayà n'avait jamais été bonne à cela. Peut-être se croyait-il encore dans son palais ? Oui et non. Il n'avait aucunement ses marques et il n'était pas un démon qui prenait facilement des habitudes. Surtout quand la situation actuelle était très loin de lui convenir.

Alors il voulait aussi se changer les idées. Voilà pourquoi il était intervenu aussi rapidement. La remarque que Bresaios se prise dès qu'il fut là ne lui plaisait pas non plus. Le type en face semblait pourtant avoir une certaine réflexion, un aplomb certainement trop peu mesuré pour lui avoir répondu ainsi devant tout le monde. Satan était partagée entre la surprise de voir un être oser lui répondre, et l'habitude de voir des provocateurs être désagréable pour le seul fait de jalousie ou de tentative d'humiliation. Bien sûr, ce n'était peut-être pas son but, mais c'était le type de personne qu'il avait le plus croisé.

«  Oh, il était inutile de vous déplacer, Votre Altesse  »

Un blanc de quelques secondes pendant lesquelles Satan fixait Staz dans les yeux. Le Roi était fatigué mais il savait plus que quiconque en faire fit pour paraître fort.

«  Ce n'est rien. Retournons au salon, Bresaios. N'adressant pas un regard à Staz, le manticore rejoignit son maître.
- Il vous a manqué de respect, vous êtes sûr ? Demandait innocemment le petit Ali. Avec sa bouille, impossible de l'engueuler pour une question aussi sincère. Et puis de toute façon quelle raison ?
- Absolument.  »

Se retournant Satan allait s'asseoir au même siège, reprenant son jus d'orange aromatisé au kamca avant de soupirer. Il invita aussi les deux serviteurs à s'asseoir. Bien qu'il insista, aucun des deux ne le fit.

Satan partait du principe que pour provoquer un provocateur il ne fallait pas lui laisser la possibilité de provoquer, sans parler, pour ne pas lui donner de mots à utiliser. Il fallait soit l'ignorer, soit le faire par les gestes. Et en lui tournant le dos, et en s'en allant, Son Altessse déchue venait de faire les deux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mar 8 Jan - 15:18


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Sentant que Satan le fixait, Staz finit quand même par soutenir son regard. La tête blonde et hirsute n'avait pas franchement envie de lui accorder de l'attention, mais il était hors de question que Satanas le pense intimidé. Car il ne l'était pas, loin de là. Fort heureusement - ou pas - cette formation de l'espace (Staz en compagnie des trois démons) ne dura pas éternellement. Très vite, l'ex roi décréta que tout ceci n'était rien puis, lui et ses acolytes, tournèrent les talons d'un commun accord. Oooh… Staz était amplement d'accord sur le fait que ce n'était rien. Si ce satané polak voulait briser des trucs et casser les couilles, il briserait des trucs et casserait les couilles et au diable ceux qui s'en offusqueront. C'était son problème s'il devait passer son temps à vider son compte en banque pour les réparations du matériel qu'il cassait. Mais là… A l'instant… L'assisté ne venait-il pas de le snober ? Ha si si. Je crois bien que si.

Pour être franc, Staz n'avait jamais eu l'intention de rester au salon après avoir obtenu ce qu'il voulait… Mais maintenant… Ha… Simplement se barrer s'apparenterait à s'avouer vaincu, non ? Haha, hors de question. Néanmoins, la sale bête n'avait pas non plus l'intention de lui courir après en l'insultant ou en déblatérant tous les trucs insensés qui lui passaient par la tête. De un, parce que si ce remake des supers nanas pensait qu'il n'était qu'un idiot, il leur donnerait raison, de deux, parce qu'il avait bel et bien une dent contre l'assisté, mais qu'il n'était pas du genre à faire dans le sentimental. Encore moins dans le mélodrame.

Debout comme un con au milieu des débris, la clope toujours au bec, une main dans une poche, Staz réfléchissait. Il était certain d'une chose, ce blanc-bec se foutait d'sa gueule.

« Wiedziałem, że ten dzieciak to mięczak. » siffla t-il entre ses dents tandis que Satanas retournait poser son ex royal fessier sur le canapé. Mis à part ça qu'est-ce que tu marmonnes ?

* Je savais que ce gars était un petit con. *

Je vois… A cet instant Staz eut une illumination. Il n'était pas loin du bar… Y'avait un billard… ET je retourne ma carte piège : un putain de jukebox. L'assisté voulait qu'on s'ignore ?? Mais y'a pas de soucis. On va s'ignorer en s'amusant. Dans un silence inexistant. Ainsi, la tornade blonde se servit d'un deuxième paquet de clopes et partit se chercher une bière… EUh… Était-ce une bonne idée ?

* T'inquiète je gère… *

Ouais, fais attention quand même… Puis… S'allumant une deuxième cigarette histoire de bien emmerder tout le monde avec la fumée (bien que pour les démons ce ne soit qu'une formalité, à la limite un geste transgressif) Staz partit ensuite allumer le jukebox, déambulant autour des démons comme si de rien n'était. Haaa, il est très doué pour s'en battre les yeuks comme il se doit. Evidemment, il choisit une musique rock entraînante qui n'avait rien de calme et poussa le volume au maximum. Puis, toujours à fond dans sa provocation latente, il s'arma d'un queue de billard et d'une craie qu'il passa sur le bout avec nonchalance, la clope toujours coincée entre ses lèvres, les pinçant légèrement pour pouvoir rejeter la fumée sans la reprendre entre ses doigts. La bière quant à elle était posée sur un coin du billard.

Est-ce qu'on est pas bien ici ??? Bien sûr que si. Staz paradait comme si de rien n'était, mais on pouvait percevoir à son petit air arrogant que son petit jeu n'avait rien d'innocent. Les billes de billard positionnée, la partie pouvait commencer.

« I myślę, że to będzie całkiem zabawne. »
(Je pense qu'on va bien s'amuser..)
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mar 8 Jan - 20:43



Satan ne prit pas le temps de tenter de traduire les parles qui venaient d'être dites, de toute façon, l'anglais excepté, il ne parlait pas vraiment les langues européennes et pas forcément des langues encore existantes, d'ailleurs. Et puis s'occuper de ce qu'il disait ne le mènerait à rien. Alors il était allé se poser tranquillement sur le fauteuil. Tranquille, il fallait bien l'avouer, alternant ainsi visite et repos. Et ni Bresaios ni Ali ne pouvaient lui reprocher de se poser, au contraire, les deux trouvaient déjà que le roi en faisait trop…

Contre toutes attentes le blondinet n'était pas parti mais revenait dans le salon, qui était d'ailleurs bien silencieux. Bresaios n'était pas bavard, Ali un peu trop timide pour discuter cordialement avec le Roi, et ce dernier était trop concentré dans de multiples choses pour parler de la pluie et du beau temps. Le bruit soudain le crispa légèrement, en plus d'accentuer son mal de tête. Bon, certes, le salon appartenait à tout le monde mais il y avait un respect d'autrui à avoir. D'ailleurs il doutait que les gens à côté apprécient ce vacarme surtout en plein milieu de l'après-midi. Le plus dérangé n'était néanmoins pas Satan comme l'on pourrait s'y attendre mais Bresaios. Déjà, il n'aimait pas le vacarme, mais en plus avec l'ouïe fine animale dont il disposait, ce n'était pas une bonne idée. C'était le genre de truc qui le rendait agressif:c'était un manticore, pas un chat.

Ainsi Satan n'eut pas besoin de se lever pour couper le son, Bresaios s'en chargeait. Et voilà. Une grande partie du silence. Au lieu de rejoindre son roi il restait à côté de la machine. Il doutait que des menaces ou une parole pour dire de ne pas recommencer prenne sur lui. Alors il ne dit rien.

Si Satan aurait pu avoir de l'estime pour lui, celle-ci commençait grandement à baisser. Ainsi, il soupira. Il n'allait pas le laisser faire son cinéma impunément.

«  Amène le moi.  »

Et bien, ni une ni deux Bresaios se dirigeait vers le garçon pour le prendre par le col et l'amener sur le sofa en face de son altesse. Pas de violence, une légère brutalité que l'on ne pouvait que comprendre en le regardant, mais rien n'avait été douloureux.

«  Tu me parais être une personne bien insolente. Alors on va voir si tu n'as que ça à donner ou bien si, comme tu as pu le montrer dans la réunion, tu as plus de la provocation dans me crâne. Donc : quel est trop problème ? Ou tes problèmes. Je t'écoute.  »

Ha et bien c'était clair, net et précis. Si c'était de la pure provocation digne d'un caprice d'enfant alors il ne ferait plus attention à lui. Néanmoins s'il y avait autre chose il voulait écouter. Satan tentait de briser la glace à sa façon.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mar 8 Jan - 21:38


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Eeeeet… Brebre fut le premier à mordre à l'hameçon. Un semblant de rictus à la fois amusé et satisfait s'étira sur les lèvres du blondinet tandis qu'il se penchait légèrement pour frapper dans la première bille blanche.

« Et bien quoi on peut plus s'amuser ? » grogna t-il dans sa barbe en reprenant une petite lampée de bière lorsque Brebre coupa la musique.

Haa, je ne dirais pas ça Staz, tu t'amuses comme un fou. Ca t'éclate d'emmerder les autres au possible… Quand ils t'ont cherché. Car oui, tu avais perçu la remarque de brebre et l'intervention de Satan comme de la pure provoque et tu étais diablement doué pour savoir comment y réagir… Un pur caprice, pour avoir le dernier mot. Si ces supers nanas n'avaient pas été des démons, la tornade blonde se serait sans nul doute montrée plus agressive. Mais c'est à peine si elle pouvait les chatouiller du coup… Il fallait se montrer un poil plus créatif. Et cet " instant de créativité " avait un je n'sais quoi de rafraichissant. Bien que cette bière ne te faisait pas franchement du bien et qu'elle aggravait légèrement ton instabilité au vu des circonstances.

Stazou écrasait son mégot dans un coin métallisé du billard quand Satanas demanda à ses humbles toutous de venir le quérir. Ce fut Brebre qui vint le chopper par le col. Rien de bien violent, mais la sale bête trouva quand même le moyen de grogner un " eeeh bas les pattes " loin d'être amical. C'est ainsi qu'il se retrouva nez à assisté. Sourcils froncés, crocs presque dehors, Staz l'écouta d'une oreille. Il était bien trop occupé à les toiser tour à tour paré de son habituelle grimace d'homme blond contrarié.

Aaah… Alors comme ça Satan se souvenait de lui ? En même temps la bestiole avait un don pour s'imprimer dans les mémoires. Je dois avouer que l'attitude de ce bon vieux Satanas était louable. Mais, malgré tout ce qui tournait en boucle dans sa caboche, Staz n'était pas du genre à délier sa langue aussi facilement. Sa seule réaction de défense quand on cherche à le faire parler c'est l'attaque, alors forcément…  

« Tcch co jeszcze? (quoi encore)  C'est l'moment où j'commence à partir dans une grande discussion et à la fin tout est réglé ?? Mam nadzieję, że to żart. (j'espère que c'est une blague) je t'aime pas c'est tout. » maugréa t-il visiblement peu enclin à y mettre du sien.

Bon, que Staz ne l'aime pas était plutôt bon signe, mais était-ce une bonne idée de le lui balancer en pleine face ? Permettez-moi d'émettre des doutes. Surtout quand y'a un brebre pas content à côté… Mais bon. Staz restera Staz. Il y avait évidemment plus que ça, mais il fallait s'armer de patience et d'indulgence pour le découvrir…  

« Autre chose ? »

Et je ne saurais dire si ce trio en avait.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mar 8 Jan - 22:17



Notre manticore ne fit qu'un pas en arrière pour ne pas être trop proche du blondinet -un peu d'espace vital s'il vous plaît- et restait bien là, les deux pieds sur le sol, assurant que tant que son maître n'avait pas décidé du contraire il ne le laisserait pas se lever. Satan avait plutôt rapidement un début de réponse. Enfin, un brouillon, une ébauche. D'autant que la moitié n'était pas en anglais mais ce n'était pas forcément des informations vu le ton employé… Il ne savait si les humains avaient la même habitude, mais lui avait tendance à jurer en sa langue natale, ou à dire des mots utilisés dans la vie très courante. En définitive il appris tout de même qu'il ne l'aimait pas.

Mais Satan n'était pas satisfait, clairement. Et si le visage de Bresaios ne laissait rien paraître mentalement il grognait d'un irrespect aussi profond envers le Roi. Et ce n'était pas que de la servitude, il savait que son altesse se comportait bien et voir le blondinet tenter de faire sa loi était quelque chose qui l'énervait. Ali lui affichait un visage plus surpris, néanmoins ils ne sentaient pas que Satan l'avait mal pris alors aucun des deux ne se permis de dire quoi que ce soit.

«  C'est clairement une explication insuffisante. Tu ne m'aimes pas, soit. Et encore. Il n'y a aucune justification. Tu n'es pas le premier qui dit ne pas m'aimer, mais ce que je veux savoir moi c'est pourquoi. L'instinct, ma tête qui ne te revient pas ça ne sera pas des explications logiques. Ni la vérité.  »

Une tête qui ne revient pas, il y avait toujours une explication derrière et souvent on ne la cherchait pas. Du moins c'était son point de vue, surtout en tant qu'ancien roi, personne sur laquelle on porte un jugement de façon constante, que ce soit de la part de ses alliés ou de ses ennemis.

Une fois sa phrase fini, Satan déposa son verre de jus épicé.

«  Oh, vous en voulez un autre ? Demanda Ali en se penchant un peu pour prendre le verre.
- Pourquoi pas. Merci, Aliryn.  »

Le serviteur lui fit un sourire avant de s'en aller pour quelques petites minutes. Il avait finalement ramené quatre verres. De toute façon le blondinet avait presque fini sa bière non ? Ainsi, il demanda à ce dernier.

«  Tu veux goûter le kamca ?  »

Etait-ce une proposition innocente ou bien une tentative de vengeance ? Bonne question…

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mar 8 Jan - 23:06


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Bon, au moins maintenant c'était officiel : Staz n'aimait pas Satan. Ce qui en soit était plus rassurant. Staz n'aime personne. C'est une règle de base et le contrairement serait fichtrement affolant. Bien que ce rejet d'autrui semble naturel et immuable, il y a bel et bien une raison derrière cette monstrueuse réticence à entrer en contact avec qui que ce soit. Tout comme il y avait une raison au fait que Staz ne pouvait pas piffer Satan. Du moins, qu'il ne pouvait pas le piffer encore plus que les autres et c'était précisément cette explication que Satanas voulait obtenir. La réponse de notre blond international était loin de le satisfaire…

Mais qu'allait-il découvrir en grattant davantage ? Un type qui n'en a rien à faire des enjeux de cette organisation ? Un type qui aurait clairement le potentiel et la possibilité de les aider, mais qui préfère de loin dealer de l'herbe et les laisser le nez dans leur merde ? Sans se préoccuper des répercussions possiblement à venir pour la terre entière ? Voulait-on vraiment en savoir plus sur un type tel que Staz ? J'en doutais sincèrement… Si l'estime que Satan aurait pu avoir pour le blond avait grandement failli, en apprenant tout ceci elle ne fera que chuter dans un gouffre infini…

Bon gré mal gré, Staz s'était patiemment assis sur le siège. Les sens en alertes, les avant-bras et les mains parfaitement reposés sur les accoudoirs, la tête blonde déployait un effort surhumain pour se contenir tandis qu'il scrutait les environs comme s'il guettait une menace imminente. Sans s'en apercevoir, le garçon adoptait souvent des comportements de prédateur prêt à mordre.

« J'ai pas besoin de raison. » déclara t-il le plus froidement du monde, ses doigts tapotant successivement et régulièrement le tissu des accoudoirs. La froideur et le calme de sa voix entrait terriblement en conflit avec le colère que l'on pouvait sentir bouillir en lui. Ce qui n'était que le signe avant-coureur d'une imminente éruption. « Mais si j'devais en donner une, j'dirais que tu n'es qu'une source de problèmes et ça m'insupporte. »

En voilààà un début d'explication… Et pas des plus réjouissants, mais bon. C'est à ce moment précis que toutou N°2 se ramena avec quatre verres de jus d'orange. Kamca ou pas, on est pas à un Fucking goûter entre maternels ! Il pouvait le reprendre son jus d'orange.  

« Non. » répondit Staz toujours aussi peu aimable.

La tornade blonde veillait à parfaitement rester immobile. La tension avait envahit ses muscles et dans ce genre de situation le moindre petit mouvement de travers pouvait entraîner une suite de réactions… Plutôt cocasse. Mais plus que son mépris pour le jus d'orange ou sa noirceur intérieure, il était impensable pour la bestiole de paisiblement boire avec eux. Ils n'étaient pas potes et pour l'instant ce satané polak avait tout sauf l'envie de sympathiser.

Aller, tchin ! J'vous promets un jour on s'aimera.

©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mer 9 Jan - 19:45



Satan n'arrivait pas à définir si l'humain était totalement à l'aise ou pas. Outre le fait qu'il n'avait clairement pas envie d'être assis là, il ne le craignait pas. En même temps les humains – et demi-humains-, ici ne le voyait pour le moment que comme un Roi déchu qui n'avait pas été capable de maîtriser sa femme. C'est vrai que c'était une certaine honte. Il était fâché contre lui-même mais, contrairement aux autres, il savait très bien qu'elle n'avait, à l'occasion, pas la puissance nécessaire pour le détrôner. Si les anges n'avaient pas participé silencieusement à cette bataille, la rébellion aurait pu être étouffée. C'est pour cela qu'il pensait qu'il avait ses chances. Et puis, il connaissait le peuple. Il savait qu'une très grande partie était contre, qu'une autre suivait en partie et qu'une partie de la population était pour elle.

Ha. Il ne devait pas se perdre dans ses pensées.

Staz venait de lui annoncer qu'il n'avait pas besoin de raison pour ne pas l'aimer. Et bien si, clairement, il en avait besoin, et Satan désirait une raison. Peut-être était-il encore dans son rôle de Roi car il forçait l'humain à rester et exigeait des réponses. On ne lui résistait que peu. Et quelqu'un qui ne l'aimait véritablement pas, voire, qui le détestait, l'on aurait pas eu à lui tirer les vers du nez, certainement que l'individu aurait pris du plaisir à lui expliquer ses fautes dans tous les sens possibles. Pour autant Staz avait l'air fâché et il fini par lâcher qu'il était une source de problème. Satan haussa un sourcil. Lui, il amenait des problèmes ?

«  En quoi exactement tu penses que je cause des problèmes ? Je suis réveillé depuis 10 jours, j'étais dans le coma pendant 70 ans et tout le monde était persuadé que j'étais mort. Alors pourquoi ?  »

Sans grande surprise le blondinet avait refusé le jus de fruit épicé apporté par Ali. Ce ne fut pas le cas ni de Bresaios, ni de Satan. Ca lui faisait vraiment du bien de boire ça. Satan se tourna vers lui.

«  Tu n'as qu'à t'asseoir et boire tranquillement.  »

Et contrairement à tout à l'heure, le petit Ali pris place dans le fauteuil à la droite de Satan. Notre manticore restait debout. Au même endroit. Têtu.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mer 9 Jan - 20:53


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Encore une fois, l'évidence que quelque chose ne tournait pas rond chez lui, lui sautait aux yeux. Plus il fixait Satan, plus ses pensées torturées tournaient en boucle et s'intensifiaient, plus Staz se percevait comme illogique et ne parvenait pas lui-même à comprendre ce qu'il foutait là, dans ce fauteuil. Malgré tout, malgré la sensation qu'il était le seul fou ici, la tête blonde ne pouvait changer ce qu'il était, ni ce qu'il pensait. Être le seul putain d'égoïste au milieu de ce bordel ne le dérangeait pas, bien au contraire, malgré tout il savait que ces derniers temps ses jugements manquaient un peu de jugeotte et il refusait catégoriquement qu'un blanc-bec à peine sorti du lit lui fasse des leçons. Raison pour laquelle la sale bête était si réticente à exprimer son avis. Elle n'avait pas besoin qu'on l'écoute, ni qu'on la démente et surtout pas qu'on la rassure. Comme à son habitude, Staz refusait tout aide ou empathie, même si cela se résumait à une oreille attentive.

Evidemment Satanas ne comprenait pas où ce jeune homme légèrement à cran voulait en venir. Perdu dans sa semi introspection, Staz tentait tout de même d'éclaircir ses pensées et de calmer ses ardeurs. Pour autant il n'avait toujours pas bougé d'un poil, ses mains parfaitement à plat, ses doigts tapotant les accoudoirs. De la stabilité. Aucun geste brusque. Du calme. Le moindre vacillement le mènerait à sa perte. D'un côté, il avait bien envie de cracher tout son venin. De l'autre et sans doute pour la première fois de sa vie, Staz ne voulait pas entendre qu'il était un idiot et qu'on lui confirme qu'il était incompris.

« Ta seule présence pose problème. Ces couillons de l'ismadd se sont encore foutus dans un sacré merdier. Et ils emportent tout le monde au passage. » grommela t-il rageusement entre ses dents. Le blondinet se retenait clairement de s'en prendre à l'ismadd, ses ongles s'enfonçant dans le tissu du siège.

Ils emportaient tout le monde au passage, ou plutôt lui. Staz se pensait vraiment comme le seul à ne pas vouloir faire partie de tout ça. Et cette pensée le détraquait de plus en plus, car s'il était le seul à ne pas se sentir concerné, s'il était le seul à avoir la rage et à ne pas comprendre, est-ce qu'il était le seul génie au milieu d'une bande de macaques ou alors le seul macaque au milieu d'une bande de génies ? Staz penchait pour la deuxième explication et sincèrement…   

« Ca m'rend ouf toutes ces conneries. »
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 


Dernière édition par Staz L. Najder le Mer 9 Jan - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mer 9 Jan - 22:04



Il sentait que Staz se retenait et se demandait quand il allait craquer. Bien sûr ce n'était pas son but, mais c'était parfois révélateur. Au final, alors qu'il voulait simplement prendre du repos en vue des multiples rencontres du lendemain, il se trouvait à essayer de décortiquer les paroles de cet enfant. Oui, enfant, pour lui bien évidemment, vu la différence d'âge, il devait avoir entre 20 et 25 ans, et même si c'était adulte pour un humain, pour un démon, c'était à peine le cas.

Sa présence posait donc problème. Pour l'ancien Roi c'était encore bien trop flou. Néanmoins il allait plus loin au niveau de l'ISMADD qu'il n'appréciait apparemment pas. Il se demandait pourquoi il était dans l'organisation mais il n'avait pas connaissance de leurs méthodes de recrutement, et encore moins pour les demi et les humains.

«  Je ne suis pas d'accord. Du moins en partie. Je ne vois pas en quoi ma présence pose problème. Au contraire, elle va semer le doute dans les rangs de Lilith. Je ne suis pas encore opérationnel, mais je pense vous être d'une grande aide pour pouvoir allier un maximum de mes suivants à la protection de ce monde. Si l'ISMADD ne m'avait pas récupéré je ne sais pas ce qu'il serait advenu de mon corps, ni de mon fils, ni des personnes de mon peuple alors je leur suis reconnaissant bien que je ne sois pas dupe, ils avaient aussi leurs propres motivations, d'autant que l'ISMADD que j'ai connu était bien différent. De ce fait, ma présence te pose problème, à toi, personnellement, et j'aimerai savoir pourquoi.  »

Le roi repris une gorgée de son kamca-jus d'orange. Ali semblait écouter attentivement la conversation. Faut dire qu'il n'avait pas l'habitude encore de voir le roi discuter tranquillement avec un type aussi insolent.

«  Néanmoins, je ne comprends pas. Tu n'as pas l'air d'aimer l'ISMADD. Ni de vouloir les soutenir. Alors pourquoi être ici ?  »

Si le blondinet voulait leur cracher dessus c'était le moment.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Mer 9 Jan - 23:04


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Comme à son habitude le garçon ne disait que la moitié des choses, préférant garder sous silence ce qui le touchait au plus près. Cependant, on commençait enfin à y voir un peu plus clair… Chaque fois que le blondinet ouvrait la bouche, une bribe d'information se glissait in extremis à l'une de ses phrases. Ce n'était toutefois toujours pas suffisant pour Satan, qui entama de lui expliquer la logique de sa présence ici…

Haha… Plus l'ex-roi partait dans la stratégie, plus les épaules de la bestiole tressautaient… Haha… Vraiment… C'était hilarant… Nous étions pile poil là où tout coinçait et… Ce n'était pas si drôle que ça finalement, mais Staz était à bout de nerfs et il finit tout simplement par se marrer. Comme le gros con qu'il est. Ses éclats de voix étaient toujours plus surprenants et improbables les uns que les autres, mais ceux-là étaient au dessus de tous. Semer le doute chez Lilith ? Récupérer son corps ?... Finalement, entre deux petits gloussements nerveux et fatigués Staz finit par avouer :

« Ouais t'as raison, c'est à moi qu'ça pose personnellement problème... »

Car il était bien le seul à être à côté de la plaque. Et… cette conclusion était teintée d'une souffrance désopilante. Staz ne savait plus quoi faire, mis à part se poiler comme un abruti. Il était complètement paumé. Une de ses mains se nicha naturellement devant son visage, tandis qu'il faisait de son mieux pour aligner quelques mots entre deux gloussement douloureusement brisés

« Parce que j'en ai rien à foutre de c'qui s'passe ici. J'en ai rien à foutre de vos histoires. J'ai rien demandé moi et tout c'que j'vois, c'est qu'plus l'ismadd s'implique avec vous, plus les types comme moi s'enlisent dans l'conflit. Pour moi tu n'es qu'une source de problèmes, parce que tu symbolises tout c'qui m'retient ici et toutes les emmerdes dans lesquelles on veut m'impliquer d'force. Parce que c'est comme ça qu'ça marche ici. On repère des gens, ceux qui pourraient être des exorcistes, les trop curieux, puis on prétexte un délit grave, on les attrape, on les enferme, pour au final les radoucir en leur proposant un compromis. L'appât de l'argent, d'une vie facile où tous se retrouvent entre les mêmes murs. Et… La plupart d'entre eux finissent par se faire une raison, de travailler pour l'ismadd en se trouvant un but. Parce qu'il n'y a pas d'autres choix. Mais pour moi l'ismadd reste ce qu'elle est : une prison édulcorée.

Au fur et à mesure de son discours, ses gloussements nerveux avaient complètement disparu. Staz était toujours en colère. Il éprouvait une haine sans fin envers l'ismadd. C'était d'ailleurs cette haine qui avait fini par animer son discours. La source de son mal-être ne venait pas des démons, ou encore du conflit démon/humain à venir, il venait de l'ismadd qui dès le départ l'avait privé de tout ce qui constituait sa personnalité. Puis il s'était effondré. Mais ça c'est terminé. La tornade blonde était animée d'une toute nouvelle flamme et elle était prête à causer de nouveaux ravages.

« Mais jamais et je dis bien jamais je n'accepterais de m'y conformer. » dit-il avec hargne et détermination.

Si Staz devait déclarer la guerre à la terre entière pour retrouver sa liberté… Il le ferait sans hésiter.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Jeu 10 Jan - 11:34



Quel était donc ce rire ? Etait-il a ce point sous tension ou bien était-ce juste pour se moquer de lui ? Satan fronça les sourcils, il ne savait pas comment le prendre. Bresaios non plus d'ailleurs et eu physiquement la même attitude même si les sourcils froncés du manticore était un peu plus…. Flippant ? Ali lui… Et bien il était surpris et cligna des yeux… Non mais ! Staz avoua que c'était à lui que cela posait problème, mais, il avait du mal à déceler s'il s'agissait d'ironie. D'ailleurs notons que le roi n'était pas non plus au courant du prénom de la personne à qui il parlait au cas ou ça avait échappé à quelqu'un mais… il ne s'y intéressait pas pou le moment.

Peu à peu, en parlant, il arrivait à se calmer avant de lui dire de but en blanc que l'histoire de l'ISMADD et tout ça, il s'en fichait clairement. Il avait du mal à voir en quoi il était le symbole des problèmes dans la mesure ou il ne considérait pas que sa présence le retenait ici. Ou alors c'était parce qu'il n'était pas en train de diriger là-bas ?

Quoi qu'il en soit, vu qu'il parlait, Satan écoutait et n'aimait pas trop ce qu'il entendait. L'ISMADD forçait des demi-humains à travailler pour eux ? Heureusement que les démons ne lui avaient dit de telles choses. Il ne savait néanmoins pas qui était la personne en face de lui et comment il avait pu être arrêté, parce que c'était apparemment ce qu'il s'était passé. Il ne savait néanmoins pas quoi en penser.

«  Je ne connais pas encore toute l'organisation, mais il est certain que je n'approuve pas cette façon de faire.  »

Et que l'ISMADD en entendra certainement parler si cela devait revenir, mais, il n'était pas dupe non plus, encore une fois, ce type-là, n'était pas un enfant de coeur, c'était marqué dans son attitude et dans ses paroles, alors il ne savait pas ce qu'il avait fait. A moins qu'il ne se trompe et qu'il soit un ange – l'expression, hein-, mais il ne pensait pas.

«  Et je ne sais pas ce que tu as fais non plus. Quand je te vois comme ça, je me dis que tu es une personne plutôt violente. Et je ne pense pas que ce ne soit que parce que tu es enfermé ici. Néanmoins, ce dont je suis sûr, c'est qu'une fois que les choses auront changer aux Enfers, l'ISMADD n'aura plus le même besoin. Ce que je sais aussi, c'est que Lilith n'a pas l'intention de lâcher l'affaire, et que où que vous soyez, vous êtes de toute façon tous en danger. Et que vous serez emmenés dans le conflit le jour où elle décidera de dire que les démons existent. Parce qu'elle le fera. Qu'en penses-tu, toi ? De Lilith et de ses suivants ?  »

Rien que pour voir la terreur sur les visages, c'était certain. Néanmoins, si l'ISMADD continuait comme ça, les demi-démons risquaient bien de se retourner contre eux une fois morts…

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ISMADD - Exorciste  Nouvelle recrue

Arrivée : 29/06/2017

Plumes : 522

Age : 22

Localisation : Coincé à l'Ismadd.

avatar
Staz L. Najder
ISMADD - Exorciste
Nouvelle recrue

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Sam 12 Jan - 13:39


« GUESS WHO-S BACK »
Bring it on.


Staz était-il en train d'essayer de gagner gain de cause ? Pas nécessairement, mais peut-être qu'inconsciemment il espérait entendre que non, il n'était pas complètement taré et que l'on pouvait concevoir ne serait-ce qu'un centième de son point de vu. Que tout ce qu'il pensait et ressentait, cette montagne de nœuds qu'il n'arrivait pas à défaire, n'était pas entièrement erroné. Car la tornade blonde avait parlé des types comme lui, mais au final… Il n'en avait jamais croisé à l'ismadd. Pourquoi ?

Quoiqu'il en soit, Satan déclara qu'il n'approuvait pas cette façon de faire. On ne put voir aucun changement d'expression sur la frimousse de notre petit Stazou, même pas un tressaillement du sourcil gauche, mais quelque part au fond de lui c'était comme si un gros sac venait de s'écrouler. Mais Satan n'en avait pas terminé et Staz, qui semblait tout doucement - très doucement - s'amadouer, se sortit une nouvelle clope le temps de l'écouter. Haaa, nous y voilà. L'attitude de Staz. Les délits qu'il avait commis. Un sourire amusé s'étira sur ses lèvres.

« J'ai mes petits travers. » dit-il en souriant à pleines dents, tout en recrachant la fumée. « Et je suis effectivement une personne… Passionnée. » haha, voilà qu'il donne dans l'ironie maintenant. Mais le blondinet saisissait que Satan avait beaucoup d'épisodes à rattraper. Alors il décida de lui expliquer les choses clairement, s'il y avait bien une qualité que l'on pouvait accorder à Staz, c'était son incapacité à se défiler. « Il y a une justice chez les humains, une justice que l'ismadd n'applique pas puisqu'ils ne sont pas des fédéraux. Je n'suis pas blanc comme neige, ça tu l'as bien compris, mais si j'avais été arrêté par les véritables forces de l'ordre avec un procès en bonne et due forme, j'en aurais eu pour quoi… 5 ans ? Allez soyons généreux, 7 ans d'enfermement ? Et encore, avec une possibilité de remise de peine ou de travailler comme indic'… Enfin bref. Avec une véritable justice, je n'aurais certainement pas été confronté à cet ultimatum, soit la prison à vie sans procès, soit travailler pour eux et ça… J'arrive pas à l'avaler. »

* Tout ça pour garder leur petit secret… *

Qui aurait cru qu'un problème de justice incommoderait notre petit Staz… La tornade blonde savait pertinemment qu'on pouvait l'accabler de maints reproches et il ne s'en défilait pas, le problème étant qu'à aucun moment ' la justice ' n'avait opéré, une raison pour laquelle Staz ne parvenait tout simplement pas à assumer ses conneries. Ici, on ne cherchait que à l'exploiter, pas à lui faire payer ses délits.

« Quant à l'histoire avec Lilith… Une guerre nous pend au nez, c'est évident. Mais tu sais quoi ? Des guerres nous pendent au nez partout dans le monde. Nous humains, courront bien plus de dangers que la simple menace démoniaque. Peut-être qu'un abruti décidera de nous exploser demain. Pourtant les citoyens vivent leur vie, trop centrés sur leurs propres petits problèmes pour voir ce qu'il se passe ailleurs. Et ces citoyens, qui préfèrent dans un sens volontairement tout ignorer, vivent très bien. Car ils n'ont pas tous envie d'œuvrer pour la bonne cause, de combattre les injustices ou la violence, de défendre leur pays ou la vie d'autrui. Certains ont déjà bien trop d'mal à s'occuper d'eux-mêmes ou à tenter de survivre. Certains utilisent tous les moyens possibles, mêmes les plus illégaux et ils ont bien raison. »

A ces mots, Staz reprit une bonne bouffée de nicotine pour marquer une pause.

« Et je fais partie de ces gens-là. Je pourrais m'indigner d'une tonne de choses, mais je ne le fais pas. C'est ma liberté à moi ça. Mais malgré tout… Je suis coincé ici pour une durée indéterminée. Et vous savez quoi ? Vouloir absolument obtenir une contribution de force, donne seulement envie de faire tout le contraire. »

Et si c'était peut-être un peu plus flou précédemment, là il parlait bien de lui. Rien ne pourrait plus faire plaisir à Staz que l'Ismadd explose un jour. Avec, ou sans raison.
©TE


~~~~~~

" Anger and Agony are Better than Misery "


PREZ || JOURNAL || F.T ||STAZ'S VOICE

STAMINA.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 603

Age : 24

Localisation : ISMADD, zone scientifique

avatar
Satan Ma'Nuoym
EX-ROI DES ENFERS
ISMADD - Réveillé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   Sam 12 Jan - 22:35



Satan n'était pas homme à prendre parti aussi facilement, néanmoins il savait que l'ISMADD avait ses mauvaises habitudes, et il voulait aussi les connaître, les accepter ou leur faire remarquer, parce que c'est ainsi que marchait un partenariat : il devait savoir où il s'était fourré d'avance. Ses suivants n'avaient pas l'air mécontents de l'ISMADD et son fils non plus. C'était qu'en gros, cela devait tout de même être une bonne organisation, mais pour les détails il serait ravi d'écouter les humains ou les demis.

Celui-ci utilisa un moyen détourné pour l'approuver, mais en effet, le roi avait vu juste. Etait-il rassuré de ne pas avoir trop perdu de ses facultés déductives ? Etait-ce vraiment une déduction vu l'attitude du blondinet ? Hm, certainement pas. De ce qui lui expliquait, selon la justice humaine, il aurait du prendre sept années de prison pour les faits reprochés. Au final, il serait dans cette prison dorée pendant le reste de sa vie, du moins, c'était ainsi qu'étaient fixées les choses actuellement.

«  Je vois, peu importe ce que tu as fais je pense comprendre la raison de ta colère.  »

Et pour Satan, comprendre les gens était important, surtout maintenant ou tout avait changé, ou à chaque couloir il pouvait découvrir un objet inconnu. Un distributeur automatique ? Il ne savait même pas comment ça marchait… Alors s'il pouvait se rabattre sur les gens à la place de la technologie cela lui serait bien profitable mentalement…

Concernant les guerres il n'avait pas tort. Tout le monde n'était pas bon, et s'ils l'étaient, ne se destinaient pas à protéger les autres.

«  Je pense que cela est préférable ainsi. Affoler les citoyens ne seraient pas une bonne chose et donnerait lieu à des conduites certainement bien immorales. Il est évident qu'ils ne peuvent pas obtenir une coopération sincère par la force. Je demanderais à ceux qui viennent me voir ce qu'ils pensent de l'organisation. De toute façon, je les aiderai. C'est donnant-donnant. Et autant être transparents.  »

Le Roi ne lui promettait pas d'en parler mais il voulait se renseigner, prendre la température. Voyant que son Roi commençait à converser tranquillement, Bresaios fit quelques pas en arrière, plus tranquille. Aliryn lui continuait dans son silence et sa sorte d'observation du roi et du blond.

«  Au fait. Je pense que je ne me présente pas mais je ne sais pas ton prénom. En tout cas voici Bresaios et Aliryn. D'ailleurs, tu ne veux toujours pas de kamca ? J'en ai déjà vu quelques uns essayer, juste par défis. C'est un piment, le plus fort que nous pouvons mettre dans une boisson.  »

En présentant les deux, il les avait pointé. Ali lui avait un peu sourit et le manticore avait toujours le même regard.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Blondie Production ft. Satanas || 13 mars 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Motocross Daverdisse - 22 mars 2015 ...
» [ROSA] Un Rayquaza shiney distribué au Japon !
» Session #01 ☞ Février & Mars 2015.
» Japan Expo Sud 6eme vague 6-8 Mars 2015
» Chronique Mystique - Mars 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Le monde des hommes  :: Zone 51 - ISMADD :: Bâtiment 5 Nord-Est: Loisirs-
Sauter vers: