Vous voici dans un monde où les anges contrôlent l'équilibre du monde, complotent, au dépend de toutes les races tant que l'équilibre est conservé. Que serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Animation n°1 : Les fêtes en folie !
Soirée à thème anges/démons au bar the mystic : 15 déc. ouvert !
Discours de Lilith : 5déc. - Terminé-
○ Parade du paradis, ouverture fin de semaine.
Postes courts (ou non).

Partagez | 
 

 Les fêtes du Paradis et des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arrivée : 23/02/2017

Plumes : 289

Localisation : Au Tantum

avatar
L'Équilibre
AM I GOD ?

MessageSujet: Les fêtes du Paradis et des Enfers    Sam 25 Mar - 13:05

Voici une petite partie pour une bonne immersion dans l'univers : les différentes fêtes ! Elles sont triées par ordre chronologique, de janvier à décembre.

Fêtes des enfers

2 janvier • Dāsatba bilupti  (fête révolue)
Ou « Abolition de l'esclavage ». Fêtée la première fois le 2 janvier 1851, après la dissolution du dernier marché noir d'esclaves, la coutume est de traiter tout le monde comme son égal, en soirée une grande fête est organisée et Satan se fait totalement disponible pour le peuple.

2 Janvier •   Sikara  
Du démonique signifiant « chasse » il s'agit de la fête qui remplace Dasatba Bilupti qui a été instaurée en 1944. Au matin même de cette fête, trois humains sont kidnappés et emmenés dans une cage. Trois hauts gradés sont ensuite désignés, chacun choisissant un humain. Le but du jeu est qu'un seul humain ne survive mais aucun démon n'a le droit d'intervenir pour s'emparer des vies des autres. Si leur agonie dure plusieurs jours ils sont même nourris. Un objet permettant d'aspirer une partie du miasme aux alentours est offert à l'humain gagnant. Celui-ci repart avec le démon. L'appareil ne filtrant pas tout, il fini par mourir lentement au bout de quelques mois à une année.

14 janvier • Miha Pmai (Fête de la Lune Bleue)
la petite histoire:
 
 Depuis ce jour, chaque trois novembre, on peut voir dans le ciel une lune bleue.
Comme la Saint-Valentin terrien, on offre des cadeaux à la personne que l'on aime. Pour déclarer son amour à quelqu'un, on lui offre une perle de pluie ( clique ), bijou uniquement trouvable à Esmera. Avec le temps, on célèbre aussi l'amour que l'on porte à nos proches, amis, amants, famille.

10 février • Saytana janma (fête révolue)
Ou « Naissance de Satan », cette fête a été instauré par le premier roi, Belial en l'an – 2243 pour célébrer la naissance de leur seul et unique fils, futur roi, Satan. Il était de coutume de partager de grands banquets, de faire des spectacles et d'autres divertissements. Pour l'occasion, même les habitants de Tartare ou de Mésos étaient convié à Pandemonium, au château.

27 mars • Ekiikarana
Pour « Unification »,  cette fête a été créé par Belial en -3 100 lors de l'unification des Enfers. Cette fête est toujours d'actualité. Si du temps de Satan il s'agissait de quelques spectacles, de laisser place à l'imagination théâtrale des enfants de l'académie pour en faire une représentation, pendant le règne de Lilith il s'agit de montrer sa puissance. Un petit tournoi est organisé en ce jour glorieux depuis 1944.  

2 mai • Sisu Janma
Cette fête a été célébré depuis 1799, la naissance de Selena, la fille de Satan de part cette naissance fortement attendue. Elle a cependant rapidement tourné à une fête pour tous les enfants, qu'ils aient 1 an ou 1000 ans. Il est de coutume  de passer la journée avec eux et en famille. C'est un jour que l'on pourrait nommer de « férié » même s'il y a toujours des inégalités.

6 juin • Umkhosi Ibhalansi,  Sunsom Kasa Tli (Fête des Rois-Démons)
Autrefois, la prise de direction des Enfers n'étaient fait que par son dirigeant, son roi. C'est en -2950, lorsque Belial et Sorène étaient au pouvoir que leur vint l'idée de nommer 4 démons pour les assister dans les tâches royales. Ainsi furent nommé les Roi-Démon, qui assisteront la famille royale. Depuis ce jour, une fête existe pour célébrer la nomination des Roi-Démons.
Ce qu'on y fait : En général, cette fête est organisée par le Roi ou la Reine présent(e) sur le trône. Autrefois, Satan l'organisait à l'aide de son entourage : une grande fête dans le Pandemonium attendait les invités. Bien sûr, très peu de gens du Tartare et de Mesos répondaient à l'appel, mais plusieurs d'Érèbe venaient. Les gens étaient invités à venir librement parlé aux Rois-Démons. Satan aussi y était, mais c'était vraiment pour les Roi-Démons.
Lorsque Lilith monta au pouvoir, elle décida de garder cette fête mais en y ajoutant sa petite touche personnelle. Au lieux d'avoir un simple banquet, elle organise un plus petit banquet pour les élites et les Rois-Démons et... "invite" des démons de Mesos et du Tartare, "escorté" jusqu'à une arène où ils devront s'y battre à mort.

14 juin • Basa   (révolue)
Pour le mot «habitation» , célébrée la première fois pour la fin de la construction du premier réel bâtiment de Mésos en – 1399. Elle est encore fêtée, en souvenir de Satan, de manière officieuse par les habitants de Mésos mais la royauté actuelle l'a faite radier et ne s'en préoccupe plus. La coutume est de ne « laisser personne dormir dehors en la nuit du Basa ».

4 septembre • Kartr̥tba    
Il s'agit de la fête instaurée le jour même de la défaite de Satan, en 1943, il est de coutume de fêter la victoire de Lilith, l'alcool va couler à flot, mais surtout pour ceux d'Erèbe et de Pandemonium car les autres sont un peu mis à l'écart. Certaines personnes importantes de Mésos y sont parfois amenée, mais ceux du Tartare sont bien évidemment oubliés.

Fêtes du Paradis


1er janvier • Easan
Signifiant « Cascades » en angélique. Datant du début du monde, cette fête est comme une sorte de baptême de l'eau et du vol. Toutes les personnes qui sont nées l'année précédente et ceux qui sont arrivés (les demi-humains) sont invitée à, devant une foule, voler sous les cascades.

3 mars • Faydh
Il s'agit de la fête du Prophète. Pour l'occasion celui-ci tient un discours sur ce qui a pu se passer cette année, sur l'équilibre et les valeurs des anges. Il se mêle tranquillement à la foule et tout le monde peut s'adresser à lui.

 6 mai • Teaghlach
Semblable à celle des Enfers, il s'agit de la fête de la famille. C'est un jour majoritairement férié (il faut encore que le paradis soit protégé), tout le monde prend sa journée pour se réunir en famille et patager des moments ensemble. Les pairs et la famille sont assez importants chez les anges. La famille n'est pas uniquement le “lien du sang” et les grandes amitiés peuvent aussi être fêtées.  

3 novembre • Hamka o ka Make Loa (Célébration des Morts)
• Histoire : C'est une fête assez récente, qui est apparue en 1950. O Si on célèbre la famille et les vivants, les morts n'avaient-ils pas le droit à un peu d'attention eux aussi ? On ne sait pas vraiment qui à lancer le mouvement, mais l'idée que l'on accorde un peu de temps à nos chers disparus plus à certains et c'est ainsi que la fête prit place dans le calendrier angélique.
• Ce qu'on y fait : On se retrouve en famille, on boit, on danse, on se souvient, on pleure, on rit. On mange autour de la sépulture de l'être manquant, on lui parle, on lui raconte nos vies. L'ambiance est très festive et coloré, un peu comme "el dias de los muertos".

7 décembre • Umkhosi Ibhalansi, fête de l'équilibre
Histoire : De mémoire d'ange, c'est la plus ancienne des traditions, la plus grandiose des fêtes et celle qui est fêtée uniquement lorsque l'Équilibre est maintenue durant l'année qui précède la date. Dans la tradition, c'est pour marquer que l'Équilibre est absolue et que celle-ci doit être maintenue coûte que coûte, tel est la volontier de l'Equilibre. Au niveau de la fête, c'est un moment pour se souvenir, pour se féliciter.
Ce qu'on y fait : Quelques jours avant, plusieurs anciens orateurs prennent place dans les rues et racontent des moments où l'Équilibre a été en péril et que les anges ont sut maintenir celle-ci, peu importe les adversités. Puis, lors du jour lui-même, une parade défile en commençant par Farédis, et finissant par Génésis. Parfois, le Prophète fait parti du défilé et il termine celui-ci par un grand discours à Génésis. Après le défilé, il est de coutume de faire un immense banquet dans les villes respectives, où tout le monde est invité. Puis, lorsque le soir arrive, les tables sont vidés pour laisser place aux musiciens et aux danseurs. Des concours d'adresses sont organisés, des orateurs sont encore présent pour instruire ceux qui veulent biens les écoutés.

31 décembre • Iré  
La fin de l'année, c'est le moment de célébrer la réussite, toutes les personnes qui ont été diplômées, les ressortissants de l'académie. Un grand banquet est organisé en leur honneur.

~~~
Fête de la naissance (Uniquement Esméra)
Lorsqu'un nouveau né atteint un mois alors celui-ci est présenté aux malakits pour qu'ils se souviennent de leur odeurs et ne l'attaquent pas. S'en suit un grand banquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com
 
Les fêtes du Paradis et des Enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au diable les enfers, Au paradis des amours, Je suis libre.
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Gates Of hell " La porte des Enfers
» Le portail vers le paradis . Le début de la tragédie.
» Hadès, dieu des enfers. (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISMADD ::  Passage administratif  :: Préface :: Annexes-
Sauter vers: